Fabric'Arts MAG

 

Embed or link this publication

Description

Journal d'information de Fabric'Arts, projet de développement par la culture du Pays de Faverges, sources du lac d'Annecy

Popular Pages


p. 1



[close]

p. 2

FABRIC ARTSMAG F. Leproust F. Leproust N. Gierlotka michel coutin Président de la Communauté de communes des Sources du lac d’Annecy Développer la culture à l’échelle du territoire, et notamment vers les jeunes, est un projet dans lequel la Communauté de communes s’est engagée avec enthousiasme et conviction. La question culturelle ne doit surtout pas échapper à l’intérêt et à l’engagement des collectivités. Elle est un vecteur d’enrichissement individuel mais aussi d’activité, de valorisation et d’attractivité de notre territoire. Je suis convaincu que ce dernier recèle des richesses insoupçonnées qu’il faut valoriser. Notre volonté est de proposer une politique culturelle cohérente sur l’ensemble de nos communes. Je forme le voeu que cette initiative, complétée par l’ensemble des acteurs culturels du territoire, pourra faire émerger une véritable identité et une plus-value essentielle pour tous ceux qui vivent ici.» MARCEL CATTANEO Maire de Faverges-Seythenex et vice-président de la Communauté de communes des Sources du lac d’Annecy En parlant de culture, on parle de quelque chose qui est délicat dans notre société morcelée, minée par l’individualisme, par la perte des valeurs et par l’absence de «vivre ensemble». C’est vrai pour tous, mais c’est vers les jeunes que je souhaite mobiliser nos efforts. J’y suis sensible en tant que maire. En tant qu’individu, en tant que père et grand-père… Mais j’y suis aussi sensible en tant que fils d’immigré italien. La France républicaine m’a donné la chance de construire ce que je suis et je n’accepte pas que tous ne puissent avoir cette chance. C’est aussi pour cela que j’ai proposé que nous ayons un projet culturel intercommunal. C’est Fabric’Arts. Il est trop facile de se contenter de dire que les jeunes ne sont pas motivés, qu’ils n’ont pas de passion, qu’ils sont parfois désœuvrés. Donnons-leur plutôt les moyens de se réaliser. Notre devoir est de proposer des activités qui les passionnent, les valorisent, leur donnent confiance en eux et dans la vie. Fabric’Arts, j’y crois !» Pas facile de comprendre ce qu’est Fabric’Arts, de savoir ce qu’il s’y passe ! Voici donc le premier numéro d’un journal dont l’objectif est tout simplement de : Vous présenter les projets et les actions, Faire parler les enfants et les jeunes qui participent, Donner le point de vue des artistes impliqués dans le projet... Le «credo» de Fabric’Arts : La culture pour tous, et principalement pour les jeunes : apprendre, partager, se valoriser, s’épanouir... exister ! La Communauté de communes des Sources du Lac d’Annecy a initié en 2015 un projet de développement du territoire par la culture, Fabric’Arts, dont la direction a été déléguée à la commune de 1 Fabric’Arts, c’est quoi ? Faverges-Seythenex. Le projet s’articule autour de 8 axes : la danse, le théâtre, les arts plastiques, la parole, l’écriture, le cinéma, la musique et l’architecture. Fabric’Arts s’adresse aux habitants des communes de Chevaline, Doussard, Faverges-Seythenex, Giez, Lathuile, Saint-Ferréol et Val-de-Chaise et prioritairement aux jeunes. Fabric’Arts intervient donc dans les écoles, au collège et au lycée mais aussi directement avec les jeunes sur le territoire. Sarah bisi, animatrice du foyer socio-éducatif Collège Jean Lachenal Moi, j’ai connu Fabric’Arts à partir du moment où on en a un peu parlé au collège, en septembre 2015 [...]. Du coup, quand le projet d’atelier d’écriture a été sur le point de se concrétiser, j’ai été sollicitée pour le mettre en place au sein du foyer [sur le temps de midi]. J’ai accueilli ce projet avec énormément de joie parce que faire en sorte que la culture puisse être accessible de cette manière, tous types de culture, même quand ça vogue dans des altitudes pas forcément les nôtres, je trouve que c’est une opportunité fabuleuse pour les élèves, eux-mêmes en découverte permanente. Et puis, c’est intéressant parce que c’est un projet au long cours. Pour l’atelier d’écriture, je pense que l’idée de faire un recueil de nouvelles, que ce soit de la réalité ou de la fiction inspirées par des élèves, est une super façon d’aborder l’écriture. Je trouvais vraiment que c’était pertinent. D’un côté plus personnel, moi qui viens d’une grande ville, avoir la possibilité, les finances pour un projet d’une telle envergure, je trouve ça génial. J’adhère à 100% !» Fabric’Arts MAG Directeur de la publication : Marcel Cattaneo, maire de Faverges-Seythenex, vice-président CCSLA Rédacteur en chef : Philippe Serre, chef de projet Fabric’Arts Conception : service communication Faverges- Seythenex - Rédaction : N. Gierlotka, Ph. Serre, F. Leproust - Impression : Gutenberg Tirage : 8 000 exemplaires Dépôt légal : mars 2017 Fabric’Arts : 04 50 32 67 79 coordination@fabricarts.fr FABRIC ARTSMAG

