Revue de presse 2016

 

Embed or link this publication

Description

Revue de presse de 2016

Popular Pages


p. 1

Revue de presse - 2016 Revue de presse 2016 1

[close]

p. 2

Sommaire 3 Saint Felix de Pallières : plainte contre des anciennes mines 5 Assemblée nationale et pesticides : Une nouvelle mission ­d’information sur les effets des ­pesticides pour quoi faire ? 6 Herbicide à base de glyphosate : pour une interdiction totale 6 Pesticides et exposition négligeable : une notion dévoyée par la C­ ommission européenne? 7 Prix Mutuelle Familiale “De la santé dans nos paniers !” 8 Semaine pour les Alternatives aux Pesticides 16 0 Phyto 100% Bio 17 EXPPERT 6 : des riverains de zones cultivées exposés aux ­pesticides chez eux tout au long de l’année ! 22 Glyphosate pour quinze ans de plus : l’Europe décide… de décider plus tard 24 Pesticides : une impasse économique ! 25 COPVAL 2016 : La COP des lycéens 25 Glyphosate : le Parlement vote pour une ré-homologation de 7 années seulement assortie de nombreuses restrictions ! ­Générations Futures réagit ! 26 Carte des victimes des pesticides 35 Mettre la préservation de la santé et de l’environnement au cœur des politiques publiques. 36 Fusion Bayer- Monsanto 37 Intoxication aux pesticides : le combat des ex-salariés de Triskalia 38 Intervention de F. Veillerette à Chérisy 38 Sondage IFOP : 83 % des Français favorables aux zones sans pesticides en bordure des habitations 39 Révision de l’arrêté de 2006 41 EXPPERT 7 : Ras le bol des pesticides perturbateurs endocriniens 48 La ministre de la santé veut instaurer un seuil maximal global de pesticides pour les aliments 49 Recherche : Refus du financement de travaux sur les pesticides 50 Interventions dans des émissions de radio et télévision 51 Perturbateurs endocriniens 54 La revue de presse des relais locaux 2 Revue de presse 2016

[close]

p. 3

Saint Felix de Pallières : plainte contre des anciennes mines Midi libre – 11 février : Gard : plomb, arsenic, ­cadmium, trop de métaux lourds dans leur sang Le Figaro – 25 mars : Plaintes pour pollution aux métaux lourds dans les Cévennes “Vivant sur des sols contaminés par d’anciennes mines, 43 personnes et deux associations ont porté plainte ­contre X pour «mise en danger de la vie d’autrui”. Environnement magazine – 11 févri- er : La pollution ­occultée de Saint- Félix-de-Pallières “Depuis 1975, dans les Cévennes, des déchets de mines ­empoisonnent l’environnement. L’association ­Générations Futures se prépare à porter plainte contre X pour mise en danger de la vie d’autrui.” France Info - 30 janvier : L’appel à l’aide d’habitants des Cévennes “Les associations de riverains ont décidé de continuer à se ­battre avec l’association de défense de ­l’environnement Générations Futures. Elles lancent une collecte de fond pour financer leurs frais d’avocat et de nouvelles analyses pour porter leur combat maintenant devant la justice.” Journal de l’environnement - 12 février : Mines cévenoles: une p­ opulation plombée de métaux lourds “Epaulée par l’association G­ énérations futures et ­défendue par Marie-Odile Bertella-Geffroy (ex-­ magistrat coordonnatrice du pôle de santé publique au TGI de ­Paris), ­avocate au barreau de Nanterre, elle a annoncé en janvier qu’elle allait porter plainte contre X pour mise en danger de la vie d’autrui, blessures i­nvolontaires et ­pollution des eaux.” Le Figaro - 25 mars : 45 plaintes ­contre d’ex-mines g­ ardoises “Deux associations figurent parmi les plaignants au pénal, l’association pour la dépollution des anciennes mines de la vieille montagne (ADAMVM) qui dénonce localement une “omerta”, selon François Simon, un ex-médecin et un de ses dirigeants, et Générations futures, au plan ­national.” Revue de presse 2016 3

