Bulletin Municipal 2017 de la commune de Moyaux

 

Embed or link this publication

Description

Le dernier bulletin municipal de la commune de Moyaux est disponible. Si vous ne l'avez pas reçu, Merci de le signaler à la mairie : Mairie de Moyaux, Place de Verdun à Moyaux. En attendant, vous pouvez le visualiser en cliquant ci-après

Popular Pages


p. 1



[close]

p. 2

L’édito du Maire / Le sommaire 2017 s'achève... La France a choisi un nouveau Président de la République et une communauté d'agglomération de 75 000 habitants a vu le jour autour de son Président, François AUBEY. La Communauté d'Agglomération ne se substituera pas aux communes. Ces derniers restent le lieu privilégié pour porter des projets. Notre commune se voit dotée d'une Vice-Présidence au Tourisme en la personne du Maire. Des projets, nous en avons ! Certains ont abouti, d'autres sont en cours. Nous aurons, j'espère l'occasion de vous les présenter de vive voix lors de la cérémonie des vœux qui aura lieu le samedi 13 janvier 2018 à 17H au Foyer Espace Culturel. Le conseil municipal sera heureux de vous y rencontrer. Sommaire : Des projets pluriels : ► L'inauguration en décembre 2016 de la Maison des Services au Public et du Point Infos 14. ► Des travaux de voirie, d'entretien de l’Église, de l'école primaire et la réfection de la Place. La salle de restauration scolaire sera complètement rénovée, les repas seront désormais préparés salle d'Ornano par la même cantinière, et toujours avec des produits achetés aux commerçants de la commune. ► La rentrée scolaire s'est bien déroulée pour nos écoles, désormais fusionnées autour d'une seule équipe pédagogique. ► Vente d'une 3ème parcelle à la ZAC de la Vierge. ► La commune dispose, depuis cet été, d'une borne de recharge pour voitures électriques et d’autres projets respectueux de la planète sont à l’étude. Notre municipalité s'engage donc tous les jours pour que vive et grandisse, dans le respect de l'environnement, notre commune rurale. Quelle chance nous avons de vivre à la campagne, dans un environnement préservé ! Œuvrons ensemble pour que Moyaux reste cette commune agréable que nous aimons. Ce bulletin, autour du thème « Mon village, ma nature », inaugure une nouvelle formule, plus écologique et plus respectueuse de l’environnement. Benoit CHARBONNEAU, Maire de Moyaux. Éditorial .........................................................................Page 02 Budget communal 2017 ................................................Page 05 Dossier Mon village, ma nature ....................................Page 07 Les commissions en action ...........................................Page 13 Les rendez-vous à Moyaux ...........................................Page 17 Retour sur 2017 / Parole aux associations....................Page 19 Au fil des hameaux .......................................................Page 25 Actualités / vie communale ................................................Page 28 2

[close]

p. 3

Moyaux et la Communauté d’Agglomération Moyaux, porte d’entrée de la Communauté d’Agglomération Notre commune est rattachée, depuis le 1er janvier 2017, à la Communauté d’Agglomération Lisieux Normandie. Cette Communauté d’Agglomération a vu le jour autour des territoires des anciennes Communautés de Communes du Pays de Livarot, de la Vallée d’Auge, du Pays de l’Orbiquet, des Trois Rivières et de Lintercom Lisieux - Pays d’Auge – Normandie. Territoire de la Communauté d’Agglomération Cette Communauté d’Agglomération s’inscrit dans le cadre de la loi portant sur la Nouvelle Organisation Territoriale de la République (loi NOTRe), qui a redéfini les compétences attribuées à chaque collectivité territoriale. L’acte fondateur de la Communauté d’Agglomération repose sur 5 ambitions pour l’intercommunalité. La Communauté d’Agglomération Lisieux-Normandie est : « autorité organisatrice » d’un projet commun d’aménagement durable ; elle place le développement économique et touristique au cœur de son action ; elle œuvre en faveur de la cohésion sociale et de la qualité de vie en sud Pays d’Auge ; elle fait de l’enjeu environnemental un axe prioritaire de son projet de développement et elle constitue un nouvel espace de coopération avec les communes. Communauté d’Agglomération Lisieux-Normandie 11 rue au Char - 14100 Lisieux Tél. 02 31 616 600 secretariat@agglo-lisieux.fr www.lisieux-normandie.fr 3

