Magazine WaMe n°5

 

Embed or link this publication

Description

Magazine édité par l'agence d'architectes et ingénieurs Patriarche & CO. Retrouvez notamment notre dossier « Les Façades, épidermes du bâtiment ». Pour recevoir notre magazine trimestriel : www.patriarche.fr

Popular Pages


p. 1

50 when architects meet engineers patriarche avril patriarche 2010 &co &co magazine rubriques n°5 1 ans les faÇades dossier Épidermes du bÂtiment 1ers logements bbc livrÉs en savoie actualites techniques et materiaux le verre dichroÏque la modelisation 3d zoom wame n°5 avril 2010

[close]

p. 2

agence internationale d urbanisme et d ingÉnierie d architecture wame n°5 avril 2010

[close]

p. 3

l agence 3 house boat le bourget du lac wame n°5 avril 2010

[close]

p. 4

dossier cour coup de coup de direction directeur wame damien patriarche redaction emilie rollet graphistes samy bouderbala mathilde patriarche photographie mohsen ozlati ont collaboré à ce numéro anne cambet sébastien clert marion francesio bernard maillet anouck patriarche xavier patriarche thomas perelli jérôme ponson valentin trillat portfo lio 28 12 patriarche &co wame est le magazine de patriarche co ce document a été réalisé par patriarche co les photos et images présentes dans ce document sont la propriété de patriarche co de ses partenaires ou de ses clients toute reproduction sans un accord préalable est donc interdite graphisme patriarche co le magazine wame est imprimé sur du papier recyclé avril 2010 wame n°5 avril 2010

[close]

p. 5

editorial 5 patriarche &co actuali tes 6 10 edito rial nous aimons définir notre architecture comme élégante et contemporaine nos concepts sont souvent simples et nous nous attachons à trouver une adéquation évidente entre forme programme et circulation mais le choix du parti architectural reste le résultat d un processus complexe qui introduit les notions du « regard » et de la perception de l objet construit où le « dessin » de la façade est primordial et fait l objet de toute notre attention en aucun cas nous ne considérons la façade comme « décorative » ou s inscrivant dans le domaine du « pastiche » au contraire elle est l expression des concepts qui ordonnent chaque projet en profondeur la façade est le premier « plan » auquel succèdent d autres pleins ou vides ordonnés et articulés sur la trame constructive nombre de nos projets sont basés sur une recherche de la transparence pour baigner les espaces de lumière naturelle apporter un confort et entrer en relation avec le paysage d autres réclament plus d intimité voire une maîtrise artificielle de l éclairement la façade est un filtre composé de pleins et de vides jouant de matériaux divers parfois complexes à mettre en oeuvre en couches simples ou superposées la façade est également l enveloppe thermique de la construction et plus que jamais dans la recherche de la réduction du bilan énergétique nous sommes conduits à rechercher des solutions innovantes la façade est une « peau » vivante qui réagit au climat suivant ses orientations vis à vis du soleil des vents des contraintes atmosphériques la façade est un sujet passionnant et induit face aux contraintes des relations étroites entre architecture et technique nos architectes et ingénieurs collaborent pour concevoir des systèmes performants au service des concepts architecturaux de nouvelles solutions doivent être étudiées par nos thermiciens pour construire transparent mais sans déperdition étanche mais respirant pour rendre les parois plus légères ou pour les industrialiser les ingénieurs de structure font bénéficier de leur savoir faire les choix de matériaux sont alors en adéquation avec les objectifs recherchés le bois est de plus en plus utilisé pour ses propriétés thermiques le métal est adapté à une recherche de la légèreté le béton armé convient dans la recherche de la stabilité de l inertie les façades deviennent sophistiquées parfois dotées de systèmes de régulation et contrôle de l éclairement liés à la gestion centralisée du bâtiment evidement cette sophistication ne doit pas être exacerbée et la technologie doit rester au service des espaces de vie notre rôle est d imaginer la façade comme la peau d un organisme complexe et d imposer une nouvelle conscience esthétique et environnementale bernard maillet 5 6 10 12 20 24 26 28 edito-sommaire portfolio boiron canada l atelier b twin village actualites salon imagina à monaco baignade écologique les jardins d eden 1er logements bbc patriarche&co paris s agrandit tour chambéry dossier les façades épidermes du bâtiment focus sur les façades en bois focus sur la rénovation d alpexpo zoom projet interview thomas perelli sur le projet biocitech zoom design la modélisation 3d techniques et materiaux le verre dichroïque coup de annecy 2018 de l agence esprit d equipe wame n°5 avril 2010

