Programme de saison - Opéra de Massy 17/18

 
no ad

Embed or link this publication

Description

Toute la saison de l'Opéra de Massy

Popular Pages


p. 1



[close]

p. 2

LA SAISON EN UN COUP D’ŒIL OCTOBRE SAM. 7 20H musique L’OISEAU DE FEU Orch. de l’Opéra de Massy DIM. 8 16H musique L’OISEAU DE FEU Orch. de l’Opéra de Massy VEN. 13 20H danse ÉCLATS DE DANSE Cie Julien Lestel JEU. 19 19H concours VOIX NOUVELLES VEN. 20 19H concours VOIX NOUVELLES CALENDRIER NOVEMBRE VEN. 10 20H DIM. 12 16H VEN. 24 20H SAM. 25 20H MAR. 28 20H opéra FAUST de Gounod opéra FAUST de Gounod musique AUX SOURCES DU ROMANTISME Orch. de l’Opéra de Massy théâtre CROQUE-MONSIEUR Fanny Ardant danse ALONZO KING LINES BALLET Biophony / Sand DÉCEMBRE SAM. 2 20H DIM. 3 16H DIM. 10 16H SAM. 16 20H DIM. 17 16H MAR. 19 20H opéra opéra récital danse danse théâtre DON QUICHOTTE CHEZ LA DUCHESSE de Boismortier DON QUICHOTTE CHEZ LA DUCHESSE de Boismortier LES 3 TÉNORS FRANÇAIS LA BELLE ET LA BÊTE Malandain Ballet Biarritz LA BELLE ET LA BÊTE Malandain Ballet Biarritz À DROITE À GAUCHE Francis Huster / Régis Laspalès JANVIER VEN. 12 20H SAM. 13 16H DIM. 14 16H JEU. 18 20H DIM. 21 16H JEU. 25 19H VEN. 26 19H SAM. 27 20H DIM. 28 16H opéra LE BARBIER DE SÉVILLE de Rossini opéra LE BARBIER DE SÉVILLE de Rossini opéra LE BARBIER DE SÉVILLE de Rossini récital ANNE SOFIE VON OTTER & Les Musiciens du Louvre musique SUPER-HÉROS Orch. Nal d’Île-de-France / Lucas Debargue concours VOIX NOUVELLES concours VOIX NOUVELLES danse INCIDENCE CHORÉGRAPHIQUE Danseurs Opéra de Paris théâtre EDMOND d’Alexis Michalik Les portes ferment dès le début du spectacle ! Par respect pour les artistes et le public, une fois le spectacle commencé, aucun retardataire n’est accepté en salle (entrée possible à l’entracte, si disponible) FÉVRIER VEN. 2 20H DIM. 4 16H MAR. 6 20H VEN. 9 20H SAM. 10 20H MER. 14 20H JEU. 15 20H opéra DIDON ET ÉNEE de Purcell récital SANDRINE PIAU & Les Paladins théâtre ACTING Kad Mérad / Niels Arestrup musique L’ALLEMAGNE AU FIL DU RHIN Orch. de l’Opéra de Massy musique L’ALLEMAGNE AU FIL DU RHIN Orch. de l’Opéra de Massy danse BÉJART BALLET LAUSANNE danse BÉJART BALLET LAUSANNE MARS VEN. 9 20H DIM. 11 16H VEN. 16 20H VEN. 23 20H DIM. 25 16H MER. 28 20H opéra LA BOHÈME de Puccini opéra LA BOHÈME de Puccini musique SHAKESPEARE Orch. Nal d’Île-de-France / Alexandre Kantorow opéra LES CONTES D’HOFFMANN d’Offenbach opéra LES CONTES D’HOFFMANN d’Offenbach danse ROMÉO ET JULIETTE Bad Boys of Dance ELes conférences (détails p. 51) OCTOBRE SAM. 7 19H JEU. 12 19H L’OISEAU DE FEU ÉCLATS DE DANSE & MISATANGO NOVEMBRE MAR. 7 19H VEN. 24 19H JEU. 30 19H FAUST AUX SOURCES DU ROMANTISME DON QUICHOTTE CHEZ LA DUCHESSE AVRIL MAR. 3 20H musique REQUIEM IMAGINAIRE Jean-François Zygel SAM. 7 19H théâtre KARAMAZOV d’après Dostoïevski DIM. 8 15H théâtre KARAMAZOV d’après Dostoïevski JEU. 12 20H musique REQUIEM DE FAURÉ Les Siècles / Ensemble Aedes SAM. 14 20H danse KATA Anne Nguyen MAI MER. 2 20H JEU. 3 20H VEN. 25 20H DIM. 27 16H JEU. 31 20H danse MISATANGO Cie Julien Lestel / Chœur Vittoria danse MISATANGO Cie Julien Lestel / Chœur Vittoria opéra L’ENLÈVEMENT AU SÉRAIL de Mozart opéra L’ENLÈVEMENT AU SÉRAIL de Mozart musique LES SAISONS D’HAYDN Orch. de l’Opéra de Massy JUIN VEN. 1 20H musique LES SAISONS D’HAYDN Orch. de l’Opéra de Massy JANVIER MAR. 9 19H MAR. 30 19H LE BARBIER DE SÉVILLE DIDON ET ÉNÉE FÉVRIER VEN. 9 19H L’ALLEMAGNE AU FIL DU RHIN MARS MAR. 6 19H MAR. 20 19H LA BOHÈME LES CONTES D’HOFFMANN MAI MAR. 22 19H JEU. 31 19H L’ENLÈVEMENT AU SÉRAIL LES SAISONS DE HAYDN