[close]

p. 4

Communauté d'Agglomération Lisieux Normandie DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE : déploiement d’ateliers relais, gestion du parc des expositions, gestion et entretien des zones d’activités, soutien à l’agriculture. ACTION SOCIALE : pôles de santé, maisons de la petite enfance, maisons de services, gens du voyage... Réunion de conseil communautaire © Agglomération Lisieux Normandie La Communauté d’Agglomération Lisieux Normandie dispose de compétences larges et variées : SPORT : Le Nautile à Lisieux, Piscine de Saint-Pierre-en-Auge, Complexe Nicolas Batum à Moyaux. ENVIRONNEMENT : ordures ménagères, assainissement non collectif, entretien des haies, trame verte et bleue. AMENAGEMENT : habitat, planification, autorisation du droit du sol, foncier. TRANSPORT : transport scolaire, réseau urbain. © Agglomération Lisieux Normandie TOURISME : Offices de Tourisme de Lisieux, Orbec, Livarot-Pays d’Auge et Saint-Pierre-en-Auge, les campings, les aires de camping-cars, et d’une manière plus large le développement touristique (randonnées,...). CULTURE : Pôle Muséal (ChâteauMusée de Saint-Germain-de-Livet, Musée d’Art et d’Histoire et Ecole d’Arts Plastiques à Lisieux), Conservatoire à Rayonnement Départemental, à Lisieux, Centre Culturel, Ecoles de Musique, Médiathèques, Bibliothèques... Dans ce contexte, le conseil communautaire de la Communauté d’Agglomération est composé de 136 élus issus de l’ensemble des conseils municipaux des communes membres. François AUBEY a été nommé Président. Il est entouré de 15 vice-présidents et de 15 conseillers délégués. La commune de Moyaux est représentée par Benoit CHARBONNEAU, vice-président en charge du tourisme. UNE POLITIQUE DE PROJETS Les élus de Lisieux Normandie souhaitent proposer un niveau d’équipements homogène sur l’ensemble du territoire et des services de proximité plus solidaires, tout en ayant à l’esprit de ne pas augmenter les impôts. EN CHIFFRES A ce jour, l’agglo c’est : - 48 communes soit 104 communes historiques, - 75 000 habitants, - 136 élus et plus de 286 agents. 4

[close]

p. 5

Le budget communal 2017 Les trois budgets de Moyaux sont : ■ budget principal : fonctionnement et investissement sont présentés sous forme de tableaux et graphiques. ■ budget du Centre Communal d'Action Sociale : la commune verse une subvention de 1 000 € au CCAS. ■ budget annexe : lotissement du Pouplin : au 20/10/2017, six parcelles (sur 7) sont vendues et un compromis de vente pour la septième parcelle sera signé en novembre. Le budget 2017 se caractérise par : Fonctionnement dépenses : stabilité des charges à caractère général ainsi que des charges de personnel ; les charges de gestion courante sont à la baisse (- 3,49 %). Fonctionnement recettes : les dotations d'état continuent de baisser. Les taux d'imposition locale sont maintenus au niveau de 2015. Investissement dépenses : le tableau liste les investissements dont le plus important est la rénovation du restaurant scolaire (inscription partielle au budget 2016). Investissement recettes : le virement de la section de fonctionnement est en baisse sensible : 228 000 €. Un emprunt est inscrit pour équilibrer mais ne sera pas mobilisé car le chantier commence fin 2017. Budget principal fonctionnement 2017 Jean-Claude CALUS Adjoint au Maire, Président de la commission des finances 5

