CLIP PRATIQUE No 31

 

Embed or link this publication

Description

CLIP : Saison 2012-2013

Popular Pages


p. 1

CLIPRATIQUE APNÉE EN PLEIN ESSOR HANDIPLONGÉE ENVIRONNEMENT UNE PREMIÈRE DANS L’AIN ON NE JETTE PLUS ! UVEAU, DÈS 2014 ! NO UN VOYAGE / an Les baptêmes du CLJ Opération “Baptêmes-Familles” Le CLIP aux 10 km de Bourg Île de la DOMINIQUE CÖTE D’AZUR, MARSEILLE COSTA BRAVA, LACS Formations APNÉE/TECHNIQUE Préparation physique LE NOUVEAU SITE WEB DU CLIP Saison 2012-2013 N°31

[close]

p. 2

Eric FOURNIER 47 ans Niveau 4, initiateur E2 Adhérent depuis 2006 06 03 70 42 66 eric@miroiterie-fournier.fr OUVERTURES FERMETURES ÉQUIPEMENT EXTÉRIEUR AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR ZAC LES BELOUZES 384, AV. SAN SEVERO 04 74 22 69 48 www.miroiterie-fournier.fr 01000 BOURG-EN-BRESSE

[close]

p. 3

VEAU, DÈS 2014 ! NOU UN VOYAGE / an édito Le CLIP et une autre page… Amis clipiennes et clipiens, avec ce 31e CLIPRATIQUE débute une nouvelle saison qui sera sans doute comme d’habitude, pleine de convivialité, occasions de bonnes retrouvailles. Je tiens à remercier l’engouement de nos moniteurs pour leur implication, leur sérieux et leur disponibilité. Sans eux et surtout sans vous, le CLIP ne serait pas devenu ce qu’il est actuellement : un club en plein essor, des formations multiples, une section Apnée entourée d’une équipe de moniteurs très actifs, une section Handisport qui ne demande qu’à évoluer. Je tiens également à remercier la Ville de Bourg-enBresse pour son aide financière, l’Agglo pour la mise à disposition d’un complexe nautique de qualité, l’OMS ainsi que le CODEP 01 pour leur aide technique et logistique. Une page se tourne, c’est ma dernière saison en tant que président. Je souhaite à mon remplaçant le même plaisir et le même enthousiasme que j’ai ressentis durant cette présidence. Une nouvelle vision avec une nouvelle énergie permettront de pérenniser les actions menées ainsi que l’évolution du CLIP. Bonne saison à toutes et tous ! Philippe PERRODIN, Président du CLIP BALI VOYAGE-CLIP 2014 ÉGYPTE CROISIÈRES-CLIP 2015, 2017, 2019…

[close]

p. 4

SOMMAIRE ÉDITORIAL VOYAGE CLIP 2012 Carnets de voyage L’inquiétante invasion du poisson-lion 03 06 16 24 SORTIES en MER La Londe-les-Maures Cavalaire-sur-Mer Colera, Saint-Cyr-sur-Mer Cap-Croisette SORTIES en LAC Lacs de Nantua et Annecy Lac Genin (plongée sous glace) “Le France” 48 BAPTÊMES du CLJ ÉCOLE PLONGÉE Les enseignants du CLIP 58 60 63 64 67 68 68 71 73 74 75 80 PRÉPARATION PHYSIQUE LES 10 km DE BOURG ÉCOLE APNÉE HANDIPLONGÉE LE CLUB Rapport moral Les temps forts Nos partenaires Historique, effectifs Les présidents du CLIP depuis la création Le nouveau Bureau 2013-2014 Carnets de plongées Les chiffres Procès-verbal de l’Assemblée Générale 06 Voyage du CLIP sur l’île de la Dominique CLIPRATIQUE N° 31. Décembre 2013 Rédactrices et Rédacteurs : Christine Bichat, Violaine Donguy, Dominique Duval, Claudine Guillon-Boisson, Serge Pérély, Stéphane Féraud, Stéphan Duval, Laurent Guilleminot, Damien Jolly, Vincent Lamy, Raphaël Charvet, Michel Longin, Vincent Laigle - Photos : © Antoine Louvel Maquette : Vincent Laigle - Conception et réalisation : © Arborescence POURSUIVEZ VOS RENDEZ-VOUS AVEC LE CLIP Rejoignez-nous sur notre page FaceBook et notre groupe de discussion, pour partager la vie du Club : “CLIP-Plongée”. Venez découvrir notre chaîne vidéo : montages sur les dernières sorties et voyages : “CLIP-Plongée”. Restez connectés avec le club : www.clip-plongee.com Nouveau site Internet : mise en ligne fin 2013 !

