La rentrée scolaire

 

Embed or link this publication

Popular Pages


p. 1

journal « syndicat mixte » s p É cialren les mureaux ecquevilly bouafle chapet hardricourt juziers meulan jambville parlons-en septembre t r É syndicat mixte de la maison de la justice la date de rentrée scolaire a été fixée au 2 septembre 2009 or pour certains la période de rentrée scolaire est une période empreinte de difficulté déscolarisation recherche d établissement problèmes financiers orientation pourtant il existe de nombreux dispositifs destinés à aider les élèves en difficulté 2009 e au sein du collège ou du lycée tout d abord différentes instances ont pour mission de créer un lien entre élèves et enseignants ces instances peuvent être représentatives des élèves délégué de classe instances représentatives mais également disciplinaires en cas d infractions au règlement de l établissement conseil de discipline différentes aides financières sont destinées à aider les familles percevant des revenus modestes allocation de rentrée et bourses en outre l orientation des élèves au sein des différents établissements est facilitée par l existence de la carte scolaire qui attache un établissement scolaire à un secteur des lieux d information et d orientation sont également mis à la disposition des élèves afin de les informer sur les différents enseignements examens formations stages etc enfin des formations spécifiques existent afin d aider et de former des jeunes en difficulté scolaire ou sortis du système scolaire école de la deuxième chance classe relais afin d éclairer le public sur l ensemble de ces dispositifs nous avons décidé de consacrer un numéro spécial de la maison de justice et du droit du val de seine sur la rentrée scolaire 2009 verneuil-sur-seine tessancourt-sur-aubette oinville-sur-montcient mÉzy-sur-seine vaux-sur-seine brueil-en-vexin Évecquemont s ommaire l École À l Écoute des ÉlÈves les aides financiÈres l orientation des ÉlÈves les formations spÉcifiques des ÉlÈves en difficultÉ

[close]

p. 2

l École À l Écoute des ÉlÈves le dÉlÉguÉ de classe le porte-parole des ÉlÈves le délégué est élu par ses camarades ce n est pas la direction qui le choisit tous les élèves sont électeurs et éligibles chaque élève de la classe vote pour élire son délégué et chaque élève peut se présenter comme délégué en principe l élection doit avoir lieu dans le mois qui suit la rentrée scolaire elle se fait à bulletin secret l élève qui détient la majorité absolue la moitié 1 du nombre de voix dès le premier tour est élu en cas de second tour l élève élu est celui qui obtient la majorité relative il faut savoir que nul ne peut être élu contre son gré et nul ne peut être désigné d office généralement les élèves choisissent deux délégués un seul n étant pas suffisant le délégué est élu pour l année scolaire mais il peut démissionner s il pense ne plus avoir la confiance des élèves le délégué de classe a un rôle très important pour le bon déroulement de la vie à l école il est le porteparole des élèves envers les enseignants la vie scolaire la direction ou tout autre adulte de l établissement le délégué doit respecter un certain nombre de devoirs tels que la présence aux différentes réunions et notamment aux conseils de classe et aux conseils pédagogiques le respect des règles de fonctionnement du collège mais le délégué bénéficie aussi de droits spécifiques liés à sa fonction il peut consulter