Magazine WaMe n°6

 

Embed or link this publication

Description

Magazine édité par l'agence d'architectes et ingénieurs Patriarche & CO. Retrouvez notamment notre dossier « Maîtriser l'invisible, de la propreté à l'ultra propreté ». Pour recevoir notre magazine trimestriel : www.patriarche.fr

Popular Pages


p. 1

50 when architects meet engineers patriarche juillet patriarche 2010 &co &co magazine rubriques n°6 1 ans maîtriser l invisible de la propreté à l ultra propreté dossier annecy 2018 patriarche&co dans la course actualites techniques et materiaux les jardins d eden zoom wame n°6 juillet 2010

[close]

p. 2

agence internationale d urbanisme et d ingénierie wame n°6 juillet 2010 d architecture

[close]

p. 3

l agence 3 satellite le bourget du lac wame n°6 juillet 2010

[close]

p. 4

dossier cour coup de coup de direction directeur wame damien patriarche redaction emilie rollet graphistes samy bouderbala mathilde patriarche photographie mohsen ozlati ont collaboré à ce numéro philippe blanc fabienne burdin anne cambet michel combet valentine de beaulieu bernard maillet jean-loup patriarche isabelle pautrel jérôme ponson malorie trillat portfo lio 28 12 patriarche &co wame est le magazine de patriarche co ce document a été réalisé par patriarche co les photos et images présentes dans ce document sont la propriété de patriarche co de ses partenaires ou de ses clients toute reproduction sans un accord préalable est donc interdite graphisme patriarche co le magazine wame est imprimé sur du papier recyclé juillet 2010 wame n°6 juillet 2010

[close]

p. 5

editorial 5 patriarche &co tes actuali 6 10 edito rial cette édition n° 6 de wame principalement axée sur les laboratoires et les locaux à contamination contrôlée est la parfaite illustration de la volonté de l agence d associer étroitement les compétences d architecture et d ingénierie en effet s il est un domaine dans lequel ces compétences ne s additionnent pas comme des entités séparées mais se marient étroitement c est bien celui des salles propres et des locaux confinés au delà de nos nombreuses références acquises nos missions auprès des établissements et industries de santé couvrent désormais toute la palette des phases d un projet depuis le plan directeur d implantation des activités jusqu à l émission des documents du programme de validation la mise en place de duos architecte et ingénieur pour la conduite des projets et ce depuis le premier coup de crayon jusqu à l entrée des utilisateurs assure la cohérence du projet dans toutes ses facettes et la satisfaction des différents services de l utilisateur final tant au niveau de la production et de la maintenance que de l assurance qualité les compétences intégrées de l agence en termes de process et de réglementations des activités de santé régulièrement mises à jour garantissent des conceptions de locaux qualifiables par les autorités et totalement adaptées aux besoins exprimés ou implicites des utilisateurs les opérations en cours qui vont de petites zones classées pour la thérapie cellulaire à la restructuration de sites pharmaceutiques complets sont la preuve qu il n y a pas pour nous de petits projets sans intérêt mais seulement des défis technologiques pour lesquels nos équipes savent se mobiliser michel combet 5 6 10 12 20 26 28 30 edito-sommaire portfolio areva hall production en salle grise aix-les-bains biomérieux hall de production grenoble actualites annecy 2018 biomérieux leed gold concours stade metro-racing arena 92 patriarche mc 1960 2010 50 ans dossier maîtriser l invisible de la propreté à l ultra propreté focus sur la simulation thermo-aérauliques cfd focus sur la qualification du site de généthon zoom projet interview jean-loup patriarche zoom santé les laboratoires en modules prêts à l emploi zoom design scénographie techniques et materiaux a quoi peut ressembler un laboratoire à contamination contrôlée coup de annecy 2018 de l agence esprit d equipe wame n°6 juillet 2010

