Gazette 40

 

Embed or link this publication

Description

Journal des Amis de Vouilloux

Popular Pages


p. 1

L'Édito du Président Une des fonctions majeures d'un président est d'organiser, avec l'aide du bureau, l'Assemblée générale de l'association. Il doit fournir tous les documents représentants la vie de l'association pendant l'année écoulée et les commenter si besoin. Et, quand l'Assemblée générale se déroule bien, quand les activités et animations sont plébiscitées par les adhérents, quand les résultats financiers sont approuvés, alors le président ainsi que tous les bénévoles sont heureux. Ce fut le cas pour notre assemblée des Amis de Vouilloux du 26 novembre. Notre association se porte bien, déjà 275 adhérents, une quinzaine d'activités hebdomadaires, des animations, des voyages et une petite gazette (26 ans) qui a tout d'une grande, avec ses belles couleurs ! Le président ''heureux'' des Amis de Vouilloux vous adresse, chers lecteurs, ses meilleurs vœux pour l'année 2017. Journée des beignet...voles par Daniel S., titre de Daniel H. Le 8 octobre a eu lieu notre traditionnelle journée des bénévoles, qui cette année nous a conduit au plateau de Solaison, départ d'une randonnée à la Pointe d'Andey pour les plus matinaux. La montée est relativement raide pour les personnes non-habituées, mais l'énergie du groupe aidant, tous sont arrivés au sommet et ont pu admirer le magnifique paysage sur la plaine de l'Arve et les sommets environnants. Après l'effort, nous rejoignons le reste du groupe pour un moment de convivialité autour d'un excellent repas de beignets au restaurant "Chez Gaston" gracieusement offert par l'association. Au nom de tous les bénévoles, merci pour cette journée, et particulièrement à Olga qui a eu l'idée de cette destination tout-à-fait adaptée au niveau de l'ensemble des participants.

[close]

p. 2

La petite Gazette de Vouilloux page 2 Le mardi, on marche aussi : la boucle sur Servoz par Claude Dominique, notre guide, attend les 22 randonneurs près de l'école de Servoz. Et pointant son index vers l'Est : « Regardez, tout là-haut, un drapeau flotte au-dessus des sapins, c'est là que nous allons ! » Heureusement, nous ne montons pas tout droit (350 m de dénivelé !) mais par un sentier en pente douce et régulière entre soleil et ombre. Les langues vont bon train jusqu'au restaurant "La Tête de la fontaine" notre point culminant. Nous profitons de la terrasse pour admirer le panorama. Au retour nous passons par Le Mont (hameau de Servoz), joli village où ruralité et modernité se côtoient avec harmonie et authenticité. Nous visitons "la Maison du Lieutenant", magnifique bâtisse du XVe siècle, restaurée et réaménagée en une maison d'espace et de partage pour petits et grands, inaugurée en 2014. Dans la salle audiovisuelle, un film intéressant sur l'évolution de l'agriculture en montagne sera la note culturelle de notre randonnée. Merci à nos deux accompagnateurs Dominique et Luc et aussi à tous ceux et celles qui encadrent les groupes de randonneurs. Voyage d'automne... À la "Sacra di San Michele" vu par Christiane Chouette ! Je viens d’apprendre que les Amis de Vouilloux organisent un voyage, le 28 septembre, vers le Piémont, plus précisément à la "Sacra di San Michele" une abbaye bénédictine. Nous avons rendez-vous à 7 h 45, le car est presque complet. Deux heures plus tard, nous laissons descendre le groupe de participants qui a choisi de visiter le Palais de la "Venaria Reale" et son parc. Peut-être même pourront-ils flâner dans la ville, avant que nous ne les retrouvions, au retour ? Vers midi, nous quittons le car pour déjeuner au bord du lac d’Avigliana où chaque participant trouve un endroit ombragé ou ensoleillé, afin de se rassasier, de discuter ou de faire une petite balade au bord du lac. Puis il nous faut repartir vers notre destination. L’autocar emprunte une route étroite et sinueuse et là, je me dis que je n’aurais jamais pu faire le métier de chauffeur ! Enfin nous arrivons à bon port sur le parking de l’abbaye, qui se trouve là-bas, au bout du chemin jalonné par des vendeurs de fromages, de fruits et même de magnifiques statuettes en bois sculpté. Nous montons quelques marches et attendons que la guide nous laisse entrer. Nous avons tout loisir d’admirer un panorama magnifique et de tenter d’évaluer la hauteur (41 mètres) de cette abbaye. Nous sommes enfin invités à gravir les quelques 250 marches pas toujours d’égale hauteur, pas toujours encadrées de rampes. Nous pénétrons par un escalier très raide, symbole de la vie avec ses difficultés et ses épreuves, et arrivons au portail du zodiaque qui représente la résurrection dans la lumière, et la dernière rampe, moment de purification avant de pénétrer dans l’église où nous pouvons écouter de la musique sacrée. Nous continuons notre visite et admirons des fresques qui retracent l’histoire, mêlée de légendes de la fondation du sanctuaire. De la terrasse de l’église, nous voyons les ruines imposantes du grand monastère qui s’élèvent sur cinq étages, au bord du précipice avec la célèbre tour de la belle Alda. La légende raconte que la belle Alda se jeta de la tour pour échapper à un groupe de mercenaires et en sortit indemne. Elle décida de récidiver pour gagner de l’argent, mais elle s’écrasa contre les rochers. Notre guide nous informe que l’abbaye de "San-Michele" fait partie d’une ligne de sept abbayes qui part du sud de l’Italie pour rejoindre l’Europe du Nord. Le Mont-Saint-Michel en est une. Nous quittons ce lieu, car il faut récupérer à temps le groupe de la "Vénaria Réale" qui a, comme nous, bénéficié d’une belle journée. Après un certain temps, nous pouvons respirer le bon air de Sallanches. ...À la "Sacra di San Michele" vu par Nadine Quelle belle journée ensoleillée passée à l'abbaye Saint-Michel-de-la-Cluses ou "Sacra di San Michele". Une plongée dans l'histoire médiévale. Située à 10 km de Turin sur l'un des itinéraires de la "Via Francigena", elle fut fondée au Xe siècle. Sa structure imposante se fond dans les masses rocheuses de la montagne avec une vue imprenable sur la plaine de Turin. Nous pénétrons dans cette abbaye par un abrupt escalier "le grand escalier des morts"