[close]

p. 3

Sommaire ÉDITOS p. 02-04 LYRIQUE VOIX NOUVELLES finale régionale p. 8 FAUST p. 10-11 DON QUICHOTTE CHEZ LA DUCHESSE p. 16-17 LE BARBIER DE SÉVILLE p. 22-23 VOIX NOUVELLES demi-finale nationale p. 26 DIDON ET ÉNÉE p. 29 LA BOHÈME p. 34-35 LES CONTES D’HOFFMANN p. 38-39 L’ENLÈVEMENT AU SÉRAIL p. 48-49 RÉCITAL LES 3 TÉNORS FRANÇAIS ANNE SOFIE VON OTTER SANDRINE PIAU p. 18 p. 24 p. 30 MUSIQUE L’OISEAU DE FEU AUX SOURCES DU ROMANTISME SUPER-HÉROS L’ALLEMAGNE AU FIL DU RHIN SHAKESPEARE UN REQUIEM IMAGINAIRE J-F Zygel REQUIEM DE FAURÉ LES SAISONS DE HAYDN p. 6 p. 12 p. 25 p. 32 p. 37 p. 41 p. 44 p. 51 DANSE ÉCLATS DE DANSE Cie Julien Lestel ALONZO KING LINES BALLET LA BELLE ET LA BÊTE Malandain Ballet INCIDENCE CHORÉGRAPHIQUE BÉJART BALLET LAUSANNE ROMÉO ET JULIETTE Bad Boys of Dance KATA Cie Par Terre MISATANGO Cie Julien Lestel p. 7 p. 15 p. 19 p. 27 p. 33 p. 40 p. 45 p. 46-47 THÉÂTRE CROQUE-MONSIEUR Fanny Ardant p. 13 À DROITE À GAUCHE F. Huster / R. Laspalès p. 21 EDMOND d’Alexis Michalik p. 28 ACTING Kad Merad / Niels Arestrup p. 31 KARAMAZOV d’après Dostoïevski p. 42-43 CONFÉRENCES p. 51 L’OPÉRA & VOUS LES OPÉR’ACTIONS EXPOSITIONS LES JEUNES & L’OPÉRA p. 55 p. 57 p. 58-59 L’OPÉRA : MODE D’EMPLOI LES ARTISTES EN RÉSIDENCE p. 62-63 OPÉRA & ENTREPRISES p. 64 LOUEZ L’OPÉRA ! p. 65 L’ÉQUIPE p. 67 RÉSERVER SES PLACES p. 68-69 ACCÈS & SERVICES p. 71 NOS PARTENAIRES p. 72 1

