Derrière l'autisme

 

Embed or link this publication

Description

Aperçu du livre, Derrière l'autisme

Popular Pages


p. 1



[close]

p. 2



[close]

p. 3

Table des matières Apprendre que notre enfant est autiste ................................ 11 Préface ........................................................................................... 13 2008................................................................................................ 15 Pourquoi je ne l’ai pas vu venir ............................................. 23 Le choc du possible diagnostic.............................................. 31 Les réactions de l’entourage................................................... 32 L’effet diagnostic ..................................................................... 59 2009................................................................................................ 61 La perception de l’autisme ..................................................... 75 L’isolement ............................................................................... 76 Le non-diagnostic ..................................................................104 Perdus dans un nouveau monde .........................................119 Ce qui ne s'enseigne habituellement pas ............................129 L’autostimulation...................................................................138 Écholalie et anomalies du langage ......................................145 2010..............................................................................................161 Être parent d’un enfant différent ........................................181 Les progrès… et l’envers de la médaille.............................204 Parlons I.C.I ...........................................................................243 Les exigences de la société ...................................................248 2011..............................................................................................273 Avoir un autre enfant? ..........................................................280 L’imagination et le faire semblant .......................................288

[close]

p. 4

Qu’est-ce que l’autisme, deux ans plus tard.......................300 La pression sociale ................................................................314 L’acceptation ..........................................................................332 L’autiste, incapable d’aimer ..................................................340 Être autiste .............................................................................345 Les petits (gros) bonheurs ....................................................350 La simplicité de l’autisme .....................................................371 Nous sommes les spécialistes de nos enfants ...................401 2012..............................................................................................419 L’autisme, les médias et les films ........................................451 Une étiquette SVP! ................................................................463 6

[close]

p. 5

DERRIÈRE L’AUTISME

[close]

p. 6

Annie Da Silva Derrière l’autisme Récit autobiographique ISBN Publication à compte d’auteur Annie Da Silva Tous droits réservés Révision et correction : Annie Da Silva Photographie de couverture : Annie Da Silva Conception de la couverture : Mise en page : Annie Da Silva Annie Da Silva Courriel : annie.dsa@gmail.com Imprimé au Québec 2

[close]

p. 7

DERRIÈRE L’AUTISME RÉCIT AUTOBIOGRAPHIQUE Annie Da Silva

[close]

p. 8



[close]

p. 9

Autisme n’est qu’un mot. Aucun dictionnaire, aucun manuel, aucune description ne peut définir réellement l’autisme. L’autisme n’est que façade. Derrière l’autisme, on trouvera les réponses. L’autisme n’est pas seul. Derrière l’autisme, se trouve la société, l’entourage, la famille, les amis… L’autisme n’est pas l’autiste. Derrière l’autisme, se trouve une personne. L’autisme n’est pas la différence. L’autisme est unique.

[close]

p. 10



[close]

p. 11

Je ne suis pas une super maman. Je ne suis pas la meilleure, la plus courageuse ni un modèle. Combien de fois les gens nous font ce commentaire qui se veut très gentil, mais qui pourtant ne veut rien dire. Ils ne sont pas nous, ils ne vivent pas ce que nous vivons, avec nos qualités et nos défauts. Souvent, les parents d’enfants avec un handicap sont perçus comme des saints. La vérité? Nous sommes des parents comme les autres. Ce que je suis? Moi, avec mes défauts, des jours plus difficiles, des jours plus faciles. Je suis une mère qui fait de son mieux. Ceci n’est pas un livre sur l’autisme. C’est un livre sur l’autiste. Pas tous. Un autiste ne définissant pas l’autisme. Derrière l’autisme, il y a aussi l’autiste. Une personne unique, une personne comme vous et moi. Ce livre n’a pas de fin. L’autisme c’est l’histoire de toute une vie. Au fil de ces pages, la vie continue.

[close]

p. 12



[close]

p. 13

Apprendre que notre enfant est autiste C'est voir du jour au lendemain notre monde s'écrouler. Tout ce qu'on savait, tout ce qu'on croyait savoir ne fait plus de sens. C'est être avec les gens, mais se sentir seuls au monde. C'est avoir parfois l'impression que le temps vient de s'arrêter et qu'on nous a volé notre futur. C'est voir nos rêves précieux s'envoler. C'est devoir réapprendre à vivre dans un nouveau monde. C'est un deuil qui ne se fait jamais. On apprend à vivre avec, on le cache dans une partie de notre cœur, mais une fois de temps en temps il refait surface. C'est voir et devoir changer notre vie. C'est se relever du mieux qu'on peut, c'est trouver une force intérieure qu’on ne croyait pas avoir, même lorsqu’on se croit faible. C'est recommencer à rêver. Des rêves plus modestes, mais l'important, ce qu'il faut retenir de notre vie avec un enfant autiste, c'est que oui, les espoirs et les rêves sont encore permis. C’est s'accrocher aux petits bonheurs et accepter que notre vie n'est plus la même.

[close]

p. 14



[close]

p. 15

Préface Juillet 2006 venait au monde petit un garçon très attendu. Le petit deuxième de la famille, petit frère d’une grande sœur de vingt mois. Dès la naissance ce petit garçon était un bébé aux besoins intenses. À peine deux heures de vie et il pleurait sans arrêt. Boire, le bercer, rien n'y faisait. À l’hôpital, si petit, il semblait déjà souffrant et pleurait durant son sommeil fragile. Une fois à la maison il dormait très peu, tout juste onze heures sur vingt-quatre. Les siestes, une trentaine de minutes seulement. À quelques mois de vie il avait des sautes d'humeur. Il était souriant une minute et hurlait la minute suivante, sans raison apparente. Il aimait beaucoup la télévision et c’était la seule technique efficace pour calmer les crises. À six mois il avait déjà des préférences et hurlait lorsqu'il reconnaissait les cinq dernières minutes du seul vidéo qu’il acceptait de visionner. Son développement était dans les normes. Il était même plus rapide que sa grande sœur. Cependant l’alimentation était compliquée. Il était difficile et sa diète était limitée due à plusieurs intolérances. Les mois ont passé. À douze mois, il ne mangeait toujours pas de morceaux, même pas les rôties, qu’il a prises pour la première fois vers treize mois. Il mangeait seulement des purées épaisses. Il se réveillait encore la nuit. Les mois ont passé. Vers quinze mois, il a prononcé quelques mots, mais jamais il ne les disait de manière franche. Il a fait son premier au revoir. Il est devenu grand frère d’une petite sœur. 11

[close]

Comments

no comments yet