Les poèmes

 

Embed or link this publication

Description

Poème

Popular Pages


p. 1

Les Poèmes

[close]

p. 2

Mon petit chat J’ai un petit chat Petit comme ça Il s’appelle Orange Je ne sais pourquoi Jamais il ne mange Ni souris, ni rat C’est un chat étrange Aimant le nougat Et le chocolat C’est pour cela Qu’il ne grandit pas! La pomme On la déguste on l’avale Elle est aussi dure qu’un narval On l’aime elle est juteuse Sans douter qu’elle est blonde Elle tombe d’un arbre Sans une égratignure, elle est de marbre Mais son cœur se brise Quand on ne lui fait pas la bise C’est la pomme menteuse Et juteuse Qui n’ose dire la vérité Sans douter qu’elle est Gaieté.

[close]

p. 3

En voyage Quand vous m’ennuyez, je m’éclipse, Et, loin de votre apocalypse, Je navigue, pour visiter La Mer de la Tranquillité. Vous tempêtez ? Je n’entends rien. Sans bruit, au fond du ciel je glisse. Les étoiles sont mes complices. Je mange un croissant. Je suis bien. Vous pouvez toujours vous fâcher, Je suis si loin de vos rancunes ! Inutile de me chercher : Je suis encore dans la lune. Jacques CHARPENTREAU VOICI VENU LE FROID Voici venu le froid radieux de septembre : Le vent voudrait entrer et jouer dans les chambres ; Mais la maison a l’air sévère ce matin, Et le laisse dehors qui sanglote au jardin. Les feuilles dans le vent courent comme des folles ; Elles voudraient aller où les oiseaux s’envolent ; Mais le vent les reprend et barre leur chemin : Elles iront mourir sur les étangs demain.

[close]

p. 4

S’il neigeait dans ma chambre Si la neige tombait Dans ma chambre tout doucement, Mon oreiller douillet, Mon banc Et mes jouets Seraient garnis de blanc. Ma Barbie Et mon lit Deviendraient scintillants Mon bureau Et ma radio Brilleraient comme des diamants. Si la neige tombait Et couvrait tout de blanc Ma chambre deviendrait Un endroit étonnant.

[close]

Comments

no comments yet