ScriptaLinea - Collectifs d'écrits: rapport d'activités 2013

 

Embed or link this publication

Description

Bilan des activités développées en 2013 par l'aisbl ScriptaLinea

Popular Pages


p. 1

Rapport d’activités 2013 Réseau d’écritures littéraires et sociales pour le bien commun AISBL ScriptaLinea - Collectifs d’écrits Siège social: Av. de Monte-Carlo 56 - 1190 Bruxelles T.: 0476 05 35 79 - www.collectifsdecrits.org Triodos BE42 5230 8059 5254 - n° d’entreprise BE 0503.900.845 - RPM Bruxelles Editrice responsable: Isabelle De Vriendt – avenue de Monte-Carlo, 56 – B-1190 Bruxelles © ScriptaLinea, mai 2014.

[close]

p. 2

Au sommaire A. Les activités menées par ScriptaLinea en 2013 1. Animation de Collectifs d’écrits 2. Formation et accompagnement méthodologique à l’animation d’un Collectif 3. Rencontres entre les Collectifs d’écrits 4. Diffusion du projet p3 p5 p6 p8 B. Le projet en chiffres 1. Les Collectifs d’écrits en Belgique et ailleurs 2. Formation et accompagnement méthodologique 3. Rencontre entre les Collectifs d’écrits 4. Diffusion p10 p10 p10 p11 C. L’évaluation en 6 axes 1. La diversité et la durabilité des Collectifs d’écrits 2. La participation et l’engagement citoyen des membres 3. La stimulation de l’écriture en collectif 4. La qualité de l’accompagnement méthodologique 5. La dynamique de réseau 6. La diffusion p12 p13 p14 p15 p16 p16 D. Annexes 1. Les membres de ScriptaLinea en 2013 2. La charte des Collectifs d’écrits 3. Les pouvoirs subsidiants p18 p19 p20 Siège social: Av. de Monte-Carlo 56 - 1190 Bruxelles T.: 0476 05 35 79 - www.collectifsdecrits.org Triodos BE42 5230 8059 5254 - n° d’entreprise BE 0503.900.845 - RPM Bruxelles Editrice responsable: Isabelle De Vriendt – avenue de Monte-Carlo, 56 – B-1190 Bruxelles AISBL ScriptaLinea - Collectifs d’écrits page 2 © ScriptaLinea, mai 2014.

[close]

p. 3

A. Les activités menées par ScriptaLinea en 2013 ScriptaLinea a articulé ses activités autour de 4 axes: l’animation de Collectifs d’écrits, la formation et l’accompagnement méthodologique à l’animation d’un Collectif d’écrits, le développement du réseau et enfin la promotion et la diffusion du projet en Fédération Wallonie-Bruxelles et au-delà. 1. Animation de Collectifs d’écrits Introduction En 2013, le projet, initialement développé en Région de Bruxelles-Capitale, s’est étendu avec la création de 4 Collectifs d’écrits s’ajoutant aux deux premiers. Au total, fin 2013, on pouvait comptabiliser 3 Collectifs d’écrits en Région de Bruxelles-Capitale, 2 en Wallonie (Tubize et Liège) et 1 au Brésil (Barreiras). Chacun des Collectifs d’écrits est composé d’un nombre restreint de participant-e-s, allant de 6 à 13 en fonction des groupes. Fonctionnements Les fonctionnements (rythme, organisation, localisation des rencontres) diffèrent selon le contexte dans lequel chaque Collectif émerge. Ainsi, 2 Collectifs d’écrits fonctionnent sur une base volontaire et ne sont reliés à aucune structure associative. Ces groupes ont organisé en 2013 12 à 15 rencontres de 3 heures pour réaliser un projet d’écriture. Ils se sont rassemblés dans des lieux socioculturels qui les ont généreusement accueillis dans leur structure. Ils ont abouti à une compilation de textes qu’ils ont présentée lors d’un unique événement festif et gratuit. Un 3ème Collectif d’écrits a été mis sur pied sur une base volontaire, mais adossé à une structure associative, qui met à disposition ses locaux pour accueillir les membres du Collectif. Ce Collectif d’écrits s’adresse à des femmes précarisées et organise des réunions dans une fréquence plus soutenue (toutes les deux semaines), avec un accompagnement à l’écriture en collectif. Les femmes se soutiennent dans l’écriture et écrivent ensemble. Quelques réunions ont eu lieu fin 2013 pour définir le projet, la fréquence des rencontres et le nom du Collectif d’écrits. Néanmoins, les rencontres ont été suspendues le temps du déménagement de l’accompagnatrice. Un 4ème Collectif d’écrits a vu le jour au sein de la section uccloise de l’asbl Altéo. Certain-es membres et l’accompagnatrice de cette section avaient suivi une formation à la création d’un Collectif d’écrits fin 2012; le groupe s’est engagé dans un projet collectif d’écritures qui a abouti à une représentation publique fin 2013, précédée d’une «avant-première» devant les autres Collectifs d’écrits. Ce groupe, en dehors de l’accompagnatrice, animatrice salariée d’Altéo, fonctionne également sur une base volontaire. Il se réunit toutes les deux semaines. Les réunions sont consacrées au développement du projet d’écriture, mais aussi aux diverses activités d’Altéo. Une réunion sur deux est consacrée au théâtre: le Collectif est en effet soutenu par une comédienne engagée pour exercer le groupe à la théâtralisation des textes. Ayant travaillé à la présentation théâtralisée de textes d’auteurs en 2012, la section d’Uccle a souhaité écrire ses propres textes pour le prochain spectacle et s’est ainsi inscrite dans le projet des Collectifs d’écrits. Siège social: Av. de Monte-Carlo 56 - 1190 Bruxelles T.: 0476 05 35 79 - www.collectifsdecrits.org Triodos BE42 5230 8059 5254 - n° d’entreprise BE 0503.900.845 - RPM Bruxelles Editrice responsable: Isabelle De Vriendt – avenue de Monte-Carlo, 56 – B-1190 Bruxelles AISBL ScriptaLinea - Collectifs d’écrits page 3 © ScriptaLinea, mai 2014.

