petit collégien n°47

 

Embed or link this publication

Description

Journal de collège

Popular Pages


p. 1

Le Petit Collégien N°47 La rentrée dans le monde. Et ailleurs, c’est comment l’école? L’ égalité entre les hommes et les femmes. C’est pour aujourd’hui ou pour demain? Trump et Kim Jong Hun Ils jouent avec le feu. K-Pop Kim Jong-hyun des fans en deuil.

[close]

p. 2

Le Petit Collégien Édito : Bonjour à tous, le nouveau numéro de votre cher journal paraît aujourd’hui. Nous vous remercions d’ abord pour la patience dont vous avez fait preuve. Le petit collégien vous prépare pour cette année beaucoup de surprises mais aussi du sérieux. Au sommaire de ce premier petit co de l’année, de l’histoire, de l’actu, de la musique et bien d’autres… Alors au nom de l’équipe, bonnes Lectures ! N’hésitez pas à consulter la version en ligne du petit collégien, vous y découvrirez des liens vers des sources d’informations, des vidéos, des sons. Enfin c’est un premier essai. Sommaire: • Bienvenue à l’école p 2-5. • Attention aux turbulences p 5. • Les nouveaux de la classe orchestre p 5. • L’égalité hommes/femmes p 6. • Cérémonies du souvenir p 7. • Nos vacances en Corée du Nord p 8. • Actu K-Pop p 9. • La chirurgie plastique en Corée du Sud p 10. • Bibliolivre p 10. • Le salon des âmes perdues p 11. • L’incroyable histoire de Noël p 12. AGENDA • Everything: un terrible secret p 13. • Un p’tit film pour noël?. p 14. • Tornades et séismes. p 15. • Halloween et Ça p 16. • La SPA et les NAC p 17. • Interview et personnage mystère p 18. • Les JO p 19. • Les hommes de Cro magnon. p 19. • Une lecture inhabituelle p 20. • Jimi Hendrix p 21. • Jirô Taniguchi p 22. . Intervention au sujet des métiers du nettoyage salle 305, 23/01, 10h00-12h00. . Filmissimo 25/01, Rennes . Portes ouvertes 07/02, 16h45- 20h00 . Défi lecture avec les CM2, 13-15/02 . Portes ouvertes 07/02, 16h45- 20h00 . Accueil des CM2, 12-16/03 . Séjour en Angleterre, 12-16/03 . Histoire des femmes et du genre, 15/03

[close]

p. 3

Bienvenue à l’école C’est la rentrée, enfin c’était mais M. Gilet a décidé d’un autre calendrier, mais faisons comme si et parlons des différentes écoles dans le monde, comment elles fonctionnent, quels cours suivent les élèves... Nous partirons donc pour un tour du monde des rentrées (des écoles). Pour chacun des pays vous aurez le droit à une petite traduction de «Bienvenue à l’école » dans la langue principale du pays. OCÉANIE : Nouvelle-Zélande (Turangi sur l’île du Nord) : NAU MAI KI TE KURA Sur cette île la plupart des écoles sont bilingues : l’anglais et le maorie (ils apprennent la langue, la culture et les traditions). L’école commence à 8h30 et pour se rendre à l’école il y a un car scolaire, les élèves ont un uniforme avec un motif en forme de torsade sur le côté qui symbolise la nature de l’île. En Nouvelle-Zélande il y a des techniques d’apprentissage différentes . Exemple quand ils travaillent sur des totems Maorie, pour bien comprendre la sculpture il faut la toucher les yeux fermés. Les garçons pratiquent la danse de guerre ou le Haka traditionnelle dans les écoles. Les filles ont elles aussi leurs danses appelées le Poi. Le soir les élèves rentrent chez eux en car. ASIE: Ecole secondaire en Nouvelle Zélande. Russie :ДОБРО ПОЖАЛОВАТЬ В ШКОЛУ La Russie célèbre le 1er septembre la Journée de la connaissance. C’est la rentrée dans toutes les écoles, supérieures y compris. La journée commence par un rassemblement dans la cour où les élèves s’habillent très soigneusement et apportent obligatoirement des bouquets de fleurs pour leurs nouveaux professeurs. En général les cours de dessin se passent à l’école ou dans les musées. L’uniforme dépend des écoles. Pour venir à l’école les enfants utilisent les transports en commun (métro, bus, vélo...). Les cours commencent à 8h30 et finissent à 14h30. Les enfants suivent des cours de russe, de maths, de français. Les notes vont de 0 à 5. Il y a une pause de 5 minutes entre chaque cours. Au déjeuner, appelé завтрак en russe, les enfants mangent du syrniki, du kortsh ou des zakouski. Ils ont 2 cours de sports qui durent 40 minutes. Les russes ont des cours de religion orthodoxe. Certains d’ entres eux doivent travailler, ils lavent des voitures, recyclent des ordures, mendient, travaillent dans les champs. Ecole en Russie. 2

