Lettre d'information Générations Futures - avril 2013

 

Embed or link this publication

Popular Pages


p. 1

lettre d information avril 2013 l association qui dÉnonce l impact des pesticides sur notre santÉ et notre environnement et fait la promotion des alternatives À ces toxiques edito par maria pelletier présidente de générations futures e 31 janvier dernier générations futures avait sollicité de l anses ­ notre agence nationale censée s occuper de notre « sécurité sanitaire » et de notre environnement ­ par l intermédiaire de son avocat maître lafforgue la publication des décisions relatives à la mise sur le marché des produits dits phytopharmaceutiques autrement dit les pesticides et ce pour se mettre en conformité avec le droit européen malgré cette obligation règlementaire ces décisions n étaient pas mises en ligne ni sur le site internet de l anses ni sur un autre support équivalent fin février l anses reconnaissait par courrier le bien fondé de notre demande et s engageait à publier les décisions sous un mois grâce à notre travail cette agence vient enfin de rendre publique sur son site ces décisions il s agit là d une victoire importante de notre association pour la transparence en matière d homologation des pesticides la société civile va maintenant avoir accès en temps réel aux décisions d homologations prises par le ministre de l agriculture ce qui pourra lui permettre d exercer le cas échéant son droit de recours dans de meilleures conditions il reste cependant encore des progrès à faire en matière de transparence sur la composition réelle des produits et les résultats des tests de toxicités qui selon nous ne devraient pas être tenus secrets ces éléments sont d autant plus importants qu ils pourraient à terme faciliter la tâche de nombre d utilisateurs qui comme dominique marchal un agriculteur victime d un cancer et qui vient de réussir l exploit de faire condamner à la france pour ce préjudice entament des procédures juridiques pour faire valoir leurs droits en tant que victimes des pesticides comme vous pourrez le lire dans notre nouvelle lettre d information générations futures continue son travail de pression pour faire entendre la voie de toutes les victimes des pesticides et promouvoir encore plus fort les alternatives à ces toxiques dangereux pour notre santé et notre environnement 1 l sommaire 1 1 2 3 4 5 6 8 9 10 10 11 11 12 edito sommaire semaine pour les alternatives aux pesticides « alerte aux pesticides » la nouvelle campagne d ape lancement du comité des élus pour les alternatives aux pesticides le dossier des perturbateurs endocriniens générations futures enquête sur les insecticides perturbateurs endocriniens la politique agricole commune pesticides et abeilles les projets de générations futures l agenda de générations futures générations futures part en campagnes appel à adhésion a voir générations futures http www.generations-futures.fr 01 45 79 07 59 06 87 56 27 54 nadine@generations-futures.fr 25 rue d alsace 75010 paris http www.facebook.com/generationsfutures

[close]

p. 2

grand succès pour la 8ème semaine pour les alternatives aux pesticides mais nous avons besoin de votre aide pour continuer notre action semaine pour les alternatives aux pesticides par magali ringoot chargée de mission pour la semaine des alternatives aux pesticides cette année encore la semaine pour les alternatives aux pesticides fut un grand succès confirmant ainsi la montée en puissance de cet évènement qui devient de plus en plus incontournable dans l agenda du public des journalistes ainsi que celui des décideurs politiques et économiques le début du printemps n est plus seulement associé au retour des oiseaux et de la végétation mais aussi et malheureusement au retour des pulvérisateurs de pesticides dans les champs et les jardins pendant les 10 premiers jours du printemps le public est invité à mieux s informer sur les risques tant sanitaires qu environnementaux des pesticides et sur les alternatives au travers de centaines de manifestations partout en france et dans de plus en plus de pays dans le monde avec finalement peu de moyens financiers mais avec beaucoup de dévouement de motivation et en fédérant l action de près de 40 structures nationales et de plusieurs centaines de partenaires locaux générations futures a réussi à coordonner un évènement majeur et unique au monde preuve en est l évènement est de plus en plus repris à l étranger et une demande forte s exprime pour que générations futures puisse développer sa coordination à l international luxembourg turquie · afrique maroc sénégal burkinafaso ouganda mali togo bénin congo · ailleurs pakistan malaisie · 35 partenaires nationaux et internationaux dont 13 nouveaux partenaires permettant ainsi d impliquer de nouveaux acteurs sur cette problématique qui concerne tout le monde association des maires de france slow food greenpeace confédération paysanne le réseau ecole et nature parcs naturels régionaux · des centaines d articles dans la presse locale et sur internet et plusieurs reportages télé de grande audience 2 passages au journal télévisé de tf1 1 au jt de france 2 et plusieurs aux jt de france 3 une année exceptionnelle en terme de retombées média une semaine qui a su frapper les esprits · lancement de la campagne de cartes postales « alerte aux pesticides !» en direction des ministres de l agriculture et de la santé pour une réduction drastique des usages de pesticides et la protection des victimes de l industrie chimique · 15 mars publication d un appel de 80 médecins du limousin alertant sur les dangers des pesticides · 20 mars publication d une enquête inédite sur l exposition possible des enfants et femmes enceintes aux insecticides perturbateurs endocriniens suspectés par voie alimentaire et non alimentaire enquête exppert 1 · 21 mars l etat est condamné par la cour d appel de nancy à indemniser l agriculteur dominique marchal qui avait développé un cancer reconnue comme maladie professionnelle c est une première juridique en france · 22 mars lancement d un nouveau site internet www.zones-sans-pesticides.fr invitant tout le monde à afficher une zone sans pesticides sur une carte de france près de 2000 zones ont déjà été répertoriées · 23 mars les français sont invités à faire fleurir les zones sans pesticides partout où elles se trouvent à l aide de panneaux drapeaux autocollants et badges champs des agriculteurs potagers l évènement en quelques chiffres · 8ème édition · près de 1 000 évènements organisés en grande majorité en france 83 départements mais aussi dans 16 autres pays · europe france belgique allemagne espagne suisse · plus de 400 partenaires de terrain avec de nouveaux acteurs impliqués comme les maisons familiales rurales offices de tourisme 2