[close]

p. 3

La petite Gazette de Vouilloux page 3 où l'on voit encore les niches où étaient entreposés les squelettes des moines. Nous franchissons la porte du zodiaque riche de belles sculptures avant de pénétrer au cœur de l'église par une porte en bois d'une très grande beauté. L'émotion est palpable, les frissons nous gagnent et on ne peut pas s'empêcher de revivre les scènes d'un célèbre film : le Nom de la Rose. J'aurais aimé rester en ce lieu plus longtemps pour mieux ressentir toute son histoire mais le temps était compté et nous avons dû repartir bien trop vite de cet endroit qui ne peut pas laisser indifférent. Très belle journée et merci aux organisateurs. ... Au palais royal de "Venaria Reale"par Geneviève Nous étions douze personnes à avoir choisi la découverte du palais royal de Venaria Reale, près de Turin. C'était l'ancienne résidence des ducs de Savoie et rois de Piémont-Sardaigne où ils aimaient se distraire et pratiquer la chasse. Après un pique-nique ensoleillé, pour certains d'entre-nous, dans l'immense parc et les magnifiques jardins, nous avons commencé la visite du palais. En parcourant les étages et salles nous avons découvert l'historique de ce lieu. Sa construction débute en 1658 (sous Charles-Emmanuel II) et se poursuit sous Victor-Amédée II. Tombé à l'abandon, il est rénové de 1999 à 2007 avec l'aide de l'Union européenne. Nous avons parcouru les appartements royaux (meubles en marqueterie), les salles célébrant Diane (tableaux) la "galleria di Diana" grande galerie ornée de stuc, dallée de marbre qui rappelle la Galerie des glaces de Versailles. Nous aurions bien encore flâné en ces lieux mais l'heure du rendez-vous pour attendre l'autre groupe était là ! De beaux souvenirs de cette journée ! Randonnée à Albert 1er avec les Pieds d'Asciez par Jean Le 11 juillet 2013, les randonneurs des Amis de Vouilloux étaient accueillis au bord du lac Léman par leurs homologues de Sciez, au nom évocateur de ''Pieds d'Asciez''. À l'issue d'une belle et dépaysante randonnée sur les rives du lac nous menant jusqu'aux portes d'Yvoire, nous nous étions promis de nous revoir, cette fois-ci au Pays du Mont-Blanc. Ce fut chose faite le 26 juillet 2016, par une belle journée d'été. Une cinquantaine de randonneurs des deux associations s'était donnée rendez-vous sur le parking du Tour avec le projet de tous se retrouver pour le pique-nique de midi à proximité du Refuge Albert 1er, à 2700 m d'altitude. Trois groupes se sont spontanément formés : les plus courageux se lançaient sans attendre à l'assaut des 1200 m de dénivellation, d'autres un peu moins téméraires prenaient le télécabine jusqu'à Charamillon, s'épargnant ainsi 300 m de montée. Et enfin quelques-uns, conscients de leurs limites, empruntaient télécabine et télésiège : les 600 m de dénivelée restants représentaient déjà un beau défi ! Les trois groupes se retrouvaient finalement pour parcourir ensemble le dernier tiers de la montée, les meilleurs encourageant ceux qui pouvaient être pris d'un doute au pied de la moraine assez impressionnante menant au refuge Albert 1er. Installés sur des dalles dominant le refuge, le pique-nique permit aux randonneurs des deux associations de mieux faire connaissance et d'échanger entre autres sur leurs coups de coeursmontagne respectifs. Les plus déluré(e)s ne manquèrent pas de se faire remarquer en se livrant à une bataille de boules de neige sur le névé tout proche. Petite appréhension pour certains à la descente pour la traversée d'un court passage en neige juste sous le refuge, régal pour d'autres qui s'enfilèrent en ramasse le long névé restant le long de la moraine. Un peu avant 18 heures, tout le monde se retrouvait sur la terrasse devant l'Espace Animation pour un goûter très apprécié. Au moment de nous quitter, les Pieds d'Asciez nous invitaient à les retrouver l'an prochain. Vous pouvez revoir les photos de cette journée sur le site internet des Amis de Vouilloux, rubrique ''photos 2016''.