[close]

p. 4

Un 5ème Collectif d’écrits a démarré au sein de la Régie de Quartier d’Ottignies-Louvain-la-Neuve. Il s’est lancé dans un travail collectif avec le choix d’un thème et l’écriture de premiers textes. Néanmoins, l’accompagnatrice (Equipes populaires) engagée dans un partenariat avec la Régie de Quartier, a appris que le groupe devait se dissoudre en fin de formation, ce dont elle n’avait pas été informée. Le projet est donc tombé à l’eau, même si un des participants souhaiterait initier un Collectif d’écrits à Ottignies, indépendamment de la Régie de Quartier. Ce projet n’a pas été concrétisé en 2013. La même accompagnatrice a initié à la Régie de Quartier de Tubize un autre parcours d’écriture, avec un groupe de personnes en insertion. Ce travail est en cours. Un 6ème Collectif d’écrits a vu le jour au Brésil. Il s’agit d’un groupe d’étudiant-e-s qui s’est constitué au sein d’une université. La dynamique y est semi-volontaire, dans le sens où c’est une professeure de l’université qui anime ce Collectif et où les étudiant-e-s peuvent comptabiliser les rencontres dans leur crédit d’heures. Ce Collectif d’écrits s’inscrit donc dans une forme de cours à options. Son existence, de l’autre côté de l’Atlantique, a un impact sur la dynamique du réseau et sur chacun des Collectifs d’écrits. Thématiques Les thématiques choisies dans chaque Collectif d’écrits ont été les suivantes: - l’humain dans la ville (Collectif des Allumés de la Plume - La ville s’en-visage) - les frontières qui divisent, déstabilisent ou structurent (Collectif de la ligne 10 - FrontièreS) - la vie affective et le handicap (Collectif du Théâtre singulier - Liberté et amour) - l’éducation (Collectif d’Ottignies-Louvain-la-Neuve clôture avant la fin du parcours) - les réveils et l’engagement citoyen (Collectif de Tubize - en cours) - le temps et les rythmes (Coletivo Entrelinhas - Tempo) Il s’agit de préoccupations partagées au sein du groupe et qui émergent après un travail de brainstorming (méthodes diversifiées d’un parcours à l’autre) et une décision prise collectivement pour un thème. On peut lire les compilations de textes en ligne sur le site des Collectifs d’écrits: www.collectifsdecrits. org/index.php/compilations. Partenaires Les Collectifs d’écrits s’ouvrent à différents espaces socioculturels et s’y réunissent pour développer leur projet d’écriture. Il est à remarquer que les Collectifs d’écrits adossés à une association ou inscrits au sein d’une association ou d’une université sont moins nomades, voire totalement sédentaires. Davantage soutenus par un cadre, ils se réunissent à une fréquence plus soutenue, intégrant dans leur parcours d’écriture des séances d’écriture collective, se rapprochent ainsi de la logique des ateliers d’écriture. En 2013, plusieurs organismes ont soutenu les Collectifs d’écrits en mettant à disposition leurs locaux. Il s’agit, à Bruxelles, de l’Agence Wallonie-Bruxelles Théâtre/Danse, l’Allumette, art & Siège social: Av. de Monte-Carlo 56 - 1190 Bruxelles T.: 0476 05 35 79 - www.collectifsdecrits.org Triodos BE42 5230 8059 5254 - n° d’entreprise BE 0503.900.845 - RPM Bruxelles Editrice responsable: Isabelle De Vriendt – avenue de Monte-Carlo, 56 – B-1190 Bruxelles AISBL ScriptaLinea - Collectifs d’écrits page 4 © ScriptaLinea, mai 2014.

[close]