[close]

p. 4

ÉDITOS QUE VIVE L’OPÉRA À MASSY ! « L’Opéra Autrement », un slogan que portent avec fierté notre maison, son Orchestre, ses artistes en résidence, les artistes invités et tout son personnel permanent et intermittent. C’est aussi vous, cher public, qui franchissez chaque année les portes de notre maison pour nos productions montées en partenariat avec les plus grandes maisons d’opéra françaises mais aussi pour des découvertes ou des œuvres rares. Notons que, chaque saison, des milliers de jeunes découvrent l’opéra à Massy. Associé à de grandes maisons, nous pouvons ainsi présenter une superbe Bohème avec l’Opéra de Tours, un Faust actuel avec l’Opéra Grand Avignon ou encore un dépaysant Enlèvement au Sérail avec le Centre Lyrique Clermont-Auvergne. Ces rendez-vous mettront en avant la nouvelle génération de chanteurs qui nous promettent de belles envolées lyriques. De jeunes voix, il en sera question aussi pour les auditions du concours Voix Nouvelles pour lesquelles le Centre français de Promotion Lyrique a choisi Massy pour accueillir la demi-finale nationale ! L’Opéra de Massy est fier d’être l’hôte des grandes voix de demain. Ballets internationaux, comédiens ou solistes de renom illumineront les soirées massicoises de leurs talents. Et vous serez au rendez-vous, c’est certain ! Nous avons fait de l’Opéra de Massy, une maison ouverte et accessible à tous, c’est aussi cela l’Opéra Autrement ! Que le spectacle brille et vive à Massy ! Je vous souhaite une très belle saison. Une scène lyrique au cœur d’un quartier de banlieue... Qui aurait cru que ce pari audacieux allait perdurer pendant plus deux décennies ? Jack-Henri Soumère Président Nous, bien sûr, acteurs de la Culture, qui portons haut et fort la volonté de démocratiser l’art lyrique et le spectacle vivant, la Ville de Massy, son Sénateur Maire Vincent Delahaye et l’ensemble des élus et agents municipaux. Je me dois de citer également les collectivités publiques qui croient en ce projet : le Conseil Départemental de l’Essonne, la Région Île-de- France et la Drac Île-de-France, sans oublier la Préfecture de l’Essonne qui apporte son soutien à nos projets pédagogiques. Sans eux, il nous serait impossible de présenter des spectacles d’un tel niveau à Massy, de consacrer une telle énergie aux projets en direction de la jeunesse et des publics éloignés de la Culture. 2

[close]

