Sécurité Routière

 

Embed or link this publication

Popular Pages


p. 1

journal « syndicat mixte » les mureaux ecquevilly bouafle chapet hardricourt juziers meulan jambville parlons-en mars 2013 syndicat mixte de la maison de la justice la prÉvention routiÈre l automobile est née avec la révolution industrielle dans la 2de moitié du xixème siècle avec sa démocratisation s est vite posée la question de la sécurité routière aussi bien passive afin d éviter l accident qu active diminuer les conséquences de l accident le 24 mars est la journée nationale de la courtoisie au volant et de la sécurité routière la prévention routière ou sécurité routière est l ensemble des mesures visant à éviter les accidents de la route et ainsi diminuer le nombre de victimes ou à atténuer leurs conséquences en 2011 selon les chiffres provisoires de la sécurité routière 3 970 personnes sont mortes sur les routes contre 3992 en 2012 environ 80 945 personnes sont blessées dont 28 546 hospitalisés plusieurs facteurs interviennent dans un accident é le comportement du conducteur verneuil-sur-seine tessancourt-sur-aubette oinville-sur-montcient mÉzy-sur-seine é é é é les infrastructures état de la chaussée signalisation le véhicule état dispositifs de sécurité la gestion de l accident les secours l action des témoins l interaction entre les usagers de la route vaux-sur-seine brueil-en-vexin Évecquemont aujourd hui les politiques publiques mettent l accent à travers un travail de prévention et des sanctions toujours plus lourdes sur l élément principal à l origine des accidents de la route le facteur humain l accident faisant presque toujours intervenir une négligence ou une fatigue humaine un comportement à risque une mauvaise perception de la situation s ommaire les facteurs de risque les facteurs humains autres facteurs le permis À points l avoir et le garder www.mjd-valdeseine.fr

[close]

p. 2

l éé es facteurs de risque les facteurs humains la fatigue éé la vitesse la fatigue constitue un facteur de risque important un conducteur fatigué parce qu il est moins vigilant constitue un danger potentiel pour lui-même et pour les autres elle peut intervenir dès que le conducteur manque même légèrement de sommeil nuit trop courte révisions soirée finissant tard elle est mise en cause dans au moins 1/3 des accidents sur autoroute du fait de la longueur et de la monotonie du trajet la fatigue entraine un manque d attention et un ralentissement du temps de réaction pour éviter cela il suffit de respecter des règles pleines de bon sens faire des pauses s arrêter et se reposer régulièrement toutes les 2 heures au minimum apprendre à repérer les signes de fatigue raideurs dans la nuque yeux qui piquent paupières lourdes bâillement difficulté de concentration engourdissement des jambes d autres facteurs favorisent l apparition de la fatigue le manque de sommeil un repas trop riche entrainant une période de digestion propice à l endormissement un habitacle mal aéré trop chaud ou trop froid et également la prise de médicaments pensez à vérifier le pictogramme sur l emballage avant de prendre la route avec l alcool la vitesse est une des principales causes de mortalité sur les routes les limitations de vitesse sur le réseau routier correspondent à une réalité scientifique des limites des individus et de leurs véhicules temps de réaction perception visuelle distance de freinage résistance en effet avec la vitesse le champ de vision du conducteur diminue la distance d arrêt du véhicule augmente et la concentration que cela demande entraine une fatigue plus importante plus la vitesse est élevée plus les accidents qui en découlent sont graves du fait de l inertie pour lutter contre ce fléau des radars fixes et mobiles ont été mis en place afin d obliger les automobilistes à lever le pied en sanctionnant les excès de vitesse de façon plus large éé l alcool c est malheureusement la 1ere cause de mortalité sur la route malgré l idée reçue dans 85 des accidents mortels liés à l alcool les responsables étaient des buveurs occasionnels revenus alcoolisés d une fête de famille d un pot de départ par an il y a environ 1 200 personnes qui trouvent la mort dans un accident lié à l alcool ce qui fait 30 des accidents de la route on constate également une augmentation du risque d accident au fur et à mesure du taux d alcoolémie il est interdit de prendre le volant à partir de 0.5g/l dans le sang entre 0.5g/l et 0.8g/l on est sanctionné d une amende de 135 un retrait de 6 points au permis de conduire et le juge peut également