p. 5

marges musée, les Ateliers Vénerie, l’Autre «lieu» - RAPA, la Bibliothèque communale de Molenbeek, la Bibliothèque communale d’Uccle - Centre, la Bibliothèque-médiathèque Le Phare, Bruxelles-J, le Centre Bruxellois d’Action Interculturelle, le Centre culturel Omar Khayam, l’Espace Magh, la Fonderie, la librairie 100 papiers, la Maison de la Francité, la Maison du Livre, le Pont, la Roseraie, Samarcande, Tour & Taxis, le WIELS. A Liège, le Centre PolyCulturel Résistances a également accueilli un Collectif d’écrits. Les associations suivantes ont initié avec (une partie de) leur public un Collectif d’écrits. Les partenaires principaux du projet sont les associations qui hébergent un Collectif d’écrits: - à Bruxelles (Belgique): l’asbl Altéo-Uccle; - à Liège (Belgique): l’Université Peu Polaire, elle-même en partenariat avec le CPCR; - à Tubize (Belgique): les Equipes Populaires et la Régie de Quartier de Tubize; - à Barreiras (Brésil): Universidade Federal da Bahia. Dans le cadre du projet soutenu par le FIPI «L’écriture en collectif, outil d’émancipation pour les publics primo-arrivants et d’origine immigrée», un partenariat a été conclu avecl’asbl Proforal de MolenbeekSaint-Jean (Bruxelles) pour y créer dès janvier 2014 un nouveau Collectif d’écrits. Un Comité d’accompagnement a également rassemblé plusieurs associations dans une dynamique de soutien, de conseil et d’échanges de réflexions et de pratiques. Les associations engagées dans l’accompagnement de ce projet sont les suivantes: Le Centre Bruxellois d’Action Interculturelle, Hogeschool-Universiteit Brussel, la Lutte Contre l’Exclusion sociale de Molenbeek, la Maison des Cultures et de la Cohésion sociale de Molenbeek-Saint-Jean, la Maison du Livre de Saint-Gilles, la Maison médicale du Vieux Molenbeek et Proforal. La Fonderie, la Maison des Cultures et de la Cohésion sociale de Molenbeek-Saint-Jean et la Maison médicale du Vieux Molenbeek sont également prêtes à accueillir le Collectif pour une séance. Enfin, dans le cas d’une compilation multilingue, le Centre Européen de Traduction Littéraire est prêt à relayer la demande de traduction à ces étudiant-e-s sortant-e-s. ScriptaLinea a été invité à participer au Festival Interlitratour en février 2014. Des réunions de préparation ont été organisées par et avec Arthis – Association culturelle belgo-roumaine - , le Masereelfonds et le centre culturel De Markten en vue de mettre en place un événement en 2014. Le Collectif de la ligne 10 s’est également inscrit en décembre 2013 au Parcours d’artistes de St-Gilles et Forest, organisé en mai 2014. Enfin, ScriptaLinea a été sollicitée pour animer un atelier dans le cadre des Chantiers de l’économie sociale, organisés par l’asbl SAW-B. 2. Formation et accompagnement méthodologique à l’animation d’un Collectif L’objectif de ScriptaLinea est de créer un réseau d’écritures littéraires et sociales pour le bien commun. Ce réseau ne peut se mettre en place qu’au moyen de formations et d’accompagnements méthodologiques à la création et à l’animation d’un Collectif d’écrits. En mai et en décembre 2013, deux formations à la création et à l’animation d’un Collectif d’écrits se sont données, l’une à Charleroi, l’autre à Bruxelles, dans l’optique de toucher un public issu de l’ensemble de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Siège social: Av. de Monte-Carlo 56 - 1190 Bruxelles T.: 0476 05 35 79 - www.collectifsdecrits.org Triodos BE42 5230 8059 5254 - n° d’entreprise BE 0503.900.845 - RPM Bruxelles Editrice responsable: Isabelle De Vriendt – avenue de Monte-Carlo, 56 – B-1190 Bruxelles AISBL ScriptaLinea - Collectifs d’écrits page 5 © ScriptaLinea, mai 2014.

[close]

p. 6

Les participantes ont reçu un canevas d’animations et ont pu appréhender la philosophie et l’approche des Collectifs d’écrits. Toutes les personnes inscrites étaient liées au monde associatif, soit en tant que volontaires, soit en tant que professionnelles. L’accompagnement méthodologique se fait par téléphone, par Skype ou par mail. Une rencontre au moins est prévue annuellement entre ScriptaLinea et l’accompagnatrice – jusqu’à présent, il s’agit uniquement de femmes – d’un Collectif d’écrits, pour assurer le suivi et donner un soutien complémentaire à la formation. Une représentante de ScriptaLinea a également participé à plusieurs rencontres de Collectifs d’écrits (Altéo, Tubize), de manière à présenter le projet et à mettre en lien le groupe avec l’ensemble du réseau. Ces rencontres sont préparées conjointement avec l’accompagnatrice, et constituent également un soutien méthodologique. 3. Rencontres entre les Collectifs d’écrits Les rencontres entre les Collectifs d’écrits sont de deux ordres: d’une part, chaque Collectif d’écrits est invité aux événements festifs organisés par les autres Collectifs d’écrits. D’autre part, ScriptaLinea organise annuellement une rencontre entre les Collectifs d’écrits. Evénements festifs En 2013, 3 événements festifs ont été organisés par les Collectifs d’écrits: - «Le CAP lève l’encre», organisé par le CAP pour présenter son recueil La ville s’en visage; - «La ligne 10 en textes et en marges», organisé par la ligne 10 pour présenter FrontièreS; - «Les tribulations d’un tiroir à couverts» organisé par le Théâtre singulier pour présenter Liberté et amour. Chacun des événements est ouvert à tous. Un public hétérogène composé de proches du Collectif, de membres d’autres Collectifs d’écrits et de citoyen-ne-s se rassemble pour écouter les écrivant-e-s lire leurs textes et présenter leur compilation. Il est à remarquer que d’»anciens» membres de Collectifs d’écrits se rendent également à ces présentations. Il se crée donc réellement un sentiment de communauté qui relie entre elles non seulement les personnes inscrites dans un parcours d’écriture en cours, mais également des personnes qui ont participé à un (premier) parcours d’écriture et qui ont décidé de quitter le Collectif d’écrits à la fin de celui-ci. Chacun de ces 3 événements a rassemblé un public allant de 50 à 80 personnes. Parallèlement aux réunions des Collectifs d’écrits, deux sorties culturelles (à la Roseraie et aux Tanneurs) ont été proposées aux membres des Collectifs d’écrits bruxellois qui le souhaitaient, occasion de faire plus ample connaissance et de renforcer l’élargissement des horizons socioculturels déjà amorcé par la «traversée» de chaque Collectif d’écrits dans des espaces socioculturels pour l’élaboration de son projet d’écriture. Siège social: Av. de Monte-Carlo 56 - 1190 Bruxelles T.: 0476 05 35 79 - www.collectifsdecrits.org Triodos BE42 5230 8059 5254 - n° d’entreprise BE 0503.900.845 - RPM Bruxelles Editrice responsable: Isabelle De Vriendt – avenue de Monte-Carlo, 56 – B-1190 Bruxelles AISBL ScriptaLinea - Collectifs d’écrits page 6 © ScriptaLinea, mai 2014.