[close]

p. 3

des jardiniers espaces verts des collectivités magasins · 27 mars lancement d un comité d élus députés sénateurs maires engagés pour les alternatives aux pesticides lors d un petit-déjeuner bio à l assemblée nationale a ce jour le comité compte plus de 350 menbres · et des centaines d évènements partout en france avec des régions ou départements particulièrement mobilisés l alsace la bretagne les pyrénées orientales nous avons besoin de vos dons et adhésions pour continuer notre action si cette 8ème semaine aura été la plus réussie nous n avons pas eu autant de moyens financiers que nous l avions espéré plusieurs financeurs ont réduit leur budget et nous avons été contraints de réduire notre action notamment en termes de moyens humains et de réalisation d outils alors qu il y a une forte demande qui s exprime pour qu une 9ème semaine puisse être organisée en 2014 à la fois de la part des acteurs locaux mais aussi du grand public nous avons besoin de votre aide financière pour continuer à coordonner cet évènement dont le succès va croissant vous pouvez compter sur nous pour que vos adhésions et dons nous rapprochent un peu plus d un avenir sans pesticides d avance merci alerte aux pesticides la nouvelle campagne d agir pour l environnement par sophie bordères coordinatrice de campagnes d ape en parallèle de la huitième semaine pour les alternatives aux pesticides agir pour l environnement en partenariat avec générations futures a lancé début mars une nouvelle campagne de mobilisation citoyenne intitulée « alerte aux pesticides » cette campagne qui a vocation à durer jusqu au 31 décembre 2013 est réalisée en partenariat avec dix-huit autres organisations la volonté de cette campagne est de mettre l accent sur les « particuliers » victimes des pesticides les agriculteurs et professionnels sont bien sûr les premiers touchés par les pesticides cependant ils ne sont pas les seuls concernés habiter ou côtoyer des lieux publics situés à proximité d activités agricoles se déplacer dans une ville qui utilise des pesticides autant de situations entraînant des expositions indirectes aux pesticides des règles de protection existent comme l interdiction de pulvériser si le vent est égal ou supérieur à 19km/h l interdiction de pulvériser pendant les périodes de floraisons etc cependant ces règles sont aujourd hui toute méconnues et/ou inappliquées sur le terrain voire parfois inapplicables la campagne « alerte aux pesticides » vise également à alerter les citoyens et les décideurs politiques sur la présence de pesticides dans notre environnement ils se retrouvent en effet jusque dans l eau potable dont la concentration possible a été multipliée par 5 par le ministère de la santé en 2008 l air contient des résidus de pesticides cependant contrairement à l eau et à l alimentation aucune norme ou directive ne vient limiter la présence de pesticides dans l air que nous respirons enfin notre alimentation nous expose ­ si nous ne consommons pas bio aux résidus de pesticides dont une partie excède les limites maximales en résidus face à ces constats amers les citoyens ont jusqu à la fin de l année pour interpeller les ministres de la santé et de l agriculture en renvoyant les cartes pétitions du document de campagne afin qu ils prennent de réelles mesures de protection des populations et de promotion des alternatives aux pesticides en france [nb nous avons à gf des exemplaires de ces cartes pétitions ­ si vous êtes adhérents à gf et que vous en souhaitez merci d envoyer un mail à adherent@generations-futures.fr parmi ces mesures on compte l application de la loi sur l eau l interdiction de la vente libre des pesticides aux particuliers ou encore l instauration d une norme limitant la présence des pesticides dans l air etc 3