[close]

p. 5

24 Sorties mer 48 Sorties lac 68 Ecole Apnée 60 Ecole Plongée

[close]

p. 6

VOYAGE CLUB 2012 DOSSIER ANTILLES > DOMINIQUE > LE DÉPART page 08 > 3-4 DÉC. page 10 > 5 DÉC. page 12 > 6-7 DÉC. page 14 > L’INVASION DU POISSONLION DOSSIER page 16 > 8-9 DÉC. page 20 > FIN page 22 Une petite

[close]

p. 7

l’île de LA DOMINIQUE Nous voici sans doute dans l’une des îles les plus sauvages des Antilles. La Dominique est une île d’aventures, paradis des chasseurs d’images et des amateurs d’impressions fortes. Les adjectifs pour la décrire se bousculent: sauvage, primitive, splendide, mélancolique, paresseuse… Immersion... émeraude au centre de l’archipel des Caraïbes. 30 chutes d’eau, 365 rivières, 6 variétés de forêts tropicales, tombants vertigineux…

[close]

p. 8

08 VOYAGE Drencourt, les ude, Kiki, les A les Hertzog, les ester, les Bonnel, Ball , les Laigle, ont, les Roman Staum Davrain, les B., les Colin, les Pascal al R. et Jérôme. Fetas, Raph, Pasc 26 participants ! Philippe Aude Pascal Jérôme Max Kiki Vincent Br C Willy Esther ‘est le grand départ depuis Bourg. Tout le monde est prêt et certains ont même déjà mis les tongs et le pantacourt malgré le froid matinal ! Marie-Pierre Pascalou Isa Direct de Lyon, direction la Guadeloupe pour une première escale en attendant le lendemain pour rejoindre le catamaran qui nous emmènera à destination. Nous arrivons tous sans soucis à Pointe-à-Pitre, mais ce n’est pas le cas de certains bagages qui n’arriveront que par le vol suivant, faute de place en soute. Me voici donc en robe d’été avec des baskets pour aller au resto heureusement Esther est là pour me sauver la mise ! Patou a bien failli ne pas réintégrer sa chambre… Le soir il lui faut appeler la direction pour pouvoir y pénétrer. Nico dort tellement bien qu’il ne l’entend même pas frapper à la porte… Première escale à Pointe-à-Pitre, dépaysement total Dimanche 2 décembre 7 h 00 : un bon petit déjeuner nous attend au lever avec jus de fruits frais, bananes frécinettes, viennoiseries, de quoi nous mettre en jambes avant la visite d’un marché local artisanal vu par Vincent pendant son footing. Ce marché se révélera n’être qu’une brocante ou plutôt une farfouille.

[close]

p. 9

Sunset Bay Club & SeaSide Dive Resort 1er au 13 décembre 2012 Carnets de voyage Sandra Benoît Gilbert Véro rigitte Pascal Raph David Laure Betty Patou Philou Nico Annick Le soleil est au rendez-vous et nous en profitons pour faire un petit tour à pied dans les rues désertes de la ville. Départ ensuite de l’hôtel pour la gare maritime : 2 personnes manquent à l’appel (Aude et moi oubliées par nos pseudo-amis qui nous abandonnent à l’hôtel…). Petite erreur de timing ! Arrivés à la gare maritime: pas de catamaran, après de nombreux coups de téléphone gérés de main de maître par Nico (notre interprète) et Willy, le capitaine vient finalement Le catamaran qui doit nous emmener sur l’île, a 2 heures de retard, et essuie 2 pannes moteur en pleine mer chercher nos passeports pour aller à la Marina nous enregistrer et chercher le bateau ! La police municipale est aussi de la partie, surprise de nous voir tous attendre. La soif se fait sentir, n’étant pas partis pour attendre plus de 2 heures nous n’avions rien prévu… Philou et Raph essayent de nous casser en vain une noix de coco. Les échantillons de rhum et de vin récupérés dans l’avion ainsi que le saucisson font leur apparition il faut bien s’occuper ! •••