[close]

p. 7

Rencontre annuelle ScriptaLinea a organisé en novembre 2013 une rencontre entre les 6 Collectifs d’écrits. Tous les membres n’ont pu être présents, mais chaque Collectif d’écrits était représenté. Au total, cet événement «entre soi» a rassemblé une trentaine de personnes, dont de futur-e-s membres engagé-e-s à participer à un nouveau parcours d’écriture dans l’un des Collectifs d’écrits, à partir de 2014. Cette rencontre a également été l’occasion d’inviter chaque écrivant-e à devenir membre de ScriptaLinea. La rencontre a été préparée par 4 personnes, issues de Collectifs d’écrits différents. Elle a démarré par un repas collectif (auberge espagnole) pour ensuite entendre un-e ou plusieurs représentant-e-s de chaque Collectif d’écrits – y compris, par Skype, le Collectif d’écrits brésilien – raconter son parcours (pour les uns en cours, pour les autres finalisé). Le Collectif du Théâtre singulier a eu l’occasion de présenter ses textes en avant-première de son événement festif. La journée s’est clôturée par l’exploration, en sousgroupes, des éléments communs aux 6 Collectifs, de leurs différences, et des spécificités d’une journée de rencontre. Siège social: Av. de Monte-Carlo 56 - 1190 Bruxelles T.: 0476 05 35 79 - www.collectifsdecrits.org Triodos BE42 5230 8059 5254 - n° d’entreprise BE 0503.900.845 - RPM Bruxelles Editrice responsable: Isabelle De Vriendt – avenue de Monte-Carlo, 56 – B-1190 Bruxelles AISBL ScriptaLinea - Collectifs d’écrits page 7 © ScriptaLinea, mai 2014.

[close]

p. 8

4. Diffusion du projet Compilation et soirée festive Outre l’événement de diffusion, le projet collectif a abouti, dans 3 des Collectifs d’écrits, à la création d’une compilation composée des textes des écrivant-e-s, d’une introduction au projet, d’un éditorial sur le thème choisi, d’une présentation de chaque écrivant-e et des lieux traversés lors du parcours, et des remerciements. Ces textes ont été déposés à la Maison des auteurs. La conception graphique de chaque compilation a été réalisée sur base volontaire. Pour deux des compilations, la mise en ligne a été réalisée sur le site des Collectifs d’écrits via le programme Youpublisher . La 3ème compilation n’a pas pu être réalisée en 2013, les textes collectifs et la couverture devant encore être finalisés avant de pouvoir les mettre en page et en ligne. Une affiche annonçant les soirées festives a été réalisée et apposée dans différents lieux. Les deux 1ères compilations ont été imprimées et déposées dans différents lieux tels que des bibliothèques, des cafés littéraires et les espaces socioculturels qui ont accueilli le Collectif d’écrits. Elles ont été également distribuées au public qui assistait à la soirée festive. Siège social: Av. de Monte-Carlo 56 - 1190 Bruxelles T.: 0476 05 35 79 - www.collectifsdecrits.org Triodos BE42 5230 8059 5254 - n° d’entreprise BE 0503.900.845 - RPM Bruxelles Editrice responsable: Isabelle De Vriendt – avenue de Monte-Carlo, 56 – B-1190 Bruxelles AISBL ScriptaLinea - Collectifs d’écrits page 8 © ScriptaLinea, mai 2014.

[close]

p. 9

Représentation de ScriptaLinea Au-delà de l’animation des rencontres autour d’un projet d’écriture choisi par chaque Collectif d’écrits, il s’agit également de diffuser le projet auprès du grand public, de façon à ce que se créent des initiatives similaires, qui sont rendues visibles sur le site des Collectifs d’écrits. En 2013, le projet des Collectifs d’écrits a été présenté lors de plusieurs événements: la Foire du Livre (stand de la Fédération Wallonie-Bruxelles, à Bruxelles), la Foire aux outils pédagogiques de Liège, le Salon des outils pédagogiques de Namur, le Brussels creative forum, la nocturne de la Fonderie, dans le cadre des nocturnes des musées bruxellois, Bruxelles se livre. En dehors de la nocturne à la Fonderie, où un atelier a été proposé, la promotion du projet des Collectifs d’écrits se fait par la présentation des compilations et par la distribution des flyers. Le projet a également été présenté lors d’une émission d’une radio locale, Radio Alma. Par ailleurs, l’événement festif du CAP s’est inscrit dans le cadre de la Fureur de lire et a pu être relayé tant en radio que dans la presse écrite. Toile et réseaux virtuels Un travail important de diffusion se poursuit via le site www. collectifsdecrits.org et l’écriture d’une lettre d’info-rmation mensuelle, les «Dernières nouvelles du projet Collectifs d’écrits», devenue «Les nouvelles de ScriptaLinea» à la création de l’aisbl, en février 2013. Un profil spécifique au projet relaie également les informations sur Facebook (Collectifs d’Ecrits – 222 inscrit-e-s). Un autre profil, moins actif, est amené à relayer les activités des Collectifs d’écrits dans toutes les langues (ScriptaLinea – 60 inscrit-e-s). Toujours par voie électronique et sur la toile, en complément aux interfaces spécifiques au projet, plusieurs sites et acteurs ont relayé l’invitation à faire partie d’un Collectif d’écrits, à assister à une présentation festive ou à suivre une formation: Kalame, la Concertation des Centres Culturels Bruxellois, Inter-Environnement Bruxelles, Bruxelles-J, le Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique, la Fonderie, la Maison de la Francité, la bibliothèque de Molenbeek, Altéo, NetEvents. Plusieurs sites Internet ou pages Facebook des lieux qui nous ont accueillis ont également créé un lien sur leur page pour faire la promotion du projet. Enfin, un article concerne ScriptaLinea sur la page Wikipédia consacrée aux ateliers d’écriture. Impressions La diffusion du projet se fait via les documents et supports suivants: - le flyer des Collectifs d’écrits (tout public – dépôt dans les lieux socioculturels, et notamment ceux traversés par chaque Collectif d’écrits); - le site Internet www.collectifsdecrits.org (tous publics); - les compilations FrontièreS du Collectif de la ligne 10 et La ville s’en-visage du Collectif des Allumés de la Plume (public des soirées festives et espaces socioculturels de diffusion pour tout public); - les affiches annonçant les soirées festives du CAP, de la ligne 10 et du Théâtre singulier (tout public); - le syllabus de la formation à la création d’un Collectif d’écrits (personnes suivant la formation). � � �� �� �� �� ��� �� ��� ��� ��� �� �� �� ��� �� ��� �� �� �� �� ��� �� �� ���� �� �� �� �� �� �� �� �� �� Siège social: Av. de Monte-Carlo 56 - 1190 Bruxelles T.: 0476 05 35 79 - www.collectifsdecrits.org Triodos BE42 5230 8059 5254 - n° d’entreprise BE 0503.900.845 - RPM Bruxelles Editrice responsable: Isabelle De Vriendt – avenue de Monte-Carlo, 56 – B-1190 Bruxelles AISBL ScriptaLinea - Collectifs d’écrits © ScriptaLinea, mai 2014. � � ��� �� �� �� �� �� �� �� �� ���� �� ����� ���� ���� ������ ����� �� �� ��� �� �� �� �� �� ��� �� �� page 9