[close]

p. 6

areva hall production en salle grise 73 aix-les-bains wame n°6 juillet 2010

[close]

p. 7

portfolio 7 laboratoires boiron inc canada

[close]

p. 8

biomérieux 38 grenoble hall de production la croix rouge domaine saint alban wame n°5 avril 2010

[close]

p. 9

portfolio 9 patriarche &co wame n°5 avril 2010

[close]

p. 10

annecy 2018 patriarche co dans la course l agence patriarche co en équipe avec le bureau de programmation setec organisation les paysagistes lyonnais d in situ viatec altus et sage environnement a été retenue pour élaborer l étude de faisabilité des centres des médias et du village temporaire des médias dans le cadre de la procédure de candidature pour les jeux olympiques et paralympiques d hiver de 2018 à annecy ce projet prévoit la création d un centre principal des médias sur le territoire des communes d epagny et de metz tessy au nord de l agglomération d annecy à quelques kilomètres du village olympique des délégations et des athlètes il sera composé sur plus de 100 000 m2 d un centre principal de presse ecrite d un centre international de radio et télévision de 3 000 lits hôteliers pour l hébergement temporaire des journalistes et techniciens du monde entier un centre secondaire des médias de 10 000 m² verra également le jour à passy dans la plaine du mont blanc à proximité des sites sportifs en cours d étude ­ élection de la ville hôte des jeux olympiques et paralympiques d hiver de 2018 prévue le 6 juillet 2011 patriarche co est membre et administrateur du club 2018 organe support de la candidature d annecy au jo 2018 actualites biomerieux st.louis certifié leed gold les bureaux et laboratoires de biomérieux à st louis dans l état du missouri ont reçu le niveau gold de la certification leed leadership in energy and environmental design l usgbc u.s green building council a donc classé le bâtiment installé dans le site d hazelwood parmi les bâtiments les plus « responsables » 41 points ce bâtiment a été livré au début de l année 2010 pour info un certificat usgbc favorise l innovation et optimise les facteurs environnementaux et économiques tout en fournissant une structure complète permettant d évaluer la performance globale du bâtiment et rencontrant les objectifs d environnement durable leed possède quatre niveaux de certification leed 26-32 points argent 33-38 points or 39-51 points et platine 52 points et plus pour un potentiel maximal de 69 points ce système de pointage comporte cinq catégories de base site durable conservation de l eau énergie et atmosphère matériaux et ressources qualité de l environnement et une catégorie « innovation » wame n°6 juillet 2010

[close]

p. 11

1960-2010 actualites 11 50 ans d architecture responsable créée en 1960 par bernard patriarche architecte desa l agence patriarche co fêtera son demi-siècle cette année a cette occasion patriarche co organise un événement sur deux jours le jeudi 30 septembre et le vendredi 1er octobre prochains au programme conférences films et ateliers qui permettront de revenir sur 50 ans d architecture de rencontres et de projets qui ont marqué ce demi-siècle pour célébrer ce cinquantième anniversaire patriarche co publie « 50 ans d architecture responsable » l ouvrage offre un vaste panorama des constructions et aménagements réalisés depuis cinquante ans une centaine de projets qui constituent aujourd hui un véritable patrimoine pour patriarche co témoin des évolutions de la création architecturale depuis un demi-siècle l ouvrage sortira pour la première fois lors de l évènement en automne prochain a ne pas manquer patriarche &co 1960 c p t!i a hr +t i!a e r 2010 5 21 00 t c e r a e 5tc r 0 e p 5h 0 5&t p a 1 960 c i 2010 i t 1 960 c h c e a r a p 0 p c patriarche mc reconnu par les autorités det i santé a hr après avoir qualifié les laboratoires de contrôle 1960 microbiologique de l afssaps à vendargues patriarche mc a réalisé une mission de a formation conseil pour la direction européenne 2010 e r de la qualité des médicaments à strasbourg dans le cadre de leur production de substances de référence nous avons également participé 1 960 c activement au groupe de rédaction des futures a bonnes pratiques pour les cellules et tissus la prochaine étape est l animation à la demande de l afssaps d une session du « 17th pic/s t expert circle on human blood and tissue» avece r l ensemble des inspecteurs européens nos références sur près de 30 sites en thérapie cellulaire n y sont sans doute pas pour rien +t i i 5c 0 5h 2010 p concours stade du metro-racing arena 92 le club du racing-métro top 14 a lancé un concours national d architectes pour la conception et la construction de son stade baptisé arena 92 sur la commune de puteaux derrière la grande arche de la défense patriarche co a répondu à ce concours proposant un stade de 32 000 places avec une tour comportant la partie administrative ce stade était doté d un toit rétractable et pouvait accueillir des matchs de rugby et des événements culturels nous n avons pas été retenus pour la suite du projet néanmoins l agence ressort enrichie par cette expérience l arena 92 est prévue pour être opérationnelle au début de la saison 2013-2014 a suivre concours stade arena 92 wame n°6 juillet 2010