[close]

p. 4

zones sans pesticides laissons les fleurir durant la semaine pour les alternatives aux pesticides agir pour l environnement et générations futures ont lancé la carte de france participative des zones sans pesticides frigo jardin potager champ magasin bio marché parc urbain ces zones sont de plus en plus nombreuses et il est grand temps de les mettre en avant afin de faire de la france une vaste zone sans pesticides tous les acteurs que ce soit les agriculteurs les élus les jardiniers amateurs les consommateurs les commerçants les parents d élèves etc sont conviés sur la durée à indiquer leur zone sans pesticides sur le site www.zones-sans-pesticides.fr il est également possible d ajouter une photo de la zone ce site de géomobilisation doit permettre de montrer aux décideurs l importance des attentes citoyennes ainsi que la possibilité et la nécessité de mettre en place des mesures concrètes et ambitieuses pour lutter contre les pesticides lancement du comité des élus pour les alternatives aux pesticides par nadine lauverjat chargée de mission à générations futures dans le cadre de cette campagne et de la semaine pour les alternatives aux pesticides s est tenu un petit déjeuner bio organisé par agir pour l environnement générations futures et l union nationale d apiculture française unaf le mercredi 27 mars 2013 à 8h30 à l hôtel de la questure à l assemblée nationale pour lancer le premier comité des élus pour les alternatives aux pesticides ce lancement s est fait en présence de denis baupin vice-président de l assemblée nationale chantal jouanno sénatrice de paris sophie primas sénatrice des yvelines brigitte allain députée de dordogne dominique marchal et jacky ferrand représentants de l association phyto victimes jacques caplat administrateur d agir pour l environnement françois veillerette porte-parole de générations futures henri clement porte-parole de l unaf pierre-michel perinaud médecin généraliste à l initiative de l appel de plus de 80 médecins dans le limousin le but de ce comité est d inviter les élus à se former et s informer sur les dangers liés à l utilisation des pesticides diffuser et mutualiser les bonnes pratiques agricoles afin de réduire fortement l utilisation des pesticides en promouvant les alternatives existantes pour cela les élus seront également appelés à soutenir le rapport d information sénatorial intitulé « pesticides vers un risque zéro » ce lancement a été l occasion de mettre en ligne un site dédié à ce comité sur lequel les élues qui le souhaitent peuvent signer la charte et ainsi devenir membre du comité comme c est le cas de près de 400 élus aujourd hui nous vous invitions à découvrir toutes les vidéos et images prises à cette occasion www.comiteeluspesticides.fr nous ne manquerons pas de vous tenir informés des suites données à ce comité 4

[close]