[close]

p. 6

Le budget communal 2017 Budget principal investissement 2017 Subventions aux associations 2017 organisme Montant Façades 610,00 ACIAM 800,00 Moyaux Intercommunalité Basket 1 700,00 Alcool Ecoute 14 300,00 Club de Badminton du Plateau Moyaux 1 000,00 Eglise de Moyaux 200,00 AMTT Tennis de Table 800,00 Moyaux Kishindo 150,00 Echo Moyausain 700,00 Coopérative scolaire Maternelle 800,00 Amicale Pétanque de Moyaux 500,00 Coopérative scolaire Elémentaire 1 400,00 Anciens Combattants 460,00 Joie de Vivre 800,00 Union Sportive de Moyaux 3 000,00 AGDM La Moyausaine 600,00 Piano à bretelles 400,00 Prévention Routière 70,00 Volant moyausain 320,00 Refuge animal Augeron 1 088,80 Saint-Vincent de Paul 200,00 Lire et Découvrir 400,00 Moyaux en Fête 3 000,00 Lire et Découvrir (si salon) 200,00 Jeunes sapeurs pompiers 100,00 Réserve 2 401,20 Total : 22 000,00 6

[close]

p. 7

Le dossier 2017 : mon village, ma nature Moyaux est une commune rurale avec une nature riche... Autrefois, la campagne était essentiellement habitée par le monde agricole. Depuis quelques années maintenant, nos bourgs ruraux accueillent des activités diverses et variées ainsi que des résidences secondaires. Et c'est souvent avec plaisir et fierté que l'on confie qu'on habite à la campagne. Car la campagne n'est pas synonyme, pour nous, de seconde zone arriérée où le progrès, les commerces, les services, et la culture n'auraient pas droit de cité. Ainsi, il nous faut veiller à la coexistence des activités sur un même territoire : développement de l'agriculture, maîtrise des constructions, implantation des entreprises, développement touristique. Nos réglementations nous y aident, comme le PLUI ( Plan Local d'Urbanisme Intercommunal). Mais le défi majeur est de se respecter dans nos pratiques car les demandes sont nouvelles : chemins de randonnée, développement d'activités sportives, nouvelles formes d'agriculture... Notre bulletin 2017 veut, dans cette édition, nous rappeler les atouts que nous détenons, nous les faire redécouvrir, pour mieux les conserver et assumer nos responsabilités. La nature est un bien commun, chacun doit pouvoir en bénéficier. Benoit CHARBONNEAU Moyaux : mon village, ma nature 7

[close]

p. 8

Mon village, ma nature : la faune et la ore Tout se transforme, tout évolue... Moyaux dans l'ancien temps n’était qu'herbages verdoyants, haies plus ou moins fleuries, mares vivantes avec grenouilles, têtards, salamandres et libellules. Cependant, tout change selon les progrès de l'agriculture moderne (gros engins, produits chimiques, ...etc!!!) pour des rendements agricoles rendus obligatoires vu l’économie actuelle. Même nos vieux petits chemins ne permettent plus le passage de gros engins modernes. Certaines haies sont arrachées, les mares anciennes bouchées, certains fossés remblayés, pourtant ceux-ci servaient d'abris et de lieux de reproduction pour de nombreux animaux, qui deviennent désormais de plus en plus rares. Heureusement, ils restent quelques espèces qui maintenant sont classées nuisibles telles que les sangliers devenus gênants pour certains. Cependant, subsistent quelques animaux qui se reproduisent dans les nouveaux lieux transformés. N'oublions pas, non plus, nos routes de plus en plus fréquentées qui deviennent source de l'écrasement d'espèces dont lapins, lièvres et hérissons. Certains, conscients du trouble du modernisme, font de leur mieux pour protéger ces espèces restantes, en régulant les nuisibles tels que les renards. Il serait bien que les anciens apprennent aux jeunes, non seulement les cultures modernes, mais également la vie et les cris des animaux sauvages. Il y a tellement de variations dans chaque cri selon les circonstances dans lesquelles les animaux se trouvent, qu'il est bon d'apprendre quels sont les mobiles qui peuvent modifier ou transformer leurs signalements. « Mais au fait que fais-tu grand’père dehors tout seul ? » Et bien j'apprends toujours « le goût précieux de chaque journée à écouter avec les yeux ». Il faut aimer la nature et que le bonheur des autres devienne notre propre bonheur. Gerard SAUBENS Focus sur : l’ail des ours Allium ursinum, bien connue et souvent cueillie... Elle pousse dans nos sous-bois en larges colonies, en milieu humide et semiombragé. En forêt et en bord de ruisseau. Toutes les parties sont comestibles, les feuilles, les fleurs et les graines. Cette savoureuse sauvageonne permet de succulents pestos et beurre d'ail. Quelques précautions sont à prendre afin de ne pas cueillir des feuilles de muguet, mortelles à faible dose. Les feuilles sortant individuellement, il est recommandé de ramasser chaque feuille « au pied » du pétiole au ras du sol. Ceci est très important afin de ne pas cueillir des feuilles de muguet (mortelles à faible dose), et qui poussent par deux, clairement enroulées l'une autour de l'autre. L'arum maculé toxique vient également s'immiscé dans les colonies d'ail des ours et peut être cueilli par inadvertance. Liliane MUTRELLE 8