[close]

p. 3

prononcer une suspension de celui-ci pour 3 ans au-delà de 0.8g/l l infraction devient délictuelle et en plus du retrait de 6 points le conducteur risque 2 ans de prison 45 000 d amende et une suspension voire une annulation du permis de conduire a quoi correspondent réellement ces chiffres en fait cela dépend beaucoup de sa constitution sexe poids âge santé état de fatigue mais on peut considérer qu en moyenne un verre d alcool fait 0.15 à 0.25 g /l ainsi on arrive assez vite à 0.50g plus de 2 verres d autant plus que l alcool s élimine lentement de l ordre de 0.15g/l l heure de plus l alcool commence à agir dès le 1er verre ainsi il influence notre conduite alors même que l on pense ne pas avoir assez bu pour ne pas conduire il faut donc se responsabiliser face à l alcool modérer sa consommation anticiper le retour de soirée ne pas hésiter à héberger vos invités et à rester dormir chez vos hôtes il faut également avoir un éthylotest dans la voiture afin de pouvoir vérifier soi même son alcoolémie et ainsi s abstenir de prendre le volant éé les drogues si l alcool entraîne plus de morts que les drogues la conduite « sous emprise » est un phénomène de plus en plus fréquent surtout chez les jeunes la consommation de drogues provoque des effets incompatibles avec la conduite d un véhicule atténuation des réflexes modification de la perception et de l attention mauvaise perception des distances mais aussi une forte désinhibition favorisant la prise de risques au volant il faut bien noter que les drogues sont des produits illicites qu il s agisse ou non de cannabis et la tolérance zéro leur est applicable pas de taux limite comme avec l alcool la loi ne distingue pas entre drogues douces et drogues dures dans le même ordre d idée les produits stupéfiants de divers ordre du cannabis à l héroïne en passant par l extasy constituent un danger important pour la conduite au même titre que l alcool en effet les effets impactent directement les réflexes et le comportement du conducteur.

[close]

p. 4

le conducteur convaincu d avoir consommé de la drogue encourt un retrait de 6 points sur son permis mais surtout la consommation de drogues étant un délit il peut être puni de 2 ans d emprisonnement et 4 500 d amende de surcroît la moitié des conducteurs positifs au cannabis le sont malheureusement aussi à l alcool or les risques d accident mortel sont multipliés par 2 sous l emprise de drogues par 8 sous l emprise de l alcool et par 15 sous l effet des deux conjugués le conducteur qui est convaincu avoir consommé de l alcool et de la drogue dans le même temps peut voir sa peine aggravée et portée à 3 ans d emprisonnement et 9 000 d amende enfin le tribunal peut prononcer la suspension du permis pour une période de 3 ans ou une annulation avec interdiction de solliciter un nouveau permis pendant 3 ans autres facteurs d autres facteurs interviennent fréquemment dans les accidents de la route ils seront sanctionnés au volant alors même qu ils sont sans danger dans la vie courante car ils constituent des comportements qui augmentent les risques d accident ces comportements entrainent une distraction dangereuse du conducteur pouvant se révéler fatale parmi eux l on trouve le téléphone au volant même avec un kit piéton à l heure actuelle le seul moyen de communication téléphonique toléré en conduite est le kit main libre le non-respect des distances de sécurité l absence de ceinture ou de casque un auto radio poussé à fort volume

[close]

p. 5

éé les facteurs mÉcaniques le mauvais état du véhicule peut parfois augmenter les risques d accident de la route pour cette raison le conducteur est astreint par la loi à un contrôle technique régulier qui l aidera à mieux cerner l état de son véhicule s il ne peut l appréhender de luimême lors du contrôle des techniciens pourront s assurer que le véhicule est en bon état et qu il peut circuler sans être un danger pour celui qui le conduit et surtout pour les autres certains points de contrôle sont essentiels et seront soumis à une obligation de réparation en cas de défectuosité en ce qui concerne le contrôle technique tous les véhicules doivent être soumis à un contrôle technique périodique effectué par un organisme agréé par l etat le 1er contrôle doit être effectué dans les 6 mois qui précèdent la date du 4ème anniversaire de la mise en circulation du véhicule les suivants doivent être effectués tous les 2 ans aucune convocation n est envoyée le contrôle est à l initiative du propriétaire en cas de vente et si le véhicule a plus de 4 ans le vendeur doit remettre à l acquéreur avant la conclusion du contrat de vente le procès-verbal du contrôle technique périodique datant de moins de 6 mois é é é é é é le système de freinage les pneus et leur fixation les dispositifs d éclairage la pollution la direction et les roues certains équipements de sécurité rétroviseurs avertisseurs l assurance le conducteur doit assurer son véhicule au moins avec une assurance responsabilité civile appelée parfois assurance au tiers cette assurance couvre les dommages que le véhicule peut occasionner blessure d un piéton ou dégât causé à un véhicule le conducteur du véhicule et le responsable de l accident ne sont pas indemnisés pour les dommages qu ils ont subis en revanche le passager d un véhicule quel que soit son lien avec le conducteur est indemnisé comme le serait un tiers ne pas assurer son véhicule est un délit le propriétaire risque donc entre autre le conducteur s il ne peut de lui-même vérifier ces points doit tout de même s assurer é é é du bon été général du véhicule pneus suffisamment gonflés pas trop lisses essuie-glaces freins ceintures ne pas être surchargé siège auto adapté à l âge des passagers é é é é une amende de 3 750 une suspension du permis de conduire jusqu à 3 ans l annulation du permis de conduire et l interdiction de le repasser pendant 3 ans au plus la confiscation du véhicule mais au-delà de ces facteurs de risque le principal garant d une conduite respectueuse des autres et de l environnement c est le conducteur la route est un espace public qui appartient à chacun mais où tout n est pas permis et où la seule façon de limiter les risques et les accidents reste une conduite responsable et citoyenne.