[close]

p. 4

Ecole au Japon Ecole en Inde Ecole au Danemark Japon Au Japon il y a plusieurs écoles et la plupart des enfants y vont à pied et se retrouvent sur le chemin. Le matin les élèves lisent le journal qui leur est destiné pour se tenir informé de tout ce qui se passe dans le monde. Les écoles accueillent généralement 600 élèves. Dans certaines écoles, les élèves font pousser des fruits et des légumes qu’ils cuisinent après. Les enfants font le service à tour de rôle. Ils disent ensuite une prière, que l’on appelle itadakimasu, en remerciement pour la nourriture. Ils mangent en classe. Les enfants font aussi du sport ils s’étirent, courent, et grimpent aux espaliers installés dehors. Avant de rentrer chez eux les élèves font le ménage dans la classe. Inde: Les langues officiels de l’Inde sont l’hindi et l’anglais. L’école en Inde est gratuite, les écoles sont mixtes. Les élèves ont accès aux ordinateurs donc à l’informatique dans leurs écoles mais aussi dans les villes. Leur rentrée se passe en juillet, les cours commencent à 7h00 ou 8h00 et se terminent à 13h30, ils travaillent 200 jours par an. Ils viennent la plupart en vélo. Il n’y a pas de cantine, les élèves amènent leur pique-nique. Ils n’ont pas de cours de sport. Ils ont un uniforme qui coûte trop cher pour les familles pauvres. 60 millions d’enfants travaillent en Inde dans le commerce, le ramassage des ordures, les usines, les travaux à la campagne. Ils sont aussi employés pour faire le ménage. EUROPE Danemark:VELKOMMEN TIL SKOLE Au Danemark, l’enseignement est gratuit sauf pour les enfants de 3 à 5 ans. Il y a des cours d’informatique dans toutes les écoles. L’année scolaire débute en août, les écoles ne comportent pas de cantines les élèves doivent donc amener leur déjeuner, ils engloutissent leur repas pour se dépêcher d’aller jouer au foot les filles participent aussi. Les Danois ne portent pas d’uniformes, les élèves ont des professeurs différents pour chacun de leurs cours. Une journée normale commence à 8h00 et se termine à 13h00. 99 % des Danois savent lire et écrire.

[close]

p. 5

AFRIQUE Egypte: Les élèves égyptiens commencent l’école primaire à l’âge de 7ans puis rentrent à l’école intermédiaire puis l’école secondaire à 16 ans. Les filles et les garçons vont à l’école, les écoles ne sont plus mixtes à partir de 12 ans, 55 % des hommes et des femmes savent lire et écrire en Égypte. Les cours d’informatique n’existent que dans les écoles secondaires qui se trouvent principalement en ville les cours d’informatique n’existent pas dans les écoles qui se situent en campagne. La rentrée se situe vers mi-septembre, les élèves commencent les cours de 8h30 à 16h pour le primaire et au collège ; en maternelle l’école commence à 8h et se termine à 14h30. Ils ont cours du samedi au mercredi. A la récréation ils jouent à la corde à sauter, au football mais parlent surtout sur des débats qui les intéressent. Ils étudient l’Arabe, l’Anglais ou le Français, les mathématiques, les sciences et le dessin mais ils ont aussi des cours d’Islam pour les musulmans et de religion catholique pour les chrétiens. 15% des 6-11 ans et 21% des 12-14 ans travaillent, trient les ordures des poubelles. Ils travaillent dans les champs de jasmin et de coton. Ils vendent des petits objets aux touristes. Ecole en Egypte AMÉRIQUE Pérou (Pampacancha) :BIENVENIDO A LA ESCUELA L'état incite les familles à scolariser leurs enfants plutôt que de les faire travailler dans des fermes. Les filles et les garçons ont le droit d'aller à l'école. A Pampacancha les élèves apprennent deux langues,comme ils ne connaissent pas tout à fait bien la langue officielle et l'Espagnol il parlent l'Espagnol et le Quetchua.. Au moment de la récréation du matin chaque enfant a le droit a du lait de soja et du pain enrichi en vitamines, fournis par l'état. Il y a des cantines scolaires ou l'on peut y manger des pommes de terre et du maïs, dans la plupart des autres écoles les élèves portent des uniformes. A Pampacancha, le professeur fait des fois la classe dehors. A cette occasion les élèves apprennent des choses concrètes comme planter des graines et surveiller leurs croissances ou bien s'occuper des animaux (moutons, vaches, poules...) dont l'élevage est indispensable ici. Ecole au Pérou 4