[close]

p. 10

10 VOYAGE Ça commence fort ! Nous voilà enfin partis à destination de la Dominique. Enfin presque… Puisque ce n’est qu’après 2 pannes de bateau en pleine mer, un changement de courroie et un passage à la « douane » assez typique, sous une grosse averse que nous arrivons assoiffés à l’hôtel. Heureusement, Marcella est là pour nous accueillir avec un verre de bienvenue et un en-cas : les boissons et la nourriture n’ayant pas été prévues sur le bateau ! Installation rapide dans nos chambres et premier apéro avant le repas du soir, et un 2e apéro avant un bain de mer bien mérité. Les coachs commencent à repérer leurs poulains : celui de Pascal sera Raph et là ce n’est pas gagné… La tâche va être ardue !!! Il arrivera tout de même à lui faire goûter du rhum. DOMINIQUE > COULIBIST L’eau est à 29 °C, un peu polluée d’après Vincent qui se retrouve avec une m… sur l’épaule en se mettant à l’eau ! Quand à Pascalou, il sort de l’eau après 20 minutes : problème de stabilisation dit-il ! Coral Garden est un récif formé par un ancienne coulée de lave mélangée avec de grands rochers la vie y est très riche! Je peux même y voir un grondin volant pour la première fois. 2e plongée à Laura Reef, avec au programme langoustes, crabe, murène, sole, une grande variété d’éponges de toutes les couleurs et formes, des gorgones et des coraux durs. Nous ferons donc 2 plongées tous les matins avant de rejoindre les non plongeurs pour l’apéro, le repas, la bronzette avant les visites. Notre hôtel est habité par des iguanes, animaux emblématiques de l’île qui se faufilent de partout, et parfois dans les arbres au-dessus de nos têtes pendant que nous mangeons, au grand dam de certaines ! Le soir, direction le sauna avec la piscine juste à côté, bien fraîche ! Véro a-t-elle abusé du sauna et de l’eau froide, ou est-ce le repas de midi, ou la fatigue ? Toujours est-il qu’elle déclare forfait pour le soir, retenue dans sa chambre car de grosses douleurs abdos et des nausées. En tout cas cela, lui aura au moins permis d’évacuer toutes ses toxines ! Tout comme Laure qui elle aussi malade se précipite dans sa chambre mais trop tard ce sont les buissons qui accueilleront le trop-plein ! Le soir après le repas nous avons droit au rhum vieux de Roger, le mari de Marcella, qui en plus, nous met de la musique (pas toujours à notre goût : Julio Iglésias, Brel, musiques cubaine, espagnole…) heureusement les “iPhone” sont là ! Lundi 3 décembre Lever 7 h 30 : petit déjeuner : crêpes, pain perdu, œufs, bacon, lard, jus de fruits frais. Première plongée à Coral Garden à quelques centaines de mètres du club pour certains pendant que d’autres s’expatrient vers un autre club faute de place sur les 2 bateaux (ils verront une tortue et des hippocampes). Il neige à Bourg ce matin… Ici, la vie est quand même plus douce!

[close]

p. 11

TRIE Mardi 4 décembre Réveil plus tôt pour certains qui vont nager, Vincent lui poursuit son footing journalier. 2 plongées : Whale Shark : tombant de 18 m à + de 45 m avec de beaux coraux et des éponges géantes. Et Rina’s Hole : site composé de petits récifs posés sur le sable blanc abritant des poissons multicolores, des raies. 14h 00: départ en minibus pour une visite de l’Indian River et du fort Shirley. Visite de la rivière sur des barques au milieu d’une superbe végétation, de la mangrove. Visite du fort Shirley au Cabrits National Park avec une vue panoramique de l’île. Le retour en voiture et un peu bruyant au goût de certains n’étant pas habitués aux gloussements et piaillements de Brigitte et Véro ! •••

[close]

p. 12

12 VOYAGE À l’heure du laitier… La nature est hostile! Iguanes, boas, méduses… Tout pour plaire!

[close]

p. 13

••• Le repas du soir est suivi par le gala de Pascalou qui nous fait du Grand Ribaut : on découvre non pas les fraises HARIBO mais les boules À RIBAUT ce qui fait hurler de rire Sandra et Jérôme, (pour ceux qui veulent voir les preuves s’adresser à Pascal B). Il décide ensuite d’inviter les filles à danser un slow mais faute de participantes il se retrouve dans les bras d’un hollandais, très content d’être venu. Quand à Pascal B. il nous apprend une nouvelle danse : la danse de TIC et TAC EH ! Mercredi 5 décembre 2 plongées avec en prime un «  troupeau » de dauphins en surface. Première à Brain Coral : où comme l’indique son nom on trouve des coraux-cerveaux qui abritent toutes sortes de poissons tropicaux comme des mérous, des poissons-coffre, trompettes et papillons. 2e à Coral Garden, où nous voyons un hippocampe. L’apéro de midi sera fatal pour moi après un punch aux fruits amélioré par Vincent et un punch aux fruits de la passion très chargé en rhum. ••• Sauna, piscine, tipunch, langoustes… On pourrait être plus mal! Mais de quoi parle-t-elle, Aude ?