[close]

p. 4

La petite Gazette de Vouilloux page 4 Interview d'un cycliste de renom : Charly Mottet par Claude et Danièle Tout le monde connaît le nom de ce grand champion qui honore notre gazette en nous accueillant chez lui. Natif de Saint-Jean-en-Royans (Drôme), Charly a pratiqué le rugby jusqu'à 15 ans. Le vélo se résumait à des promenades en famille, faute d'école de cyclisme à proximité. En 1977, il s'inscrit au vélo-club de Romans auquel il est resté fidèle jusqu'à la fin de sa carrière en 1994. Il est venu dans la région pour la première fois pour assister aux championnats du monde cyclistes en 1980. Il y a rencontré Françoise Gallay, elle-même une adepte confirmée du vélo. Ils se sont installés en 1989 dans notre commune. En 1980 également, il connaît sa première sélection junior à Mexico. Il avait 18 ans, ce fut son premier grand voyage. Un bac technique en poche, il se destinait à un métier de la chaussure à Romans (comme il se doit) mais ses aptitudes pour le vélo se confirmant, il intégra en 1982 le bataillon de Joinville qui regroupe l'élite du sport français. Adieu escarpins, bottes et mocassins ! Le service militaire terminé, coureur cycliste il devînt. À 20 ans, il est passé professionnel et a connu tous les grands tours (Espagne, Italie, Avenir…). Il a participé à dix Tour de France, porté le maillot jaune pendant 7 jours et décroché sa première victoire d'étape à Revel en 1990. Ces moments comptent parmi ses meilleurs souvenirs sportifs. Il a couru avec la génération des Hinault, Fignon, Indurain, Roche, Delgado… Nous sommes fiers et heureux de compter parmi nous un cycliste de qualité, calme et souriant. Sa femme Françoise se considère comme "la femme de l'ombre" mais brille tout de même par son dynamisme, sa bonne humeur et d'autres talents. Une de leurs deux filles (6e au championnat du monde junior) dut arrêter sa jeune carrière suite à une chute. Après avoir été sélectionneur national, directeur adjoint du "Critérium du Dauphiné libéré", il est maintenant conseiller technique de deux Grands Prix, à Montréal et Québec. Localement, il est membre du vélo-club Sallanches- Mont-Blanc. Charly étant un homme ouvert au dialogue, nous avons abordé le sujet du dopage. À son époque, les contrôles étaient plus légers, l'EPO n'existait pas : « un âne ne pouvait devenir un cheval de course » comme Détente en duo  ultérieurement. À l'heure actuelle, les contraintes sont plus lourdes et « les mailles du filet plus serrées ». De toute façon, la décision finale appartient à l'athlète qui a le choix de dire oui ou non. Charly, lui, s'est intéressé à la physiologie de l'exercice et à ses propres sensations. Riche de ces connaissances et d'une bonne éducation, il a su résister. Le vélo est un sport universel qu'il recommande à tous, même avec une assistance électrique ! C'est une discipline qui développe l'endurance, la mémoire visuelle, le sens 5e de son dernier CLM Cluses-Avoriaz de l'orientation, de l'anticipation et la connaissance de la géographie. Les courses et l'entraînement font voyager et amènent à découvrir des gens nouveaux et leurs coutumes. C'est un sport de proximité, d'ouverture et de partage. Le vélo respecte le corps (puisque porté) et engage à la promenade familiale. Alors tous à vos vélos ! Merci Charly pour ce sympathique interview gratifié d'une bise !