[close]

p. 6

État-Unis : WELCOME TO SCHOOL Dans les écoles privées aux État-Unis l’école n’est pas gratuite contrairement aux écoles publiques. L’école est obligatoire entre 6 et 16 ans. Les filles et les garçons ont le droit à toutes les écoles, les écoles sont donc mixtes. 97 % des personnes âgées de plus de 15 ans savent lire et écrire. Les État Unis ont accès à l’informatique, il y a même dans certaines classes des ordinateurs. Le matin les élèves commencent à 8h00 et finissent à 15h00. Les élèves travaillent du lundi au vendredi . Il y a plusieurs types de moyens de transports pour venir à l’école : vélo, bus, piéton. Il existe dans certaines écoles le rituel du drapeau. Le déjeuner n’est pas fourni par l’école les élèves doivent donc s’en préparer un. Les enfants apprennent les maths, le business, l’économie, la biologie. Juliette More et Salomé Rouxel Attention aux turbulences A vrai dire, ces travaux ne sont pas très importants par rapport à ce qui va arriver d’ici l’année prochaine. Les travaux concernant la salle des profs devraient être finis après les vacances de novembre et ce fut le cas, Bravo! M. Veron ne connaît d’ailleurs pas le montant de ces turbulences pourtant nous pensons qu’il sera dépassé. Mais ce ne sont pas celles-là qui vont nous perturber l’année prochaine. Et oui, les « vrais » travaux commenceront fin 2018. A partir des grandes vacances, le collège va commencer par refaire toutes les salles de la Segpa au bâtiment général. La rénovation thermique ( fenêtre, porte...) sera faite dans chaque salle. Ce qui veut dire que pendant ce temps, les salles seront redistribuées. Les élèves devront s’y faire pendant un an et demi. Après tous ces travaux, le collège prendra une pause. Et puis, il y aura une rénovation du self, de l’entrée au plongeoir. Peut être qu’une fois que tous les travaux seront finis, le collège sera doté de casiers pour tous les élèves. Au moins, un pour deux ! Je conseille donc aux sixièmes de bien s’accrocher car leurs quatre années vont être mouvementées. Qui sait peut être qu’un jour, on reviendra s’extasier devant le collège avec nos enfants. Et pourquoi pas, entrer pour voir les changements… ? Revoir certains professeurs qui y seront restés. Montrer des photos de nos années au collège et de nos meilleurs(es) amis(es). Alors à tous ceux qui liront cet article, bonne chance pour vos années au Collège Mahatma Gandhi ! Jade Mourouvin et Myriam Ibrahim Les nouveaux de la classe orchestre De nouveaux arrivants dans la classe orchestre : En tant que membre de la classe orchestre 5, 4, 3, j’ai décidé de poser quelques questions à un élève de la classe orchestre de 6ème. La classe orchestre compte maintenant environ 88 élèves. 24 ont commencé leurs cours d’instrument en octobre. Ce sont des élèves de 6èmes. Pour ce qui est des 5,4,3 ils continuent de progresser, et de monter dans les difficultés. Pour savoir ce qu’ont ressenti nos jeunes 6èmes en arrivant dans la classe orchestre nous en avons interviewé quelques-uns: Interview : Timothée Poncel (frère de Emma Poncel) (6E) De quel instrument joues-tu ? « Je joue des percussions. » Cela te plaît ? « Oui » » Qui t’as donné envie de jouer de cet instrument ? « Aucune idée » Qu’est-ce qui t’as donné envie de faire partie de la classe orchestre ? « Parce que cela avait l’air bien » Cela te plaît ? « Oui » Comment trouves- tu ça, comment se sont passés tes premiers cours ? « Oui, c’était bien » Comment se sont passés les tests d’instrument, est-ce que cela t’as plu ? « Oui » Quels sont les autres instruments qui t’intéressaient ? « Tuba et Trombone » As-tu envie de faire tes premiers concerts ? « Oui » Comment vois-tu ça ? « Comme un concert ordinaire » A ton avis, voudras-tu continuer l’année prochaine à jouer de ton instrument ? « Oui » Rédaction : Juliette More Interview : Salomé Rouxel et Juliette More

[close]