[close]

p. 4

Saint Felix de Pallières : plainte contre des anciennes mines France 3 Languedoc-Roussillon - 26 février : Pollution des anciennes mines gardoises : bientôt une plainte au pénal “Les deux associations qui la d­ éposent sont l’association pour la dépollution des anciennes mines de la vieille montagne (ADAMVM) et Génération future.” Science et avenir - 25 mars : A­ nciennes mines du Gard : 45 plaintes pour mise en danger de la vie d’autrui “Quarante-trois personnes et deux associations - l’Association pour la dépollution des anciennes mines de la vieille montagne (ADAMVM) et Générations futures - ont porté plainte contre X pour “mise en danger de la vie d’autrui” pour une contamination qu’elles attribuent à deux anciennes mines, a détaillé vendredi à l’AFP François Simon, dirigeant de l’ADAMVM.” Terraeco - 21 janvier : Pollution en Cévennes : financez l’action en justice ! “L’association Générations futures a décidé de porter plainte contre X et appelle les citoyens à l’aider f­inancièrement.” Médiapart – 21 janvier : ­Contamination de l’eau par le Plomb : aux Etats-Unis… et en Cévennes ! Médiapart – 13 février : Métaux lourds dans le sang : confirmation o­ fficielle dans le Gard 4 Revue de presse 2016

[close]

p. 5

Assemblée nationale et pesticides : Une nouvelle mission d­ ’information sur les effets des pesticides pour quoi faire ? Rue 89 – 18 février 2016 : Tribune Pesticides : pas de mission d’information, de l’action ! “10 députés de Gironde (9 PS et 1 écologiste) ont demandé lors d’une conférence de presse à l’Assemblée Nationale une mission d’information parlementaire pour « faire la transparence » sur les effets des pesticides. Ceci afin de recueillir toutes les données relatives à ce sujet. Parfait, mais cela a déjà été fait.” France bleu - 17 février : Pesticides : dix députés de Gironde demandent l’ouverture d’une mission p­ arlementaire “L’émission Cash Investigation, ­diffusée sur France 2, a selon eux “e­ xacerbé les craintes” : dix députés de Gauche de la Gironde ont demandé mercredi après-midi la création par l’Assemblée Nationale d’une mission d’information pour faire toute la transparence sur les effets des ­pesticides.” Sud ouest – 18 février : Pesticides en Gironde : une mission parlementaire a déjà rendu un rapport en 2012 “Un collectif, à l’origine de la marche blanche organisée ce dimanche à Bordeaux et comprenant notamment le syndicat agricole de la Confédération paysanne et l’association Générations Futures, invite “ces 10 députés de Gironde à prendre connaissance de ce rapport et à se rapprocher de leurs collègues du Sénat pour envisager l’avenir.” Vitisphère – 18 février 2016 : 10 p­arlementaires demandent ­l’ouverture d’une mission sur les pesticides “Si la prise de conscience politique est saluée par les organisateurs de la marche blanche de dimanche (syndicat Confédération Paysanne et ­association Générations Futures), ils jugent dans un communiqué qu’il n’est plus temps de faire de l­’information, le travail de recueil ayant déjà été fait et sérieusement fait”. Revue de presse 2016 Editions Yves michel : Assemblée nationale et pesticides : députés qui feignent d’être ignorants ? “Nos élus font les autruches dès qu’il s’agit de santé et de pesticides, quitte à faire semblant de s’en préoccuper : quelle malhonnêteté, mais ils se m­ oquent de nous !” 5