[close]

p. 10

B. Le projet en chiffres 1. Les Collectifs d’écrits en Belgique et ailleurs Il existe 3 Collectifs à Bruxelles et un 4ème en gestation, 2 Collectifs d’écrits en Wallonie (Ottignies puis Tubize et Liège) et 1 au Brésil. Les 6 Collectifs d’écrits rassemblent en 2013 au total 52 écrivant-e-s. 5 des 6 Collectifs ont l’intention de poursuivre le projet en 2014 avec, pour 3 d’entre eux, un nouveau parcours d’écriture. En 2013, on avait un nombre équivalent d’hommes et de femmes dans chaque Collectif d’écrits, avec néanmoins un Collectif réservé aux femmes. Toutes les personnes qui organisent les Collectifs d’écrits sont des femmes. 3 accompagnatrices animent le Collectif dans un cadre volontaire, les 2 autres sont salariées et développent le Collectif d’écrits dans le cadre de leur association. Au total, 175 heures ont été consacrées à l’animation des Collectifs d’écrits. 2 Collectifs ont démarré en janvier, 1, en février, 1 en mars, 1 en septembre et 1 en octobre. Selon les Collectifs d’écrits, 50% à 100% des membres projettent de rester dans leur Collectif d’écrits en 2014. 2. Formation et accompagnement méthodologique Des 9 personnes inscrites aux 2 formations, seules 5 l’ont effectivement suivie. Ces formations (v)ont abouti(r) en 2013 et en 2014 à la création de 3 nouveaux Collectifs d’écrits. 12 heures de réunion individuelle avec des accompagnatrices ont été organisées, pour les Collectifs de Tubize, du Théâtre singulier et des Femmes Rencontre Résistances. Les heures d’accompagnement par téléphone, Skype ou mail n’ont pas été comptabilisées. 3 x 3 heures ont été consacrées à l’accompagnement sur le terrain, dans deux Collectifs d’écrits (Théâtre singulier et Tubize). 3. Rencontre entre les Collectifs d’écrits Les événements de diffusion étant tous organisés par des Collectifs d’écrits bruxellois, certains membres des deux autres Collectifs d’écrits bruxellois – de l’édition 2012 et/ou 2013 - ont pu y assister. Aucun membre de Collectifs d’écrits plus éloignés géographiquement ne s’est mobilisé à ces occasions. La ville s’en-visage (CAP) – 12/10/2013 sur le bateau de la Fonderie: - 15% du public étaient issus d’autres Collectifs d’écrits bruxellois (ligne 10 et Théâtre singulier) - 21 % des membres 2012 et 2013 assistaient à la présentation FrontièreS (ligne 10) – 10/11/2013 à la Maison de la Francité: - 12% du public étaient issus d’autres Collectifs d’écrits bruxellois (CAP et Théâtre singulier) - 30% des membres 2012 et 2013 assistaient à la présentation Siège social: Av. de Monte-Carlo 56 - 1190 Bruxelles T.: 0476 05 35 79 - www.collectifsdecrits.org Triodos BE42 5230 8059 5254 - n° d’entreprise BE 0503.900.845 - RPM Bruxelles Editrice responsable: Isabelle De Vriendt – avenue de Monte-Carlo, 56 – B-1190 Bruxelles AISBL ScriptaLinea - Collectifs d’écrits page 10 © ScriptaLinea, mai 2014.