p. 7

L’égalité Hommes/Femmes J’écris cet article dans le but de vous sensibiliser au principe d’égalité homme/femme. De nombreuses inégalités sont énumérées face aux femmes partout dans le monde. Merci pour votre lecture, et ne laissez pas ce petit texte dans les oubliettes. Les 3ème ont un projet avec l’histoire et le CESC (Comité d’Éducation à la Santé et à la Citoyenneté). Le CESC est un comité constitué d’un ou deux élèves par classe et du CPE. Durant plusieurs séances avec l’infirmière et l’assistante sociale, nous avons pu parler de la place de la femme dans différents milieux (au travail, dans la rue, à l’école...). Nous avons également parlé des discriminations faites à la femme telles que les critiques vestimentaires, les salaires plus bas que ceux des hommes, des différences lorsqu’on est enfant ( la fille, rose/ le garçon, bleu)... Une journée de la jupe (ou en rose) sera peut-être créée au mois de mars. Plusieurs sensibilisations auront donc lieu comme des venues en classe d’intervenants, des panneaux publicitaires, des flyers.... Cette journée est simple, les élèves mais aussi les professeurs, les surveillants, et l’administration doit se mettre en jupe (short autorisé) ou s’habiller en rose...-cela reste à déterminer- pour soutenir la place de la femme dans la vie. Pour cette journée, il serait important que le plus de monde possible fasse ce geste qui s’avère relativement simple mais très utile. A ce jour, nous ne pouvons pas encore dire s’il s’agira de la jupe ou du rose... « Abus de pouvoir inadmissible ! Honteuse domination virile ! Inacceptable machisme ! De grâce, madame la ministre, rétablissez le féminin dans ses droits et rendez ainsi aux femmes leur dignité bafouée par une règle inique.» Citation de Barbara Krief sur le site « le plus » Flavie Roupnel (6A) a été posée la question « est-ce que la règle du «masculin l’emporte sur le féminin» vous convient? » à certains professeurs. La réponse pouvait varier en fonction des personnes. Sur 11 femmes, 6 sont pour la règle et 5 contre. Sur 3 hommes, 1 est pour la règle et 2 sont contre. La raison est qu’«il y aurait trop de changements de conjugaison» . Je trouve cette raison bête car au 16ème siècle, certains mots comme autrice, philosophesse, amatrice, professeuse, ambassadrice… étaient encore utilisés… Jusqu’au jour où, au 17ème siècle, ces mots commencèrent à être attaqués lorsque l’Académie Française est apparue. Richelieu nomma seulement des hommes et s’acharna à faire disparaître le concept de féminisation de certains noms de métiers liés aux arts et à la culture. Les anti-féministes sont alors accusés de vouloir mettre en place une «novlangue». Le but d’une novlangue est de supprimer un mot pour en supprimer l’idée même, de supprimer les nuances d’une langue. Bref, n’oubliez pas que la femme a sa place dans le monde :) !! Pour plus d’informations, Mme JOLLIVET pourra vous éclairer. Parlons ensuite de la règle d’orthographe. Connaissez-vous la règle d’orthographe du « le masculin l’emporte sur le féminin » ? Parlons-en dans cet article. BERANGER Ninon ROUPNEL Flavie 6

[close]

p. 8

Cérémonies du souvenir. Ce 11 novembre 2017, des envoyés spéciaux du Petit Collégien ont participé aux cérémonies commémorant l’Armistice de 1918. De nombreuses personnalités étaient présentes : Monsieur Le Sous-préfet Fougères-Vitré, Monsieur le Maire ainsi que les associations d’anciens combattants… En France, les commémorations permettent de se souvenir des soldats morts pour la patrie. Chaque année, le président de la république se rend sur la tombe du soldat inconnu (personne morte pendant la première guerre mondiale), située sous l’Arc de Triomphe. Les cérémonies sont visibles à la télévision. Il y dépose une gerbe de fleurs, allume la flamme du souvenir et remercie les associations d’anciens combattants. A Fougères, on débute cette commémoration par une messe très tôt le matin. Le rendez-vous nous concernant a été donné au cimetière. Suite au dépôt de gerbes sur le monument aux morts, nous nous sommes rendus à la place Aristide Briand. Sur cette place, un deuxième monument aux morts a été placé. Les élèves y ont alors déposé des bougies suivies par les levées des drapeaux européen et français. Nos impressions : Sollicités par M.Regnault, nous y avons été pour représenter le collège. Deux élèves ont répondu présents, résultat assez médiocre puisque ceux-ci partiront l’an prochain. Cela reste une cérémonie solennelle que nous avons trouvée très belle. L’organisation a été beaucoup mieux gérée que l’an dernier. Il faudra maintenant qu’elle soit plus interactive et que M.Regnault réussisse à convaincre de nouveaux participants. Cérémonie en l’église Saint-Léonard Alors ensemble revenons sur qu’est-ce que l’armistice ? Signature de l’Armistice dans un wagon près de la gare de Rethondes, fôret de Compiègne, le 11 novembre 1918. La signature a lieu à 5h15 pour un cessez le feu effectif à 11h00. Le dernier soldat français est tué à 10h45, 11000 soldats périront encore en ce 11 novembre. L’armistice est un événement qui permet de commémorer la Grande Guerre. Celle où nous sommes allés est l’armistice de 1918. Il fut dur d’avoir cet armistice puisque le président français de l’époque ne le voulait pas. Mais Pétain et Foch eurent le dernier mot. Signée en 1918, par le maréchal Foch, à 5H55, l’armistice a été accepté par les acteurs de la Grande Guerre (les Allemands, les Français, les Anglais…). Les Allemands sont alors vaincus, humiliés, meurtris par leur défaite. Ce qui fera les affaires du parti nazi quelques années plus tard. Cet armistice fêtait, cette année, ses 99 ans et l’année prochaine, ce sera un grand moment puisqu’il fêtera ses 100 ans. Voila pourquoi l’an prochain, plus que jamais, il est important que vous y alliez. Jade Mourouvin et Swan Baheu