[close]

p. 5

La petite Gazette de Vouilloux Sallanches 21 juillet 2016 C'est moi le plus fort ! J'vais tous les avoir... page 5 Oh, là là, ils sont où les autres ? Départ du "Contre la montre" Aïe, aïe, aïe, quelle chaleur ! Megève J'sais pas pourquoi, mais j'suis tout raplapla ! Arrivée du "Contre la montre" La grande famille des Amis de Vouilloux : que l'esprit demeure ! par Olga, Dominique et Martine Un mauvais sort a frappé les Amis de Vouilloux en cette dernière année associative (2015-2016) qui fut marquée par plusieurs absences prolongées, notamment en section rando. Que de maux qui nous ont éloigné(e)s de vous ! Des problèmes mécaniques avec "haute voltige" vous privant de sorties trop longtemps, un crabe vicieux vous attaquant sournoisement par derrière avec tout ce qui s'ensuit, de méchants microbes vous aveuglant et vous hospitalisant quelques semaines... et d'autres... bras fracturé, épaule démontée, etc. (la liste n'est pas exhaustive). Il faut savoir que lorsqu'on participe aux activités de l'association, il se crée forcément des liens entre les adhérents. Des petits services mutuels gratuits peuvent être rendus. Des amitiés peuvent se nouer au fil du temps. Dans nos épreuves, nous nous sommes senties entourées par vous tous, Amis de Vouilloux. Les longs discours sont inutiles. Ce petit texte sincère est suffisant pour exprimer notre reconnaissance. Votre soutien moral fut d'un grand réconfort dans ces moments délicats. Nous n'oublierons jamais ce qu'ont été précieux vos coups de téléphone, messages,visites, témoignages de sympathie et de prévenance à notre égard. Votre amitié n'est pas un vain mot. Bientôt nous serons parmi vous et en pleine forme. Que l'esprit de Vouilloux perdure vivement et encore très longtemps !

[close]