[close]

p. 6

laboratoires boiron inc canada wame n°5 avril 2010

[close]

p. 7

portfolio 7 patriarche &co decathlon b twin village lille

[close]

p. 8

la croix rouge domaine saint alban wame n°5 avril 2010

[close]

p. 9

portfolio 9 patriarche &co l atelier cluses decathlon lille wame n°5 avril 2010

[close]

p. 10

salon imagina a monaco du 03 au 05 fÉvrier 2010 www.imagina.mc le projet genzyme a été exposé en conférence lors du salon imagina 2010 de monaco dans le cadre de la session architecture et urbanisme sur le thème des green building jean nouvel a animé la conférence plénière d ouverture riche en images de projets des 40 dernières années de cet atelier et nous avons eu l honneur de conclure la journée par une présentation détaillée en images et films 3d des bureaux et laboratoires hqe genzyme de lyon ou comment les outils de simulation tant techniques que 3d permettent une grande innovation architecturale cette journée nous a confortés dans notre organisation pluridisciplinaire mise en place depuis l origine où ingénieurs et architectes mais aussi infographistes et designers travaillent au service de l intégration environnementale dans le bâti les « jardins d eden » premiers logements bbc en savoie l agence a remporté en 2006 l appel d offres de l opac de savoie pour la réalisation de 81 logements sociaux situés à aix les bains au coeur d un eco-quartier baptisé «les jardins d eden» ce nouveau bâtiment qualifié bbc a été inauguré le 12 mars dernier à aix les bains en présence de m le président du conseil général de la savoie hervé gaymard m le maire d aix les bains dominique dord et m le maire d albens claude giroud ce programme développe 8 524 m² dont 692 m² de locaux d activités et 488 m² de commerces une architecture sobre et pérenne à découvrir sur notre site patriarche.fr patriarche co paris s agrandit l agence de paris prend une nouvelle dimension elle agrandit ses locaux sur un étage de 90 m² pour accueillir une nouvelle salle de réunion et une salle de visioconférence système qui permet de visualiser et de communiquer par écrans interposés des participants physiquement installés à d autres endroits aujourd hui l agence comprend un open space avec 14 postes de travail 3 salles de réunions ainsi qu un local informatique simulation thermique de l escalier du bâtiment genzyme en 3d wame n°5 avril 2010

[close]

