Dansoir Karine Saporta - Programmation culturelle 2017

 

Embed or link this publication

Description

Dansoir Karine Saporta - Programmation culturelle 2017

Popular Pages


p. 1



[close]

p. 2

SOIREE D’OUVERTURE LE 15 FÉVRIER À 18H SPECTACLE MATER(RE) + Présentation de la saison et de la programmation Film de presentation du Dansoir, de La Mue et de Karine Saporta VENTE DES ABONNEMENTS, PLACES ET TICKETS POUR LA PROGRAMMATION 2017 avec le Ouistreham Jazz Big Band, en petite formation «Le Dansoir pour promouvoir la culture sous toutes ses formes» Promouvoir la culture, sous toutes ses formes et pour tous les publics, est une volonté forte de la Municipalité de Ouistreham Riva-Bella, ville à la vitalité artistique déjà bien affirmée et toujours en mouvement. Le travail avec Karine Saporta, Ouistrehamaise amoureuse de sa ville, artiste et chorégraphe de renom, a abouti à un partenariat qui se concrétise, dans cette cité du bord de mer et plus largement au sein de la Communauté Urbaine Caen la mer, par l’installation d’un lieu de spectacle et de vie culturelle inédit sur le territoire : le Dansoir Karine Saporta. Précédemment installé en Île-de-France, à Paris sur l’esplanade de la Bibliothèque nationale de France et dans le Val-de-Marne, ce magnifique équipement mobile tient tout à la fois de l’Opéra et du Cabaret. Une programmation culturelle partagée entre l’artiste, La Mue, et le pôle Culture de la Ville (Centre socioculturel), l’animera tout au long de l’année. Romain BAIL, Maire de Ouistreham Riva-Bella et Vice-Président de Caen la mer @ ouistrehamrivabella @ OuistrehamRB Sabine MIRALLES, Maire-Adjointe à la Culture

[close]

p. 3

Directrice du Centre Chorégraphique National de Caen BasseNormandie jusqu’en 2005, Karine Saporta aujourd’hui à la tête de la Compagnie Karine Saporta est artiste associée à la Bibliothèque Nationale de France et du Gugak National Center en Corée du Sud. Karine Saporta est depuis plusieurs années régulièrement accueillie dans les institutions prestigieuses de la danse et du spectacle vivant, en France comme à l’étranger (Festival d’Avignon, Théâtre National de Chaillot, Festival Paris Quartier d’été, Théâtre de la Ville de Paris, Cité de la Musique/ Philharmonie de Paris, Festival Montpellier-Danse, Festival Monaco Danse, etc.). Quittant parfois sa propre structure, elle crée des œuvres pour les compagnies les plus réputées au sein d’Opéras ou de Théâtres Nationaux tels que la Comédie Française, l’Opéra de Paris, l’Opéra de Lyon, l’Opéra du Caire, le Théâtre Mariinsky, l’Opéra de Tirana, le Gugak National Center... «Ses mises en scène, qu’elles soient chorégraphiques ou photographiques, sont spectaculaires, cinématographiques, picturales», écrit Agnès Izrine, rédactrice en chef du magazine Danser TARIFS DES SPECTACLES Les Spectacles de Karine Saporta - 12 € Les Rendez-vous de La Mue (Jeunes talents / travaux en cours) - 6 € Les Collations-performances (Bistrots), tartine et verre de vin compris - 6 € Les Bals - 4 € Le Pass Festival - 10€ L’ABONNEMENT : 40€ par personne pour 2 abonnements achetés (tarif individuel 65€), l’abonnement vous donne accès tout au long de l’année à : 2 Spectacles de Karine Saporta, 3 Rendez-vous de La Mue, 3 Collations/performances & 2 Bals Infos & réservations : 06 71 57 43 32 / 09 50 03 14 80 Centre socioculturel, rue des Arts à Ouistreham Riva-Bella : 02 31 25 51 60 Les places et abonnements sont à retirer à l’Office du tourisme de Ouistreham Riva-Bella (02 31 97 18 63) ou de Caen. Ou au dansoir : le vendredi de 10h30 à 13h30 et de 19h30 à 20h30, le samedi de 19h30 à 20h30 et le dimanche de 15h à 16h (& à partir du 15 avril, de 10h30 à 13h30).