[close]

p. 6

Herbicide à base de glyphosate : pour une interdiction totale Bioaddict – 16 février : Pesticides et santé : l’étau se resserre autour du glyphosate “L’association Générations F­ utures, qui soutient la ­décision de la ­ministre de ­l’écologie, ­rappelle cependant “que de nouveaux ­adjuvants tout aussi p­ roblématiques pour la santé ont été ­développés ces dernières ­a­nnées par des firmes ­comme Monsanto et qu’il faut aussi i­nterdiresansdélailes p­ réparations associant ­glyphosate et ces ­autres adjuvants, dans un soucis de cohérence et ­d’efficacité”.” Actu environnement – 15 février : La question de la classification du glyphosate reste entière après l’avis de l’Anses L’association Générations futures a rejoint la position de la ­ministre concernant ­l’interdiction des ­tallowamines et souhaite l­’étendre. “De nouveaux adjuvants tout aussi problématiques pour la santé ont été développés ces dernières années par des firmes comme Monsanto. Il faut aussi interdire sans délai les préparations associant glyphosate et ces autres adjuvants, dans un ­souci de cohérence et d’efficacité”, a indiqué François Veillerette, porte-parole de Générations Futures. Allodocteurs (France 5) – 23 f­évrier : G­lyphosate : est-il ­dangereux ? “C’est une substance ­suspectée d’être un perturbateur ­endocrinien, c’est-à-dire que l­orsque une femme enceinte est exposée, cela peut induire des maladies qui apparaîtront plus tard dans la vie. Par exemple, ­certains cancers, certains ­problèmes de développement, certains p­ roblèmes de ­reproduction vont apparaître plus tard dans la vie”, explique François Veillerette, d­ irecteur de Générations futures.” Pesticides et exposition négligeable : une notion dévoyée par la ­Commission européenne? Pourquoi Docteur – 15 février : Pesticides : l’Europe tente de réintroduire des produits interdits Le Monde - 23 février : Pesticides : le laxisme de l’Europe épinglé Nous nous sommes penchés sur un simple échantillon de dix s­ ubstances actives qui ont été ­homologuées malgré ces lacunes, mais il est probable qu’elles soient beaucoup plus nombreuses à être passées à travers les mailles du f­ilet, étant donné qu’environ 350 ou 400 molécules sont aujourd’hui sur le marché européen », précise François Veillerette, porte-parole de Générations futures. Article à lire dans la rubrique 6 Revue de presse 2016 du Confit de Canard du Canard Enchaîné du 10 février

[close]

p. 7

Prix Mutuelle Familiale “De la santé dans nos paniers !” CO2 mon amour (France Inter) – 6 ­février “Messages des auditeurs : Appel à candidature pour le “Prix de la santé dans nos paniers” ­organisé par Générations futures et la Mutuelle familiale . Ce prix récompense des initiatives locales qui rendent accessible à tous une alimentation saine.” CO2 mon amour (France Inter) – 20 f­ évrier “Messages des auditeurs : Appel à candidature pour le “Prix de la santé dans nos paniers” ­organisé par Générations futures et la Mutuelle familiale . Ce prix récompense des initiatives locales qui rendent accessible à tous une alimentation saine.” Sud Ouest – 22 septembre : A­ nnée fertile pour le Bocal “Le Bocal local a ­également ­multiplié les prix et les ­reconnaissances, avec le Prix des Femmes engagées, le Prix C­ réenso et le Prix de la Santé dans nos p­ aniers. ” Revue de presse 2016 7

[close]

p. 8

Semaine pour les Alternatives aux Pesticides Le Monde – 19 mars : ­Et si les pesticides coûtaient plus qu’ils ne rapportent ? Hasard du calendrier, le lancement de la semaine mondiale des alternatives aux pesticides, organisée du 20 au 30 mars, coïncide cette année avec la publication d’une vaste étude sur les « coûts cachés » de l’utilisation de ces s­ ubstances. AFP – 20 mars : 1­ 1e semaine pour les alternatives aux pesticides Conférences, ateliers et même manifestation à Paris : la « 11e semaine pour les alternatives aux pesticides » propose à c­ ompter de dimanche des centaines d’événements destinés à mieux faire ­connaître au grand public les impacts de ces produits sur la santé et l’environnement. La Tribune – 31 mars : ­Pesticides : “L’agroécologie est la s­ olution à la crise agricole actuelle” La Semaine pour les alternatives aux pesticides s’achève, un mois à peine après la publication de chiffres désastreux sur leur utilisation en France (+9,4% en 2014). LCI – 29 mars : Pesticides dans les fruits et légumes : choisissez bien votre super marché C’est en tout cas ce qui ressort du classement établi par Greenpeace France à l’occasion de la Semaine pour les alternatives aux pesticides, qui s’achève ce mercredi 30 mars 2016. La France Agricole – 21 mars : Zoom sur les fermes Dephy lors de la semaine d’information La onzième semaine pour les alternatives aux pesticides a débuté le 20 mars 2016 et se déroulera jusqu’au 30 mars. Femme actuelle – 24 mars : Un j­ardin sans pesticides avec B­ otanic Dans le cadre de la 11e ­semaine pour les alternatives aux ­pesticides, les jardineries ­Botanic incitent tous les jardiniers à se ­mobiliser et surtout à rapporter en magasin les pesticides qui s­ eraient encore stocker eux. 8 Revue de presse 2016

