CATALOGUE 100 BRIQUES POUR MADAGASCAR | EDITION 2013 | ECOLES DU MONDE

 

Embed or link this publication

Popular Pages


p. 1

100 briques pour madagascar 2 oeuvres contemporaines lundi 15 avril 2013 paris ­ hÔtel marcel dassault 20h

[close]

p. 2

conception et réalisation Éditions trocadéro mise en page bixtan da crédits photographiques © fanny adler sauf lot 23 © j j collot lot 82 © andré morin lot 110 © antoine de roux impression imprimerie corlet condé-sur-noireau calvados isbn 979-10-92102-04-8 ean 9791092102048

[close]

p. 3

la brique géométrie simple et parfaite matière noble et modeste à la fois couleur ancestrale qui nous a vus naître la brique s invite pour la seconde fois à la table des enchères grâce à la générosité créatrice de 120 artistes peintres sculpteurs photographes illustrateurs architectes designers et plasticiens en tout genre les ont tour à tour malmenées électrifiées sculptées dissimulées peintes éclaboussées renversées pour en faire la matrice idéale non seulement d une solidarité fidèle aux enfants de madagascar mais aussi celle d une expression artistique qui ne pouvait rêver dans le fond et la forme meilleur médium chers amis le temps passe si vite en mars 2011 grâce à vous aux artistes aux galeries et à l énergie de beaucoup d amis la vente aux enchères « cent briques pour madagascar » fut un succès voire un triomphe avec plus de 560 000 euros recueillis les résultats sont là la construction de 4 nouvelles écoles la création dans l un des villages d 1 maternelle d 1 théâtre et d 1 maison des enfants 2 années de salaires assurées pour 50 salariés à madagascar dont des instituteurs des médecins des sages-femmes des formateurs etc cette région si délaissée située au nord-ouest de madagascar commence petit à petit à mettre la tête hors de l eau aujourd hui 2 500 enfants sont scolarisés et 13 000 personnes ont accès à l eau potable notre site ecolesdumonde.org vous en dira beaucoup plus sur l ensemble de nos actions éducation formation santé eau et assainissement maintenance agriculture et environnement artisanat deux ans plus tard nous voilà au seuil d une seconde vente « cent briques pour madagascar 2 » pour laquelle de nouveau tous nos amis se sont mobilisés nombreux sont les talents de la première vente qui ont tenu à être encore une fois présents se sont joints à eux beaucoup de nouveaux artistes plus de 100 artistes ont généreusement donné de leur temps pour nous proposer une création originale nous les en remercions infiniment ces briques véritables oeuvres d art dont parle si bien françois tajan trouveront je l espère leur place au coeur de vos collections elles permettront aux villageois d une région oubliée de se développer à nos côtés je vous souhaite à tous une très belle et bonne vente françois tajan charles gassot président d Écoles du monde

[close]

p. 4

Écoles du monde 16 ans de réalisations sur le terrain chaque jour attirés par le mirage des grandes villes des paysans malgaches quittent leurs villages pour stopper cet exode Écoles du monde travaille depuis 16 ans à améliorer leurs conditions de vie en brousse grâce à la construction d écoles ­ avec lavoirs et sanitaires ­ de dispensaires et d équipements ­ châteaux d eau puits ­ et en leur apportant une assistance dans les domaines de la riziculture et du reboisement Écoles du monde intervient dans deux régions situées au nord-ouest de madagascar boeny en zone terre et sofia en zone côte la carte ci-contre montre l ampleur de nos réalisations nos actions auprès des paysans malgaches couvrent un territoire d environ 10 000 km2 les villages de brousse sont lointains voire inaccessibles sans nous ils seraient aujourd hui totalement oubliés pour pallier ces difficultés quasi insurmontables liées à la rude réalité géographique Écoles du monde a un nouvel objectif désenclaver la région le désenclavement nous permettrait d agir plus rapidement et plus efficacement encore il offrirait surtout à la région la possibilité de s ouvrir économiquement et donc à moyen terme de vivre de ses propres activités agricoles artisanales etc et de s autogérer À cette fin Écoles du monde cherche actuellement des partenaires pour construire une route en pierres de près de 100 km dont le coût s élèverait à environ 1 million d euros notre politique actuelle est de former les villageois à la maintenance du matériel installé à l entretien de leur village à l hygiène de les aider à développer l artisanat et de remettre les instituteurs à niveau trois villages bénéficient déjà d un suivi annuel par un animateur social un par village au 1er juillet commencera l opération « villages en fête » durant 8 semaines 2 formateurs viendront dans chaque village pour y développer l audiovisuel ­ films documentaires ­ donner des cours d hygiène proposer des jeux éducatifs faire lire illustrer et jouer des contes malgaches activités qui s accompagneront de travaux manuels artistiques.

