Rapport d'activités 2013

 

Embed or link this publication

Description

Activités 2013 d'AFRANE

Popular Pages


p. 1

Une course de fond Dans la précédente présentation des actions d’AFRANE pour l’année 2012, Etienne Gille disait qu’AFRANE était fière de pouvoir contribuer modestement mais dans la durée au développement de l’éducation en Afghanistan et il espérait que nous serions capables de relever les défis qui nous attendaient pour 2013. Je pense qu’en lisant les pages qui suivent vous pourrez être légitimement fiers de l’association que vous soutenez, car vous découvrirez toutes les actions qui ont été menées pendant l’année 2013 et tous les défis qui ont été relevés : Les constructions des écoles de Qawm Mirza et de Tagab Ghar dans le Waras ont été terminées et inaugurées en présence des autorités de la Province. Les travaux du deuxième étage de Dacht -e Bartchi ont été lancés et je peux vous annoncer que les nouvelles classes sont d’ores et déjà en service depuis cette rentrée. Les travaux du nouveau bâtiment de 16 classes pour le lycée de filles Nazou Ana à Djalalabad ont été lancés en août 2013 et leur achèvement est pour dans quelques jours. D’autres écoles ont été rénovées dans le Waras . Les formations des professeurs, des bibliothécaires et des laborantins se sont poursuivies. Les cours préparatoires à l’entrée à l’université ne sont plus seulement organisés qu’à Djalalabad, mais aussi à Tcharikar et dans le Waras. Les chefs d’établissement des écoles soutenues par AFRANE continuent à échanger sur leurs bonnes pratiques. Notre projet soutenu par l’AFD sur Kaboul Tcharikar-Djalalabad a été audité et les résultats très positifs ont été présentés en fin d’année à l’AFD. Enfin, toute l’équipe de Kaboul et de Paris a préparé et présenté un nouveau projet à l’AFD pour 2014-2016. Si je devais utiliser une image pour résumer l’action d’AFRANE, j’utiliserais une course d’athlétisme, qui n’existe pas bien sûr, qui serait un mélange d’un marathon et d’un 110 m haies : endurance, persévérance, mais aussi capacité à franchir les obstacles sans trébucher, telles sont les qualités de tous ceux qui œuvrent pour faire avancer les projets d’AFRANE. Philippe Bertonèche, Président Avril 2014 LES ACTIONS 2013 Photo F. Pedrono, Tcharikar

[close]

p. 2

Constructions et Réhabilitations L Les cinq sites d’AFRANE es actions de construction et de réhabilitation sont restées un thème important de l’action d’AFRANE en 2013 avec de nouvelles réalisations pour trois sites. KABOUL AFRANE sur le terrain Trois volontaires expatriés  Un chef de mission  Un coordinateur de projets  Un conseiller pédagogique Une équipe pédagogique afghane  Un coordinateur pédagogique  Cinq formateurs  Cinq enseignants référents FLE  Trois cadres administratifs  Onze employés Le lycée Charak -e Safa, Kaboul Après avoir construit le premier niveau d’un bâtiment à l’école Charak-e Safa (quartier de Dacht-e Bartchi) en 2009, la nécessité de réaliser le second s’est très vite faite ressentir. Cet établissement comptait en effet plus de 9000 élèves inscrits en 2012. Ainsi la construction de 16 salles supplémentaires en 2013 permet aujourd’hui à 1800 élèves d’étudier chaque jour dans de bonnes conditions. En parallèle, cinq latrines sèches et une adduction d’eau ont été installées dans la cour. WARAS L’école Qawm Mirza a été dotée d’un nouveau bâtiment de dix pièces dont un laboratoire et une salle de sciences. Le terrain de construction avait été préalablement acheté et nivelé par la communauté. Cette école a ensuite été baptisée Ecole de la Paix lors de son inauguration en septembre. Des travaux de réhabilitation ont été faits pour rénover l’école de Surkhkawak en lui construisant quatre salles de classe supplémentaires. La cérémonie d’inauguration a été honorée par la présence de la gouverneure de Bamyan. Par ailleurs une adduction a mis en place pour alimenter en eau les écoles de Dahn-e Waras et Tagab Ghar qui en étaient dépourvues. Cette dernière école a aussi bénéficié de la construction d’un nouveau bâtiment de six pièces. TCHARIKAR Suite à des dégradations liées à l’usure, le sol du lycée Estéqlal a été rénové, et la salle de sciences carrelée. DJALALABAD Près de sept ans après avoir construit un premier bâtiment au lycée de filles Nazou Ana, AFRANE a lancé une nouvelle construction d’un ensemble de 24 pièces sur deux niveaux, dont 16 salles de classe. La Directrice exprimait en effet depuis quelques années ce besoin pour son établissement de plus de 5000 jeunes filles. La cérémonie de pose de la première pierre a été faite cet été et cette réalisation devrait permettre à 2400 élèves de quitter le sol de la cour au profit de salles de classes équipées de pupitres et tableaux noirs à l’abri du soleil et de la poussière. PERSPECTIVES 2014 De nouvelles écoles intégreront le réseau de soutien d’AFRANE qui pourrait alors en compter 32. Sous réserve d’un nouveau financement de l’AFD, AFRANE devrait construire cette année :  Un L’équipe d’AFRANE en 2013 internat de filles à la faculté de pédagogie de Nangarhar lycée Waras agricole dans le  Un École Qawm Mirza, District de Waras