[close]

p. 14

14 VOYAGE La plongée, mais pas seulement… ••• L’après-midi départ en minibus pour aller voir une cascade que nous découvrons après un peu de marche dans la forêt, tout au long du trajet nous découvrons de nombreux pamplemoussiers, des caféiers, des citronniers, du gingembre, de la cannelle. Nous faisons aussi la rencontre avec un bébé boa constrictor qui fait rebrousser chemin à plusieurs filles. Puis après un autre petit trajet en bus et une nouvelle marche en forêt nous apercevons, au loin, des perroquets en liberté. Retour à l’hôtel : magnifique ciel étoilé. Baignade avant le dîner aux langoustes : plat typique de la Dominique, À DISCRÉTION ! Philippe H., quant à lui, se pose une question cruciale : « les gros rochers en bas de la falaise, ce sont les dominicains qui les ont amenés ? » Eh bien non ! Ils sont juste tombés ! Jeudi 6 décembre Première plongée à Maggie’s Point : site formé de plusieurs coulées de laves s’étendant vers le large, couverts d’éponges et crinoïdes que sillonnent une grande quantité de poissons. Pour Gilbert, la plongée sera plus difficile étant donné qu’il part sans son masque… 2e plongée à Lauro Reef avec les raies au programme. Willy et Vincent reviendront avec quelques douleurs aux mollets dues à une bascule arrière pas tout à fait maîtrisée. L’après-midi PMT pour les accompagnantes pendant que d’autres font la sieste au soleil. Le soir, éternel apéro, repas de pâtes aux fruits de mer et je lance la soirée en branchant mon i-Phone sur l’ampli de Roger. Et notre chanson « Call me Maybe » lance le début d’une folle soirée avec les filles debout sur les chaises, s’en suivent les tubes des années 80 et autres. Tout le monde danse et chante sauf Isa, qui après nous avoir fait un gala à l’apéro est partie se coucher. On ne la reverra que le lendemain midi ! Roger, vexé de voir qu’il n’a plus le monopole de la musique coupe la sono et part se coucher! Heureusement Marcella est là et remet les Watt ! La soirée va pourtant se terminer en queue de poisson lorsque j’ai la bonne idée d’entraîner Véro, Esther et Patou Langoustes à discrétion, sources chaudes à l’envi!

[close]

p. 15

avec moi pour un bain de minuit, que nous allons vite regretter car la mer est infestée de méduses et nous en garderons des traces très cuisantes… mière sortie PMT n’ayant pas été très riche en rencontre. Pour les autres, ce sera bronzette après avoir essuyé un petit grain mais il est déjà tard, et nous manquons les plus belles heures d’ensoleillement : le soleil se couchant à 17 h 30. Le soir, à nouveau un petit tour au sauna, Raph est devenu fan, quant à Véro après sa première expérience elle préfère éviter. Ce soir se tient une réunion de bureau des « Buveurs excessifs occasionnels » qui se termine très tard, du coup le lendemain certains feront une cure de coca, n’est-ce pas Nico ? Samedi 8 décembre Journée balade pour tous car demain certains prennent l’avion ! ••• Vendredi 7 décembre Aujourd’hui c’est plongée chez les Bannis l’EAST CARIB DIVE avec Vincent, Philou et Pascal B. Et dernière semaine de plongée pour tous. Première plongée à Barry’s Reef : mur de 6 à 18 m, richement couvert de coraux et d’éponges avec, au retour, une véritable forêt de gorgones. 2e plongée a Easy Street: là, les raies sont en nombre puisque nous en voyons 11 le temps d’une plongée avec en plus 2 hippocampes, une tortue, et bien sûr, des langoustes. L’après-midi c’est PMT pour certains, avec changement de site pour avoir plus de chance de voir quelque chose : la pre-

[close]

Comments

no comments yet