p. 5

MMAASSSSYYEESSTTFFIÈIÈRREEDDEESSOONNOOPPÉÉRRAA, U, UNNIQIQUUEEEENNSSOONN GGEENNRREEDDAANNSSLLAABBAANNLLIEIEUUEEPPAARRISISIEIENNNNEE. . DDeeppuuisis2255aannss, l,’Ol’OppééraraddeeMMaassysyoofffrfereààtotouussleless MMaasssicicooisisuunneepproroggrarammmmaatitoionncceenntrtéréeessuur rlele lylyrirqiquueemmaaisisaauusssi ui unneeoofffrfereddeeggrarannddeeqquuaalitliété ththééââtrtaralele, c, chhooréréggrarapphhiqiquueeeet tsysymmpphhoonniqiquuee. I.lIl aappoouur rppaartretennaairieresspprirviviléiléggiéiéssl’ol’orcrchheesstrterefofonnddéé eet tddirirgigééppaar rDDoommininiqiquueeRRoouuitistseet tlalaccoommppaaggnnieie ddeeddaannsseeddeeJJuulieliennLLeesstetel el ennréréssidideenncceeààMMaassysy ddeeppuuisis55aannssddééjàjà. . Tout cela est possible grâce à l’engagement de CCoonncceevvooiriruunneessaaisisoonneesst tuunnaartrtddiffififcicileile: l:es ToJuatckc-eHlaeensritSpoousmsibèlree,garâucdeiràecl’etenugraggéenméeranlt, Pdheilippe plreosgpraromgmraamtemuarsteàulrastàaclahteaicmhaegimineangtinceonmt ment JBaeckllo-Ht,eentrài Stoutmeèsroen, aéuqudipreecqteuuerngoéunséraelm, Pehrciliopnpse vcooums pmlaeinret vmoauis apulasirsei cmoamismaeunstsvi cooums smuerpnrtevnodurse Buenlloetn, eotuàvetloleutfeoisocnhaélqeuuirpeeuqseume ennotupsoreumr ceercqioun’ilss esnucroprree,nvdoruesefnaciroeraei,mvoeur slafmairuesaiqimueeraluatrmemuseiqnut,e uanpepnoortuevnetllàe lfaoicsuclthuarleeuàrMeuassesmy.ent pour ce qu’ils gaouûttreermleesnmt, ogtosûctoermlemsemjaomtsaciso.mIlsmpearjavmienainse. nIlst apportent à la culture à Massy. àpraerlevvieenrnleendtéàfi creeltetveearnlendéeéfgi crâectteeàalnanméeisgereânce Le mot « Opéra » peut impressionner mais en sàcèlanemsispeecetnacscuèlanireesdpuecjetuanceuleatiretadleunjteuuenuex Jean Lreémaliotét «l’OOppéérarad»epMeaustsiymepsrtels’Osipoénrnaedremtaoiusse.nNoréuaslité Beetlltoarlienni qtuuei umxoJnetean«BLeelsloFrirnèirqesuikmaroanmteaz«ovLe»sde l’OfapiséoransdetoMuta,svsiylleeest Ol’Oppéérararéduentiosu, ps.oNuor uinscfitaeisrons DForsètroeïsevksakrai,mcraézéoavu»fdesetDivoasl tdo’Aïevvigsknio, ncr2é0é1a6uet totouut,svlielles metaOspsiécroaisréàusn’aisp,pproouprrienrclieteurrtOopuésrlaes: qfueestl’iOvaplédra’AdviegnMoanss2y0e16steftieqrude’alv’OopirécroapdreodMuaits.sy mleasssniocuoivseàausx’aphparboitparnietrslesounr tOipnévritaé:sleàsansosuisvteraàux Lestcfoienrcde’artvsopirrcoopporsoédsupita. rLle’OsrcohnecsetrretsdperMopaosséys huanbeitagnétnsésroanlet ;inlveistééslèàveassdisutecroànsuenrevagtéoniréeroalnet; les cpoanrtiln’OurecrhoensttdreedneouMsafsasiyrecdoénctionuuverrior nlat jdeeunneous él’èovcecsasdiuoncodnesfeoruvlaetrolairescoènntel’opcacradseiounxdfoeisfodualenrsla