[close]

p. 11

Amour et liberté (Théâtre singulier) – 6/12/2013 au Phare: - 10% du public étaient issus d’autres Collectifs d’écrits bruxellois (CAP et ligne 10) - 10 % des membres 2012 et 2013 assistaient à la présentation 32 écrivant-e-s ont participé à la rencontre annuelle entre les Collectifs d’écrits, en novembre 2013. Chaque Collectif d’écrits était représenté. 4. Diffusion Des 2 premières compilations, 150 exemplaires ont été tirés et distribués. La présentation festive du CAP, sur le bateau de la Fonderie, a rassemblé 86 personnes; la représentation de la ligne 10 s’est faite devant 68 personnes, à la Maison de la Francité; quant à la représentation du Théâtre singulier, elle a accueilli environ 50 personnes à la Bibliothèque d’Uccle Le Phare. Pour chaque événement, une affiche l’annonçant a été tirée à 50 exemplaires, de même qu’une centaine de flyers. Des flyers faisant la promotion des Collectifs d’écrits ont été imprimés à 2500 exemplaires. La lettre d’information des Collectifs d’écrits est envoyée à 450 abonné-e-s tous les mois, sauf en août. Le site www.collectifsdecrits.org est alimenté régulièrement, en particulier au niveau des News, de la rubrique «Vos questions» et de l’onglet «Collectifs d’écrits». Il jouit d’une progression sensible au niveau du nombre de visites et de visiteurs, au fil de l’année 2013. rubrique "Vos questions" et de l'onglet "Collectifs d'écrits". Il jouit d'une progression sensible au niveau du nombre de visites et de visiteurs, au fil de l'année 2013. Dernière 30 Mar 2014 - 04:01 mise à jour: Période d'analyse : ���� Période Année 2013 d'analyse Première 01 Jan 2013 - 00:53 visite Dernière visite 31 Déc 2013 - 23:35 Visiteurs différents Visites Pages Hits Bande passante Résumé Trafic 'vu' * <= 6166 Valeur 12774 103448 169215 2.73 Go exacte (2.07 visites/ (8.09 pages/ (13.24 hits/ (223.72 Ko/ indisponible visiteur) visite) visite) visite) en vue 'annuelle' 84016 86457 265.62 Mo Trafic 'non vu' * * Le trafic 'non vu' est le trafic généré par les robots, vers ou réponses HTTP avec code retour spécial. Siège social: Av. de Monte-Carlo 56 - 1190 Bruxelles Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Août Sep Oct Nov page Déc 11 T.: 0476 05 35 79 - www.collectifsdecrits.org 2013 2013 2013 2013 2013 2013 2013 2013 2013 2013 2013 2013 Triodos BE42 5230 8059 5254 - n° d’entreprise BE 0503.900.845 - RPM Bruxelles Editrice responsable: Isabelle De Vriendt – avenue de Monte-Carlo, 56 – B-1190 Bruxelles AISBL ScriptaLinea - Collectifs d’écrits Mois © ScriptaLinea, mai 2014. Visiteurs différents Visites Pages Hits Bande passante

[close]

p. 12

* Le trafic 'non vu' est le trafic généré par les robots, vers ou réponses HTTP avec code retour spécial. Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Août Sep Oct Nov Déc 2013 2013 2013 2013 2013 2013 2013 2013 2013 2013 2013 2013 Visiteurs différents 208 210 177 1057 162 1315 920 163 634 352 442 526 6166 Bande passante 166.44 Mo 198.18 Mo 176.73 Mo 184.40 Mo 119.89 Mo 296.70 Mo 99.97 Mo 126.38 Mo 239.27 Mo 414.22 Mo 329.84 Mo 438.80 Mo 2.73 Go Mois Jan 2013 Fév 2013 Mar 2013 Avr 2013 Mai 2013 Juin 2013 Juil 2013 Août 2013 Sep 2013 Oct 2013 Nov 2013 Déc 2013 Total Visites 456 380 369 1609 404 2049 1203 1116 1117 1151 1241 1679 12774 Pages 1685 3669 5467 6451 4582 46498 6924 3788 4874 3841 4389 11280 103448 Hits 5959 9331 11020 11665 7840 49770 9017 7447 10814 12916 11846 21590 169215 Historique mensuel Statistiques 2013 du site www.collectifsdecrits.org C. L’évaluation en 6 axes Siège social: Avenue de Monte-Carlo 56 1190 Bruxelles � 523-0805952-54 – N° d'entreprise BE 0503.900.845 RPM L’évaluation du projet est Triodos: proposée en 6 axes, en cohérence avec les objectifs desBruxelles Collectifs d’écrits: - la diversité et la durabilité des Collectifs d’écrits; - la participation et l’engagement citoyen des écrivant-e-s; - la stimulation de l’écriture en collectif; - la qualité de l’accompagnement méthodologique; - la dynamique de réseau; - la diffusion. T 0476 05 35 79 – contact@collectifsdecrits.org- www.collectifsdecrits.org 1. La diversité et la durabilité des Collectifs d’écrits La diversité est un des axes centraux du projet: ouvrir chaque Collectif d’écrits à toutes et à tous (avec une limitation de 15 participant-e-s), accueillir un public mixte et soutenir tout type d’écriture. Cette diversité s’est en effet déclinée à plusieurs niveaux, au sein des Collectifs d’écrits: intergénérationnel (avec des écrivante-s de 12 à 73 ans) et social (avec des personnes au statut précaire côtoyant des personnes de classe moyenne). Au niveau de la maîtrise de la langue, une très grande majorité des participant-e a comme langue maternelle le français; on assiste donc à peu de mixité à ce niveau-là. Le Collectif du Théâtre singulier, lui, est composé de personnes porteuses d’un han- Siège social: Av. de Monte-Carlo 56 - 1190 Bruxelles T.: 0476 05 35 79 - www.collectifsdecrits.org Triodos BE42 5230 8059 5254 - n° d’entreprise BE 0503.900.845 - RPM Bruxelles Editrice responsable: Isabelle De Vriendt – avenue de Monte-Carlo, 56 – B-1190 Bruxelles AISBL ScriptaLinea - Collectifs d’écrits page 12 © ScriptaLinea, mai 2014.