p. 11

actualites 11 une tour en plein coeur de chambÉry un projet futuriste est en train de voir le jour dans la cité des ducs de savoie une tour bioclimatique haute de 200 mètres entre lac et montagnes l ensemble sera ainsi divisé en 30 niveaux de logements surmontés de 13 niveaux dédiés aux activités tertiaires au dernier étage un restaurant panoramique vitré à 360 degrés permettra de jouir du panorama sur le lac du bourget la chaîne de l epine et les massifs des bauges de belledonne et de chartreuse pour réaliser ce projet nous avons su gagner la confiance de l un de nos clients étrangers le groupe fish partner le contrat devrait être d ailleurs signé très prochainement début avril 2010 une campagne de recherche de nom est lancée du 1er avril au 1er juillet 2010 chacun pourra proposer un nom pour la future tour de chambéry via notre blog ou par courrier un bassin de baignade naturelle À saint chaffrey l agence patriarche co en équipe avec les architectes-paysagistes de green concept a récemment remporté le concours pour la réalisation d une base de loisirs et d un bassin de baignade naturelle au parc des colombiers à saint chaffrey station de serre chevalier dans les hautes alpes le projet prévoit la création de une baignade naturelle avec ses aménagements de plages signalétique clôture et espaces verts celle-ci sera la 5e à être réalisée en france un plan d eau de pêche avec aménagement d un ponton aux normes handicapées mobilier signalétique espaces verts des équipements sportifs terrains de tennis de pétanque pistes de karting sur glace aire de jeux pour enfants un théâtre de verdure et voie verte la démolition reconstruction sur environ 600 m² de 4 bâtiments distincts les uns des autres regroupant un restaurant des locaux pour les associations sportives un centre aéré et un bâtiment baignade avec vestiaires et sanitaires publics démarrage des études en mars 2010 ouverture prévue pour la saison 2012 a suivre sur patriarche.fr patriarche &co juin 2010 jmvarthema intÈgre patriarche co l agence patriarche co rachète l entreprise jmvarthema architectes spécialisés dans la conception et l agencement global de sites touristiques en plaine et en montagne jmvarthema siège le bourget du lac directeur général jean michel villot réalise une architecture à thèmes qui s adapte aux idées aux régions et aux hommes l agence renforce ainsi son secteur touristique en accueillant 12 salariés orientés notamment vers des projets qui recouvrent les domaines suivants restaurants et commerces résidences et hôtels chalets mer balnéo profession médicale habitats individuels au 1er juin 2010 jean michel villot deviendra le septième associé de patriarche co wame n°5 avril 2010

[close]

p. 12

dossier les faÇades épidermes du bâtiment wame n°5 avril 2010

[close]

p. 13

13 dossier patriarche &co le phare chambéry wame n°5 avril 2010

[close]