gféaniréeradtéiocnoudversirslaoljiestuensefrgaénnçéariast,iocentdteesansnoélisetes slc’aènnneépea;rddeesupxrfoojeistsdasnonstl’acnonéçeus; deensmpirlioejuetscsoolanitre DfaravnidçKaaisd, ocuectthe, aCnanméielleDTahvoidmKaasdeotuRchap, Chaëml ille caovneçcusleesnpmroifleiesusesucrosladireesaévceoclelessept rl’oéfqeusispeeutrrsèdses STéhvoèmreaasperètsREadpgharëMl SoérveèarueeatpArèdsamEdLgaalroMumoreau éaccotleivseecthl’aérqguéiepedetrèl’ascatciotnivecuclhtuarregléleeàdle’Ol’paécrtaio;ncette l’aent AddearnmieLr.aSloi uc’meslt’aunndpelarnisieirrt.oSui jco’eusrst uinntapclatidsier cmultêumreelleéqàuli’pOepéoraga; nciestetelemBêums eOpéqéruaipqeuoi argmaènnisee retotruojuovuersr Finatuasctt, dDeidroentroeut vEenréFeaeutsLt,eDBidaorbnieertde leleBsucshOanptéeraurqsuhioarms èlensemleusrsc,hdaanntesulers hqourasrtleiesrs SEénviélle edtaLnes BdearnboieurvdeelleSsémvililseedsaennssdceènoe,ucv’elslets m; ulers,cdoanncselrets dquanrotiuevrsel; alensscoonntcoeurtvsedrtus nàotouuves,l amveiscegsoeunrmscaènndeis,ec’qeusteanvoeucsgdoéucromuavnridroisnesqDuoen agnrsaotuniteomuveenrtt,saàvetocules,sgoruatiueintedmeelantc, oamvemculenauté qnuoicuhsodttéeccohuevzrirlaonDsuDcohnesqsueicehtolattceécléhberzislsaime sdou’atgiegnlodmeélraactiomn mPaurnisa-uStaécdla’ayg;gSluopmrérmataiossnyP, aris- sDopurcahneosSseanedt rlainceéPléiaburi,sgséimniealseoàprAainxol’aSnadnedrninier Shaécblaeyrg; éSeupdraénmsalessylo, hcéabuexrdgeéel’Odpaénrsalepsoulorcleasux de dPainasul,egCénoisaìlfeaànAtuixttle’anmdiseernniesrcdèannesplaerCCohsrìisfatonphe l’Ocopuérsa dpeouhriplehsocpouqrus’edlle hoirpgahnoipseq,us’erllaeionrcgluasneise, Htounttoerém. Eisnefinns-ceèxnceupsearzCdhuripsetoup!h-eFHanonyorAér.dant, sàerlaa ipnrcolugsraemàmlaaptiroongrcaemttme antionnéecetnteouavnenrétuereen TEhniefrinry-Meaxlcaunsdeazind,uFrpaenuci!s-HFuasntneyr, ArndnaentS,ofie Von oduuvesrptuercetadculesdp’eAcntnaecleN’dG’Ayunenne,Np’eGrymueetnta, pnet ràmuenttant OTttheier,rAryleMxiaslaMnidcahianl,ikF,rNaineclsisAHreussttreurp, A, KnandeMSoerfiaed, ànuonunveoauuvepauubplicubdleicfrdaenfcrhainrclehsirpleosrtpeosrdteuslideu.lieu. JVeoan-OFtrtaenr,çAoliesxZisygMeicl shearloikn, tNaieulssAi ràels’atrffuicph, eK,ad gMageerasdd,eJle’eaxnc-eFpratinoçnoniesllZeyqgueal lsiteérodnetsasupsesci tàacles plr’aofpfiocshées,.gages de l’exceptionnelle qualité des spectacles proposés. AAlolorsrsbbeellellessaaisisoonnààtotouussddaannssvvootrtereooppéérara! ! VVinincceennttDDeelalahhaayyee SSénénataetueur-rM-MaiariereddeeMMasassysy PPieierrereOOlllileierr MMaiarier-ea-dadjojionint tddeeMMasasys,y, enenchcharagrgeeddeelalacucultluturere 3