p. 5

le dossier des perturbateurs endocriniens pe par andré cicolella président du réseau environnement santé dont est membre fondateur gf l exemple du bisphénol a montre pourquoi il faut une stratégie nationale perturbateurs endocriniens snpe ambitieuse le 9 avril 2013 l anses a rendu public un rapport d évaluation des risques du bisphénol a ce rapport synthétise ce qui est connu depuis plusieurs années et qui a justifié l alerte lancée par le res à sa création en mars 2009 c est la reconnaissance du nouveau paradigme de la toxicologie spécifique à la perturbation endocrinienne avec les pe le vieux paradigme de paracelse « c est la dose qui fait le poison » ne marche plus au contraire avec le nouveau paradigme « c est la période qui fait le poison » cela veut dire que la période sensible est la période de la grossesse l exposition du foetus va se traduire par différentes atteintes de la santé · cancers du sein et de la prostate · troubles de la reproduction baisse de la qualité du sperme abaissement de l âge de la puberté malformations génitales · troubles métaboliques comme obésité et diabète · troubles du comportement comme le développement de l hyperactivité tous ces effets sont démontrés sur la base de plus de 700 études scientifiques publiées dans des revues à comité de lecture seules 5 des études publiées ne montrent aucun effet il faut noter que ce sont le plus souvent des études issues de l industrie chimique la grande majorité des études ont été menées sur les rats et les souris mais on commence à avoir plusieurs dizaines d études chez l homme qui confortent les résultats de l expérimentation animale par exemple rien que sur l année passée 6 études ont été publiées aux etats unis sur la base de la cohorte de référence des centers for disease control qui montrent un lien entre le degré d imprégnation de la population humaine et des maladies métaboliques comme diabète obésité chez l adulte et l enfant artérite hypertension et syndrome métabolique les troubles du comportement principalement agressivité ont été mis en évidence dans une cohorte de 250 enfants pour lesquels on dispose de la mesure de l imprégnation maternelle au début de la grossesse tous ces effets recoupent largement les grandes maladies chroniques d aujourd hui qui se développent non seulement en france et dans le monde outre l aspect de la sensibilité de la période d exposition le mode d action du bpa comme des pe en général se caractérise par le fait que les effets sont différés c est-à-dire qu ils surviennent pendant l enfance mais aussi à l âge adulte alors que toute trace du bpa dans l organisme a disparu un 3ème point est celui des effets cocktails on observe généralement que plusieurs pe mis ensemble ont des effets très supérieurs à ceux qu ils engendrent séparément le 4ème point touche aux effets transgénérationnels ainsi pour le bpa une étude chez le rat a montré que l exposition des arrière-grandmères se traduit par une atteinte de la fertilité et de la qualité du sperme des fils des petits-fils et des arrière-petit-fils la dose d exposition correspondait à celle à laquelle la population humaine est exposée enfin dernier point la relation dose effet n est pas linéaire c est-à-dire que les effets peuvent être plus forts à faible dose qu à forte dose sur des cellules testiculaires on a montré que l effet était maximum à une dose 10 000 fois plus faible que la plus forte dose testée le rapport de l anses a pris ses distances avec l agence européenne efsa autorité européenne de sécurité des aliments en préconisant une dose journalière admissible entre 5 000 et 20 000 fois inférieure à la dja toujours défendue par l efsa ce qui revient à une interdiction l exemple du bpa montre pourquoi la snpe annoncée par le gouvernement pour la mi-juin doit être ambitieuse l exposition à ces substances est une menace pour la santé de l homme mais aussi pour la santé de l écosystème « pas de perturbateur endocrinien ni dans mon corps ni dans l environnement » c est l objectif qui doit être affirmé à cette occasion 5

[close]

p. 6

générations futures enquête sur les insecticides perturbateurs endocriniens par nadine lauverjat chargée de mission à générations futures le 20 mars 2013 1er jour de la semaine pour les alternatives aux pesticides générations futures publiait le premier volet de son enquête exppert 1 ­ exposition aux pesticides perturbateurs endocriniens alors que la france travaille à un stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens snpe qui doit être rendue publique en juin et que l ue doit se mettre d accord d ici décembre sur une définition de ce que sont les pesticides pe générations futures va enquêter toute l année sur la présence des pesticides pe dans notre environnement et publiera des rapports sur ce sujet sous le nom d exppert pour exposition aux pesticides perturbateurs endocriniens dans ce cadre de ces enquêtes et pour son 1er volet notre association s est interrogée sur le point suivant quelles sont les diverses sources d expositions des enfants aux insecticides perturbateurs endocriniens au quotidien vous avez dit endocriniens perturbateurs un premier rapport sur les insecticides pe le rapport exppert 1 démontre que nous sommes quotidiennement exposés à des insecticides perturbateurs endocriniens de deux familles connues les organophosphorés et les pyrèthrinoïdes cette exposition peut être alimentaire exppert 1 étudie la contamination par ces insecticides pe de produits à base de céréales mais aussi par l exposition à des insecticides ménagers pour le jardin la literie les textiles à usage vétérinaire ou humain pour les produits alimentaires à base de céréales 75 des échantillons analysés contiennent des résidus de pesticides ­ sans dépassement de lmr ­ et sur ces 75 tous contiennent une ou plusieurs substances organophosphorées ou pyrethrinoides suspectées d être perturbatrices du système endocrinien avant de répondre à cette question il convient de préciser ce que sont les perturbateurs endocriniens les pe sont des substances étrangères à l organisme qui peuvent avoir des effets néfastes sur l organisme d un individu ou sur ses descendants le foetus et le jeune enfant sont les plus menacés par ces substances de nombreux pesticides ou biocides sont des perturbateurs endocriniens avérés ou fortement suspectés agir maintenant afin de montrer l urgence de l action préventive dans ce domaine des pe générations futures a donc décidé de réaliser une série de plusieurs rapports basés sur des analyses et enquêtes fouillées montrant l omniprésence de très nombreux pesticides pe dans notre environnement qui engendre une exposition importante de la population à ces pe ce sont les rapports exppert pour exposition aux pesticides perturbateurs endocriniens les glandes du systÈme endocrinien les perturbateurs endocriniens pe sont des substances chimiques d origine naturelle ou artificielle étrangères à l organisme elles peuvent interférer avec le fonctionnement du système endocrinien présenté dans notre shéma ces substances peuvent interférer avec « la production la sécrétion le transport le métabolisme la liaison l action ou l élimination des hormones naturelles » les pe peuvent agir de différentes façons · en imitant l action d une hormone naturelle · en se fixant sur les récepteurs des hormones naturelles · en gênant ou en bloquant le mécanisme de production ou de régulation des hormones ou des récepteurs modifiant ainsi les concentrations d hormones présentes dans l organisme 6