p. 6

La petite Gazette de Vouilloux Les dernières séances des ateliers saison 2015-2016... la Sophrologie par Françoise page 6 Un moment de partage ZEN bien mérité. Le 9 juin, l’atelier de sophrologie organisait un petit repas convivial pour finaliser une année passée ensemble, riche en échanges et en progression. Le sourire communicatif et la disponibilité d’écoute de notre animatrice Stéphanie permettait à chacune de s'exprimer au sein d’un groupe qui se situait alors autour d’une dizaine de personnes. Aujourd’hui nous atteignons la vingtaine, toujours animés avec autant d’efficacité et de plaisir. Fabienne viendra en binôme renforcer l'animation du groupe cette année. Nous l'accueillons très chaleureusement. Merci STEPHANIE ! ... le Dessin article collectif Les participants des ateliers dessin et peinture se sont retrouvés cet été pour clore la saison. Cette réunion sympathique s'est déroulée dans le jardin d' une adhérente. Chacune a apporté sa spécialité qui a été partagée dans une bonne ambiance et avec convivialité. Nous avons discuté des activités, des vacances et des projets pour la prochaine saison. Nous avons remercié Monique pour sa gentillesse, ses conseils et ses encouragements. Toujours à l'écoute pour nous aider avec patience à réaliser de "belles œuvres". ... le Tai-chi par Daniel S. Le Tai-chi vu par Marie-Sylvie T ravail A ssouplissement I nspiration, expiration C haleur du groupe H umour de Maryvonne I magination En fin d'année tai-chi, Maryvonne avait à cœur de réunir les participants des deux groupes dans un cours commun, afin de leur permettre de se rencontrer et de pratiquer ensemble. Dans les faits, la matinée a commencé avec une séance au sol pour le premier groupe qui a expérimenté la "respiration Mongolfière". Puis les deux groupes se sont réunis pour une pause conviviale gourmande et ont partagé boissons et friandises qu'ils avaient eu la gentillesse d'apporter. Une pratique collective des 11 exercices de santé et des 24 postures s'en est suivie à l'extérieur dans une très belle énergie commune. Puis avec le deuxième groupe, la matinée s'est terminée par une agréable relaxation guidée. De nombreux cadeaux sont venus récompenser Maryvonne pour sa bienveillance et la qualité de son enseignement. Du pique-nique de fin de saison à la journée Portes ouvertes de la rentrée par Maryvonne Se quitter en fin de saison n'est pas chose facile après tant de bons moments partagés. Pour que cela se fasse plus agréablement, nous avions prévu cette année un pique-nique canadien au lac des Ilettes. Le temps ne l'a pas permis et nous sommes restés à l'Espace Animation, dehors, mais abrités. Les plats et desserts délicieux remplissaient plusieurs tables. Nous nous sommes régalés et les échanges furent chaleureux. À regretter cependant une faible participation des membres des ateliers (sauf la rando). Se retrouver après les vacances est toujours un plaisir. Pour cela, rien de mieux qu'une journée Portes ouvertes. Mieux organisée cette année elle a réuni un grand nombre d'animateurs d'ateliers tous présentant ce qu'est leur activité. Beaucoup d'adhérents étaient présents, mais aussi beaucoup de personnes venus simplement pour se renseigner et peut-être depuis inscrits ? Très agréable après-midi de reprise. À reconduire l'an prochain.

[close]

p. 7

La petite Gazette de Vouilloux page 7 Petites touches hivernales (sous forme d'haikus) par l'atelier d'écriture des Amis de Vouilloux LuRgiegsolreaTndovesenrestnéeegzsl i!stsuatdegselé Arbres dépouilés Chemins, ruisseaux glissants Doigts gourds GrLaandnufiotiSddi'hlqeiunviceremiromirtdmaetcupliéque Le repas d'automne par Jean Les Amis de Vouilloux participent à des activités multiples et variées, comme en témoignent les articles de cette Gazette. Mais se connaît-on d'une activité à l'autre ? Parmi les nombreuses occasions offertes par l'association pour se retrouver tous ensemble, le repas d'automne est devenu une tradition dès les années 90 sous l'impulsion des randonneurs. Il a eu lieu cette année le samedi 5 novembre. Accueillir une centaine de personnes dans une salle polyvalente qui n'est pas particulièrement adaptée, c'est toute une organisation : choix d'un traiteur et du menu, inscriptions et contrôle des règlements, commande et réception des tables, assiettes et verres, mise en place et décoration de la salle, installation de la sono, accueil souriant des convives, service à table et animation de la soirée… Tous les talents sont mis à contribution. C'est ce qui fait le bonheur et la richesse de la vie associative, pour ceux qui acceptent de mettre la main à la pâte. Au menu cette année pour 18 euros : apéritifs, magrets de canard crème champignons accompagnés de courgettes au thym et gratin de pommes de terre, assiette de fromage, gâteau Tutti Frutti, café ou infusion, boissons comprises. Et côté animation, accueil en musique avec Bernard et son synthétiseur, sketchs humoristiques avec Dominique, Gilles et Nadine et enfin soirée dansante avec notre DJ préféré Jean-Marc. Pour un observateur extérieur, ce repas d'automne pourrait rappeler de vastes retrouvailles familiales, avec un bonheur de se trouver là palpable et bien visible sur les visages. Quelles que soient les activités pratiquées au sein de l'association, tout le monde semble se connaître et désireux de se mélanger. Mais au moment de s'installer à table, le naturel revient au galop, on laisse peu de place à l'inconnu, on se sélectionne par connaissance, activité ou affinité. Heureusement les invitations à danser mettent rapidement un joyeux désordre dans ce bel agencement, et certains, qui n'osent pas se trémousser sur la piste de danse, vont faire la causette à un autre coin de table ou viennent en renfort au service et à la vaisselle. Nous attendons avec impatience la prochaine manifestation qui nous réunira tous.