[close]

p. 5



[close]

p. 6

#

[close]

p. 7

brique après brique Écoles du monde construit des écoles et des maisons pour les instituteurs dans les villages de brousse en plus des puits des greniers à riz et d autres infrastructures les murs sont faits en briques fabriquées avec la terre du site choisi on compte entre 25 000 à 30 000 briques pour une école les villageois fabriquent leurs propres briques photo 1 les presses à briques utilisées sur place sont importées de france elles sont réalisées par des détenus dans les ateliers des prisons de liancourt et de neuvic photo 2 en 2012-2013 12 nouvelles presses à briques ont été créées en détention 2 ont déjà été envoyées à madagascar les 10 autres suivront très bientôt avant d être utilisées les briques doivent sécher à l ombre plusieurs jours photo 3 l école sera construite avec le concours de tous les hommes du village en 5 mois photo 4 À marovaza ils ont construit le premier théâtre de brousse dont ils achèvent ici la toiture photo 5

[close]

p. 8



[close]

p. 9

un village renaît afin qu un village vive pleinement un minimum d équipements est nécessaire pour l approvisionnement en eau l éducation la santé la vie de la communauté les points d eau notamment ­ châteaux d eau puits fontaines etc ­ sont essentiels pour sédentariser les populations de brousse tout est fait pour que les villageois gèrent eux-mêmes ces équipements en toute autonomie.

[close]

p. 10

%

[close]

p. 11

avec tous ses enfants Écoles du monde a ouvert sa première école maternelle de brousse en 2012 photo 5 l objectif est d en ouvrir une dans tous nos villages jouer dans une vraie pièce de théâtre est une formidable source d épanouissement pour les enfants et en chantant des chansons malgaches françaises ou anglaises ils apprennent plus facilement ces langues photos 1 et 4 ils tissent des liens forts avec nos équipes photo 2 des soins sont également proposés dans les dispensaires d Écoles du monde photo 3 médecin bénévole dispensaire d ambondro-ampassy sur la zone côte

[close]

p. 12



[close]

p. 13

le projet de l école de majunga par jean-paul viguier « lorsque j ai commencé à concevoir cette grande tour à paris la défense le hasard lui a fait porter le nom de majunga j ignorais que c était le nom d une ville de madagascar très vite les réseaux sociaux ont fait le reste le contact avec Écoles du monde s est établi et la décision de construire une école pour les enfants de majunga prise dans l enthousiasme ce sera un bâtiment fait de petits volumes et de lieux dans l idée d une certaine scénographie de l apprentissage scolaire sous une unique et grande toiture une architecture simple mais poétique » jean-paul viguier aa honfaia architecte dplg mcp ud harvard ci-contre maquette de l école conçue par jean-paul viguier.

[close]