[close]

p. 9

Nos vacances en Corée du Nord Depuis les grandes vacances, nos amis nord-coréens s’amusent à envoyer des bombes au-dessus du Japon, de la Chine … Entre Donald Trump et le leader Kim Jong Un, les tensions montent et descendent comme un grand huit. L’ONU, principal intermédiaire entre les deux, a voté des sanctions qui ont été très mal prises par Pyongyang, capitale de la Corée du Nord. Kim Jong Un a donc fait tester des bombes au dessus de son principal ennemi, l’île de Guam. Cette île est l’une des principales bases américaines près des côtes nord-coréennes. Serait-ce une nouvelle guerre qui est en route ? Une troisième guerre mondiale serait-elle possible ? En tout cas pour les américains, il est inutile de négocier avec les nord-coréens. Du coté nord-coréen, les bombes sont testées individuellement en passant en revue chacune de celles-ci. « La bombe H, check ! la bombe nucléaire, check !... » Se disent-ils. Si vous souhaitez avoir plus d’informations, veuillez vous rendre salle 301. Vous l’avez compris, ils n’existent donc pas de lignes de communication entre les Etats-Unis et la Corée du nord. Mais, ce n’est pas tout ! Après avoir franchi les limites chinoises, une bombe nord-coréenne a créé un tremblement de terre. Le Gouvernement chinois a coupé les ponts avec la Corée du Nord, son principal partenaire commercial. De même, la Russie sous pression américaine et celle de l’Onu a décidé de couper les ponts. C’est deux pays ont fermé des usines, des ponts, des vols… tous en direction de la Corée du Nord bien sûr. La Russie essaye tant bien que mal de faire preuve d’une grande diplomatie et de devenir un médiateur (Qui sert d’intermédiaire, d’arbitre). Enfin, pour l’instant, une troisième guerre mondiale ne serait pas totalement envisageable même s’il ne faut pas l’enlever de notre esprit. Si un jour, l’escalade verbale entre ses deux géants venaient à dégénérer, cela deviendrait une guerre incontrôlable. Donald Trump a certifié que l’on pouvait ne faire qu’une chose qui marchera, sans préciser laquelle ? Nous pensons fortement qu’il parle d’une manière de persuasion très forte. De là, à aller déclencher une guerre, nous ne le pensons pas mais avec ses tweets idiots. Des déclarations qui choquent le monde entier notamment : « Les présidents et leurs administrations parlent à la Corée du Nord depuis 25 ans » «Les accords passés et les montants massifs d’argent versés n’ont pas eu d’effet». "Les accords ont été violés avant même que l'encre ne soit sèche". Désolé, mais il n'y a qu'une seule chose qui marchera" a conclu le milliardaire/président, sans aucun autre détail. Des propos qui sont pour certains, une menace et pour d'autres, une absurdité. L’Amérique donne des avertissements grâce un moyen de communication tout nouveau même si ce mode ne plaît pas à tout le monde. En réalité, les deux chefs de ces pays n'ont pas utilisé tous leurs ingénieux esprits pour détruire notre monde. Alors maintenant, c'est à vous de décider ! Est-ce qu'une troisième guerre mondiale est possible ? Jade Mourouvin 8

[close]

p. 10

ACTU K-POP - Qu’est-ce que la k-pop ? Un nouveau ComeBack du groupe BTS ! -La chirurgie plastique en Corée, un vrai tabou ! -Comment les groupes de k-pop Sud Coréen ont-ils leur succès? K-pop est un terme désignant un genre mu- sical originaire de Corée du Sud, caractérisé par une large variété d’éléments audiovisuels. Même si le terme désigne tous genres de mu- sique sud-coréennes, il désigne principalement une forme moderne de musique sud-coréenne recouvrant notamment les genres danse pop, électronique, rock, hip-hop et R&B. Il se caractérise aussi par les boys/girls band. Dans cet article, nous allons parler d’un groupe qui a bien réalisé son succès, les BTS. Le groupe BTS débute le 13 Juin 2013 avec leur musique «No More Dream» qui a plus de 46 M de vues jusqu’à maintenant. Leur cinquante neuvième album «LOVE YOURSELF» est un énorme succès plus de 20,9 M de vues, un record en Le phénomène de la K-pop est apparu dans la deuxième moitié du XXe siècle, avec la fin des guerres et le retour à un rythme de vie plus paisible et propice au divertissement. comptabilisant plus d’un million de pré-commandes . L’un de leur MV «DOPE» a fait plus 216 M de vues. Le groupe BTS a participé au Billboard Music Awards 2017, les BTS ont battu les plus grands chanteurs mondiaux ( Séléna Gomez, Justin Biber...) en remportant le prix de «Top Social Artist Awards». COMMENT LES GROUPES SUD-CORÉEN gagnent en SUCCÈS ? La K-pop remporte beaucoup de succès chez les adolescents. Les Idoles sont sur plusieurs réseaux sociaux pour faire leur promotion (Facebook, Twitter, Instagram …). Les groupes font aussi beaucoup d'émissions pour avoir plus de succès et être plus connus. Dernière minute COMMENT LES GROUPES SUD-CORÉEN SONT-ILS FORMES ? Les labels forment les «traînées*» par les concours et les formations. Les «traînées» sont souvent entraînés 5ans avant d’être une idole et de faire parti d'un groupe. Le suicide d'un Idole coréen provoque un carnage sur les réseaux sociaux! Kim Jong-hyun est un chanteur, danseur sud-coréen. Celui-ci faisait parti du groupe SHINee l'un des groupes les plus populaire de Corée du Sud. Nous allons vous présenter quelques labels qui dirigent des groupes: Le chanteur s'est suicidé le 18/12/17 vers midi (heure française). Il a été retrouvé inconscient par sa propre sœur Kim So-Dam qui a aussitôt appelée les autorités. Elle avait avant reçu un message de son frère inquiétant : « Ça été vraiment dur pour moi. Laissemoi partir. Dis-moi que je m'en suis bien sorti. Adieu final. » Celui-ci s'est suicidé avec une briquette de charbon dans une poêle à frite qui est une méthode de suicide courante en Corée. Son décès a été prononcé après son arrivé à l’hôpital. YG Entertainment qui dirige les BIGBANG, 2NE1, PSY, Lee Hi, iKON,BlackPink WINNER etc... MBK Entertainment La musicienne Nain9, qui est une amie proche de Kim, a publié sur son compte Instagram une lettre d'adieu expliquant ce qu'il lui avait dit de faire après son éventuel décès: "Je suis cassé de l’intérieur. La dépression qui me ronge doucement m’a finalement englouti tout entier". Diane Ronceray qui dirige T-ara, Davichi, Coed school, DIA, SPEED, Gangkiz etc... Cube Entertainment qui dirige 4minue, Beast, BTOB, CLC, Pentagon.