[close]

p. 9

Semaine pour les Alternatives aux Pesticides Le Parisien – 22 mars : Z­ ero Pesticide, c’est possible Cette ville est une exception en Ile-de-France, selon une étude de Natureparif* que nous révélons à l’occasion de la Semaine pour les alternatives aux pesticides. Le Télégramme – 15 février : ­Pesticides, la nature déploie ses ailes Cette semaine « sans pesticides » est programmée du 20 au 30 mars. Mais déjà, les ados de l’Espace Jeunes sont à l’ouvrage. Durant trois matinées la semaine dernière, ils ont façonné une partie de ce qui doit être réalisé. La dépèche – 11 février : Les j­ardiniers fourmillent de projets Les temps forts de cette année 2016 seront d’abord la semaine pour une alternative aux pesticides du 20 au 30 mars, la bourse des plantes le 1er mai, le vide-jardins le 25 septembre. La dépêche – 5 mars : ­Les 23 et 26 mars, plantes et arbres à d­ écouvrir à l’Evescat Dans le cadre de la Semaine pour les alternatives aux pesticides (du 20 au 30 mars), Anne Delienne, Les Jardins de Terre-Rouge, organise, pour les enfants de 3 à 12 ans, le mercredi 23 mars et le samedi 26 mars, de 14 h 30 à 17 h 30, un parcours de jeux sensoriels de découverte et de reconnaissance des plantes et des arbres intitulé «Promenons-nous dans les bois». La dépêche – 16 mars : R­ éalisez un abri à insectes A l’occasion de la Semaine pour les alternatives aux ­pesticides, l­’écocentre vous propose un après-midi d’atelier autour des bonnes pratiques au jardin, ­mercredi 23 mars, à partir de 15 heures. La dépêche – 15 mars : L­’Agglo s’engage contre les pesticides À l’occasion de la Semaine pour les Alternatives aux Pesticides, du 20 au 30 mars, sept communes de Carcassonne Agglo ont organisé débats, expositions et ateliers. Revue de presse 2016 9

[close]

p. 10

Semaine pour les Alternatives aux Pesticides Sud Ouest – 19 mars : L­ es i­nitiatives locales à l’affiche à l’Eden Dans le cadre de la Semaine ­nationale pour les alternatives aux pesticides, deux films sont ­projetés demain. Ouest France – 21 mars : Une ­semaine pour “jardiner au ­naturel” Dans le cadre de la Semaine n­ ationale pour les alternatives aux pesticides, le bassin-versant du Gouessant organise des ­animations autour de « Jardiner au naturel ». Ouest France – 15 mars : A ­Montaigu, une semaine sans ­pesticides, pour cultiver ­l’avenir Dès le 20 mars, Montaigu ­montre l’exemple avec sa 11e édition de la semaine sans pesticides. ­L’objectif : informer sur les risques et ­promouvoir les alternatives e­ xistantes. Ouest France – 19 mars : ­Les ­initiatives locales à l’affiche à l’Eden Taille et greffage de fruitiers, ­paillage, découverte de plantes sauvages... La 11e édition de la Semaine pour les alternatives aux pesticides a rassemblé, durant quinze jours. Ouest France – 23 mars : ­Les a­ nimations de la Semaine sans pesticides Samedi, les animations proposées dans le cadre de la 11e Semaine pour les alternatives aux pesticides ont débuté par la découverte et la dégustation de plantes sauvages comestibles. Nice Rendez-vous – 15 mars : ­Semaine pour les alternatives aux pesticides 2016 en PACA et dans toute la France La 11ème Semaine pour les alternatives aux pesticides (SPAP) se déroule du 20 au 30 mars 2016 dans toute la France afin de promouvoir des alternatives aux pesticides. 10 Revue de presse 2016