[close]

p. 3

FABRIC ARTSMAG N. Gierlotka Volet parole Cie Sylvie santi Le travail amorcé en 2016 autour de la poésie, du jeu, de la parole et du beatbox se poursuit en 2017. Avec les élèves des écoles, du collège, du lycée, de l’IME, les jeunes encadrés par l’association Passage ainsi que les habitants. beatbox poésie CeLtlyascseséreveic«LAescacàFolmoa nppaetagrsninoenemneen»t, soins S. Santi F. Leproust Volet court-métrage pierre beccu Les ateliers de cinéma débutent au collège, avec l’intervention du réalisateur Pierre Beccu. Pierre beccu Collège Jean Lachenal Pierre Beccu a signé de nombreux reportages documentaires pour la télévision. Il a réalisé plusieurs longs métrages, dont «Regards sur nos assiettes» en 2014, avec six étudiants en géographie enquêtant sur nos habitudes alimentaires. Volet architecture CAUE Permettre à 10 classes de CM1 et CM2 de travailler tout au long de l’année sur l’environnement, l’espace public et l’urbanisme autour de chez eux et sur le territoire. Objectif : réaliser des créations sur l’espace public, dans chacune des communes du Pays de Faverges, de manière éphémère ou non. Les enfants vont réaliser du mobilier urbain (par exemple : grande table de piquenique avec retour portant des livres, abribus/ lieux de rencontre...). Ils seront très concrètement impliqués dans la réalisation des structures imaginées. L’une des dix classes travaillera à la création d’un petit film sur le même sujet, avec un réalisateur. Le CAUE 74 (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement) missionnera des architectes et designers pour mettre en oeuvre ce projet. Alice - ATELIER ÉCRITURE Collège Jean Lachenal Pour moi, l’atelier d’écriture est un moment de détente et de convivialité où je peux défouler toutes mes idées. C’est Sarah [l’animatrice du foyer du collège] qui m’a parlé de cet atelier, j’ai été emballée et du coup je suis venue. En dehors de cet atelier, j’écris des poèmes et des chansons. Je trouve que Fabric’Arts est un beau projet qui fait des choses bien pour les collégiens. Volet écriture le labo des histoires Les ateliers écriture engagés au collège et au lycée se poursuivent sur une nouvelle session avec «Le Labo des histoires», association subventionnée par l’Etat et labellisée «La France s’engage». L’écrivain Laurent Gidon intervient dans le cadre de ce partenariat, sur des séances de 2h par ateliers. Restitution : toutes les nouvelles devraient être rassemblées dans un recueil édité par Canopé (réseau d’édition et ressources pédagogiques pour le milieu scolaire). laurent gidon Collège Jean Lachenal Lycée La Fontaine Laurent Gidon est un écrivain de sciencefiction et de fantasy. Il publie également sous le pseudonyme de Don Lorenjy. 2 N. Gierlotka N. Gierlotka Volet musique HK L’artiste HK intègre l’aventure Fabric’Arts et propose plusieurs actions : «Les Saltimbanques à l’école», avec une centaine d’élèves du primaire au lycée, autour de la création et de la rencontre musicale, «Autour du Mont-Blanc» : réunir des jeunes, certains familiers de la musique, d’autres non, pour produire en commun lors de grandes séances d’écriture et d’immersion au cours d’une randonnée de plusieurs jours autour du Mont-Blanc. «HK et l’harmonie», projet en cours de constitution, Un concert de HK pour présenter ses nouvelles compositions. Le chanteur HK s’est déjà produit sur le territoire, notamment avec sa formation «HK et les saltimbanks» en juillet 2015 puis «HK et les déserteurs» en décembre 2016. En mars 2017, HK sort son nouvel album, «L’empire de papier». Hk et «les déserteurs» EN CONCERT à La Soierie décembre 2016 Volet théâtre Cie théâtre transformation L’écossaise Tracey Boot présente un nouveau projet au collège, avec la reprise d’une pièce de Shakespeare, «Romeo et Juliette» en anglais par l’ensemble des classes de 5e, en partenariat avec les professeurs d’anglais. Par ailleurs, le travail de confection de masques entamé en 2016 se poursuivra également durant les cours d’arts plastiques, à partir de septembre. Cie brozzoni La compagnie propose un stage de théâtre aux jeunes et à toute personne intéressée se déroulant en deux temps : Phase 1 - février à mai 2017 Rencontre avec les stagiaires, 3 sorties spectacles, 3 séances de 4h de travail théâtral et projection de 2 spectacles. Phase 2 - octobre 2017 à juin 2018 8 samedis et 3 week-ends de travail théâtral, rencontres artistiques, sorties spectacles, restitution de travail au travers d’un spectacle. Le stage travaillera la précision de la lecture au travers de l’oeuvre de Laurent Gaudé qui sera par ailleurs invité à partager un temps d’échange avec les stagiaires. Cette action bénéficiera de l’intervention de comédiens, compositeurs, peintres et techniciens, que ce soit pour les rencontres artistiques ou pour la construction du spectacle de fin d’année. claude brozzoni CIE BROZZONI Parrain de Fabric’Arts Je suis fils d’ouvriers et cette découverte du pouvoir de l’art, je l’ai faite il y a longtemps maintenant, parce qu’un homme, un artiste a pris le temps de m’offrir son savoir, ses connaissances et sa passion. C’est à travers l’art que j’ai pu me construire. C’est cela à mon tour que j’aimerais faire avec vous, habitants du Pays de Faverges. Avec mes amis comédiens, musiciens, nous aimerions vivre une grande aventure théâtrale avec vous, pour entrevoir d’autres issues à ce monde, dans le sens du partage des connaissances et du plaisir d’être ensemble. Grégory Dargent FABRIC ARTSMAG