[close]

p. 12

dossier wame n°6 juillet 2010 maîtriser l invisible de la propreté à l ultra propreté

[close]

p. 13

13 dossier patriarche &co biomérieux salles blanches wame n°6 juillet 2010

[close]

p. 14

regards c rois é s architecte ingenieur bernard maillet philippe blanc 1 dans un projet architectural qu est-ce que la maitrise de la contamination philippe blanc la maîtrise de la contamination qui semble au premier abord ne concerner que l intérieur d un bâtiment a en fait quelques incidences non négligeables sur l enveloppe extérieure la première concerne la hauteur nécessaire entre dalles pour pouvoir implanter des réseaux de ventilation de section beaucoup plus importante que ceux habituellement mis en place pour la climatisation il convient par ailleurs de soigner tout particulièrement l étanchéité des façades afin de pouvoir maîtriser les gradients de pression des salles à contamination contrôlée coté intérieur les exigences de nettoyabilité et de désinfection imposent des surfaces lisses et dans des matériaux non générateurs de particules il faudra donc faire circuler tous les fluides dans l épaisseur des cloisons qui resteront souvent très réverbérantes sur le plan sonore la prise en compte de ces paramètres par l architecte l amène à des choix de conception notoirement différents des constructions traditionnelles donc à élargir sa gamme de compétences bernard maillet nous retrouvons la notion de maîtrise de la contamination sous différentes formes et nous nous sommes trouvés devant des cas toujours différents en fonction des activités de nos clients pour areva t&d nous avons conçu un hall de montage de sous-stations haute et moyenne tension en salle grise où le niveau d empoussièrement a été maîtrisé par surpression la moindre poussière peut interférer et être cause d arc électrique pour decathlon nous avons dessiné le b twin village où un secteur est dédié à la production de vélos des cabines de peinture de cadres sont installées en atmosphère contrôlée dans le cadre d études d animaleries pour l université de rouen ou pour le parc technologique biocitech à paris le sujet est plus complexe l hygrométrie la température l éclairement sont controlés et stables une organisation des flux sur le principe de la marche en avant est contraignante de manière à séparer les circuits propres et sales l3 suivant l ogm déclaré donc dans la conception on prévoira par exemple un sas des portes vitrées pas de lavabo un système de traitement d air pour maintenir les pièces en dépression par rapport à l extérieur et réguler la température pour le confort de l opérateur pour un laboratoire confiné de niveau l3 les reprises d air sont obligatoirement équipées d un filtre h14 pour ne pas rejeter d ogm vers l extérieur autre exemple un laboratoire de production pharmaceutique soumis aux bpf les locaux seront des salles blanches équipées de sas d un système de traitement d air adapté au niveau de propreté souhaité permettant la mise en surpression des pièces et la régulation de la température et de l hygrométrie de plus l ensemble sera qualifié donc qualifiable pour un