les élèves demander leur avis et le transmettre aux adultes responsables organiser une réunion la mission du délégué est fondamentale car elle permet à l ensemble des écoliers de faire connaître leurs opinions le délégué joue un rôle de coordination et d information notamment sur le rythme des devoirs des leçons des compositions des contrôles les professeurs choisissent leurs méthodes de travail mais la concertation avec les élèves est nécessaire il peut également proposer à ses camarades des moyens d entraide répartition en groupes réflexion sur les méthodes de travail difficultés rencontrées le délégué est le représentant des élèves et doit exprimer objectivement l opinion des autres il assure également une mission d animation de la classe il doit proposer toute forme d amélioration de la vie au collège et être animateur de la classe préparer une action ou une sortie aménager l emploi du temps de la classe en cas d absence d un professeur enfin le délégué doit plus largement faciliter les rapports entre élèves et enseignants apaiser les conflits aider à maintenir une bonne ambiance dans la classe et créer une réelle solidarité les autres instances de reprÉsentation des ÉlÈves le conseil des délégués pour la vie lycéenne c.v.l chaque établissement est doté d un conseil des délégués pour la vie lycéenne il est présidé par le proviseur et comprend dix représentants des élèves sept élus pour 2 ans au suffrage universel direct des lycéens et trois élus pour 1 an par l assemblée générale des délégués siègent également à ce conseil dix représentants des personnels et des parents sans prendre part au vote le conseil est obligatoirement consulté sur les principes généraux de l organisation des études l élaboration du projet d établissement et du règlement intérieur l information sur l orientation la santé l hygiène et la sécurité l aménagement des espaces destinés à la vie lycéenne les activités sportives culturelles et périscolaires il se réunit au minimum avant chaque séance ordinaire du conseil d administration les principales décisions qui concernent la vie du lycée vote du budget du règlement intérieur etc le conseil académique de la vie lycéenne c.a.v.l présidé par le recteur le cavl se réunit au minimum trois fois par an et formule des avis sur les questions relatives à la vie et au travail scolaires dans les lycées il est composé d un maximum de quarante membres dont la moitié sont des lycéens ceux-ci sont élus pour deux ans par les représentants titulaires et suppléants des cvl de l académie les autres membres adultes sont désignés par le recteur le conseil national de la vie lycéenne c.n.v.l présidé par le ministre de l éducation nationale ce conseil se réunit au minimum deux fois par an il est informé des grandes orientations de la politique éducative dans les lycées et donne son avis sur les questions relatives au travail scolaire à la vie matérielle sociale sportive et culturelle dans les lycées il est composé de 33 membres un représentant par académie élu au sein du conseil académique de la vie lycéenne et les trois représentants lycéens membres du conseil supérieur de l éducation le conseil d administration c.a cinq représentants des élèves participent au conseil d administration du lycée quatre d entre eux sont élus par l assemblée générale des délégués et le cinquième est le vice-président du cvl élu au sein de cette instance le ca est le lieu où se prennent