[close]

p. 9

Mon village, ma nature : mares et cours d’eau La vie cachée des mares Naturelles ou artificielles, les mares sont nombreuses sur la commune de Moyaux. Véritables révélateurs du bon équilibre ou non de l'éco-système du territoire, les mares nous apprennent beaucoup sur la biodiversité. Les mares abritent un écosystème propre à chacune en formant des microhabitats. Autrefois, vitales pour les agriculteurs, notamment là ou les cours d'eau étaient absents, les mares ont longtemps été des réserves d'eau pour le bétail. Il se développe une micro vie animale autour de ce point d'eau. Cela peut aller du micro crustacé, à l'accouplement du triton, au développement de larves d'insectes (libellules, dytiques, notonectes, ...etc.). Avec les beaux jours, l'eau des mares s'évapore et leurs habitants aussi...jusqu'à l'année prochaine. Mais qu'en est-il de ce milieu sur le plan de la biodiversité. De manière saisonnière, elle devient un rendez-vous incontournable de nombreuses espèces. Chaque mare à ses spécificités qui font que telle ou telle espèce fréquentera ou pas ce plan d'eau. Dès les premiers jours du printemps, on peut découvrir la grenouille verte qui vient déposer ses œufs ou la grenouille rousse ou la grenouille agile reconnaissable avec son bandeau noir sur les yeux. Sylvia CHESNEAU Conseillère municipale membre de la commission Animation et Communication 9

[close]