laboratoire d anatomie-pathologie il y aura des paillasses de tailles suffisantes pour pouvoir y installer les équipements des sorbonnes pour pouvoir y manipuler les produits chimiques et la température sera régulée dans certains cas le laboratoire doit être confiné ainsi qu une salle blanche ce qui induit une grande complexité conceptuelle c est pour cela qu il est très important que le maître d ouvrage rédige un document appelé « sbu » spécifications des besoins de l utilisateur où il détaille ses contraintes et identifie clairement ses besoins b.m la composition des espaces de laboratoire doit concilier confort et efficacité rigueur et agrément ils doivent être conçus en adéquation avec leur destination de locaux de recherche ou de production et prendre en compte les spécificités par l emploi de matériaux simples résistants lisses et durables la gestion de l éclairage naturel la gestion des flux la proportion des espaces la souplesse d emploi sont des sujets de réflexion pour créer un lieu de travail lieu d échange de rencontre et d ouverture nécessaire dans un cadre appliqué à la recherche les bâtiments qui abritent des activités de laboratoire doivent souvent bénéficier d un environnement scientifiquement fertile la créativité des équipes doit être favorisée par la construction de bâtiments adaptés véritables outils fonctionnels propices à la recherche ou à la production une conception respectueuse des conditions de travail est nécessaire les plateformes d expérimentation ou laboratoires de production sont avant tout des bâtiments où les chercheurs et les installations doivent être protégés la gestion des circulations pour aller des zones « publiques » aux zones protégées est essentielle les lieux de travail aux ambiances maîtrisées l espace confidentiel dédié aux salles blanches dont les accès se font de manière contrôlée doivent pourtant permettre des échanges fructueux qui doivent être favorisés par la conception des lieux biocitech biocitech 2 quelles sont les caractéristiques à prendre en compte dans la conception de laboratoires p.b il n y a pas de réponse simple en effet il y a différents types de laboratoires comme les laboratoires dédiés à la recherche et développement r&d les laboratoires de contrôle et les laboratoires de production en fonction des applications qui seront mises en oeuvre dans ces laboratoires les contraintes liées à la réglementation seront différentes par exemple un laboratoire de r&d qui travaille sur des ogm organisme génétiquement modifié devra être obligatoirement confiné de niveau l2 ou bâtir un projet technique répondre à toutes les exigences scientifiques de stabilité mécanique acoustique thermique et hygrométrique est également un objectif essentiel notre équipe pluridisciplinaire nous permet de profiter des meilleures ressources de l ingénierie de la construction «proposer un maximum de modularité tout en répondant aux spécificités de chacun» conscients de la diversité des contraintes des process des contraintes liées aux équipes de recherche et développement nous proposons souvent des enve wame n°6 juillet 2010

[close]