[close]

p. 7

pour les produits non alimentaires sur les 181 produits commerciaux étudiés dans ce rapport 108 contenaient ­ au moment des relevés ­ une ou plusieurs substances organophosphorées ou pyrethrinoides suspectées d être pe comme le souligne notre porte-parole françois veillerette « il est urgent d agir dès aujourd hui pour réduire au maximum l exposition du public à ces substances perturbateurs endocriniens c est à cette réduction de l exposition aux perturbateurs endocriniens de la population qu a appelé le parlement européen par l adoption le 14 mars 2013 du rapport westlund sur la protection de la santé publique contre les pe notre rapport permet de prendre clairement conscience de l exposition ubiquitaire à des insecticides pe son but ultime est de faire prendre conscience à nos responsables politiques de l urgence d une action préventive dans ce domaine » nous avons remis officiellement ce rapport au comité qui travaille sur la mise en place de la future snpe lors de la réunion du 22 mars sur la base de ce rapport les discussions ont permis de mettre en avant certains insecticides pe et de les considérer comme étant à prendre en compte dans le cadre de la snpe de nouveaux rapports sont à venir qui seront eux aussi remis au comité de la snpe un rapport très médiatisé notre rapport a bénéficié d une bonne couverture presse avec des passages sur france info un encart dans le monde daté du 21/03/13 dans le journal sud-ouest ou sur le site du huffingtonpost des passages tv dans le 12/13 de france 3 nationale du 20 mars et le 19/20 ainsi que le 02/04 dans l émission c est au programme sur france 2 7

[close]

p. 8

les positions sur la réforme de la pac à la veille des premiers trilogues par samuel féret groupe pac 2013 dont gf est membre suite à l adoption de mandats de négociations sur la réforme de la pac par le parlement le 13 mars et par le conseil le 19 mars les deux institutions ainsi que la commission doivent entamer des négociations interinstitutionnelles sur la réforme de la pac ce sont les trilogues selon le calendrier prévisionnel de la présidence irlandaise du conseil la première réunion du trilogue commence le 11 avril la dernière le 20 juin chaque semaine entre deux et quatre réunions sont prévues sur les quatre règlements de la pac paiements directs développement rural organisation commune de marché et règlement horizontal soit au total 36 réunions le commissaire à l agriculture et au développement rural dacian ciolos se satisfait que les deux institutions partagent les orientations proposées par la commission néanmoins il reste selon le commissaire des « détails significatifs à clarifier » qui donneront à la réforme plus ou moins d ambition notamment sur le caractère obligatoire ou facultatif de nombreuses mesures quels sont les principaux dossiers où les positions convergent entre le parlement et le conseil et à l inverse quels sont lesquels où subsistent des divergences les premiers hectares dans la limite de 30 de l enveloppe nationale d aides directes seule différence le parlement le permet jusqu à 50 ha alors que le conseil laisse chaque etat le faire jusqu à la surface agricole moyenne de l etat membre · convergence des aides 65 minimum pour le parlement tandis que le conseil ne propose que de combler qu un 1/3 de l écart entre les aides les plus faibles et la moyenne européenne sur la période la commission estime qu il faut aller jusqu à 100 de convergence en 2019 · transparence des aides la commission souhaite que le parlement fasse plus d efforts sur la publication des bénéficiaires des aides 1500 au lieu de 1000 4 mécanismes de marché · quotas sucriers le parlement les maintient jusqu en 2020 et le conseil jusqu en 2017 · droits de plantation viticoles maintenus au moins jusqu en 2024 pour les deux institutions · mesures d urgence dans le secteur laitier le parlement propose des aides directes aux producteurs qui baissent volontairement leur production aide financée par un prélèvement auprès des producteurs responsables de la surproduction 5 développement rural · minimum de dépenses le parlement propose 25 pour l agroenvironnement et l agriculture biologique alors que le conseil y ajoute les paiements pour les zones à contrainte naturelles 2 verdissement des aides · le principe de dédier 30 des aides directes à un paiement « vert » est validé par les deux institutions · les trois mesures proposées par la commission diversification des cultures maintien des prairies permanentes et 7 surfaces d intérêt écologique ou sie ont été affaiblies par le parlement et le conseil ce dernier défend 5 de sie la première année puis 7 ensuite tandis que le parlement veut démarrer à 3 · le conseil défend plusieurs types de dérogation aux mesures de verdissement tandis que le parlement n a plus mandat pour les défendre 6 règlement horizontal · ligne de base pour les mesures agroenvironnementales et climatiques maec le parlement veut que ce soient les mesures de verdissement alors que le conseil campe sur la conditionnalité niveau moindre cette dernière position autorise ainsi des doubles paiements pour des pratiques similaires ce que refuse le parlement · directive pesticides le parlement veut l intégrer à la conditionnalité des aides le conseil est contre · action en matière de résistance antimicrobienne nouveau thème de conditionnalité proposé par le parlement et rejeté par le conseil 1 distribution plus équitable des aides · le parlement a voté un plafonnement et une dégressivité des aides obligatoire à 300.000 euros tandis que le conseil estime que ces outils devraient être facultatifs avec une première tranche de dégressivité qui ne peut être inférieure à 150.000 euros · le parlement et le conseil convergent pour valider la proposition française de pouvoir redistribuer à titre facultatif les aides directes sur 3 paiements ciblés · paiements couplés le parlement en demande 15 et le conseil 12 maximum · paiement jeunes agriculteurs à 2 de l enveloppe nationale le parlement le souhaite obligatoire tout comme la commission tandis que le conseil le voudrait facultatif · schéma petites exploitations les deux institutions le souhaitent optionnel le parlement allant un peu plus loin que le conseil sur le niveau de paiement maximal annuel 8