[close]

p. 4

FABRIC ARTSMAG FABRIC ARTSMAG retour sur 2016 1 3 5 3 JF. Fonlupt R. Sowinski S. Santi E. Maurice 1 Parole Photo : stages de beatbox et poésie animés par Sylvie Santi et SpeakerB sur des week-ends, avec des jeunes et l’association Passage. Les interventions de la Cie Sylvie Santi : Résidence à La Soierie pour la création de la pièce «Petits ragots de mauvais genre», journées de collecte auprès des habitants, ateliers dans les écoles et au LEPP (78h), ateliers de formation avec Alexandre Del Perugia, ateliers à l’IME et dans les écoles (46h) avec Julien SpeakerB. 2 / 3 Musique Photos : atelier percussions animé par le pianiste, jazzman et compositeur Thierry Girault au collège et à l’école de musique / Concert avec «Le Bocal» avec, en première partie, la chorale et l’atelier percussions - 16 décembre 2016. 2 Les interventions : Objectif : faire travailler les musiciens de l’école de musique et des jeunes du Pays de Faverges sur des compositions originales de Thierry Girault et Lilian Guyot, professeur à l’école de musique. Restitution le 25 juin durant la Fête de la musique et le 17 décembre, avec le groupe «Le Bocal». F. Leproust 4 / 5 Ecriture Photos : soirée de restitution des ateliers d’écriture et de court-métrage - 9 décembre 2016. Jean-François Fonlupt Ateliers organisés au collège et au lycée, avec des élèves ainsi que des jeunes de l’IME, sur le temps extra-scolaire. Ecriture de nouvelles. 4 l’inter view «jeunes» «Aujourd’hui j’ai envie de vous raconter le rêve qui me tourne dans la tête. J’ai envie parce que ce rêve est léger et doux comme une plume. - «Romain, c’est l’heure de se lever !» dit ma mère. Je sors de mon lit et je commence à préparer mes affaires pour aller au lycée. - «Alors mon chéri, tu es prêt pour cette nouvelle rentrée ?» - «Oui maman». - «Bon mon chéri, dépêche-toi de prendre ton petit déjeuner». - «Maman, arrête de m’appeler mon chéri, je vais bientôt avoir 15 ans...» - «Excuse-moi. Je vais essayer, mais tu es mon chéri quand même». Je prends mon petit déjeuner sans demander mon reste, et dès que j’ai terminé de boire mon café, je dis au revoir à ma maman et je me dirige vers l’arrêt de bus pour prendre le car qui me conduit jusqu’au lycée. Il est bondé. Je sens des regards tournés vers moi.» Extrait de la nouvelle écrite par Thomas, dans le cadre des ateliers au lycée La Fontaine Jade ATELIER BEATBOX POÉSIE Cie Sylvie Santi Julien Paplomatas C’est comment de faire du beatbox ? C’est pas difficile, faut juste apprendre et réviser de temps en temps. Il y a des choses que tu n’arrives pas à faire ? Les «K» enchaînés avec plusieurs lettres, des fois ça passe pas. Ce que tu as aimé : Y a une bonne ambiance, c’est sympa. Peu importe le style de musique qu’on aime, on peut aimer le beatbox. Et puis la plupart des personnes du stage, je ne les connaissais pas avant et maintenant, on est amis. Comment tu vas faire pour continuer ? Je verrai avec Passage ou Fabric’Arts pour attendre les autres stages. F. Leproust