[close]

p. 11

LA CHIRURGIE PLASTIQUE EN CORÉE DU SUD Les traditions coréennes sont ancrées depuis toujours mais elles sont contre les modifications corporelles (tatouages, implants, etc...) Se faire une quelconque modification corporelle est contre nature en Corée. Mais depuis des années, la chirurgie esthétique s’est vue démocratisée. La Corée a été fort influencée par le Japon par rapport aux femmes qui ont la peau blanche signe de pureté au Japon et les États-Unis par rapport aux critères de beautés tels que les grands yeux, les longs nez ou encore le fait d’avoir une grande taille. Les opérations les plus courantes en Corée sont : le débridage des yeux, l’affinement du menton et l’implantation mammaire. Les patients de ces cabinets sont très jeunes, de 18 à 25 ans. La plupart sont des Idoles. Les Idoles doivent avoir un corps aux proportions parfaites, maquillées. La popularité des ces stars fait naître une nouvelle mode auprès des jeunes. Les célébrités assument plus ou moins leur transformations corporelle. En Corée, il est difficile de trouver un emploi, car si un employeur devait choisir entre deux candidats il aura tendance à choisir le plus beau des deux. Il est intéressant de savoir que ce sujet est très répandu dans ce pays et peutêtre à la fois tabou. Le Bibliolivre A partir du Jeudi 19 Octobre, des élèves de 5èmes avec l'aide de Mme Cherdel ont commencé une activité qui consiste à donner son avis sur des livres de tout genre qui nous ont plu. Dans notre Bibliolivre qui est en réalité une étagère vous pourrez écouter des critiques, des résumés, des passages des livre à l'aide d'un casque. Les livres sont activés grâce au toucher d'un objet métallique. Les livres seront régulièrement changés. Si les livres vous ont plu, n'hésitez pas à les emprunter. Vous pourrez bientôt écouter : A la croisée des mondes (roman) Les colombes du roi soleil (roman) Et pour finir Le journal d'un dégonflé (BD roman) Bien évidement il y en aura d'autres, mais ce sera une SURPRISE !!!!! Juliette More et Salomé Rouxel 10

[close]