[close]

p. 4

LES SPECTACLES DE KARINE SAPORTA MATER(RE) + PROJECTION Karine Saporta a imaginé ce magnifique solo à partir de son œuvre photographique sur le thème du sein nourrissier. Chaque représentation de «Mater(re)» sera suivi d’une projection autour de l’œuvre de la chorégraphe. Vendredi 17 février - 20h30 : MATER(RE) + Captation de Belle aux bois dormant de larmes écarlates, spectacle de Karine Saporta Vendredi 24 février - 20h30 : MATER(RE) + Captation de Wild, spectacle équestre de Karine Saporta Vendredi 24 mars - 20h30 : MATER(RE) + À la recherche de Karine Saporta, documentaire sur Karine Saporta Dimanche 26 mars - 16h : MATER(RE) + Le verbe et le temps, documentaire sur Karine Saporta à l’opéra du Caire Dimanche 2 avril - 16h : MATER(RE) + Captation de La fiancée aux yeux de bois, spectacle de Karine Saporta

[close]

p. 5

GISELLE’S SORROW OU LA CÉRÉMONIE DES FLEURS Création 2016 : La rencontre du ballet et de la danse traditionnelle Coréenne « Salpuri ». L’héroïne du ballet «Giselle» se trouve emportée dans le monde des esprits invoqués par la magnifique danse chamanique coréenne nommée «Salpuri». Alors se rencontrent deux figures féminines emblématiques : l’héroïne de ballet et la danseuse traditionnelle coréenne. Du costume translucide de l’une à la grâce infiniment triste de l’autre, elles s’entrecroisent et semblent, à bien des égards, pouvoir se refléter l’une dans l’autre. SOPHOCLEA Lundi 1er mai et samedi 6 mai - 20h30 Dimanche 7 mai - 16h Sophoclea sera la rencontre entre les personnages féminins de la tragédie grecque et le paysage méditerranéen qui aura un rôle central dans la mise en scène. Les textes seront choisis selon leur valeur poétique et d’évocation de ces paysages ainsi que des sensations qu’ils procureront. Les vendredis 7, 14 & 28 juillet - 20h30 Les samedis 15 & 29 juillet - 20h30 Le dimanche 30 juillet - 16h

[close]

p. 6

LE CIRQUE C La compagnie Saporta nous offre ici l’occasion de (re)découvrir la filmographie de Charlie Chaplin. Dans Le Cirque (1928), Charlie Chaplin renoue avec le music-hall de ses débuts en multipliant les numéros burlesques. L’analyse de sa mise en scène prouve la complexité de certaines séquences et surtout la perfection de ses chorégraphies. Les vendredis 4, 11, 18, 25 août - 20h30 Les samedis 5, 12, 19, 26 août & 2 septembre - 20h30 Les dimanches 6, 13, 20, 27 août & 3 septembre - 16h L’ENFANCE (OU LES PLAGES DU TEMPS) À l’occasion de cette création, Karine Saporta revisite une thématique qui hante une partie importante de son œuvre : celle du rapport à la mère. Faisant écho au récit du livre de Jeanne Benameur, la pièce interroge la relation entre le passé douloureux d’une mère et la vocation chorégraphique de sa fille… Teintées toutes deux d’un caractère autobiographique, l’œuvre littéraire et l’œuvre chorégraphique dialoguent donc avec une troublante sincérité. Léa, la chorégraphe imaginée par Jeanne Benameur et Karine, révélée par Léa, « correspondent ». Les vendredis 22 septembre, 13 & 20 octobre - 20h30 Le samedi 21 octobre - 20h30 Les dimanches 24 septembre & 15 octobre - 16h

[close]

p. 7

LE CABARET LATIN Dans ce lieu magique qu’est le Dansoir, Karine Saporta a créé une véritable soiréespectacle, un moment d’évasion et de voyage à destination de l’Amérique Latine. Partant de la métaphore du bateau figuré par ce chapiteau de bois semblable a un grand navire, elle a construit un spectacle festif, flamboyant, drôle et tendre qui se termine par un bal mené par les danseurs pour y entraîner le public. Sur des rythmes de Tango, Salsa, Samba, Rumba, Cha-Cha, le spectacle composé de courtes séquences emprunte aux légendes, fresques et ambiances latino-américaines. Les vendredis 27 octobre, 3 & 10 novembre - 20h30 Les samedis 28 octobre & 4 novembre - 20h30 Dimanche 29 octobre - 16h