p. 14

regards c rois É s architecte ingenieur valentin trillat bernard maillet 1/dans un projet architectural quels sont pour vous les principaux enjeux de la façade valentin trillat l intégration énergétique dans le bâtiment passe forcément par l exploitation optimale des diverses sources d énergies renouvelables disponibles sur le site de construction or l énergie solaire est sans doute la source la plus importante quelle que soit la situation géographique du projet lorsque nous regardons tous les bâtiments construits nous constatons que l énergie solaire est très peu exploitée aussi bien de façon active que passive quelle est la différence entre ces deux notions une exploitation solaire active demande l utilisation de systèmes « actifs » tel des capteurs solaires thermiques qui par le biais de systèmes plus ou moins sophistiqués panneaux solaires spécifiques circulateurs régulation permettent d utiliser l énergie solaire pour le chauffage par l intermédiaire d un plancher chauffant le plus souvent ou pour la production d eau chaude sanitaire via des ballons de stockage alors qu un système passif vise à exploiter l énergie solaire de façon « passive » c est-à-dire de façon directe sans passer par des procédés divers le meilleur exemple est celui de la baie vitrée exposée au sud qui apporte des gains de chaleur importants en hiver lorsque le soleil est bas sur l horizon bien sur l exploitation du solaire passif demande des protections solaires permettant d ajuster les apports de chaleur au fil de l année pour maîtriser les risques de surchauffe les façades situées entre les orientations sud-est et sud-ouest des bâtiments représentent de très grandes surfaces et captent à l échelle annuelle une très grande quantité d énergie solaire bien sûr une partie de cette énergie peut être exploitée de façon passive pour le chauffage des locaux mais ce n est pas toujours le cas en fonction des contraintes imposées par l architecture ou en fonction de la destination du bâtiment de plus même s il peut être pleinement exploité le solaire passif a ses limites c est-à-dire qu à partir d une certaine surface vitrée exposée au soleil un ajout de vitrage n a plus d intérêts énergétiques d une façon générale le solaire passif ne permet pas d exploiter pleinement les apports solaires incidents aux façades des constructions c est pourquoi dans les années à venir avec le renforcement des réglementations thermiques mais aussi avec la hausse du coût des énergies la façade va jouer un nouveau rôle elle devra être capable d exploiter l énergie solaire qu elle perçoit afin de réduire autant que possible les besoins énergétiques du bâtiment créer des façades exploitant l énergie solaire de façon « active » avec des panneaux solaires thermiques ou photovoltaïque pour la production d électricité représenterait un investissement beaucoup trop important de plus hormis pour la production d électricité qui peut être re-injectée sur le réseau public des panneaux solaires installés sur toute une façade généreraient une puissance nominale très importante ce qui obligerait à sur dimensionner les installations techniques par rapport aux réels besoins du bâtiment il faut également noter que l installation de panneaux photovoltaïques sur une façade donc inclinés à 90° est à éviter puisque de telles conditions peuvent faire chuter les productions électriques de plus de 30 ce qui est une aberration étant donné le coût de panneaux photovoltaïques aussi bien financièrement qu en termes d énergie grise de plus l exploitation de l énergie solaire uniquement de façon « passive » sans utiliser de systèmes particuliers pour véhiculer cette chaleur ventilateurs régulation n est pas possible hormis pour une zone proche de la façade solaire et en considérant un confort assez incertain dans cette zone les solutions sur lesquelles nous avons abouti consistent à combiner les avantages des systèmes passifs à ceux des systèmes actifs l énergie solaire est captée de la même façon qu avec des systèmes passifs simple vitrage installé en doubles peaux devant les façades pour créer une serre mais nous la véhiculons dans les bâtiments via des systèmes énergétiques standards de cette façon pour un bâtiment basse consommation voire passif le coût du système est faible en rapport avec les gains relatifs de chaleur naturelle wame n°5 avril 2010 la façade a donc un rôle majeur à jouer dans les années à venir bernard maillet la façade est le premier contact entre la construction et le visiteur la ligne architecturale le parti d organisation choisi se lisent d un seul regard face au bâtiment la façade est donc l objet de toute notre attention dès nos premiers dessins la façade peut se développer avec une richesse extraordinaire de prolongements et de rentrées avec des plans suspendus dans le vide ou croisés dans l espace elle est le reflet de l organisation architecturale interne la relation qu entretient le visiteur avec l objet implique le regard à hauteur d homme les notions d échelles et de dimensions sont prépondérantes dès les premiers croquis nous organisons la frontalité autour des points forts de la construction les entrées les éléments du programme fonctionnel importants dans cette vision les matériaux ne sont pas neutres le choix des matériaux se fait de manière à ce qu ils expriment leurs potentialités en fonction des effets souhaités travailler les surfaces implique de connaître leurs qualités et c est bien dans une relation sensuelle que nous concevons nos bâtiments 2/la façade joue-t-elle un rôle primordial pour la pérennité du bâtiment v.t la façade doit assurer le bien être des occupants tout au long de l année mais aussi limiter les dépenses énergétiques pour cela la façade doit permettre une isolation efficace vis-à-vis des conditions climatiques froid ou chaleur extrême vent vis-à-vis de la pérennité du bâtiment à long terme un point crucial pour les bâtiments à ossature bois est d avoir une bonne perspirance des parois afin d assurer une bonne évacuation de l humidité vers l extérieur il ne s agit pas d empiler des couches d isolants les unes sur les autres il faut aussi que la paroi « perspire » ce qui ne veut pas dire que la paroi n est pas étanche à l air l étanchéité à l air des parois étant un point essentiel en termes de confort des occupants et de consommation énergétique perspirance paroi dont l ensemble des constituants sont perméables à la vapeur d eau avec une dégressivité de la résistance au passage de cette vapeur de l intérieur vers l extérieur source isolation écologique jean pierre oliva b.m evidemment notre coup de crayon est responsable et il ne s agit pas uniquement de traits gratuits c est d ailleurs bien la spécificité de l architecte vis à vis de l artiste que de se préoccuper de la fonctionnalité du confort des modes constructifs nous construisons pour de longues années et la notion de pérennité est incontournable nous travaillons avec des matériaux qui ont fait leurs preuves et qui bénéficient d avis techniques notre réflexion porte également sur l utilisation de produits à faible impact sur l environnement dont le recyclage est aisé nous intégrons dans le dessin des façades les dispositifs nécessaires à son entretien mais surtout à la mise en oeuvre même des matériaux qui influe sur leur vieillissement le dessin de façade intègre nombre de critères techniques à prendre en compte le siège international de somfy est à ce titre exemplaire nous avons conçu une façade largement vitrée protégée par une grille de façade support de protections solaires et de passerelles d entretien l image finale n est pas dominée par la technique mais au contraire légère et transparente.