p. 12

Le salon des âmes perdues Du 17 au 19 novembre 2017, avait lieu le salon du livre. Un salon qui est une terre d’aventures pour les grands et petits curieux comme le dit la commune de Fougères. Alors, le petit collégien a dépêché ses envoyés spéciaux de se rendre sur les lieux de ce salon. Pendant un week-end, des centaines de bretons ont pu assister au 33ème salon du livre. L’occasion pour les 6emes, comme chaque année, de découvrir certains auteurs (qui n’habitent pas très loin ou pas), des spectacles, des expositions… Enfin bref, cette année, le thème était la curiosité et nos envoyés spéciaux n’en ont pas manqué. Pour l’instant, nous n’avions pas parlé de notre titre et vous ne vous êtes pas posé la question : « Pourquoi ce titre alors ? » Et bien pour vous répondre, ce salon par rapport à l’année dernière, nous a beaucoup plu. Mêlant son coté exposition et son coté librairie, il nous a paru bien plus vivant que l’an dernier. Seul petit bémol, nous n’avons pas vu le dessinateur qui d’habitude se trouvait à côté du café mais au collège, il reste des dessins de celui-ci notamment dans la salle 210. A vrai dire, le salon des âmes perdues fait surtout référence à notre photographe qui s’est permis de prendre certains accompagnateurs dans leurs moments les plus littéraires. Le fait de choisir, les livres, on pourrait appeler cela un effort intellectuel puisqu’il faut quand même se poser plein de questions. Est-ce qu’il va me plaire ? Ce serait un beau cadeau pour Noël ? et bien d’autres… Les auteurs n’étaient malheureusement pas présents puisqu’ils faisaient le tour des écoles et collèges pour la présentation de leurs livres. Donc nous n’avons pas pu faire dédicacer nos romans ou autres. Ce salon reste à sa place de leader des salons bretons comme l’année dernière. Les amoureux de la lecture ont pu retrouver pas mal de genres différents. Enfin bref, ce salon fut encore une fois, une réussite puisque qu'un petit orchestre dirigé par Jérome Gendron, professeur de trombone, y a fait une petite intervention. Un petit concert suivi d’un hommage du poète Marc Baron à son confrère et ami, Jean-Hugues Malineau, décédé en mars dernier. Grâce à ce salon, des enfants, petits comme grands, ont pu admirer comme nos sixièmes, des expositions, s’inscrire à des ateliers créatifs, assister à des spectacles ou à une séance de planétarium, jouer à des jeux de société au stand animé par Trolls et Korrigans, ou se faire lire des histoires sous le tipi (pour les enfants entre 0 et 6 ans). Si vous aimez les livres, c'était un bon moment à partager avec tous les fougerais et bien plus encore. Alors, pour finir, je crois que même si on ne lit pas beaucoup, tous au fond de nous, aimons les livres ! Peut-être ne la reconnaissez-vous pas? Indice, c’est notre professeur documentaliste. Des livres pour le collège? Pas si certain!!! Jade Mourouvin Pour les photographies: Tifenn Aubertin

[close]

p. 13

L’incroyable histoire de Noël Conte créé par deux lutins du collège Gandhi. Dans la maison des Le Rouxois vivaient : Pauline la grande sœur (14 ans), Adelle son inséparable frère jumeau Nicholas (11 ans) et le petit dernier Eliott (4 ans). Leurs parents se nommaient François Le Rouxois et Béatrice Bottero. Ils ont aussi des animaux : Chewbacca le chiwawa, Phyladelphia la petite chatte, Nugguet la lapine et Charly le crocodile. Et oui, voyez-vous c’est une grande famille !!!!!!! Mais vous ignorez encore que Béatrice et François ne se sont pas encore mariés. Ils ont prévus de se marier le mois prochain donc le 25 Décembre le jour de Noël !!! 30 jours plus tard La famille était en train de préparer la salle de mariage. Eliott devait mettre les couverts mais… il prenait un malin plaisir à casser la moitié des couverts. Mais heureusement que Pauline l’avait surpris en train de casser un verre à pied. Elle décida donc de prendre sa place. Pendant ce temps, Adelle et Nicholas se prenaient pour les DJs de la soirée avec le matériel de leur père. Leurs grands-parents s’étaient proposés pour installer les chaises. Mais Pauline avair refusé de peur qu’ils se fassent mal au dos. Jean-Paul (leur grand-père) qui avait un caractère de cochon les a tout de même installé. Le jour du mariage, tous les invités étaient réunis à la mairie pour célébrer leur union. Au moment du french Kiss, les enfants se regardèrent dégoûtés en criant : Ah !!! Dégoutant !!!!! Et Chewbacca aboyait comme un fou. Pendant la danse, Eliott s’écria : Regardez ! C’est le père-Noël !!!!!! Tout le monde éclata de rire. Car ils le savaient « le Père-Noël n’existe pas ». Mais c’est alors qu’ils entendirent un bruit provenant de dehors. Alors tous se précipitèrent pour voir, de quoi il s’agissait. Alors là, ils n’en re-ve-naient pas. Le Père-Noël souriant était assis sur son traîneau. Mais les jumeaux se doutaient de quelque chose. Ils avaient remarqué le sourire forcé du Père-Noël et sa minceur inhabituelle. Le père-Noël qui avait remarqué les deux enfants soupçonneux, décida de passer à l’action. Il commença la distribution des cadeaux…Mais c’est alors qu’il vit quelque chose provenant du ciel. C’était le père-Fouettard !!!! Aussitôt, les invités du mariage le prirent en chasse. Mais les invités virent quelque bout de coton dans le costume du Père-Fouettard. -C’est le père-Noël !!! s’écria Eliott, en arrachant son costume -Merci de m’avoir sorti de ce costume, lui dit le père Noël en lui donnant un petit cadeau -Mais ça veut dire que l’autre père-Noël c’est le p… père-Fouettard, dit Eliott en frissonnant -C’est exact, il m’a emprisonné dans son repère et m’a pris mon costume puis il m’a jeté le sien sur ma figure, expliqua le père-Noël à Eliott. Mais tout à coup, le père-Fouettard sauta sur le père-Noël avec un couteau dans la main. Alors Adelle fit une prise de karaté au père-Fouettard, son frère arriva pour l’aider en faisant du krav-maga, le père-Fouettard avait tellement mal qu’il partit en prenant ses jambes à son cou. Et ils reprirent la fête et les minis-DJs (les jumeaux) étaient à la commande de l’ambiance de la soirée. Pauline faisait la serveuse. Eliott lui dansait sur la piste avec son papy. Ah…ces deux là, ils se ressemblent vraiment. Tous deux ont un caractère de cochon. Ah oui, et les animaux jouent avec le labrador du père-Noël. Les jumeaux mettaient des nouveaux tubes comme : Lucky Chop’s, Séléna Gomez ou bien Soprano. Écrit par Lina Le Courtois et Salomé Rouxel 12