p. 14

un grand merci de la part des enfants de brousse de madagascar à tous les artistes et à À madagascar galeries philippe et martine girard monsieur murat betty ranarivelo thierry ranarivelo bruno vidal en france joël andrianomearisoa bruno bonnabry-duval christine borgoltz fabrice bousteau gilles de bure camille caubrière anne-marie charbonneaux patrick collard marion de flers véronique et jean-marc forneri anne-christine fournier-lembaye sylvie gassot raphaëlle gassot aurélie geslin cristal guastadini serge lemoine marie-ange moulonguet maryvonne pinault david rosenberg pascale rozenfeld pierre sterckx françois tajan hélène tiberi philippe tretiack carole tournay philippe vayssettes vuk vidor france artaban ­ karin fredman albert benamou ­ albert benamou alexandra herault flore durand louis carré cie ­ patrick bongers continua ­ mario christiani lorenzo fiaschi maurizio rigillo mylène ferrand francesca spano giusy ragosa daniel templon ­ daniel templon victoire disderot gz ­ georges zorgbibe chiarra corazza ornella blanc-monaldi franck le feuvre ­ franck le feuvre charlotte olivier loevenbruck ­ hervé loevenbruck adrien lacroix Éric mircher ­ Éric mircher jean-gabriel mitterrand ­ jean-gabriel mitterrand frédéric moisan ­ frédéric moisan solenn laurent jérôme de noirmont ­ jérôme de noirmont jérôme pauchant nathalie obadia ­ nathalie obadia anne-laure buffard emmanuel perrotin ­ emmanuel perrotin emmanuelle orenga de gaffory valentine blondel lara blanchy praz-delavallade ­ bruno delavallade rené-julien praz silvia ammon michel rein ­ michel rein loïc chambon revue noire ­ jean-loup pivin pascal martin saint-léon hugo godard rx ­ Éric dereumaux Éric rodrigue charles diehl samantha sellem ­ samantha sellem suzanne tarasiève ­ suzanne tarasiève thaddaeus ropac ­ thaddaeus ropac victoire de pourtales vekava art contemporain ­ valérie salva de villanueva allemagne niels dietrich ­ niels dietrich maroc l atelier 21 ­ wafaa agences studios ateliers cabinets d architecture et concept stores france beckmann n thépé ­ laurence torrini michel desvigne paysagiste ­ isabelle lacroix elium ­ anne klipper astrid vanhuyse ju hee park adrien gardère ­ anne-lise mege la maison Édouard françois ­ Églantine desmoulins clément duchesne india mahdavi ­ apolline enjalbert marie default mesarchitecture ­ guillaume viaud nicolas michelin et associés ­ loëva jezequel Élise petit o.d.b.c ­ camille dubreuil yan pei-ming ­ agathe le gouic rudy ricciotti ­ crystèle parra robert stadler ­ fabienne bideaud taillibert ­ mmes lemaître et conrard valode et pistre ­ marine gillain caroline valode wilmotte et associés ­ borina andrieu marc dutoit martine kwiatowska vincent leroy claire santis belgique smets ­ famille smets espagne joana vasconcelos ­ lucio moura celia costa ana pedro alexandra parrado israËl dikla ­ ben atia japon sanaa ­ tomoko fukuhara riccardo cannatà et aussi magali bidart alexa brossard ilona delahaye francis fichot milena grataloup fanny morere carole rami daphnée raynaud gregory mesrie florence obrecht véronique parrinet martin del pozo anne-laure cure lauren wolchik et encore emmanuel bérard catherine bouchard medhi bouchekout karine castagna cécilia choll céline patinet catherine pellier-cuit stéphanie pezet-jacquet sylvie robaglia isabelle vervey.

[close]

p. 15

artcurial briest ­ poulain ­ f.tajan hôtel marcel dassault 7 rond-point des champs-Élysées 75008 paris associÉs francis briest co-président hervé poulain françois tajan co-président fabien naudan vice-président directeurs 100 briques pour madagascar 2 vente n°2257 expositions publiques téléphone pendant l exposition +33 01 42 99 20 28 françois tajan 0 arnaud oliveux +33 01 42 99 16 28 aoliveux@artcurial.com 12 3 3 4 0 5363 florence latieule +33 01 42 99 20 38 flatieule@artcurial.com 75 85 50%3 karine castagna +33 01 42 99 20 28 kcastagna@artcurial.com 9%0 0 5 toutes les oeuvres seront mises à prix à 500 363250 compte tenu du caractère caritatif de cette vente aucun frais de vente ne sera perçu en sus des enchères samedi 13 avril 11h ­ 18h dimanche 14 avril 14h ­ 18h lundi 15 avril 11h ­ 19h vente le lundi 15 avril 2013 À 20h martin guesnet sénior stéphane aubert olivier berman isabelle bresset matthieu fournier bruno jaubert matthieu lamoure catalogue visible sur internet www.artcurial.com 0&4 0-3 0 3 marion carteirac tél +33 01 42 99 20 44 mcarteirac@artcurial.com 6 36 0>35 3 30 5 Élodie landais tél +33 01 42 99 20 51 bids@artcurial.com 70 036 3 2 les oeuvres sont à retirer dans les 48 heures suivant la vente à l hôtel marcel dassault entre 9h30 et 18 heures.

[close]

Comments

no comments yet