[close]

p. 3

l le conseil de discipline le conseil de discipline est saisi par le chef d établissement il est compétent pour prononcer à l encontre des élèves les sanctions avertissement blâme exclusion temporaire ou définitive prévues dans le règlement intérieur elles peuvent être assorties d un sursis total ou partiel toute sanction est effacée du dossier administratif de l élève après un an hormis l exclusion définitive le chef d établissement peut prononcer seul c est à dire sans réunir le conseil de discipline certaines sanctions qui vont de l avertissement à l exclusion temporaire de huit jours au plus le conseil de discipline comprend le chef d établissement président du conseil son adjoint le gestionnaire de l établissement quatre représentants élus des personnels enseignants d éducation et de documentation un représentant des personnels atoss administratifs techniques ouvriers sociaux et de santé trois représentants élus des parents d élèves dans les collèges et deux dans les lycées deux représentants élus des élèves dans les collèges et trois dans les lycées un conseiller principal d éducation désigné par le conseil d administration sur proposition du chef d établissement l élève et sa famille sont convoqués par lettre recommandée et peuvent être assistés du défenseur de leur choix le chef d établissement convoque également la personne ayant demandé la comparution de l élève le cas échéant les témoins ou les personnes susceptibles d éclairer les débats le président du conseil de discipline vérifie le quorum désigne un secrétaire de séance introduit l élève et son défenseur donne lecture du rapport motivant la proposition de sanction et les personnes convoquées par le chef d établissement sont entendues le conseil de discipline délibère à bulletins secrets à la majorité des suffrages exprimés les abstentions les bulletins blancs et nuls ne sont pas comptés le président notifie à l élève et à son représentant légal la décision du conseil de discipline qui prévoit des sanctions allant de l avertissement de l exclusion temporaire d un mois maximum à l exclusion définitive toute décision prononcée par le conseil de discipline ou par le conseil de discipline départemental peut être déférée dans un délai de huit jours au recteur d académie soit par le représentant légal de l élève ou par ce dernier s il est majeur soit par le chef d établissement le recteur statue après avis d une commission académique d appel es aides financiÈres allocation de rentrÉe scolaire l allocation de rentrée scolaire ars est versée sous condition de ressources aux familles aux revenus modestes qui ont des enfants scolarisés de 6 à 18 ans son montant par enfant est désormais modulé en fonction de l âge de l enfant il existe des cas particuliers ainsi notamment les jeunes de moins de 18 ans en apprentissage ne peuvent pas en bénéficier si leur rémunération excède un certain plafond pour bénéficier de l ars l enfant doit être inscrit dans un établissement ou un organisme d enseignement public ou privé l enfant inscrit auprès d un organisme dispensant un enseignement à distance cned par exemple ouvre également droit à l ars en revanche les enfants instruits au sein de leur famille n y ouvrent pas droit le montant de l ars dépend d un plafond différent selon le nombre d enfants les ressources du foyer ne doivent pas le dépasser pour la rentrée 2008 le revenu net catégoriel de l année 2006 servait de référence le plafond de ressources pour la rentrée scolaire 20082009 était de 21 991 euros pour 1 enfant à charge 27 066 euros pour 2 enfants à charge 32 141 euros pour 3 enfants à charge 5 075 euros par enfant supplémentaire le plafond est identique quelle que soit la situation de la famille bénéficiaire double activité professionnelle au sein du couple une seule activité ou personne isolée en cas de léger dépassement du plafond une allocation dégressive en fonction des revenus peut être versée montant de l allocation pour la rentrée scolaire 2008-2009 enfant de 6 à 10 ans 272,59 euros enfant de 11 à 14 ans 287,59 euros enfant de 15 à 18 ans 297,59 euros l allocation est versée fin août pour les enfants âgés de 6 à 16 ans et dès réception à la caf d un justificatif de scolarité ou d apprentissage pour s assurer que l enfant est scolarisé ou en apprentissage pour les jeunes de 16 à 18 ans pour leurs enfants de 6 à 16 ans les familles qui perçoivent déjà au moins une prestation versée par une caf ou une mutualité sociale agricole n ont aucune démarche administrative à effectuer pour leurs enfants de 16 à 18 ans elles doivent toutefois envoyer un justificatif de scolarité ou d apprentissage au titre de la nouvelle année scolaire les familles ayant un seul enfant à charge et ne percevant aucune prestation d une caf doivent envoyer à ces organismes un dossier de demande d ars sauf dans les dom où les allocations familiales sont versées dès le premier enfant

[close]