p. 15

dossier 15 patriarche &co loppes et des structures «tramées» et modulaires garantes de la fonctionnalité et de l évolutivité quelle que soit l évolution des exigences le support pour y répondre doit rester stable et fiable les laboratoires sont ainsi souvent organisés en modules des systèmes tramés de distribution de fluides primaires et secondaires sont à prendre en compte la conception modulaire permet de répondre à la majorité des cas d implantation le dessin architectural intègre donc une complexité accrue qui intègre les contraintes de flux et les contraintes de dimensionnement technique passage de gaine réseaux locaux techniques et une connaissance des matériaux adaptés 3 comment organisez-vous cette activité au sein de l agence p.b notre organisation par pôles de compétence travaillant en mode projet nous permet dès les premiers contacts avec le maître d ouvrage de constituer l équipe en adéquation avec la problématique exprimée ainsi nous offrons une réponse conceptuelle intégrée où l architecture la technique la réglementation les flux ont leur place dès l esquisse b.m cette activité reste une affaire de spécialistes il est nécessaire d être expérimenté et de connaître les fondements techniques organisationnels de maîtriser les normes les règles de bonnes pratiques patriarche co intègre une équipe d architectes et projeteurs qui connait les contraintes dimensionnelles la géométrie des locaux adaptés les concepts en vigueur ils parlent le même « langage » que leurs interlocuteurs comprennent la terminologie et les codes utilisés l ingénierie est également aguerrie à la conception de laboratoire le pôle fluides évidemment est garant de la maîtrise de la contamination particulaire leur démarche va au delà dans la recherche de l efficience énergétique et ils mettent en oeuvre des solutions de récupération d énergie ou travaillent sur des systèmes passifs les structures complexes ou spécifiquement composées pour répondre à des critères définis de stabilité vibrations comportement statique et dynamique sont également maîtrisées et viennent ajouter de la complexité à l ouvrage nos ingénieurs de structure valident les dispositions retenues en phase études l équipe est très expérimentée en géotechnique et compétente en acoustique vibratoire dans les cas contraints de stabilité de certains bâtiments de recherche les descriptifs du projet à chaque phase sont rédigés et adaptés à la spécificité des ouvrages nos économistes sont expérimentés dans la description des laboratoires et des zones à atmosphère contrôlée ex cloisons salles blanches avec huisserie et vitrage bi-affleurant sol pvc en remontée de plinthe luminaire salles blanches à led pour réaliser une installation qualifiable d un point de vue documentaire et d exécution des tests de qi et qo la phase de chantier est enfin primordiale nos ingénieurs de travaux travaillent en collaboration avec l équipe en charge du suivi de la qualité et de la gestion des changements en cours de projet je laisse la parole à philippe dont le rôle transversal est essentiel pour coordonner les actions de chaque pole en vue d aboutir à la maitrise de la contamination 4 quels sont les matériaux que l on retrouve le plus souvent dans la conception de locaux à atmosphère contrôlée pourquoi p.b ces matériaux constituant l enveloppe du local doivent présenter les caractéristiques suivantes non émetteurs de particules facilement nettoyables et décontaminables donc lisses et sans aspérité résistants aux produits chimiques et notamment au h2o2 conçus pour ralentir la progression du feu de couleur claire pour faciliter le « suivi » du nettoyage au-delà des caractéristiques propres aux matériaux le résultat de leur assemblage doit être un local présentant des caractéristiques identiques aux matériaux mis en oeuvre de même l ajout de mobilier ne doit pas créer de zone inaccessible au nettoyage au cours des dernières années différents fabricants de panneaux de sol pvc de luminaires travaillent conjointement pour améliorer l intégration des structures et équipements de salles blanches 5 dans un projet architectural comment intègre-t-on la réflexion sur la contamination b.m la maîtrise de la contamination dépend de l organisation des flux la phase de conception est dans ce cas primordiale comme dans la mise au point dans le cas d étude de process industriels l architecte de par sa maîtrise de la géométrie des espaces est l interlocuteur privilégié pour organiser et optimiser les circuits propres ou sales pour établir des zoning de sécurité pour hiérarchiser les accès sa compétence de gestion des flux est largement mise à profit pour l étude des laboratoires sa relation et ses échanges avec les équipes de recherche sont primordiaux le savoir dans le domaine des laboratoires est généralement détenu par l utilisateur le chercheur ce dernier maîtrise mieux que quiconque ses contraintes et son process pour avoir été à l origine d un produit pour lequel il a innové expérimenté et mis en place des schémas fonctionnels inédits le facteur de réussite dans la conception de laboratoire est d intégrer un travail d équipe ou utilisateurs architectes ingénieurs fluides spécialistes en maîtrise de la contamination travaillent ensemble je pense notamment au centre christophe mérieux à grenoble où nous avons conçu un centre de production répondant à des contraintes inédites de contaminations génétiques les équipes de biomérieux ont su mêler leurs compétences et leur expertise à celles de notre ingénierie pour développer un projet des plus innovants biomérieux biomérieux b twin village wame n°6 juillet 2010

[close]

Comments

no comments yet