p. 10

Mon village, ma nature : oiseaux de nos jardins Les mésanges : essentiellement insectivores (chenilles, pucerons, …), elles se partagent des niveaux d'habitations différents pour ne pas entrer en conflit entre elles. Elles pondent environ 9 œufs couvés par la femelle seule ; le mâle s'occupant du ravitaillement. Les chardonnerets sont granivores et très bagarreurs. Ils apprécient notamment les graines de tournesol décortiquées. Ils ne partagent pas facilement leur place dans la mangeoire. Ils sont fidèles et reviennent chaque année là où ils se sentent bien. Le rouge-gorge est très farouche et assez agressif notamment avec ses congénères. Il reste près du jardinier qui travaille la terre pour récupérer les vers de terre. L'hiver il aime la margarine, les graines, les restes de viande et de pommes de terre cuites. Son chant mélodieux lui sert à défendre ses territoires au printemps et en hiver. A noter : Le troglodyte mignon ou roitelet est le plus petit et le plus bruyant des oiseaux. Il est pétulant et furtif. La puissance de son chant étonne. Comme Monsieur est polygame, il construit au moins 4 nids différents. C'est à la femelle que revient le choix du nid dans lequel elle pondra de 5 à 7 œufs. Elle les couvera seule. Les jeunes seront nourris par les deux parents, par contre, c'est le mâle qui fera l'éducation des petits à leur envol. Les verdiers, trapus au corps rondelet, ont un plumage vert-olive, avec sur les bords des plumes primaires un jaune vif très net. Son bec solide et conique lui permet de se nourrir des plus grosses graines. L'hiver, il apprécie aussi les graines de tournesol. La femelle assure l'incubation seule, mais elle est nourrie régulièrement par le mâle. Le pinson des arbres est une espèce typiquement forestière à l'origine, mais qui est capable de s'adapter à de nombreuses situations en terme d'habitat. Il occupe tous les milieux arborés. Pendant la période de nidification, il devient territorial et les mâles défendent vivement leur territoire. Certains migrent par vagues de milliers d'oiseaux des hautes altitudes hivernant vers le sud. Chardonnerets, mésanges, pinsons, rouges-gorges, troglodytes, verdiers, ...etc. sont parmi les hôtes les plus fidèles de nos jardins. Ils sont d'une grande utilité car se nourrissent de toutes sortes d'insectes, invertébrés, larves, parasites, chenilles et autres pucerons qui détruisent nos plantations. Ils nous enchantent par leurs couleurs, leurs chants, ...etc. Pendant la période hivernale, quoi de plus agréable que d'admirer le ballet de cet arc-en-ciel enchanteur, en leur offrant des graines oléagineuses, de la margarine, du riz cuit, ils reviendront fidèlement dans votre jardin. Ils sauront vous débarrasser écologiquement de tous les intrus de vos légumes, fleurs et fruitiers. Liliane MUTRELLE 10

[close]

p. 11

Mon village, ma nature : projets scolaires... Les élèves de la maternelle à la découverte de la nature Des initiatives autour de la nature font partie intégrante du projet pédagogique des écoles dès le plus jeune âge. L'école élémentaire est ainsi classée « ECOLE ECO LABEL » depuis 2013 et travaille régulièrement, sur la Biodiversité. Voyage au pays des cinq sens : En se rendant à la ferme de la Cauchetière de Livarot, les Petits ont pu aller à la chasse aux insectes, aux papillons et aux grenouilles dans un environnement où la nature se décline « dans tous les sens ». Pendant ce temps-là, les Moyens et les Grands construisaient des instruments de musique avec des éléments trouvés dans la nature. Grâce à de nombreux parcours et activités sensoriels (les boîtes à toucher, l’arbre des odeurs, le circuit à l’aveugle, les sentiers « pieds nus »…), tous les enfants ont pu aiguiser leurs sens. Dame Blanche et protection animale : Au mois de septembre, les enfants de la maternelle ont été sensibilisés à la protection animale en se rendant à la Dame Blanche de Saint-Julien-deMailloc. Les plus jeunes ont pu approcher au plus près les animaux en leur donnant à manger. Les élèves de Grande Section ont construit une mangeoire qui sera installée dans le jardin de l’école pour observer les oiseaux cet hiver. L’équipe pédagogique du groupe scolaire de Moyaux 11

[close]

p. 12

Mon village, ma nature : sports, rando et autres Le trail est une course à pied qui se pratique en nature (montagne, forêt, campagne) sur des terrains parfois accidentés. Cette activité sportive, en lien direct avec la nature, a regroupé à Moyaux, pour la première édition, plus de 250 participants. Ces derniers ont pu courir dans les chemins et bois qui entourent notre commune. La commune de Moyaux est connue pour ses randonnées pédestres, avec ou sans animaux, ses randonnées en VTT, ...etc. Ces rendez-vous, organisés par des centres équestres, des clubs cyclotourismes, ... ont lieu sur les chemins et autres circuits environnants. Le trail se développe énormement dans différentes régions du globe. Chaque parcours a sa spécificité. Celle de l’édition moyausaine fut non seulement de l’intégrer dans notre environnement normand mais aussi de le réaliser la nuit. Le départ fut en effet donné une fois la nuit tombée... Ainsi, en février 2017, le plateau de Moyaux qui reste un vrai terrain de jeux à ciel ouvert, a permis l'organisation d'un trail nocturne. Ce projet fut à l’initiative de Karim GAUDIN-THOMAS, un habitant de la commune, adepte de la course à pied en pleine nature. Avec le concours de l’AMICAL (Association Moyausaine des Industriels, Commerçants et Artisans Locaux), et de nombreux volontaires, le projet a pu se réaliser avec un succès inattendu. A noter... L'association des commerçants, assistée des bénévoles, a pu préparer cette manifestation dans les structures de la commune. Prochaine édition : le samedi 24 février 2018 Marie-Laure GAUDIN-THOMAS 12