[close]

p. 3

Formation des Enseignants FORMATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT tions dont elles ont bénéficié. Et il est vrai qu’elles sont appréciées. Des organismes comme les ONG Womanity et Terre des Hommes nous ont demandé d'en profiter, ce que nous avons pu faire. Nous avons pu ainsi effectuer des formations au Pandjchir et en Kapissa D’autre part, et pour la troisième année consécutive, Laurent Vignard, professeur de sciences dans un collège de Genlis (21), s’est rendu à Tcharikar à l’automne afin d’y former bénévolement des enseignants à l’expérimentation. Quant aux professeurs du Waras, c’est un suivi continu tout au long de l’année qui permet de mesurer l’impact positif de la formation hivernale sur leurs méthodes d’enseignement. L’équipe pédagogique d’AFRANE a de nouveau montré sa compétence et son dynamisme en mettant en œuvre des formations de qualité sur les sites de Kaboul, Tcharikar et Djalalabad. Ce sont en effet douze formations en langue maternelle (dari et pachto) et treize formations en mathématiques qui ont été dispensées en 2013 par nos quatre formateurs. Par ailleurs, les formateurs du Centre National des Sciences ont réalisé neuf formations s cient ifiques (biologie, physique, chimie). L’ensemble de ces activités a réuni 665 participants, parmi lesquels 72% de femmes. Les professeures du lycée Zuleikha ont écrit une lettre pour exprimer leur satisfaction au sujet des forma- Formation de L. Vignard à Tcharikar Victor NOUIS Formation de mathématiques à Kaboul C'est devenu une tradition, AFRANE réunit chaque année les responsables des écoles qu'elle soutient. Cela se déroule à la fois dans une atmosphère studieuse et ludique. Il s'agissait cette année de réfléchir au rôle du directeur. En français, c'est celui qui donne la direction. En persan, c'est celui qui est au centre du cercle. Hommes et femmes, certains très jeunes à l'image de l'institution scolaire afghane, venant de différentes provinces (Tcharikar, Bamyan, Nangarhâr) se sont réunis à Djalalabad en septembre dans une excellente ambiance de respect et d'écoute mutuelle. Malheureusement les directeurs de Kaboul n'ont pas pu effectuer le déplacement. Victor NOUIS RÉUNION DES CHEFS D’ÉTABLISSEMENT Réunion des directeurs à Djalalabad FORMATION D’HIVER DANS LE WARAS cette session 2013-2014, dont 14 venant d’un autre réseau d’écoles, via l’ONG partenaire ADRA. Les participants étaient répartis en trois groupes selon les niveaux afin de permettre un équilibre pour une meilleure progression. Et en effet chaque groupe a au moins doublé ses résultats entre la première et la dernière évaluation. Un autre Winter training a également été organisé à Bamyan à destination de 16 femmes enseignantes du réseau soutenu par ADRA. Soit un total de 90 enseignants ayant suivi la formation hivernale.  2013 en chiffres 53 377 élèves scolarisés dans les établissements soutenus dont près de 62% de filles 35 formations pédagogiques ont réuni 665 participants, dont 72% de femmes  Comme chaque année, s’est tenue une formation hivernale de trois mois dans le Waras. Toujours plus nombreux, 74 enseignants ont participé à  154 kits distribués 1 731 livres pédagogiques    5 200 carnets de liaison 1 282 éléments de laboratoire Formation hivernale 2013-2014