[close]

p. 13

dicap et de personnes valides. Au démarrage du parcours, ce Collectif avait très peu de pratiques d’écriture, hormis 2 ou 3 des membres, de même que le Collectif de Tubize et le Collectif Femmes Rencontre Résistances. Les autres Collectifs d’écrits rassemblaient des personnes d’horizons très différents, certaines ayant une pratique d’écriture régulière, voire reconnue par les canaux d’édition classiques; d’autres au contraire n’ayant parfois jamais écrit ou pratiquant l’écriture de manière très occasionnelle. C’est cette diversité qui, au travers d’un projet collectif, renforce une approche de non-jugement et d’ouverture, qui bénéficie à chacun des membres. Pour favoriser la diversité et l’accessibilité du projet aux personnes précarisées et d’origine immigrée, un projet a été mis sur pied avec le soutien du Fonds d’Impulsion à la Politique des Immigrés, pour la création d’un Collectif d’écrits à Molenbeek-Saint-Jean (Bruxelles). De nombreux contacts ont été pris avec les associations de la commune, tant pour héberger la dynamique d’un Collectif d’écrits dans le cadre d’une recherche-action, que pour constituer un Comité d’accompagnement de cette recherche-action. Par ailleurs, un des événements festifs s’est fait en partenariat avec le monde associatif molenbeekois (la bibliothèque communale, la Fonderie, Proforal...) de façon à le rendre accessible notamment aux habitant-e-s de la commune. Des réunions préparatoires ont pu également être organisées en vue de la création d’un Collectif d’écrits dans un cours d’atelier d’écriture à Proforal. Chaque Collectif d’écrits se veut ancré dans le temps. Pour que cette dynamique fonctionne, il s’agit de lui «greffer» une temporalité plus saisissable (une année), qui donne suffisamment d’assise à chaque parcours d’écriture pour se développer dans la perspective d’un résultat «palpable» qui motive chaque écrivant-e sur un moyen terme. A la clôture d’un parcours d’écriture, chaque écrivant-e a la liberté de poursuivre ou non son engagement dans le Collectif. Cette liberté confère à la dynamique l’oxygène d’un renouvellement dans la continuité. En effet, le Collectif d’écrits conserve (a priori) le nom qui lui a été octroyé par les premiers membres (en 2012), il se base sur la charte de vie établie par le groupe précédent, tout en ayant bien sûr la possibilité de l’adapter en fonction des besoins. D’un parcours à l’autre, l’histoire du Collectif peut donc se transmettre via les «anciens» membres du Collectif d’écrits. Il se renouvelle également, déjà au travers de l’évaluation du parcours, qui aura des répercussions sur le nouveau parcours. Il est important de rendre cet impact visible pour que les nouveaux membres du Collectif perçoivent que le Collectif qu’ils intègrent est flexible et peut évoluer au fil des expériences et en fonction des personnes qui le composent. Cette question de la durabilité devient problématique dans le cas où le Collectif d’écrits se déploie au sein d’une formation. Celle-ci étant limitée dans le temps, comment assurer aux participant-e-s la possibilité de donner suite à un projet qui fait sens pour eux? Il est difficile de construire un parcours d’écriture sur une longue période en particulier quand cette formation prévoit des «entrées et de sorties permanentes» , comme c’est le cas à Tubize: les participant-e-s intègrent et quittent le groupe à des moments qui correspondent à leur parcours individuel, et non à un parcours de formation collectif. 2. La participation et l’engagement citoyen des membres Si la participation, la responsabilité partagée et l’engagement citoyen sont des éléments essentiels du projet et d’un parcours d’écriture, il est important de donner le temps aux choses de s’installer avec, bien sûr, quelques incitants. page 13

[close]