[close]

p. 15

dossier 15 patriarche &co 3/quelles sont les principales typologies de façades v.t vis-à-vis de l approche énergétique nous pourrions classer les façades en fonction de leur niveau de performance thermique une paroi qui respecte tout juste la réglementation thermique est relativement simple à concevoir et ne demande pas plus de 10 cm d isolant dans la plupart des cas par contre sa conception se complique d autant plus que le niveau énergétique recherché est exigeant par exemple un niveau passif demande de 30 à 40 cm d isolant le mur devient alors un ouvrage à part entière qui demande un travail poussé des architectes thermiciens ingénieurs fluides ingénieurs structure ainsi que des économistes pour garantir un bon compromis entre toutes les contraintes architecturales thermiques structurelles et financières b.m la façade se libère l architecture contemporaine poursuit sur les fondements posés par les grands maîtres du 20ème siècle le « plan libre » cher à le corbusier ou la façade se libère de la structure porteuse reste dominant aujourd hui nombre de systèmes s offrent à nous pour composer les enveloppes mais dans ce cadre l industrialisation du bâtiment reste un domaine où de nombreux progrès restent à faire les éléments de façade restent majoritairement des assemblages de composants du commerce dont le montage sur chantier reste à chaque fois du domaine du prototype nous innovons au sein de l agence pour concevoir des panneaux de façades composites de grandes dimensions assemblés en atelier sous contrôle qualité nos objectifs sont d améliorer les performances et les degrés de finitions de réduire les interventions sur site au minimum nous pensons que la construction modulaire est une solution d avenir 4/l aspect et la texture de la façade interviennent-ils seulement d un point de vue esthétique v.t les contraintes imposées par les niveaux énergétiques de plus en plus drastiques orientent très fortement les choix architecturaux notamment visà-vis des protections solaires en fonction des orientations des façades ainsi que du climat du site de construction certaines protections solaires sont à intégrer aux façades sans quoi le niveau énergétique recherché est impossible à respecter b.m notre architecture réclame une transparence liée au confort visuel à l ouverture sur le paysage à une recherche de légèreté et de pureté des lignes l utilisation du verre est essentielle dans le développement de nos concepts nous avons acquis une compétence dans le domaine des façades métallo ­ verrières et de la mise au point des profilés de support c est dans la maîtrise des techniques et dans l apprentissage même des métiers de menuiserie que nous puisons pour obtenir les résultats visuels souhaités les ensembles vitrés du btwin village de decathlon à lilles ont par exemple été allégés par l utilisation de profilés aluminium en i ou t la charpente métallique de support est composée d une fine ossature contreventée le résultat visuel est époustouflant de transparence le choix des vitrages est ici primordial nous utilisons des verres clairs peu émissifs avec des facteurs solaires importants les dimensions des verres sont importantes afin de limiter les déperditions possibles des profilés à rupture de ponts thermiques architecture et technique sont en osmose la façade du siege de somfy wame n°5 avril 2010

[close]

Comments

no comments yet