[close]

p. 8

Les rendez-vous de la Mue - THÉÂTRE Les pièces seront jouées à 20h30 sauf mention contraire Samedi 18 février : IL Y A EU NAISSANCE DE LA MUSE, Compagnie du Crépuscule Cette performance raconte l’histoire d’un jeune photographe qui découvre l’art poétique grâce à la photographie. + un rendez-vous Danse [16h] Dimanche 19 février : LE TITRE EST AMOUR, Compagnie El Temblor Dyptique scénique mettant en scène la rencontre entre deux personnalités opposées. [16h] Dimanche 5 mars : MALGRÉ LES MORTS, J’AURAIS VOULU UNE FIN HEUREUSE, Compagnie Le Sens Opposé Le Sens Opposé a pour vocation de défendre un théâtre contradictoire, naïf, cynique et corrosif qui interroge la nature humaine sans détours ni concessions. Samedi 25 février : APPEL À RÉSIDENCE, Compagnie Les Fantins Cette compagnie sortant de l’École du Studio d’Asnières nous présente un projet s’articulant autour des films d’Éric Rohmer. Vendredi 3 mars : LE BUREAU DES EXILÉS, Compagnie 13R3P Une seule en scène dont l’unique personnage, Coline Thomas, travailleuse sociale, raconte : dans un bureau sans âme, elle accueillait de jeunes migrants aux premiers jours de leur arrivée en France.

[close]

p. 9

Samedi 18 mars : BIG SHOOT, Compagnie Une Peau Rouge Big shoot propose au public une plongée dans un enfer qui lui est étranger mais proche cependant, aux frontières de l’humain et de l’inhumain. Vendredi 31 mars : SPLENDID’S, Compagnie Les Reformances Adaptation libre du texte éponyme de Jean Genet, s’inscrivant dans le cycle de ses œuvres carcérales. Vendredi 14 avril : BARAQUE 34, Compagnie du Chiendent Etty H souhaite opposer à la violence une autre réponse que sa pareille : crever mais avec grâce… Il s’agit d’y retrouver un sens de vie, malgré tout. Samedi 22 avril : LE GARS, Compagnie Gyntiana La compagnie Gyntiana propose une adaptation scénique du poème dramatique de la poétesse russe Marina Tsvetaeva. Vendredi 28 avril : LE SHAGA, Compagnie La Carambole Mûre - Une pièce tordante et féroce dont la folie est la principale héroïne [16h] Lundi 8 mai : SUSAN BOTTE DEVIENT CONNUE, Théâtre Variable n°2 Spectacle pour enfants, marionnettique et chanté, sur la violence des normes. Vendredi 12 mai : LITTORAL, Compagnie Esbaudie Ce spectacle présente le voyage initiatique de Wilfried, jeune personnage aux aspects œdipiens. Samedi 15 avril : DANS LA SOLITUDE DES CHAMPS DE COTON, Compagnie L’homme qui marche Deux hommes placés sur le minuscule segment temporel où le chien devient loup se rencontrent et s’affrontent dans un duel de paroles. Vendredi 19 mai : LETTRE À DR K, Compagnie La Divine Bouchère Des années après le chaos, une jeune femme écrit à sa psychiatre pour lui dire que tout va bien ; le moment pour elle de regarder en arrière… Vendredi 21 avril : CAVERNE (FABLES DE VIE), Compagnie Instant(s) À partir des écrits de La Fontaine et de Platon, cette pièce donne à voir la relation entre deux individus, leurs parcours de vie, leurs relations à l’autre. Vendredi 2 juin : LE CONTRATDES ATTACHEMENTS, Compagnie L’eau qui brûle L’eau qui brûle nous propose ici un spectacle à l’esthétique épuré de toute scénographie, faisant apparaître le texte au premier plan.

[close]

p. 10

[16h] Dimanche 2 juillet : PROTAGORAS OU LA VERTU COMME ART, Compagnie Labform Par le biais du théâtre, cette compagnie propose de redécouvrir les dialogues de Platon sous une forme ludique. Vendredi 30 juin : EN SOI, OU LA NÉCESSITÉ D’AVOIR UN SOI, Compagnie Myocarde Parce qu’il existe un “truc” en nous, au plus profond de notre être, qui peut tout changer… Qui sommes nous ? Quel est ce “truc”? Vendredi 21 juillet : DYPTIQUE MARIO BAPTISTA (soit le Départ), Compagnie de l’Astre Spectacle composé de deux textes inédits, deux facettes totalement différentes du même auteur. une conséquence de la violence inscrite dans nos principes éducatifs. Vendredi 29 septembre : KALI-BLAKE, Compagnie Hesperos Une pièce rock’n’roll, jeune, lumineuse et poétique. Samedi 11 novembre : RIEN NE SE PASSE JAMAIS COMME PRÉVU, Compagnie des 3 sentiers Ce spectacle à destination du jeune public traite des questions de l’adolescence : pourquoi s’ennuie-t-on à 15 ans ? Contre quoi se révolte-t-on ? Vendredi 1er septembre : SOUS LA CHAIR, Théâtre du Voyage Intérieur Il s’agit ici de révéler ce qui ne se voit pas de la femme: donner à entendre, à voir et à ressentir l’intime du vécu feminin. Samedi 23 septembre : C’EST POUR TON BIEN, Les filles d’Alice Alice Miller est une femme qui a écrit une douzaine de livres sur la violence éducative. Elle pense que l’être humain est un être naturellement bon, naturellement adapté à la vie et que le mal serait