p. 14

Outre les choix collectifs qui constituent les fondements du Collectif d’écrits (choix du thème de société, organisation et mode de diffusion de la compilation), les écrivant-e-s sont invité-e-s à endosser des responsabilités au sein du groupe, de façon à ce qui s’appelle «sur papier» un Collectif le devienne progressivement. Ainsi, en fonction des personnes qui composent le Collectif, celui-ci est plus ou moins proactif par rapport au projet de base. En 2013, les Collectifs mis sur pied en 2012 ont ainsi fonctionné en prenant davantage de responsabilités et de tâches. Alors que la première année avait été une année de découvertes, la deuxième est l’occasion, dans du «déjà-connu», de s’impliquer davantage dans la prise en charge des PV, la recherche de lieux d’accueil et même dans l’animation. L’approche d’éducation permanente, où les membres développent leur propre projet d’écriture en s’appuyant mutuellement de leurs talents respectifs, n’est néanmoins pas évidente pour tous, et en particulier pour les formateur-trices qui ont toujours fonctionné dans une dynamique descendante ou hiérarchique. Certain-e-s participant-e-s également sont parfois amené-e-s à réclamer une structure décisionnelle externe. Il est donc important de prendre du temps pour expliquer la plus-value d’une approche collective et partagée. Une fois l’adhésion au projet actée – après une explication de celui-ci – les écrivant-e-s se sont tous et toutes engagé-e-s jusqu’à la réalisation du parcours d’écriture. Il est arrivé qu’un drame touche l’un-e ou l’autre, qui l’empêche de clôturer le parcours. Les autres membres du Collectif ont alors toujours fonctionné de manière solidaire et présenté le texte de l’absent-e lors de la soirée festive. L’implication politique au sens large du terme est régulièrement abordée, et sera encore questionnée au sein du projet. En effet, si personne ne remet en question le choix d’un thème de société autour duquel écrire, une fois celui-ci choisi, chacun-e se lance dans une écriture qui offre une facette de la question. Il n’est cependant pas facile d’allier écriture créative et politique. Ainsi, peu de textes interpellent directement le politique. Néanmoins, les textes rassemblés offrent une vision nuancée et multiple de la question choisie par le Collectif d’écrits. L’interpellation n’est donc pas ciblée ni explicite, l’objet n’étant pas ici de trouver un axe partagé de revendications. Quand on questionne les participant-e-s sur l’axe politique de leur Collectif, plusieurs répondent par la méthodologie des Collectifs qui affirme qu’un monde de collaborations et d’entraide est possible. Nous avons pu observer (en nous gardant bien sûr des conclusions hâtives) que les Collectifs rassemblant des personnes précarisées ou en insertion sont davantage axés sur un traitement politique du thème, qui se rapproche du débat. 3. La stimulation de l’écriture en collectif Les membres des Collectifs d’écrits sont certes motivé-e-s par le développement d’un projet collectif et citoyen, mais c’est l’envie et le plaisir d’écrire qui les rassemble également. Pour rappel, les membres intégrant un Collectif d’écrits ne sont pas sélectionné-e-s, ScriptaLinea n’entrant pas dans une logique éditoriale: l’objectif est que chacun-e progresse dans son écriture, via le processus d’apprentissage par les pairs. Les membres des Collectifs mis en place en dehors de tout autre cadre ou association sont principalement animé-e-s par la volonté d’écrire et de progresser. Ils et elles trouvent via le Collectif d’écrits un cadre et un moteur pour écrire, ainsi qu’une occasion de confronter leurs écrits à plusieurs regards. Par ces lectures en sous-groupes, les écrivant-e-s reçoivent commentaires et conseils en fonction de leurs attentes. A l’inverse, le regard critique que chacun-e est amené-e à porter sur les textes écrits par les autres écrivant-e-s provoque une distanciation vis-à-vis de l’acte d’écrire et stimule le retravail de son propre texte, dans un souci esthétique et dans la perspective d’une diffusion des textes. Les parcours d’écriture nés dans des groupes déjà existants ont contribué à familiariser leurs membres à l’écriture, la plupart ne se livrant pas régulièrement à l’exercice d’écriture. Des temps d’écriture collective ont pu être organisés, à la demande des membres, l’accompagnatrice jouant alors un rôle de soutien et de guide. L’enjeu est, dans ces groupes, de renforcer progressivement la confiance en soi pour pouvoir renforcer la dynamique collective de relecture. Siège social: Av. de Monte-Carlo 56 - 1190 Bruxelles T.: 0476 05 35 79 - www.collectifsdecrits.org Triodos BE42 5230 8059 5254 - n° d’entreprise BE 0503.900.845 - RPM Bruxelles Editrice responsable: Isabelle De Vriendt – avenue de Monte-Carlo, 56 – B-1190 Bruxelles AISBL ScriptaLinea - Collectifs d’écrits page 14 © ScriptaLinea, mai 2014.

[close]

p. 15

La diffusion, préparée différemment par chacun des Collectifs d’écrits, est un moment d’émulation qui peut «provoquer» une nouvelle créativité, au travers de la mise en voix et de la mise en scène des textes. Parmi les écrivant-e-s, plusieurs ont souligné la découverte de cette dimension dans l’écriture: la transmission de son écrit qui peut provoquer à la fois plaisir et distanciation, créativité et auto-critique. En 2013, en préparation de la diffusion de sa compilation, un Collectif d’écrits a même vu ses membres collaborer à la création d’oeuvres plastiques en «miroir» des univers textuels, et réalisés par deux de ses membres. 4. La qualité de l’accompagnement méthodologique Evaluer ici la qualité de l’accompagnement méthodologique est sans doute délicat. En dehors de la question des compétences de la personne qui assure l’accompagnement méthodologique, se pose la question de la disponibilité de la personne qui assure cet accompagnement. Ainsi, pour apporter un soutien aux Collectifs d’écrits émergents, il a fallu se rendre plus disponible pendant les heures de bureau et ce, même si un salaire ne pouvait couvrir, en 2013, ce temps de travail, réalisé dès lors en bénévolat. Un suivi régulier des Collectifs d’écrits doit pouvoir être assuré. Dans la logique de l’éducation permanente, ScriptaLinea a imaginé de créer une plateforme virtuelle interactive, qui «prendrait chair» à l’occasion de la rencontre annuelle entre les membres des Collectifs d’écrits. Cette plateforme permettrait à l’accompagnatrice de s’appuyer sur les conseils et expériences des différent-e-s accompagnateurs-trices de Collectifs d’écrits et de les valoriser, tout en apportant sa propre expertise. On serait dans la dynamique d’égal-e à égal-e instaurée au sein de chaque Collectif d’écrits. Mallheureusement, le forum n’a pas été mis en place en 2013, faute de temps. Par ailleurs, l’accompagnement méthodologique doit pouvoir s’octroyer des temps de réflexion et de recul. Les formations sont des lieux de réflexion. D’autres structures, telles que des comités d’accompagnement ou des formations extérieures, permettent cette prise de distance. Néanmoins, le temps reste une donnée rare dans ce projet où trop de tâches reposent encore sur un nombre limité de personnes. Siège social: Av. de Monte-Carlo 56 - 1190 Bruxelles T.: 0476 05 35 79 - www.collectifsdecrits.org Triodos BE42 5230 8059 5254 - n° d’entreprise BE 0503.900.845 - RPM Bruxelles Editrice responsable: Isabelle De Vriendt – avenue de Monte-Carlo, 56 – B-1190 Bruxelles AISBL ScriptaLinea - Collectifs d’écrits page 15 © ScriptaLinea, mai 2014.

[close]

Comments

no comments yet