[close]

p. 4

Tiers de siècle Le 14 septembre, AFRANE a célébré ses 33 ans à l’Institut Français d’Afghanistan de Kaboul. L’ambassadeur de France, JeanMichel Marlaud, le vice-ministre de l’Education et le conseiller culturel étaient notamment présents pour l’évènement, ainsi que de nombreux anciens collaborateurs d’AFRANE. Des panneaux conçus par l’équipe de Kaboul retraçaient l’historique de ses projets sur le terrain depuis 1980. Actions Pédagogiques CLASSES PRÉPARATOIRES À L’ENTRÉE À L’UNIVERSITÉ bad, avec l'aide du projet ALEM. Les résultats de l'an dernier ont été spectaculaires puisque 109 filles du projet ont été reçues sur 120. L'action a donc été reprise à l'automne 2013 et étendue à Tcharikar et à Waras. Ce sont ainsi 197 étudiants (dont 79 filles) qui en ont bénéficié à Waras, 50 étudiantes à Tcharikar et 120 à Djalalabad. Les élèves de province pâtissent d'un certain handicap devant le concours national d'admission à l'Université. C'est encore davantage le cas des jeunes filles qui ont beaucoup moins accès aux cours privés de bachotage qu'on trouve "au bazar". C'est pour cette raison qu'AFRANE a créé des cours préparatoires d'entrée à l'Université pour les jeunes filles de Djalala- ENSEIGNEMENT DU FRANÇAIS entre Tcharikar et Saint-Pol-sur-Mer. Cinq élèves (quatre de Djalalabad et une de Tcharikar) ont été reçus au DELF. Beaucoup, dont certains très bons élèves, n'ont pas pu se déplacer soit du fait de l'éloignement, soit faute d'autorisation pour un certain nombre de filles. AFRANE a demandé une habilitation pour que Djalalabad puisse devenir centre d'examen. Grâce aux clés 3G offrant la connexion Internet à Tcharikar et Djalalabad, les enseignants de Français ont mis en place une correspondance à distance avec des enseignants français de primaire via la plateforme pédagogique LÉA. Anciens collaborateurs d’AFRANE réunis sur la scène de l’IFA La correspondance épistolaire entre le lycée Estéqlal de Djalalabad et un collège breton s’est par ailleurs maintenue pendant qu’une autre se créait RÉUNIONS DES BIBLIOTHÉCAIRES ET DES LABORANTINS bibliothèques des sujets comme la rédaction d’un règlement intérieur ont pu être abordés avec les responsables de manière à leur proposer une méthodologie et des outils de réflexion pour gérer la vie de leur bibliothèque. Inauguration des classes préparatoires à Tcharikar Victor NOUIS Des réunions thématiques animées par le coordinateur pédagogique d’AFRANE avec l’appui du conseiller pédagogique expatrié ont eu lieu tout au long de l’année avec les bibliothécaires et laborantins des différents sites suivis par AFRANE. Ainsi pour les Équipement en matériel pédagogique PUBLICATIONS Une première version d’un guide des bibliothèques a été élaborée par l’équipe pédagogique d’AFRANE à destination des bibliothécaires. Il contient ainsi des conseils pratiques pour la création, l’animation et la gestion d’une bibliothèque scolaire et des fiches pédagogiques pour animer des activités de classes menées par un professeur. Ce guide a vocation à être distribué en nombre, au-delà des écoles de notre réseau après validation du Ministère afghan de l’Education pour en faire un outil officiel. Des fiches pédagogiques d’accompagnement des kits ont également été conçues pour maîtriser l’utilisation de cet outil. BLOCS PÉDAGOGIQUES ET MOBILIER SCOLAIRE En appui aux formations et en plus de fournitures scolaires, 154 kits pédagogiques de mathématiques, dari et pachto, et 1731 livres ont été distribués dans les écoles de notre réseau selon les besoins préalablement identifiés. Au lycée de Zuleikha (Kaboul), la mise en place de cahiers de liaison a permis de renforcer la gestion de l’absentéisme. Plus de 350 pupitres ont aussi été installés dans les écoles (Waras) dont 100 tables basses pour les petites classes, et 60 tableaux noirs ont équipé les nouvelles salles. D’autre part des bibliothèques et salles de sciences ont reçu le mobilier adapté à leur utilisation. Elèves de Djalalabad inscrits au DELF, avec leur professeur Zabi (à gauche) Distribution de livres, Tcharikar