[close]

p. 6

ÉDITOS DEPUIS PRÈS D’UN QUART DE SIÈCLE - NOUS FÊTERONS SES 25 ANS EN 2018 – L’OPÉRA DE MASSY MET NOTRE TERRITOIRE AU CŒUR DE LA VIE CULTURELLE NATIONALE, VOIRE INTERNATIONALE. Mesurons-nous à quel point c’est un privilège de bénéficier de la présence de cet équipement culturel dans notre département et du professionnalisme de son équipe ? Le Département est particulièrement fier d’apporter, aux côtés de la ville de Massy, son soutien à cet outil exceptionnel au service de la culture et, plus largement, au service de la connaissance et de l’épanouissement personnel des Essonniens. Pendant sa saison, ce joyau de proximité permet à tous les publics de découvrir de grands opéras, de la danse, des ballets, mais aussi des concerts de musique classique et du théâtre. Plus de 40.000 spectateurs en profitent chaque année. Pourquoi pas vous ? Nous vous y attendons très bientôt. François Durovray Président du Département de l’Essonne Aurélie Gros Vice-présidente déléguée à la culture, au tourisme et à l’action extérieure 4 4

[close]

p. 7

LA SAISON Du 33 spectacles 5

[close]

p. 8

MUSIQUE SYMPHONIQUE SAMEDI 7 OCTOBRE u 20H DIMANCHE 8 OCTOBRE u 16H CONFÉRENCE u Par Bruno Gousset, samedi 7 octobre à 19h (voir p. 51) L'OISEAU DE FEUVoyage à travers près d’un siècle de musique russe. NOrchestre de l’Opéra de Massy David Kadouch Créé le 25 juin 1910 à Paris, L’Oiseau de feu fût la première commande de Diaghilev à Stravinski et marque le début d’une collaboration qui sera l’une des plus grandes étapes de la musique du XXe siècle. Le compositeur ouvre la voie à des sonorités nouvelles, servant la narration fantastique de ce conte russe. En première partie de ce concert, c’est Rachmaninov qui sera mis à l’honneur avec l’originale Rhapsodie sur un thème de Paganini, cycle de vingt-quatre variations pour piano et orchestre, basé sur le célèbre thème du 24e Caprice de celui qu’on surnommait « le diable du violon ». David Kadouch s’est rapidement fait un nom comme l’un des plus brillants pianistes de sa génération. Au terme d’un parcours sans faute au Conservatoire de Paris dans la classe de Jacques Rouvier, il s’est encore perfectionné au contact des plus grands : Dmitri Bachkirov à Madrid, Murray Perahia, Maurizio Pollini, Maria João Pires ou Daniel Barenboim. Après une moisson de prix internationaux, il vogue maintenant de récitals aux concerts de musique de chambre avec ses partenaires favoris Renaud et Gautier Capuçon, Antoine Tamestit ou les Quatuors Ebène, Modigliani ou Ardeo. Orchestre de l’Opéra de Massy Direction musicale Constantin Rouits Piano David Kadouch PROGRAMME Dmitri Chostakovitch Ouverture festive op. 96 Sergeï Rachmaninov Rhapsodie sur un thème de Paganini op. 43 Alexandre Borodine Dans les steppes de l’Asie centrale Igor Stravinski L’Oiseau de feu – suite (version de 1919) TARIFS u Cat.1 normal 28€ | massicois 20,5€ Cat. 2 normal 22€ | massicois 17€ 6 DURÉE INDICATIVE u 2h entracte inclus

[close]

p. 9

DANSE VENDREDI 13 OCTOBRE u 20H La Compagnie Julien Lestel est en résidence avec le soutien de la DRAC Île-de-France CONFÉRENCE u Par Julien Lestel, jeudi 12 octobre à 19h (voir p. 51) PRÉFET DE LA RÉGION ÉCLATS Pour célébrer la cinquième saison de résidence de sa compagnie à l’Opéra, Julien Lestel nous offre une sélection de pièces créées à Massy ainsi que des inédits ! DDAENSE CCompagnie Julien Lestel En 2013, la Compagnie Julien Lestel posait ses valises à Massy pour une nouvelle résidence chorégraphique en présentant Corps et Âmes, qui décrit les affrontements de l’âme et du corps. Depuis, chaque saison, le chorégraphe offre au public massicois des pièces de son répertoire et en crée de nouvelles. Ainsi, il présente Puccini, hommage aux héroïnes du compositeur italien. En 2015, accompagné par l’Orchestre de l’Opéra, Julien Lestel s’attaque à un mythe : Le Boléro de Ravel. Toutes ces pièces sont accueillies avec enthousiasme par le public. Cette saison marque le cinquième anniversaire de la résidence de la compagnie à Massy. Julien Lestel nous offre donc un florilège de ses créations ainsi que des pièces inédites à Massy : La Paix des étoiles qui nous plonge dans le domaine de l’imaginaire ou Fragments, pièce plus abstraite, énigmatique et poétique. Compagnie Julien Lestel, en résidence à l’Opéra de Massy Chorégraphies Julien Lestel assisté de Gilles Porte Lumières Lo-Ammy Vaimatapako PROGRAMME extraits de Boléro, Puccini, La paix des étoiles, Fragments, Corps et Âmes et Duo TARIFS u Cat.1 normal 30,5€ | massicois 22€ Cat. 2 normal 25€ | massicois 19€ DURÉE INDICATIVE u 1h30 7