[close]

p. 11

Semaine pour les Alternatives aux Pesticides L’indépendant – 18 mars : B­iodiversité : l’Assemblée vote l’interdiction des ­néonicotinoïdes, repoussée à septembre 2018 Plus proche de nous, et dans le c­ adredelasemainedes a­ lternatives aux pesticides, Paul François, un céréalier ­charentais intoxiqué par un produit ­phyto-sanitaire est venu à la ­rencontre des élèves du lycée a­ gricole. Objectif Gard – 25 mars : SAINTCHRISTOL-LEZ-ALÈS Semaine pour les alternatives aux pesticides, ce samedi ! Dans le cadre de la 11éme semaine pour les alternatives aux pesticides, la Mairie de St Christol lez Alès organise, en partenariat avec l’association “A.G.I.R” (Association Gardoise pour les Intérêts de la Ruralité), une journée dédiée à cet événement. La Nouvelle République – 29 mars : Sensibilisation aux pesticides Le Centre permanent d’initiative pour l’environnement (CPIE) était sur le marché, vendredi matin, pour sensibiliser la population à l’usage des pesticides. La Nouvelle république– 17 mars : Troc de graines et visite de ferme bio Dans le cadre de la Semaine pour les alternatives aux pesticides, cette année entre le 20 et le 30 mars, l’association Sologne Nature Environnement (SNE) propose plusieurs rendez-vous destinés à informer sur les enjeux sanitaires et environnementaux et découvrir des moyens de cultiver ou jardiner sans produits phytosanitaires. Paris Normandie - 26 mars : Un samedi sans pesticides à Rouen « Vous croyez vraiment qu’on pourrait nourrir le monde entier avec du bio ?... Ce que je sais, c’est qu’on jette un tiers de la nourriture qu’on produit et que des solutions existent ». Var-Matin – 28 mars : Comment cette commune et ses viticulteurs se sont engagés contre les pesticides La semaine sans pesticides était l’occasion pour Le Plan-de-la-Tour de faire le point sur les pratiques responsables engagées depuis déjà six ans dans la commune. Un programme qui a fait des émules. Revue de presse 2016 11

[close]

p. 12

Semaine pour les Alternatives aux Pesticides Midi Libre – 30 mars : A­ Sorbs, une série de conseils pour les ­jardiniers Samedi 26 mars après-midi, dans le cadre de la semaine pour les alternatives aux pesticides, l’animation, soutenue par la municipalité et proposée conjointement par les CPIE des Causses Méridonaux avec Anne et du Bassin de Thau avec Maud, a attiré plus d’une cinquantaine de personnes des environs. Le journal Catalan – 22 mars : ­Semaine pour les Alternatives aux Pesticides au Soler, ­conférence/ Débat » Comment jardiner a­ utrement « Le début du printemps n’est plus seulement associé au retour des oiseaux et de la végétation, mais aussi et malheureusement au ­retour des pulvérisateurs de ­pesticides dans les champs et les jardins… La Voix du Nord – 26 mars : C­ ambrai : les jardineries face à la fin des pesticides Face aux risques avérés des p­ esticides sur notre santé, leur interdiction progressive a été a­ nnoncée par le gouvernement. Le Roundup, entre autres, ne sera bientôt plus autorisé en v­ ente libre en j­ardinerie. Impacts, a­ lternatives ? En cette semaine de lutte contre les pesticides, on fait le point. Le Courrier de L’eure – 25 mars : Des astuces pour jardiner au n­ aturel Léon Curial, spécialiste du bio et intervenant Jardiniers de France, est venu au Neubourg dévoiler ses techniques et astuces pour un j­ardin sans pesticides. Courrier Picard – 2 avril : ­JARDINAGE Sans pesticides : une question de culture Alors que les pesticides vont être interdits aux particuliers, les pouvoirs publics de la région ont paraphé, mardi dernier, en pleine semaine mondiale des alternatives aux pesticides, la nouvelle charte « Jardiner en préservant sa santé et l’environnement ». Basta mag – 21 mars : Comment remplacer les pesticides : une ­semaine pour s’informer Les alternatives aux pesticides e­ xistent ! Elles sont mises à l’honneur dans le cadre de la Semaine pour les alternatives aux pesticides qui débute, alors que les épandages reprennent au cours de ces premiers jours du printemps et que leur caractère cancérogène inquiète de plus en plus. 12 Revue de presse 2016