[close]

p. 6

éé les facteurs extÉrieurs certes les facteurs extérieurs ne sont pas de notre contrôle mais il convient d adapter sa conduite aux facteurs extérieurs afin d éviter autant que possible le risque d accident ces facteurs sont l état de la route la météo la circulation alentour la luminosité la formation à la conduite prépare le futur conducteur à se confronter à la plupart de ces dangers en distillant de précieux conseils quant à l attitude à adopter face à ces situations il faut redoubler d attention afin de rester alerte une route mouillée verglacée enneigée en mauvais état une circulation dangereuse un fort vent latéral une visibilité médiocre peuvent entrainer très facilement un accident si le conducteur ne prend pas toutes les précautions possibles il existe en plus du permis de conduire la possibilité de stage de conduite afin d apprendre à « mieux » conduire notamment en situation difficile ce sont des « stages de prévention » ou « post-permis » où le stagiaire est confronté à la perte d adhérence le freinage d urgence le choc latéral l effet de l énergie cinétique les distances de sécurité ces stages sont souvent menés par les mêmes organismes qui proposent des stages de récupération de point l e permis À points l avoir et le garder mesure des infractions routières le retrait de points est une mesure administrative et automatique lorsque le solde de points est nul sur le fichier national du permis de conduire le permis est alors invalidé et son titulaire ne peut plus conduire système mis en place depuis 1992 en france le permis à points vise à responsabiliser les conducteurs et à renforcer la lutte contre l insécurité routière ce système consiste en un crédit de 12 points 6 pour les jeunes conducteurs pendant 3 ans qui s amenuise au fur et à

[close]

p. 7

le titulaire du permis invalidé doit attendre 6 mois avant de pouvoir repasser les épreuves 1 an pour la récidive a l instar des jeunes conducteurs la personne qui repasse son permis après qu il lui ait été enlevé doit supporter une période probatoire de 3 ans pendant laquelle il n est crédité que de 6 points en cas d invalidation du permis durant cette période le conducteur devra repasser l intégralité du permis de conduire théorique code -et pratique conduite le conducteur non novice après la période de 6 mois d invalidation devra repasser uniquement l épreuve théorique s il est récidiviste il devra repasser l intégralité des épreuves il est cependant toujours possible d éviter l invalidation en récupérant des points é le conducteur peut en effet effectuer un stage payant de sensibilisation à la sécurité routière il peut ainsi récupérer jusqu à 4 points en cas de perte d un seul point la récupération s effectue après une durée de 6 mois sans infraction si la perte est comprise entre 2 et 6 points cette récupération s effectue 3 ans après la dernière infraction 1 point · · excès de vitesse inférieur à 20 km/h chevauchement de ligne continue 2 points · · · excès de vitesse égal ou supérieur à 20 km/h et inférieur à 30 accélération d un conducteur sur le point d être dépassé circulation ou stationnement sur un terre-plein central d autoroute 3 points · · · · · · · · · · · · · · excès de vitesse égal ou supérieur à 30 km/h et inférieur à 40km/h usage d un téléphone tenu en main en conduisant défaut de port de ceinture de sécurité défaut de port du casque ou port d un casque non homologué dépassement dangereux non-respect des distances de sécurité entre deux véhicules circulation à gauche sur chaussée à double sens franchissement de ligne continue circulation sur bande d arrêt d urgence changement de direction sans avertissement préalable arrêt ou stationnement dangereux stationnement sur la chaussée la nuit ou par temps de brouillard en un lieu dépourvu d éclairage public d un véhicule sans éclairage ni signalisation non-respect des restrictions de validité du permis de conduire utilisation d un appareil muni d un écran autre qu un gps 4 points · · · · · · · excès de vitesse égal ou supérieur à 40 km et inférieur à 50 km/h non-respect de l arrêt au feu rouge orange ou clignotant au stop ou au cédez le passage refus de priorité circulation en sens interdit circulation de nuit ou par visibilité insuffisante sans éclairage marche arrière ou demi-tour sur autoroute accident par manquement entraînant à autrui une incapacité de travail de moins de 3 mois 6 points contraventionnel · excès de vitesse supérieur à 50 km/h · conduite avec une alcoolémie comprise entre 0,5 et 0,8 g par litre de sang · transport détention usage d appareil destiné à déceler ou perturber les contrôles dÉlictuel · délit de fuite · conduite avec une alcoolémie égale ou supérieure à 0,8g par litre de sang · refus de se soumettre aux tests de dépistage d alcoolémie · conduite en état d ivresse manifeste · conduite après consommation de stupéfiants · refus de se soumettre aux tests de dépistage de stupéfiants · homicide ou blessures involontaires entrainant à autrui une incapacité totale de travail de plus de 3 mois · refus d obtempérer d immobiliser le véhicule de se soumettre aux vérifications · gêne ou entrave à la circulation · conduite malgré la rétention ou la suspension du permis ou refus de restitution du permis · usage volontaire de fausses plaques d immatriculation défaut volontaire de plaque et fausses déclarations