[close]

p. 5

FABRIC ARTSMAG FABRIC ARTSMAG retour sur 2016 2 1 3 5 4 67 4 ESAAA Passage F. Leproust F. Leproust JF. Fonlupt F. Leproust F. Leproust 1 «Vivre ensemble» Photo : journée de restitution du projet «Vivre ensemble» des écoles du territoire, avec le CAUE (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement) - 6 juin 2016. Les interventions du CAUE : Formation auprès des enseignants sur la thématique de l’architecture et de l’environnement. Interventions dans 10 classes du territoire, de la maternelle au CM2. 2 Architecture - Festival des cabanes Photo : cabane de Tamié - architectes Adeline Vigneron, T. Boëlle, J. Roger-Vasseur, A. Levy. Architectes David Hamerman, Romain Rouby Douze cabanes créées et installées à partir de juin 2016 en douze lieux du Pays de Faverges. Fruits d’un concours lancé en février en direction des étudiants en architecture et des architectes : 136 inscrits au concours, 77 maquettes présentées, 12 lauréats. 3 Théâtre - Cie Théâtre transformation Photo : atelier de création de masques avec des enfants et des jeunes et l’association «Le Gai logis». Les interventions de Tracey Boot : Résidence-création de la pièce «Arlequin ou les oreilles de Venise» – 16 janvier Jeu et fabrication de masques avec l’association «Le Gai logis» puis défilé au carnaval. Exposition de masques à l’Office de tourisme et à la médiathèque. Résidence-création : répétition, création lumière sur la pièce “La Moufle”. Représentations à la médiathèque puis à La Soierie pour un public «familles» en février. 4 Théâtre - Cie Brozzoni Photo : école du spectateur : des jeunes encadrés par l’association Passage découvrent le théâtre avec la Cie Brozzoni et échangent avec les artistes à l’issue de la représentation - janvier 2016. Rencontres sur le territoire avec les élus, les associations, la médiathèque, La Soierie, pour mettre en place une école du spectateur. 5 Cinéma et court-métrage Photo : tournage d’un court-métrage au LEPP avec Lily et Victoria - novembre 2016. Jean-François Fonlupt Ateliers organisés au lycée, avec des élèves, la Conseillère Principale d’Education, des professeurs, sur le temps extra-scolaire. Réalisation de courts-métrages. 6 7/ Arts plastiques Photos : résidence des étudiants de l’ESAAA (Ecole Supérieure d’Art de l’Agglomération d’Annecy) / Joana et Fabrice en conversation à propos de la chèvre, «boisson mystérieuse de la région»... puis les élus et partenaires de Fabric’Arts lors de la soirée de restitution le 17 octobre 2016. Les interventions de l’ESAAA : Une semaine d’immersion au Pays de Faverges, rencontre de différentes personnes, ébéniste, salarié, collectionneur... et soirée de restitution, le 17 octobre.