[close]

p. 8

La Petite Gazette de Vouilloux Notre bureau s'embellit....... Sur une idée d'Olga, nous avions accepté, volontiers, de changer la table de notre bureau, malcommode pour les différentes activités qui s'y déroulaient. Olga avait un atout (un As) dans sa manche... Quelque temps plus tard, André Chesney nous livrait cette belle table en bois clair illuminant notre bureau et ce … gratuitement. Il avait, disait-il, le plateau, il ne lui restait plus qu'à monter les pieds et réaliser les rallonges ! Notre comité de rédaction au travail. Tous les Amis de Vouilloux qui ont pu apprécier cette superbe table pour s'inscrire, pour suivre les ateliers d'écriture, d'informatique ou pour vaquer aux travaux administratifs vous remercient du fond du cœur, André et Marie Hélène, pour ce beau cadeau ; merci. Daniel BONNES FETES A TOUS .... Gazette N°40 Tirée à 600 ex. Si ton travail est jugé par les autres, nonprofessionnel, souviens-toi que l'arche de Noé a été construite par des amateurs, et le Titanic par des professionnels. Avez-vous bien lu la PETITE GAZETTE n°40 ? Complétez les phrases suivantes : Les b........se sont retrouvés « chez Gaston » sur le plateau de S....... . Si vous passez par Servoz, arrêtez -vous au Mont à la M....du L....... , magnifique bâtisse du …..siècle. Le P.......R....de la Venaria Reale et la Sacra San Michaele sont situés près de T...... . Charly M......a connu sa première sélection junior à M......il avait …..ans . Qui animent avec passion les ateliers de sophrologie ?........de dessin ?........ de Taï Chi ?............... Les randonneurs des « Amis de Vouilloux »et les « Pieds d'A..... » ont partagé un pique -nique près du refuge A..... . Le soutien m....., les témoignages de s......., les m........, les v........sont d'un grand r......... pour qui traverse un moment délicat. page 8 Amour et papillotes... Jadis un jeune chocolatier, Timide et amoureux, Pour déclarer sa flamme A sa dulcinée concocta Des douceurs au chocolats. Lui vint l'idée De papier les entourer, A l'intérieur des mots doux Il écrivit. Ainsi, De l'amour d'une belle Et du chocolat Naquit la papillote Danièle LES PROJETS POUR LE SEMESTRE Soirée du 31 décembre. Les Samedis de l'aventure en janvier, février, mars et avril. Randonnées en raquettes en soirée, au clair de Lune. Soirée Cabaret Carnaval de Sallanches Randonnées en raquettes cf. : calendrier Voyage de printemps Repas de printemps, etc. Informations et inscriptions à ASSOCIATION LES AMIS DE VOUILLOUX ESPACE ANIMATION 625, rue Dominique Cancellieri 74700 SALLANCHES Tél. : 04 50 93 79 48 www.vivre-a-vouilloux.com Adhésion 2016-2017 :15€ Permanence le Jeudi à 18h REDACTION Nadine Bouton Maryvonne Guillermin Jean Cramet Daniel Herard Daniel Gaiddon Françoise Letisse Danièle Gavard Christiane Mazin Claude Picq Ont participé à ce numéro Martine Boufflers Dominique Bezançon Geneviève Giguet Olga Mollard Daniel Sauthier Dessins de Nadine

[close]

Comments

no comments yet