[close]

p. 11

Les rendez-vous de la Mue - DANSE Samedi 18 février, 20h30 : ALBA, Compagnie Le temps d’une danse - L’aube est une partie puissante de la journée prometteuse de la renaissance. + un rendez-vous Théâtre Samedi 4 mars, 20h30 : LÀ OÙ NOUS SOMMES, Charlotte Braun - Des chemins de Cévennes ou de Compostelle aux terres d’Auvergne, Charlotte Braun est partie à pied. De ces voyages est née cette pièce sur la marche. Samedi 11 mars, 20h30 : LE B DE JOSÉPHINE, Compagnie Simon Simone - Ce spectacle propose un portrait de l’artiste Joséphine Baker. Dimanche 9 avril, 16h : LA DANSE DE LA DESTRUCTION, Monica Vergara et Italo Panfichi Conférence performative. Présentation d’un travail sur le mouvement de vie et la destruction. Conférence et représentation sur la danse traditionnelle Japonaise Kabuki. Vendredi 9 juin, 20h30 : CONFÉRENCE ANNA VENTURA & KARINE SAPORTA Dimanche 11 juin, 16h : ET SI ON DANSAIT, Compagnie Alrakis Un voyage à travers le temps, au Cœur de la danse ! Dimanche 9 juillet, 16h : CHAÎNE DE MONTAGE, Compagnie À corps d’elle Brut, fragmentaire et poétique, ce monologue pour une femme seule et en colère se déroule comme une enquête en déroulant le fil des événements, les chiffres. Dimanche 30 avril, 16h : CRIMES SANS VICTIME, Compagnie Crossed Lab L’artiste pose ici la question de l’existence «d’un imaginaire pornographique singulier et dissident». Samedi 3 juin, 20h30 : NIHON-BUYÔ (DANSE KABUKI), Aya Sekugochi

[close]

p. 12

Dimanche 17 septembre, 16h : CANDLES/ AVACHISSEMENTS, Le relais/groupe Expir Vincent Lacoste tente ici de créer les conditions permettant de voir, avec autant de précision possible, comment un corps passe d’une position assise à une position avachie. Dimanche 12 novembre, 16h : WHO ARE YOU THELMA ? Wave Solo basé sur la vie de l’impératrice Elizabeth d’Autriche et ses écrits. Dimanche 1er octobre, 16h : OÙ JE SUIS ETRANGER, Compagnie Joseph AKA S’inspirant du poème d’Aragon, le chorégraphe explore la thématique de l’identité et du sentiment d’appartenance. Dimanche 22 octobre, 16h : ZAR, Compagnie Ortema - La compagnie Ortema est un laboratoire d’expérimentation du langage artistique qui regroupe, selon ses projets, des danseurs, musiciens, plasticiens, vidéastes, circassiens… Les rendez-vous de la Mue - MUSIQUE Vendredi 17 mars, 20h30 : AVOIR UN COUP DE CŒUR, Patrick Meyer Cet artiste propose un processus de création où interviennent image, texte et représentation autour d’une expression qui condense le sens. Samedi 1er juillet, 20h30 : SOLO POUR UNE VOIX ET UNE CONTREBASSE, Elise Dabrowski Ses talents d’interprète et d’improvisatrice s’expriment tant à la voix qu’à la contrebasse dans les domaines de l’opéra, du jazz, de la danse…