[close]

p. 9

les alertes se succèdent mais l action publique tarde au niveau européen tant au niveau des pesticides que de l impact des pratiques agricoles sur l habitat des pollinisateurs pesticides et abeilles par françois veillerette porte-parole de générations futures [extrait greenpeace vient de sortir un nouveau rapport ­ un de plus !montrant les risques que certains pesticides et plus largement les pratiques agricoles intensives font courir aux pollinisateurs cette publication intervient après une pétition lancée par générations futures et l union nationale de l apiculture demandant l interdiction des insecticides néonicotinoïdes qui a réuni à ce jour près de 360 000 signatures agrochimique en europe ont réussi à empêcher une majorité de se dégager lors de ce vote la commission soumettra sa proposition à un nouveau vote dans les prochaines semaines tout reste donc possible plus généralement et au-delà de ce combat autour de quelques pesticides spécifiques et de leurs impacts sur les pollinisateurs c est le choix du modèle agricole européen qui est en cause en effet la raréfaction des pollinisateurs en milieu rural tient également très fortement à la désertification croissante des zones de grandes cultures il faut donc mettre en place aujourd hui une politique agricole qui bien sûr fasse moins appel à des pesticides dangereux mais fournisse également à ces insectes les habitats dont ils ont besoin par exemple il faut rendre obligatoire la rotation des cultures partout gage de biodiversité cultivée en introduisant dans ces rotations des plantes qui permettent aux abeilles de se nourrir tout en enrichissant les sols cela pourrait être mis en oeuvre demain si l union européenne voulait enfin se doter d une politique agricole commune pac qui prenne vraiment en compte les questions environnementales notre ministre de l agriculture stéphane le foll aura l occasion dans les semaines qui viennent de montrer son engagement sur ces questions a la fois en pesant sur la décision du comité d experts européens qui doit prochainement prendre une décision sur les insecti9 cides néonicotinoïdes mais aussi et peut être surtout lors du trilogue sur la pac qui va débuter jusqu à la fin juin entre le conseil des ministres de l agriculture le parlement européen et la commission européenne de ce trilogue naîtra la future pac on peut craindre que beaucoup ait déjà été perdu au cours des derniers mois des intentions initiales du commissaire ciolos stéphane le foll doit maintenant sauver l essentiel aussi pour sauver les abeilles en obtenant un bon niveau de `verdissement de l agriculture européenne au niveau français cette inquiétude a été partiellement entendue avec notamment l interdiction du cruiser® en enrobage des graines de colza en 2012 mais l enjeu principal se situe bien sûr au niveau européen niveau auquel on autorise ou pas telle matière active pesticide force est de noter que ces campagnes qui viennent s ajouter aux efforts déployés par les organisations apicoles depuis plus de 10 ans maintenant et au bon rapport publié par l efsa sur la dangerosité de trois néonicotinoïdes en janvier dernier n ont toujours pas suffit à emporter la décision au niveau européen en effet le 15 mars dernier le comité d experts de la commission européenne n a pas entériné l interdiction des pesticides néonicotinoïdes toxiques pour les abeilles l allemagne et l angleterre pays tête de file de la défense de l industrie