p. 4

les bourses de collÈge les bourses de collège sont destinées à favoriser la scolarité des élèves elles peuvent être accordées aux élèves inscrits dans un collège public ou dans un collège privé sous contrat ou dans un collège privé hors contrat habilité par le recteur d académie ou sous certaines conditions dans une classe de niveau collège du centre national d enseignement à distance aucune condition d âge n est exigée les bourses sont attribuées pour une année scolaire sous conditions de ressources en fonction des charges de la famille ou du représentant légal de l élève pour l année scolaire 2008-2009 les ressources prises en compte correspondaient au revenu fiscal de référence mentionné sur l avis d imposition ou de non imposition sur le revenu 2006 les enfants à charge de la famille considérés sont les enfants mineurs ou infirmes et les enfants majeurs célibataires mentionnés sur l avis d impôt sur le revenu 2006 le montant des bourses est fixé forfaitairement selon 3 taux moins une famille dispose de revenus et plus elle peut percevoir un taux élevé montant de la bourse pour obtenir un dossier de bourse il faut s adresser dès la rentrée au secrétariat de l établissement fréquenté il est alors remis à la famille un formulaire qui peut être également téléchargé sur internet il doit être rempli et remis à l établissement accompagné d une photocopie de l avis d imposition ou de non imposition sur le revenu et d un relevé d identité bancaire ou postal la date limite pour le dépôt des demandes pour l année scolaire 2008-2009 était fixée au 10 octobre 2008 pour les élèves scolarisés dans les établissements d enseignement public et les établissements privés cette date était fixée à début décembre pour les élèves du cned dans l enseignement public le chef d établissement arrête la liste des boursiers le montant attribué et notifie les décisions aux familles dans l enseignement privé c est l inspecteur d académie qui joue ce rôle la bourse est versée en 3 parts égales à chaque trimestre déduction faite des éventuels frais de demipension ou de pension attention en cas d absences injustifiées et répétées d un élève la bourse peut donner lieu à une retenue dans l enseignement public cette décision motivée est prise par le chef d établissement dans l enseignement privé la décision est prise par l inspecteur d académie sur proposition du chef d établissement les bourses de lycÉe les bourses de lycée sont accordées par l etat aux familles qui ne peuvent pas assurer seules les frais de scolarité de leurs enfants l attribution et le montant des bourses dépendent des ressources et des charges de la famille qui sont évaluées sous forme de points À chaque situation familiale correspond un certain nombre de points de charge par exemple nombre d enfants à charge parent isolé parents tous 2 salariés un barème national indique tous les ans pour chaque total de points de charge un plafond de ressources à ne pas dépasser qui détermine le droit à bourse ouvrent droit à bourse les enfants de nationalité française ou de nationalité étrangère sous réserve que toute la famille réside régulièrement en france qui fréquentent un établissement public ou privé habilité quel qu il soit dans une classe de 2nde 1ère terminale conduisant à un baccalauréat ou à un brevet de technicien ou dans une classe de cap ou de bep ou dans une classe préparatoire à l apprentissage pour l année scolaire 2008-2009 les ressources prises en compte pour l attribution des bourses correspondaient au revenu fiscal de référence de l avis d impôt sur le revenu de l année 2006 revenu brut global sans les prestations sociales lorsque le demandeur faisait état d une modification importante et durable de sa situation postérieure à 2006 ses revenus de l année 2007 pouvaient être retenus pour calculer le montant de la bourse il faut déterminer le nombre de parts unitaires de bourse ce nombre de parts varie de 3 à 10 en fonction des ressources et charges familiales pour connaître le montant annuel de la bourse ce nombre doit être multiplié par la valeur annuelle de la part pour l année scolaire 2008-2009 le montant de la part de bourse de lycée était fixé à 42,36 euros la bourse est accordée pour l année scolaire et est versée trimestriellement une prime d entrée en 2nde 1ère et terminale est attribuée aux élèves accédant à l une de ces classes et est versée en une seule fois avec le 1er terme de la bourse son montant était fixé à 217,06 euros pour 2008-2009 les élèves qui redoublent n ont pas le droit à cette prime une prime d équipement est attribuée aux élèves de 1ère année de certaines spécialités de cap bep de bac technologique ou de brevet de technicien elle est aussi versée en une seule fois avec le 1er terme de la bourse son montant était fixé à 341,71 euros pour 2008-2009 une prime à la qualification est attribuée aux élèves · de 1ère et 2ème année de cap ou de bep préparé en 2 ans · inscrits en 3ème année de cap en 3 ans après la classe de 5ème · préparant un cap après la 3ème · ou une mention ou une formation complémentaire au diplôme déjà obtenu cette prime est versée en 3 fois son montant était fixé à 435,84 euros pour 2008-2009 le dossier de demande de bourse doit être déposé auprès du chef d établissement dans le courant du 1er trimestre de l année civile pour la rentrée scolaire suivante le formulaire de demande de bourse est fourni par le chef d établissement il précise les pièces à fournir pour la constitution du dossier une réponse de l inspection académique est adressée aux familles au mois de juin précédant la rentrée un élève majeur peut demander une bourse son attribution dépend des ressources de ses parents toutefois l élève ne peut la percevoir que si ses parents ont donné leur accord en cas de refus la famille peut faire appel par l intermédiaire de l inspecteur d académie dans les 8 jours suivant la notification de la décision auprès du recteur qui saisit une commission régionale si celle-ci refuse à son tour un recours hiérarchique peut être formé auprès du ministre de l éducation nationale il sera transmis par l inspection académique dont dépend l élève un recours contentieux peut aussi être déposé devant le tribunal administratif territorialement compétent.