[close]

p. 5

Actions en France VIE ASSOCIATIVE Les bénévoles de l’association et le volontaire en Service civique sont intervenus à plusieurs occasions dans les établissements scolaires à Paris et Dijon pour sensibiliser aux problèmes de l’accès à l’éducation en Afghanistan. Ces interventions ont été chaleureusement accueillies par les élèves. Pour la 2e année, AFRANE a participé à la Course des Héros. Ce sont ainsi cinq coureurs et cinquante-deux donateurs qui se sont mobilisés pour collecter 1 700 € à destination de la construction du lycée Nazou Ana. Enfin, AFRANE s’est dotée d’un nouveau site Internet pour faciliter et moderniser l’accès à ses contenus, ainsi que d’une newsletter pour tenir ses adhérents et amis informés des actualités de l’association. Accueil d’Hashmat à Dijon Equipe d’AFRANE à la Course des Héros au Parc de Saint Cloud En 2013 les comités locaux ont poursuivi leurs actions d’initiation à la culture afghane à travers la France via divers évènements conviviaux. Organisation de concerts pour Norouz (Paris), de la journée Zoom sur l’Afghanistan (Dijon), de concerts (Paris), d’un pique -nique francoafghan (Paris ), de projections (Grenoble, Bailleul), d’expositions (Grenoble, Paris). La vente annuelle d’artisanat à Paris a quant à elle permis de récolter quelque 23 000 € de bénéfices grâce au travail des bénévoles mobilisés pendant plus de dix jours. Une autre vente a également été organisée à Dijon et a généré près de 3 000 € de recettes. AFRANE était aussi présente au marché de Noël de la Fondation Elle où elle a pu exposer ses produits à un nouveau public. Hashmat, professeur de sciences au lycée de garçons Estéqlal (Tcharikar), est venu faire un stage de trois semaines au collège de Genlis (21) en février, et Leila, formatrice de dari au sein de l’équipe d’AFRANE à Kaboul, est venue observer les classes primaires de Bressuire (79) en décembre. Par ailleurs, les bénévoles d’Ile de France ont eu le plaisir d’accueillir à Paris Zabi et Omar, enseignants de français à Djalalabad, suite à leur formation estivale à Toulouse en vue de passer l’examen du DELF. Malheureusement Omar n’est pas rentré dans son pays mais Zabi fait preuve d’un dynamisme remarquable à Djalalabad. Christiane PASSEVANT VISITES DE COLLABORATEURS Vente annuelle d’artisanat CONFÉRENCES Une conférence a été organisée à Coulounieix-Chamiers (24) en novembre où Etienne Gille est intervenu sur le thème « Un retour des Tâlebân est-il possible? ». A cette occasion il a été question de la création d’un comité local Dordogne. Deux cours du soir à Gray (70) dans le cadre de l'Université ouverte de Franche Comté ont été très bien accueillis par un public attentif. Les sujets ont porté sur une présentation de la société afghane et sur la situation actuelle de l'Afghanistan dans le contexte international. Kader ASKARI Concert à Paris pour la Semaine de la Solidarité Internationale Ressources 2013 Ventes et Divers évènements 4% 1% Subventions privées 17% Contribution Cotisations afghane et 2% abonnements 2% Dons 8% Charges 2013 Action en France et fonctionnement 15% Aide humanitaire 84% Subventions publiques 66% Nouvelles d'Afghanistan 1% Total des ressources nettes : 705 597 € (en cours de certification)