[close]

p. 10

CONCOURS LYRIQUE JEUDI 19 OCTOBRE u 19H VENDREDI 20 OCTOBRE u 19H La quatrième édition du Concours de chant lyrique. VOIX NOUVELLES AFinale régionale Le Centre Français de Promotion Lyrique organise la 4e édition du concours « Voix Nouvelles » dont l’objectif est de révéler de nouveaux talents du chant lyrique et de les accompagner ainsi dans la réussite de leur insertion professionnelle. Les précédentes éditions avaient permis de découvrir Natalie Dessay, Karine Deshayes, Nathalie Manfrino, Anne-Catherine Gillet, Hélène Guilmette, Florian Laconi, Stéphane Degout… À l’occasion de la finale régionale de ce prestigieux concours, l’Opéra de Massy vous propose de vous glisser dans l’obscurité de la salle pour découvrir, en avant-première, les artistes lyriques franciliens qui rayonneront sur les plus grandes scènes internationales dans les années futures. Concours réalisé avec le soutien de : TARIFS u Gratuit - Retrait des invitations à partir du mardi 10 octobre sur place 8 DURÉE INDICATIVE u 3h

[close]

p. 11

Orange, S.A. au capital de 10 640 226 396 euros - 78 rue Olivier de Serres, 75015 Paris - RCS Paris 380 129 866 9

[close]

p. 12

10

[close]

p. 13

OPÉRA VENDREDI 10 NOVEMBRE u 20H DIMANCHE 12 NOVEMBRE u 16H CONFÉRENCE u Par Barbara Nestola, mardi 7 novembre à 19h (voir p. 51) FAUST Faust est le héros d’un conte populaire allemand ayant fait succès au XVIe siècle, à l’origine de nombreuses réinterprétations. Ade Charles Gounod Cette histoire relate le destin d’un savant, Faust, déçu par l’aporie à laquelle le condamne son art, contractant un pacte avec le Diable, Lucifer, qui met à son service un de ses Esprits - dit Méphistophélès, lequel lui procure un serviteur humain, l’étudiant Wagner, qui devient son famulus - et lui offre une seconde vie, tournée cette fois vers les plaisirs sensibles, au prix de son âme. Dans la plupart des versions populaires du récit fantastique, l’âme de Faust est damnée après sa mort, qui suit une longue période (24 ans précisent certains textes) durant laquelle le Diable a exaucé la plupart de ses vœux. Le duo est ici interprété par Thomas Bettinger et Ludivine Gombert, deux talents français qui endosseront pour la première fois ces rôles majeurs de l’opéra. ‘‘J’ai essayé de capter les derniers instants de Faust où la réalité et la déformation le plongent dans un univers contrarié. Ni Dieu, ni Diable, simplement le remords qui ronge, qui grignote l’homme ‘‘coupable’’ de sa vie. Je plaide donc ‘‘coupable’’ et vous laisse avec cette réflexion que vous connaissez tous : ‘‘L’enfer c’est les autres !’’. Nadine Duffaut Direction musicale Cyril Diederich Mise en scène Nadine Duffaut Assistant à la mise en scène Franck Licari Décors Emmanuelle Favre Costumes Gérard Audier Eclairages Philippe Grosperrin Vidéo Arthur Colignon Chef de chœur Aurore Marchand Chef de Chant Hélène Blanic Marguerite Ludivine Gombert Dame Marthe Jeanne-Marie Lévy Faust Thomas Bettinger Méphistophélès Jérôme Varnier Valentin Régis Mengus Siébel Rémy Mathieu Wagner Philippe Ermelier Vieux Faust Antoine Normand Orchestre national d’Île-de-France Chœur de l’Opéra d’Avignon, Chœurs supplémentaires de l’Opéra de Massy Production : Opéra Grand Avignon Coproduction : Opéra de Massy, Opéra de Marseille, Opéra Nice Côte d’Azur, Opéra Théâtre de Metz Métropole, Opéra de Reims TARIFS u Cat.1 normal 86€ | massicois 64€ DURÉE INDICATIVE u 3h40 entracte inclus Cat. 2 normal 79€ | massicois 60€ SURTITRAGE u Chanté et surtitré en français 11