[close]

p. 14

Everything: un terrible secret La littérature jeunesse s'enrichit d'un nouvel auteur à suivre, Nicola Yoon dont le roman Everything. Everything n'est que le prémisse d'une longue carrière pour faire rêver les adolescent(e)s. Voici le récit d'un amour impossible (?) entre une jeune fille dont la maladie l'empêche d'avoir tout contact avec le monde extérieur et son nouveau et séduisant voisin. On prépare ses mouchoirs tout en souriant à la vie, le cou gonflé de sentiments portés par une écriture délicate. Inspiré du film événement everything everything j ai vu le film puis lu le livre et trouver quelques différences entre ces deux œuvres qui parlent pourtant de la même histoire . Maddy est une jeune femme de dix-huit ans souffrant d’une maladie immunitaire combinée sévère, l’obligeant à rester chez elle, sous surveillance. Un jour, elle fait la connaissance de son nouveau voisin, Olly. Ils commencent à sympathiser et tombent amoureux l’un de l’autre. Cependant, cette relation est menacée par la pathologie de Maddy, la coupant du monde extérieur. J’ai trouvé que le livre n’est pas exactement fidèle au film. Il y a quelques différences comme le moment où sa mère la gronde parce qu’ elle voudrait inviter ce garçon qu’elle n’avait jamais vue de près, puis aussi dans le film nous voyons la fille de sa meilleure amie qui est son amie alors que dans le livre nous n’entendons pas parler d’elle. J’ai beaucoup aimé ce livre car l’histoire parle d’amour et est un peu triste. J’ ai aussi aimé l’histoire de la fille elle est touchante. Du fait que ce garçon qu’elle ne connaît pas va entrer dans sa vie. Ils vont tout faire pour se parler malgré les interdictions et recommandations de sa mère. Elle va donc en parler à son médecin qui est sa meilleure amie. Le peu de personnes qui connaissent son existence sont des personnes très proches. Elle voudrait rencontrer ce jeune homme mais sa mère et contre. Elle en parle donc à sa meilleure amie mais celle-ci est contre aussi. Mais va t-elle changer d’avis à ce sujet?? Va t-elle risquer de mourir par amour pour ce garçon qu’elle ne connaît pas vraiment??? Et si sa maladie n’était qu’une invention de sa mère pour la garder auprès d’elle? Candice Honneur

[close]

p. 15

Un p’tit film pour Noël? Je vais vous parler des films de Noël. Comme nous sommes dans la période de Noël et que Noël est la plus belle fête de l'année il est évident que les auteurs des films s’inspirent de cette fête. Je vais vous présenter 4 films de Noël. Le premier film est le Drôle de Noël de MR Scrooge de Jim Carrey. Scrooge est un homme qui est égoïste et toujours de mauvaise humeur car son associé Jacob Marley est mort il y a 7 ans même pendant la période de Noël il n’éprouvait aucune joie. Il pense que le bonheur n’apporte rien. Mais un soir, Mr Scrooge aperçoit un fantôme. Mais il n’y croit pas et monte dans sa chambre pour se coucher. Très vite il entend des bruits mais il n’y croit toujours pas. Les bruits sont de plus en plus proches... Je ne raconterais pas la suite à vous de regarder le film qui est super bien. Le dernier film est «Le Grinch» de Ron Howard, C’est l’histoire du Grinch qui est un croque-mitaine avec des poils verts. Il vit depuis 53 ans dans une grotte et n’aime rien, Tout la joie que donne la fête de Noël le dégoûte au plus au point, jusqu’au jour où une petite fille Cindy Lou qui voulait en apprendre plus sur le Grinch arrive à escalader le Mont Crumpit. Je vous laisse imaginer la suite... Le deuxième film est « Maman j'ai raté l'avion » de Chris Columbus. C'est l'histoire de la famille McCallister qui part en vacances à Paris pour Noël. Mais la famille qui est déjà dans l'avion se rend compte qu'ils ont oublié le plus petit des enfants Kevin âgé de seulement 8 ans. Petit mais très débrouillard, Kévin va avoir tout un tas de petits soucis mais très drôles. L'avant dernier film est L'étrange Noël de Mr Jack, C'est l'histoire d'un épouvantail squelettique nommé Jack. Chaque année Jack prépare la fête d' Halloween quand soudain il découvre la ville de Noël éblouie par la beauté de cette fête. Il décide de faire une chose que vous découvrirez en regardant ce film génial. 14

[close]

Comments

no comments yet