[close]

p. 13

Les rendez-vous de la Mue - ARTS VISUELS Vendredi 16 juin, 20h30 : UN SEIN AUSSI ÇA VA TRÈS BIEN, Marie Mandy - À travers des portraits de femmes atteintes du cancer du sein, l’artiste nous livre ici une éloge de l’assymétrie. Samedi 25 mars, 20h30 : LE VOYAGE SUSPENDU, Olivier Gassies - Errance photographique au bord d’une des frontières de l’Europe, c’est le récit d’un voyage suspendu dans un monde clos. Samedi 8 juillet, 20h30 : LA VIOLENCE OU LA DANSE, La Brigade des Images - La Brigade des Images et les salaisons présentent des films courts et des vidéos qui côtoient la violence et/ou la danse, dans son contenu ou dans sa forme. Dim. 26 février, 16h : PANORAMA, Johanna Perret - Cette illustratrice questionne la représentation et l’appréhension du monde qui nous entoure. Dimanche 19 mars, 16h : LES PÈRES MUTATION, Gabriel Fabre Poésie visuelle : écriture et mise en page d’un livre sur les marques linguistiques de la domination masculine. Dimanche 23 avril, 16h : INCIS.E, Anaïs Lelièvre L’artiste nous présente ici un processus d’écriture et de dessin filmé pour la production d’une vidéo. Dimanche 21 mai, 16h : AUTOPORTRAITS, Lorraine Alexandre - La photographe propose de petites auto-mises en scène. Dimanche 16 juillet, 16h : FRAGILITÉ DES ÊTRES, Lou Roy Cette artiste propose des travaux textiles et des dessins en s’inspirant du monde animal afin de questionner le rapport de l’homme à l’animal. Dimanche 23 juillet, 16h : (EXPOSITION), Magda Kachouche et Noemie Monier Ces deux artistes pluridisciplinaires vous emportent au travers d’une exposition qui se déploie au jour le jour, comme sur un plateau.

[close]

p. 14

LES FESTIVALS DU DANSOIR Du 25 au 28 mai : FESTIVAL HIP-HOP FUSION AFRO ET ZUMBA Du 23 au 25 juin : FESTIVAL INTERNATIONAL DES PRATIQUES CORPORELLES (FESTIVAL DES EXPRESSIONS, ARTS ET PRATIQUES CORPORELLES) GRANDES FIGURES DE LA DANSE 2 AOÛT, 16 AOÛT & 10 SEPTEMBRE : PARTIE 1 3 AOÛT, 17 AOÛT & 15 SEPTEMBRE : PARTIE 2 9 AOÛT & 23 AOÛT : PARTIE 3 / 10 AOÛT & 24 AOÛT : PARTIE 4 8 & 9 SEPTEMBRE: DANSE ET PHILOSOPHIE LES STAGES DE DANSE EXCEPTIONNELS AVEC KARINE SAPORTA Du 17 au 20 avril, du 24 au 27 avril, du 28 au 31 août, du 23 au 26 octobre et du 30 octobre au 2 novembre 10h-12h : Cours technique (intermédiaires-avancés) 14h-16h30: Ateliers (tous niveaux) 17h-18h30: Cours technique (débutants- intermédiaires) Cours ou atelier à l’unité : 10€ 1 Cours + 1 atelier : 15€ Journée à l’unité : 12€ / Journée, à partir de 3 : 10€

[close]

p. 15

LES CONCERTS ORGANISÉS PAR LA VILLE, AU DANSOIR Mercredi 15 février, 18h Inauguration du Dansoir, avec le Ouistreham Jazz Big Band en petite formation Vendredi 7 avril, soirée Mini-live de l’École de Musique (EMIO) - Musiques actuelles Entrée libre Dimanche 12 mars, 15h30 et 17h Mini-concerts de l’Orchestre de Caen 3€ - Billetterie : Orchestre de Caen Samedi 1er avril, 20h30 Concert du Ouistreham Jazz Big Band - 5€ - Billetterie Ville Vendredi 5 mai, soirée Soirée Chorale Gospel EMIO Les Beatles Entrée libre Samedi 10 juin, soirée Concert de l’Union musicale, avec la participation de l’Harmonie de Courseulles Entrée libre Samedi 17 juin, 20h30 Concert du Ouistreham Jazz Big Band - 5€ - Billetterie Ville FÊTE DE LA MUSIQUE avec l’École de Musique (EMIO) Semaine musicale du 19 au 23 juin Vendredi 23 juin : Mini-live Jazz Entrée libre Samedi 30 septembre, 20h30 Concert du Ouistreham Jazz Big Band - 5€ - Billetterie Ville Samedi 14 octobre, après-midi Bal Mandarine (familles) - 4€ Et aussi... une Soirée Cabaret par la Maison des Jeunes, le samedi 8 avril Le Festival «Du chant dans les voiles», le samedi 13 mai Journée : Danses africaines avec la Chorale de Ouistreham Riva-Bella & Soirée Cabaret avec le Cœur vous en dit et un Bal Folk, au cours de l’année

[close]

Comments

no comments yet