[close]

p. 13

Actions des commissions municipales Retour sur quelques actions réalisées par les commissions en 2017 Les commissions sont des espaces de travail, mises en place lors du conseil municipal du 7 avril 2014. Elles sont chargées d’étudier les dossiers à soumettre au bureau du maire et au conseil municipal. Elles sont présidées par un adjoint ou un délégué au maire. Les élus y discutent des problèmes concrets des moyausains et y proposent des réponses. Cette rubrique du bulletin revient sur certaines actions menées par les commissions municipales au cours de l’année écoulée. Moyaux : réhabilitation du restaurant scolaire 13

[close]

p. 14

Actions des commissions municipales Animation et Communication Commission Urbanisme RÉSERVES INCENDIE La commission animation s'attache à proposer différentes animations tout au long de l'année. Ces animations sont l'occasion de créer des liens, de se rencontrer et de renforcer l'attractivité de notre village. La foire aux ânes et la fête du 14 juillet sont bien connues et attirent toujours autant de monde. De nouvelles animations voient le jour comme le passage de la course cyclotouriste « Levallois-Cabourg » ; d'autres s'inscrivent dans le temps et valorisent l'image rurale de Moyaux, comme le concours des Percherons. Cette année, les éleveurs de la région y ont particulièrement répondu présents et ont permis de présenter un très beau tableau. Nous les remercions et saluons la présence de Madame la sénatrice. B. CHARBONNEAU A. LEBBEY Cette année deux réserves incendies ont été nettoyées afin de garantir une utilisation optimale pour les pompiers en cas d'incendie. Avec les années, de la boue se forme au fond des cuves et finit par boucher les tuyaux... Restaurant scolaire L'investissement le plus important dans le budget 2017 est consacré à la réhabilitation du restaurant scolaire. L'agrandissement, l’isolation et l’aménagement du restaurant permettront aux enfants d’être reçus dans de meilleures conditions. Les travaux ont démarré en septembre 2017 et devront être terminés en juin 2018. Les repas seront désormais préparés à la grande cuisine de la salle Michel d'Ornano. Une partie sera livrée au restaurant scolaire rue Gustave Flaubert (élémentaire) et D. VERGERl’autre partie dans le réfectoire de l’école maternelle. 14

[close]

p. 15

Actions des commissions municipales La commission des affaires scolaires, sociales et associatives a porté et accompagné différents projets au cours de l’année. Retour sur certains d’entre eux. Sur cette année 2017, la commission a mené des actions pour : █ La rénovation de l'école élémentaire en permettant la réactualisation de l’ensemble du réseau informatique, le changement des fenêtres et des portes. Affaires scolaires, sociales et associatives █ L'organisation du repas des ainés, animé par Jean-Jacques BRESSON, sur le thème de la mer. Les anciens de la commune ont pu danser et chanter autour d'un repas. Cette journée est restée marquée, une fois de plus, par le plaisir d'être ensemble dans la joie et la bonne humeur qui étaient au rendez-vous. ATTENTION : Le prochain repas sera le dimanche 8 avril 2018. █ L'installation d'une aire de jeux pour les enfants, inaugurée en mars 2017 par Madame Nicole AMELINE, alors Député de notre circonscription. █ La distribution de colis de fin d'année pour les aînés de plus de 75 ans. La commission a innové en leur offrant un mug et des essuiemains à l’effigie de la commune de Moyaux. Marie-Laure GAUDIN-THOMAS Adjointe au Maire, Présidente de la commission 15

[close]

Comments

no comments yet