[close]

p. 8

éé l Éco conduite c est quoi l éco conduite c est une manière de conduire de façon plus responsable plus citoyenne permettant de diminuer le risque d accident de réduire sa consommation de carburant et de limiter la pollution conséquente à l usage de la voiture conduire moins vite c est avant tout moins d accidents lever le pied permet de réduire aisément le risque d accident d environ 15 on peut même estimer qu une accélération de 1 km/h augmente le risque d accident mortel de 4 la vitesse fait d ailleurs rarement gagner du temps sur un trajet de 100 km rouler à 150 à la place de 130 km/h ne fait gagner que 6 minutes mais conduire moins vite c est également moins consommer et moins polluer comment alors adopter l éco conduite juste en suivant de simples règles une conduite souple sans à coup et accélérations brusques en anticipant les ralentissements et en entretenant son véhicule voici quelques règles fondamentales de l écoconduite changer les rapports à bas régime moteur à 2 500 t/min pour les essences et 2 000 t/min pour les diesels maintenir une vitesse stable éviter les freinages et accélérations non nécessaires anticiper avec le trafic afin d éviter des freinages non nécessaires et de mieux passer les rapports éé l Éducation routiÈre l éducation et la sensibilisation à la sécurité routière se font de plus en plus tôt dès le collège les adolescents passent l attestation scolaire de sécurité routière de 1er et de 2nd niveau cette épreuve permet une sensibilisation aux dangers de la route dès le plus jeune âge en classe de 5ème les élèves passent le 1er niveau en classe de 3ème ils passent le second niveau l obtention de l assr2 est désormais obligatoire pour s inscrire au permis de conduire pour conduire les cyclomoteurs 50 cm3 le brevet de sécurité routière bsr est devenu obligatoire pour rappel on ne peut conduire de cyclomoteur avant 14 ans et après 14 ans le bsr est demandé pour les personnes nées après 1988 enfin le jeune peut également aborder la conduite d une voiture dès l âge de 16 ans avec l apprentissage anticipé de la conduite dite conduite accompagnée le taux de réussite à l examen augmente le prix de l assurance diminue et la durée du permis probatoire passe de 3 à 2 ans l accompagnateur doit être titulaire du permis b depuis 5 ans au moins syndicat mixte de la maison de la justice et du droit du val-de-seine siège social 79 boulevard victor-hugo 78130 les mureaux tél 01 34 92 73 42 · fax 01 30 99 51 00 maisonjustice.smmjd@orange.fr horaires d ouverture du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h30 directeur de la publication jean-françois cadot président du syndicat mixte de la maison de la justice et du droit du val-de-seine comité de rédaction fatiha mekerri directrice de la maison de la justice et du droit du val-de-seine vianney plainguet stagiaire avocat patrick briend gestionnaire administratif céline baumel adjointe au maire de la ville des mureaux à la citoyenneté et prévention et membre du syndicat mixte conception et réalisation art le corre

[close]

Comments

no comments yet