[close]

p. 5

l orientation des ÉlÈves les lieux d information et d orientation le c.i.o le centre d information et d orientation c.i.o est un service public qui accueille les élèves étudiants et adultes il en existe 600 en france il offre une information sur les études les examens et diplômes de la 6ème à l enseignement supérieur la formation professionnelle par alternance ou continue la validation des acquis professionnels les stages jeunes et adultes les concours de la fonction publique les professions et les emplois le c.i.o permet de favoriser l accueil de tout public et offre à chacun un conseil individuel chaque c.i.o possède un fonds documentaire complet sur les différentes orientations possibles enseignement et professions et un service d auto-documentation permettant au public de consulter des documents à partir de l intérêt et du niveau scolaire de chacun la carte scolaire la p.a.i.o la permanence d accueil d information et d orientation p.a.i.o est une structure d association accueillant des jeunes de 16 à 25 ans afin de les guider dans leur choix d une formation en alternance elle permet également de travailler avec eux toutes les questions relatives à la formation et à l emploi afin de faciliter leur insertion professionnelle selon la carte scolaire les élèves doivent aller dans l établissement scolaire situé dans le secteur de son domicile néanmoins depuis 2008 il est possible de choisir l établissement scolaire de l enfant au nom de l égalité des chances et de la diversité sociale la règle reste inchangée les enfants sont inscrits dans l établissement le plus proche de leur domicile toutefois une demande de dérogation peut être formulée à l attention de l inspecteur d académie elle ne pourra être satisfaite que dans la seule limite de la capacité d accueil des établissements une fois la capacité atteinte l inspecteur d académie attribue des places selon l ordre des priorités suivant les élèves handicapés les élèves bénéficiant d une prise en charge médicale importante à proximité de l établissement demandé les boursiers au mérite les boursiers sociaux les élèves qui doivent suivre un parcours social particulier les élèves dont un frère ou une soeur est scolarisée dans l établissement souhaité les élèves dont le domicile est proche de l établissement souhaité le s.c.u.i.o le service commun universitaire d information et d orientation s.c.u.i.o est une structure implantée dans les universités elle propose une importante documentation et de nombreux services d information sur les divers enseignements de l université elle offre des conseils pour l orientation des jeunes et une aide à l insertion professionnelle la mission locale la mission locale est une structure associative chargée de l accueil des jeunes de 16 à 25 ans elle s occupe de l ensemble de leurs difficultés emploi formation logement santé sport loisirs le c.i.d.j le réseau du centre d information jeunesse c.i.d.j informe les jeunes au plan national régional et local sur tous les domaines qui les concernent vie quotidienne formation emploi loisirs santé logement le c.i.d.j est un réseau d information généraliste ouvert à tous les jeunes quelle que soit leur situation.

[close]