[close]

p. 10

la vie de l association par nadine lauverjat chargée de mission à générations futures les projets de générations futures du bordelais et 5 « témoins » vivants loin des vignes afin de mettre en lumière la présence ou non de résidus de pesticides viticoles les résultats 2 ont permis de mettre en évidence ce que l on pouvait craindre ainsi on trouvait 11 fois plus de résidus de pesticides en moyenne chez les salariés viticoles que chez les non professionnels habitant loin de vignes 4 des 15 salariés viticoles présentent 10 pesticides différents il y avait 5 fois plus de résidus de pesticides en moyenne chez les non-professionnels de la vigne habitants près des vignes que ceux habitant loin des vignes .plus de 45 des molécules retrouvées sont classées cancérigènes possibles en europe ou aux usa et plus de 36 des molécules retrouvées sont suspectées d être des perturbateurs endocriniens pe et bien d autres actions dans les mois et années à venir pour suivre au plus près notre actualité n oubliez pas de vous inscrire à notre newsletter sur notre site internet www.generations-futures.fr de vous abonner à nos pages facebook www.facebook.com/generationsfutures nous entamons la deuxième partie de l année avec pleins de nouveaux projets · un rapport sur les néonicotinoides ces insecticides mis en cause dans la disparition des abeilles dont la sortie est prévue ce printemps · les volets 2 et 3 de l enquête exppert avec des publications avant l été puis à l automne · le développement de notre campagne sur les victimes et la création d outils pour les particuliers et riverains victimes des pesticides · ou encore un nouveau volet à l enquête apache rappel sur apache analyse de pesticides agricoles dans les cheveux cette enquête est une enquête inédite sur les salariés viticoles et riverains des vignes entre mi-octobre et mi-novembre 2012 gf en association avec une salariée des vignes ml bibeyran a prélevé et fait analyser par le laboratoire kudzu science les mèches de cheveux de 25 personnes 15 salariés viticoles du bordelais 10 non-salariés viticoles dont 5 riverains des vignes et twitter https twitter.com/genefutures l agenda de générations futures 26 avril perturbateurs endocriniens À la reconquête de la santé publique conférence et échanges avec le pr andreas kortenkamp auteur des rapports pour la commission européenne « etat de l art de l évaluation des perturbateurs endocriniens pe» et « etat de l art sur la toxicité des mélanges de substances chimiques » de 14h à 17h30 salle monnerville palais du luxembourg 15ter rue vaugirard 75006 paris avec une intervention de françois veillerette porteparole de générations futures sur le thème de la réduction de l exposition humaine et environnementale aux pesticides pe inscription sur colloque.edc@gmail.com 14 mai à 18h30 intervention dans l aisne de georges toutain président d honneur de générations futures 22 mai conférence de f veillerette sur les gaz de schiste dans le 77 10 8 juin ag de gf et journée portes ouvertes du moulin marion à saint jean s veyle 01 avec projection à 15h de la « mort est dans le pré » suivi d un débat en présence d eric guéret le réalisateur paul françois président de phyto-victimes et pour générations futures françois veillerette et maria pelletier 15 juin conférence de f veillerette dans la manche du 4 au 7 juillet formation sur les pesticides à barjac par françois veillerette dans le cadre des séminaires du criigen retrouvez les détails pour toutes ces dates sur http www.generations-futures.fr/agissez/agenda/

[close]