[close]

p. 13

Semaine pour les Alternatives aux Pesticides Le journal des femmes – 17 mars : Botanic part à la chasse aux ­pesticides Dans le cadre de la 11e ­Semaine pour les alternatives aux ­pesticides qui a lieu du 20 au 30 mars, ­Botanic appel une nouvelle fois à la mobilisation de chacun d’entre nous pour se débarrasser des p­ esticides. Agri-cultures.fr – 10 mars : 11ème semaine pour les ­alternatives aux pesticides Du 20 au 30 mars, des initiatives en Normandie pour promouvoir les alternatives aux pesticides. Bio-addict.fr – 21 mars : B­ otanic repart à la chasse aux pesticides A l’occasion de la 11ème Semaine pour les alternatives aux pesticides, Botanic renouvelle son opération de collecte des pesticides auprès des particuliers pour détruire ces produits toxiques pour la santé et l’environnement et les remplacer par des produits écologiques avec un bon d’achat de 5 euros offert pour chaque produit rapporté. Top Santé – 22 mars : Quelles ­alternatives aux pesticides ? A l’occasion de la 11e Semaine des alternatives aux pesticides, Générations Futures organise des événements dans tout la France pour réfléchir aux impacts et aux solutions. Actu environnement – 22 mars : Collectivités, particuliers, a­ griculteurs : tous unis pour une alternative aux pesticides Le site Natura 2000 des étangs Palavasiens dans l’Hérault (34) est remarquable pour ses paysages et sa biodiversité riche mais fragile. Un programme local impliquant toutes les parties prenantes vise à réduire les impacts des pesticides sur ce milieu naturel : un exemple à suivre. Reportage. Vitisphère – 20 mars : Coup d’envoi de la semaine des alternatives aux pesticides Du 20 au 30 mars se tiendra la 11ème semaine pour les alternatives aux pesticides qui met à l’honneur le thème de la santé et compte sensibiliser le monde médical sur cette question. Revue de presse 2016 13

[close]

p. 14

Semaine pour les Alternatives aux Pesticides Radio France Inter – 21 mars : C­ hroniqe PLANÈTE ENVIRONNEMENT par Nathalie Fontrel France Inter – 29 mars : Un jour en France : Pesticides dans le B­ ordelais : comment en réduire l’usage ? France Info – 27 mars : légumes “sans résidus ­pesticides” ? Des de Rtbf – 26 mars : “Marche verte” France Bleue – 10 mars : H­ 2O de France Bleue – 26 mars : M­ arche de 250 manifestants contre les ce Jeudi 10 Mars 2016 - Interview verte ce samedi contre les pesticides à Paris de Sophie Bordères p­ esticides 14 Revue de presse 2016

[close]

p. 15

Semaine pour les Alternatives aux Pesticides Télévision LCI – 25 mars : L’invité de la ­@ I Télé – 26 mars : “Marche verte” France3–9mars: ­Rassemblement matinale : Sophie Bordères de 250 manifestants contre les des militants anti-pesticide à pesticides à Paris L­ ibourne France 3 – 27 mars : Greenpeace lance une opération coup de poing “zéro pesticides” dans l’agglo de Grenoble France 3 – 26 mars : V­ IDEO. 250 personnes dans les rues de Paris pour dire non aux pesticides Revue de presse 2016 15

[close]

Comments

no comments yet