p. 6

les grandes Étapes de l orientation que faire après la troisième la seconde générale et technologique c est une classe de détermination elle permet à l élève de tester ses goûts et aptitudes avant de choisir son orientation vers la voie générale ou technologique ces études mènent au baccalauréat et dure donc trois ans au lycée la classe de seconde comprend des enseignements communs à tous les élèves et deux enseignements de détermination sciences économiques et sociales sciences médico-sociales informatique de gestion et communication etc la seconde spécifique permet quant à elle de préparer certains diplômes technologiques comme les brevets de techniciens les baccalauréats technologiques hôtellerie et techniques de la musique et de la danse la seconde professionnelle elle prépare à un bac professionnel précis la formation comprend des enseignements généraux professionnels des périodes de formation en milieu professionnel 22 semaines réparties sur 3 ans et un accompagnement personnalisé des passerelles sont mises en place pour passer d une formation professionnelle à une formation générale ou technologique le b.e.p au cours du cursus menant au bac professionnel les lycéens et les apprentis peuvent obtenir un b.e.p ou un c.a.p comme certification intermédiaire la première année de c.a.p les études qui préparent au c.a.p se déroulent sur 2 ans en privilégiant la formation professionnelle sur un métier précis les enseignements professionnels et technologiques représentent 45 des cours complétés par 12 à 16 semaines de stage en entreprise et 37.5 d enseignements généraux des passerelles existent entre le c.a.p et le baccalauréat professionnel l apprentissage cette formation permet d étudier tout en travaillant elle prépare un diplôme c.a.p b.e.p bac professionnel b.t.s etc que faire après la seconde les trois séries du baccalauréat général e.s à dominante sciences économiques et sociales l à dominante littéraire s à dominante scientifique les sept séries du baccalauréat technologique s.t.g sciences et technologies de la gestion qui comprend 4 spécialités comptabilité et finance des entreprises gestion des systèmes d orientation communication et gestion des ressources humaines mercatique s.t.i sciences et technologies industrielles qui comprend 7 spécialités génie mécanique génie électronique génie électrotechnique génie civil génie énergétique génie des matériaux génie optique et arts appliqués s.t.l sciences et technologies de laboratoire qui comprend 3 spécialités physique de laboratoire et de procédés industriels chimie de laboratoire et de procédés industriels biochimie-génie biologique s.t.2.s sciences et technologies de la santé et du social dominées par la biologie humaine la connaissance psychologique des individus et des groupes l étude des faits sociaux et des problèmes de santé les institutions sanitaires et sociales s.t.a.v sciences et technologies de l agronomie et du vivant qui comprend 4 spécialités les systèmes de production agricole la transformation des produits de l agriculture l aménagement la gestion et la préservation de l environnement l animation et le développement des territoires ruraux la seconde spécifique elle prépare au bac hôtellerie et au bac technique de la musique et de la danse première professionnelle les lycées de seconde professionnelle poursuivent en première puis en terminale professionnelles deux diplômes après la première professionnelle · le certificat intermédiaire b.e.p ou c.a.p · le baccalauréat professionnel.

[close]

p. 7

que faire après le baccalauréat les formations courtes le diplôme universitaire de technologie d.u.t est une formation professionnalisée en deux ans accessible après le baccalauréat ou un équivalent le brevet de technicien supérieur b.t.s dispense des enseignements spécialisés et est accompagné d un ou plusieurs stages en entreprise cette formation permet d obtenir un diplôme professionnalisé en deux ans les formations longues les universités ce sont des établissements publics qui reçoivent les étudiants titulaires du baccalauréat français ou d un diplôme étranger permettant l accès aux études universitaires la formation est divisée en trois niveaux · la licence 6 semestres elle peut être générale ou professionnelle · le master 4 semestres après la licence master recherche et master professionnel · le doctorat 6 semestres après le master il est consacré à un travail de recherche et le diplôme s obtient après soutenance d une thèse les écoles supérieures ce sont des établissements sélectifs publics ou privés l enseignement prépare à des pratiques professionnelles spécialisées sciences de l ingénieur architecture commerce etc la formation dure 5 ans dont deux années de préparation initiale les formations en alternance elles permettent de préparer un diplôme où se succèdent les périodes de formation théorique dans une école ou à l université et des périodes de formation pratique en entreprise l alternance permet de préparer à des diplômes de niveau bac +2 bac +3 et bac +5 que faire après un b.e.p ou un c.a.p après un b.e.p le b.e.p atteste l acquisition de compétences professionnelles mais n est pas obligatoire pour l obtention d un baccalauréat professionnel 4 spécialités de b.e.p existent carrières sanitaires et sociales conduite et services dans le transport routier métiers de la restauration et de l hôtellerie optique lunetterie les élèves déjà engagés dans un b.e.p peuvent poursuivre leurs études en baccalauréats professionnels technologiques b.t.s b.t b.t.m et m.c après un c.a.p le c.a.p permet l insertion des élèves dans la vie professionnelle mais ils peuvent également continuer leurs études en effet l accès au baccalauréat professionnel est élargi l élève peut préparer une spécialité en cohérence avec celle du c.a.p obtenu il existe également des formations d un an pour s adapter à l emploi mention complémentaire m.c ou formation complémentaire d initiative locale f.c.i.l enfin une préparation au brevet des métiers d art b.m.a est envisageable en fonction de la spécialité obtenue les formations par apprentissage c est une formation en alternance associant employeurs et enseignements dispensés dans un c.f.a après une b.e.p ou un c.a.p l apprentissage permet de préparer un baccalauréat professionnel brevet professionnel b.p b.m.a ou une m.c un b.t.m ou un b.m.