p. 11

générations futures part en campagnes par margaux raimond dit yvon chargée de mission adhérents afin d informer le plus largement possible générations futures se doit d essaimer au coeur de chaque région nous aimerions développer un réseau actif et motivé pour relayer nos informations recruter de nouveaux membres diffuser nos campagnes et rapports au plus près des populations ce relais ce peut-être vous votre mission dans un premier temps et en lien avec le niveau national · recruter de nouveaux membres et faciliter de nouvelles adhésions · fédérer autour de vous des bénévoles et créer un réseau actif · relayer l information de générations futures et sensibiliser le public · apporter votre appui aux actions d envergures nationales · organiser des actions locales stands projections débats conférences visites de jardins fermes bio serez-vous le contact local de génération futures en région nous organiserons prochainement une journée de formation qui se déroulera très certainement à paris les personnes ayant manifesté leur intérêt seront invitées à participer à cet évènement dans la limite des places disponibles le nombre de participants est limité à 20 cette année cela nous permettra ainsi d accorder un maximum de temps et d attention à chacun et à chacune tout reste à créer et à inventer ensemble si vous vous sentez une âme de pionnier et si débuter une aventure avec nous vous enthousiasme n hésitez pas à nous envoyer un petit mot un cv ou tout autre document que vous considérerez pertinent afin de mieux vous connaître à adherent@generations-futures.fr il est possible que nous ne puissions répondre à votre attente faute de places ­ en fonction des moyens que nous aurons à disposition l opportunité de faire une nouvelle session de formation se représentera peut-être notre indépendance c est vous rien de tout cela ne serait possible sans le soutien de nos adhérents la garantie de notre indépendance financière et de la pérennité de nos projets c est vous si vous appréciez notre action aidez-nous à poursuivre notre mission d expertise d information et d alerte de la population française et des pouvoirs publiques n hésitez plus et rejoignez-nous pour défendre ensemble les droits et le respect des générations futures adhérez à générations futures bulletin d adhésion mme/m nom-prénom adresse tel e-mail adhésion chômeur ou bas salaire 10 adhésion de base 25 adhésion de soutien 50 je souhaite devenir bénévole je souhaite être inscrit à la newsletter je fais un don libre de j adhère je bénéficie d une déduction fiscale de 66 pour 100 d adhésion je ne paye en fait que 33 coupon à retourner accompagné de votre soutien à générations futures 25 rue d alsace 75010 paris 11

[close]

p. 12

a voir unacceptable levels ed brown 90 pour la première fois cette année au festival international du film d environnement un nouveau prix a vu le jour en partenariat avec le réseau heal l alliance pour la santé et l environnement il s agit du prix « santé environnement » qui met en lumière les problématiques environnementales vues à travers le prisme de la santé humaine générations futures qui faisait partie du jury a contribué à consacrer le documentaire «unacceptable levels» d ed brown « la mort est dans le pré » maintenant en dvd dans son film « la mort est dans le pré » eric gueret enquête sur les conséquences de l utilisation de pesticides pouvant provoquer des maladies graves chez les agriculteurs nous vous avions déjà parlé de ce film auquel gf a beaucoup contribué ce beau documentaire a d ailleurs remporté le prestigieux prix du xxe anniversaire du festival international du grand reportage d actualité et du documentaire de société le 24 mars 2013 il vient également de recevoir en avril le grand prix du meilleur film documentaire du festival green award de deauville vous pouvez désormais vous procurer le dvd sur demande à générations futures à un tarif préférentiel pour nos adhérents tarif pour les adhérents de gf de 1 à 49 dvd 15 ttc l unité les frais de port et si vous en voulez plus de 50 le prix sera de 13 ttc l unité les frais de port pour les non adhérents les dvd sont en vente à 20 ici http www.harmattantv.com rubrique `documentaires environnement nature page 4 « secret des champs » honorine périno 90 le but annoncé de « secret des champs » est de susciter l émerveillement du spectateur vis-à-vis de l ingéniosité de la nature loin d être un énième documentaire à charge contre l agriculture industrielle le film se place dans une démarche positive et dresse un tableau enchanteur d une agriculture à l écoute de la nature secrets des champs offre la clé de multiples alternatives aux procédés chimiques de l agriculture conventionnelle grâce aux témoignages des nombreux protagonistes issus du monde agricole et de la recherche scientifique on apprend beaucoup et on se laisse à rêver à une agriculture autre moins artificielle et qui réapprendrait à faire confiance au potentiel du vivant le talent d honorine périno est d ajouter à l intelligence du propos la beauté de l image l émerveillement est au rendez-vous le dvd est disponible à la vente sur le site www.resogm.org rubrique `publications et outils le film relate les questionnements de ce père de famille américain sur l impact négatif que l environnement pourrait avoir sur la santé de ses enfants alors qu il prend conscience des milliers de substances chimiques auxquelles nous sommes exposés le spectateur suit ses réflexions et son cheminement entrecoupés des réponses qu il est allé chercher parmi les meilleurs spécialistes quelques longueurs sont à déplorer et l on aimerait parfois que le film offre davantage de place aux propos des spécialistes néanmoins le réalisateur touche par la sincérité de sa démarche il a le mérite d impliquer les spectateurs dans sa prise de conscience avant de les inciter à l action ed brown le dvd d unacceptable levels n est pas encore disponible à la vente les anglophiles parmi vous pourrons guetter sa sortie sur www.unacceptablelevels.com 12

[close]

Comments

no comments yet