[close]

p. 14

MUSIQUE SYMPHONIQUE VENDREDI 24 NOVEMBRE u 20H CONFÉRENCE u Par Bruno Gousset, vendredi 24 novembre à 19h (voir p. 51) Trois compositeurs majeurs à la charnière AUX SOURCESentre classicisme et romantisme. DU ROMANTISME GOrchestre de l’Opéra de Massy Raphaël Sévère Compositeur parmi les plus précoces et doués de sa génération, Mendelssohn fût doté d’une sensibilité toute romantique, alliée au sens de la mesure d’un classique. Dans sa Symphonie « Italienne », ébauchée lors d’un séjour à Rome, il décrit un pays où, selon lui, la nature « dispense le bonheur ». Avec son Concerto en fa mineur, Weber porte la clarinette, instrument relativement jeune à l’époque, au rang d’instrument soliste capable d’une grande virtuosité et d’une palette de sonorités et de nuances offrant de vastes possibilités expressives. Œuvre juste contemporaine du concerto de Weber, l’Ouverture du roi Etienne de Beethoven nous plonge dans le monde des fondateurs de la Hongrie du Xe siècle. Révélé au grand public lors des Victoires de la musique classique 2010, Raphaël Sévère apparaît aujourd’hui comme le plus jeune représentant de l’école française de clarinette. Aux Etats-Unis, Raphaël remporte en 2013 le 1er Prix de la Young Concerts Artists Competition de New-York, ainsi que huit des dix Prix Spéciaux. Orchestre de l’Opéra de Massy Direction musicale Dominique Rouits Clarinette Raphaël Sévère PROGRAMME Felix Mendelssohn Le Songe d’une nuit d’été op.21 - Scherzo Carl Maria von Weber Concerto pour clarinette n°1 en fa mineur op. 73 Ludwig van Beethoven König Stephan – Le roi Etienne, Ouverture en mi bémol majeur op. 117 Felix Mendelssohn Symphonie n°4 « Italienne » en la majeur op. 90 TARIFS u Cat.1 normal 28€ | massicois 20,5€ Cat. 2 normal 22€ | massicois 17€ 12 DURÉE INDICATIVE u 1h45 entracte inclus

[close]

p. 15

THÉÂTRE SAMEDI 25 NOVEMBRE u 20H CROQUE- Séductrice en diable, Fanny Ardant s’essaie avec bonheur au vaudeville dans cette pièce. MONSIEUR Mavec Fanny Ardant Dans le Paris des années 60, Coco Baisos se retrouve veuve et désargentée pour la cinquième fois, son mari, un riche péruvien, ayant préféré se suicider plutôt que d’affronter sa ruine subite. Ne se laissant pas abattre, Coco, femme de tête irrésistiblement gaie et fantasque, choisit de dissimuler sa double infortune pour mieux trouver un nouveau parti qui lui assure une existence confortable. Celle qui a toujours décidé de son destin à travers les hommes de sa vie enchaîne alors les rendez-vous galants, auprès de riches messieurs… Mais l’amour n’ayant pas forcément le visage de l’argent, l’éternelle séductrice, se laissera surprendre par les élans de son cœur. De Marcel Mithois Mise en scène Thierry Klifa Musique Alex Beaupain Avec Fanny Ardant, Bernard Menez, Vittoria Scognamiglio, Michael Cohen, Pierre Rochefort, Jean-Baptiste Lafarge et Sébastien Houbani. Un spectacle Arts Live Entertainment, en accord avec Thierry Suc TARIFS u Cat.1 normal 52€ | massicois 38,5€ Cat. 2 normal 45€ | massicois 33,5€ DURÉE INDICATIVE u 1h50 13

[close]

Comments

no comments yet