[close]

p. 6

PRINCIPAUX SOUTIENS D’AFRANE EN Fondation Solucom Emmaüs Le Puy Mères pour la Paix Association AABG 2013 LES NOUVELLES D’AFGHANISTAN Agence Française de Développement (AFD) Ambassade de France à Kaboul Projet ALEM Conseil régional d’Ile de France Conseil régional de Bourgogne Conseil régional d’Alsace Conseil général des Yvelines Ville de Fontaine lès Dijon Ville de Paris (2012) Secours Catholique Fondation AnBer Fondation BlancMesnil Fondation Brageac Fondation ELLE Fondation Rainbow solidarité Association Aide Humanitaire Association Basaïd Association Renaissance Afghanistan SVL Bressuire (via Solidarités Sans Frontières) Lettres persanes CE STMicroElectronics Laboratoires Allergan Adhérents et donateurs privés FRANE publie chaque trimestre la revue Les Nouvelles d’Afghanistan. Animée par des spécialistes de l’Afghanistan, la revue, dont il n’existe qu’un ou deux équivalents en Europe, publie de nombreux auteurs : chercheurs, ethnologues, historiens, acteurs de la vie politique, sociale ou culturelle en Afghanistan. Les sujets traités sont aussi variés que l’Histoire, la Politique, la Culture, la Société, les Droits de l’Homme ou l’Aide Humanitaire. Un numéro spécial sur les relations Afghanistan-Pakistan est paru début 2014 (n°139). A AFRANE sur Internet www.facebook.com/amitiefrancoafghane www.facebook.com/nouvellesdafghanistan @AFRANE_Paris www.afrane.asso.fr Pour soutenir les actions d’AFRANE et manifester votre solidarité BULLETIN D’ADHESION OU DE DON 2014 Adhésion pour 1an avec abonnement aux Nouvelles d’Afghanistan Fabrice PEDRONO 48 € 34 € 60 € 28 € 14 € 22 € Mme, M Adhésion pour 1an avec abonnement étudiants et demandeurs d’emploi Adresse Adhésion de soutien avec abonnement Adhésion seule Adhésion seule étudiants et demandeurs d’emploi Abonnement aux Nouvelles d’Afghanistan, 1an (étranger 32 €) E-mail (recommandé) Abonnement aux Nouvelles d’Afghanistan, tarif étudiant ou demandeur d’emploi Don Proposition d’aide non financière 24 € Profession (facultatif) …...€ Téléphone (facultatif) Elèves de Tcharikar AFRANE peut recevoir des legs et assurances-vie. Pour vous aider dans vos démarches, vous pouvez nous contacter au 01 43 55 63 50 et recevoir AFRANE 16, passage de la Main d’Or 75011 Paris Tel : 01 43 55 63 50 E mail : afrane.paris@gmail.com notre plaquette d’information. DONS : déductibles de l’impôt à hauteur de 66% dans les limites prévues par la loi. Un reçu vous sera délivré. Possibilité de paiement en ligne sur notre site et par virement bancaire.

[close]

Comments

no comments yet