[close]

p. 6

FABRIC ARTSMAG une équipe dédiée Afin d’assurer le développement du projet, la ville de Faverges Seythenex a mis en place une équipe «Fabric’Arts» interne stable et disponible. Ce comité s’articule autour de 4 personnes : Un chef de projet : le Directeur Général des Services de Faverges-Seythenex qui anime l’équipe, garantit la cohérence des actions avec le projet politique et contrôle les moyens alloués. Une coordinatrice générale qui monte les actions, les dossiers de subvention, recherche les artistes, assure le suivi budgétaire, répond aux appels à projet, recherche de nouveaux financements... Le coordinateur technique qui assure le lien avec les artistes et les événements, apporte son aide et ses conseils techniques et opérationnels pour le développement du projet... Personne ressource pour les partenaires et les artistes au quotidien. La responsable communication de la ville de Faverges-Seythenex qui prend en charge la communication du projet. 01/03 Début d’intervention du CAUE dans les écoles du territoire autour de l’architecture et de l’environnement. Ces interventions vont s’échelonner jusqu’en juin 2017. A partir du 06/03 La Cie Sylvie Santi intervient dans différentes écoles du territoire et au lycée, avec un travail autour de la parole. Jusqu’au 12/03 Résidence de la compagnie «Théâtre transformation» : travail de création sur la pièce «Roméo et Juliette». 16/03 Démarrage de l’atelier écriture de Laurent Gidon au collège et au lycée. Jusqu’au 27/03 Résidence de la Cie Sylvie Santi : travail de création autour de la parole et du beatbox. Mi-mars Démarrage de l’atelier cinéma de Pierre Beccu au collège J. Lachenal. du 13 au 15/03 Le chanteur HK dans les écoles : rencontres de travail avec les conseillers pédagogiques, les directeurs d’établissements... pour préparer la rentrée 2017. 17/03 Spectacle «Granny Smith» donné par la Cie «Théâtre transformation», pour toutes les classes de 5e du collège à La Soierie. Du 03 au 07/04 La Cie Sylvie Santi intervient dans le cadre du «Festival des écoles» pour présenter les ateliers menés avec les élèves. 08/04 Premier atelier théâtre proposé par la Cie Brozzoni. du 08 au 09/04 Stage avec Alexandre Del Perugia et la Cie Sylvie Santi. 14/04 Intervention du CAUE, dans une classe de Doussard, sur la thématique d’une fiction autour de l’architecture. du 18 au 20/04 Stage de beatobx poésie avec la Cie Sylvie Santi et Julien SpeakerB. du 18 au 21/04 Le chanteur HK présent sur le territoire, pour rassembler des jeunes autour d’un projet «musique». 11/05 Première sortie spectacle à Bonlieu scène nationale dans le cadre du stage de théâtre avec la Cie Brozzoni. Fabric’Arts est financé par des subventions publiques et privées. Pour l’année 2016, Fabric’Arts a obtenu des subventions du Département, de la Région, de la DRAC*, de la Communauté de communes, ainsi que du Fonds territorial Stäubli-Faverges ; le tout représentant 91,9 % du budget. DRAC* : 30 000 e Région : 46 285 e CD 74* : 26 000 e CCSLA : 30 000 e Mécénat : 50 000 e Ces subventions ont été complétées par un apport de la ville de FavergesSeythenex. * DRAC : Direction Régionale des Affaires Culturelles. CD 74 : Conseil Départemental de la Haute-Savoie CCSLA : Communauté de Communes des Sources du Lac d’Annecy FABRIC ARTSMAG Fédérer les équipements et les services, rassembler les artistes. offrir aux jeunes la possibilité d’expérimenter, d’être acteur dans un domaine artistique. 5 PAROLES Impulser une véritable politique culturelle intercommunale pérenne et renforcer l’attractivité du territoire. Permettre l’accès gratuit à la culture pour tous, pour favoriser les échanges.

[close]

Comments

no comments yet