[close]

p. 8

l es formations spÉcifiques des ÉlÈves en difficultÉ l École de la deuxiÈme chance l école de la deuxième chance s adresse aux jeunes de 18 à 25 ans sortis du système scolaire sans diplôme elle offre une formation de 9 mois à 1 an afin de parvenir à la maîtrise des savoirs de base lire écrire compter notions d informatique notions d une langue étrangère durant sa scolarité le jeune est rémunéré au titre de la formation professionnelle durant la formation les jeunes sont amenés à faire deux ou trois stages dans des entreprises de la région afin de découvrir le monde du travail ses contraintes ses possibilités chaque élève est suivi à l intérieur de l école par un « référent » avec qui il peut s entretenir des problèmes qu il rencontre qu ils soient pédagogiques ou personnels au sein de l entreprise le jeune est suivi par un tuteur l école de la deuxième chance ne consiste pas uniquement en la formation d un futur salarié mais permet également d aider le jeune à comprendre le monde dans lequel il se trouve à se situer dans la société et à comprendre les mécanismes À la fin de son parcours au sein de cette formation l élève peut obtenir un certificat indiquant son niveau de compétences et lui servant de passeport pour entrer dans la vie active les classes relais les classes relais sont des dispositifs d accueil des élèves en risque de marginalisation scolaire et sociale elles permettent d apporter une réponse aux difficultés que rencontrent des collégiens en rupture avec l institution scolaire les premières classes relais ont été mises en place à titre expérimental en 1985 et ont été finalement instituées en 1998 les classes relais permettent un accueil temporaire adapté des collégiens en risque de marginalisation sociale voire déscolarisés elles favorisent le réinvestissement dans les apprentissages elles accueillent des jeunes sous obligation scolaire qui rencontrent des problèmes de déscolarisation d absentéisme de comportement d incivilités et de démotivation ce sont des adolescents qui connaissent des situations familiales et sociales très complexes tout adolescent qui fréquente une classe relais demeure sous statut scolaire la procédure d admission débute par le signalement d un élève en difficulté par l équipe pédagogique du collège ou par les travailleurs sociaux effectué auprès de l inspecteur d académie l admission en classe relais suppose l accord de l élève et le consentement de sa famille il faut savoir qu elle ne constitue pas une sanction mais une solution pour la réussite d un projet l inspecteur d académie décide de l admission d un élève en classe relais après avis d un groupe départemental de pilotage une classe relais est obligatoirement rattachée à un collège et accueille des élèves provenant en général de plusieurs collèges l accent est mis sur une pédagogie différenciée des parcours individualisés un encadrement renforcé l emploi du temps des élèves est évolutif et adapté au cas par cas l encadrement des élèves est fondée sur le volontariat enseignants éducateurs et aides-éducateurs À la sortie de la classe relais près des trois quarts des élèves ont été rescolarisés dans un cursus ordinaire de formation générale ou professionnelle syndicat mixte de la maison de la justice et du droit du val-de-seine siège social 79 boulevard victor-hugo 78130 les mureaux tél 01 34 92 73 42 fax 01 30 99 51 00 maisonjustice.smmjd@orange.fr horaires d ouverture du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h30 directeur de la publication jean-françois cadot président du syndicat mixte de la maison de la justice et du droit du val-de-seine comité de rédaction fatiha mekerri directrice de la maison de la justice et du droit du val-de-seine amélie martin stagiaire avocate céline baumel adjointe au maire de la ville des mureaux à la citoyenneté et prévention et membre du syndicat mixte conception et réalisation art le corre

[close]

Comments

no comments yet