La Chronique du BTP n° 5214 du 13 octobre 2016

 
no ad

Embed or link this publication

Description

La Chronique du BTP n° 5214 du 13 octobre 2016

Popular Pages


p. 1

450opdp’oarfftauinreitsés L’hebdo régional de référence de la construction Nord-Pas de Calais / Picardie du BTP N° 5214 13 octobre 2016 Swam, première pierre d’Euralille3000 A Auby, la métamorphose de la piscineTournesol

[close]

p. 2

TOUTE L’ACTUALITÉ MARCHÉS-MÉTIERS • 15 000 opportunités de marchés par an : appels d'offres, permis de construire, architecture, projets d’investissement en avant-première ... • Les indices de la construction + • L’actualité régionale des bâtisseurs • Un accès illimité à notre site internet • Des alertes marchés chaque jour dans votre boîte mail Bulletin d’abonnement à retourner accompagné de votre réglement à La Chronique du BTP 270 bd Clemenceau 59700 Marcq en Baroeul Tél : 03 20 66 26 80 - www.lachroniquebtp.com - Service abonnements : m.hauwel@lachroniquebtp.com Oui, je m’abonne à La Chronique du BTP r pour un an à 320 €TTC r pour deux ans à 448 €TTC Société ………………………………………………………………………………… Nom …………………………………… Prénom……………………………………… Adresse ………………………………………………………………………………… Code Postal ………………………… Ville ………………………………………… Tél ……………………………………… E-mail ………………………………………… Faites partie des acteurs du BTP les 1ers et les mieux informés! > Mode de règlement r Par chèque à l'ordre de la Chronique du BTP r Je désire recevoir un mandat de prélévement r Je désire recevoir une facture acquittée Signature obligatoire : L’hebdomadaire + + + @ = p3ou2r u0n a€n!La newsletter Le web abonnés Alerte mail marchés Edition papier et numérique chaque semaine Appels d’offres, Avant-projets, Indices...

[close]

p. 3

édito Jouer placé C’est un acte symbolique. Celle de la première pierre de l’opération Swam, du nom de l’ancienne caserne sur laquelle elle repose. Le complexe dessiné par l’agence lilloise de Alzua+ surplombera des remparts rappelant le lieu historique. Mais il s’agit surtout de la première pierre d’Euralille3000. 25 ans après son lancement, la turbine tertiaire de Pierre Mauroy entame sa mutation. Dans les prochaines années, elle sera transfigurée avec la création de 140 000 m2 de bureaux, 7 000 emplois espérés et l’accueil de 2 500 habitants. Euralille3000, c’est surtout l’un des projets urbains les plus importants de France. Demain, il se concrétisera par exemple avec le Metropolitan Square et la nouvelle tour-siège de la Métropole Européenne de Lille ou encore le polder métropolitain. Mais l’enjeu est plus large que celui de la densification d’un quartier. Il s’agit bien là d’ambition : celle d’inscrire Lille et sa métropole sur la carte, non plus de l’Europe, mais du monde. Et jouer placé pour l’avenir. Julie Dumez, Rédactrice en chef sommaire REDIGÉ, MAQUETTÉ ET IMPRIMÉ PASENDENOCARDLA/ IS LE M1A0G0A%ZLINOECADLU BTP 4 6 8 10 12 14 19 ••Le duo Vasseur-Bertrand annonce la création d’une école Rev3 ••107 000 m2 pour Amazon ••Avec «Reconstruire la France», la FFB veut changer la vision du bâtiment ••Top départ pour Swam, première pierre d’Euralille3000 ••A Auby, la métamorphose du Tournesol •• La FFB inaugure sa salle numérique ••Nouvel habit de lumière pour l’hôtel de ville d’Amiens ••Les indices et index du BTP systématiquement mis à jour ••Les projets de construction sélectionnés par la rédaction. Dans les départements du Nord, du Pas-de-Calais et en Picardie. ••Permis de construire ••Appels d’offres ••Attributions de marchés ••Annonces légales Pour nous contacter : Rédaction / 03 20 66 26 84 Secrétariat / Annie Dorne : 03 20 66 26 80 Crédit de l’image de Une © Swam/de Alzua+ Chronique BTP : 270 Bd Clémenceau - 59700 Marcq-en-Barœul - Tél. 03 20 66 26 80 Fax. 03 20 66 26 81 - contact@lachroniquebtp.com - www.lachroniquebtp.com SA à conseil d’administration au capital de 55 900 - RCS Rbx Tcg B 887 080 471 Principaux associés : FFB Nord-Pas de Calais, FRTP Nord-Pas de Calais, Fédération BTP Lens Président du conseil d’administration, directeur de la publication : Benoît Loison Directrice générale : Florence Bariseau Rédactrice en chef : Julie Dumez Équipe : Mathilde Colin (rédaction), Clémence Van Mullen (avant-projets), Sophie Fremaut (appels d’offres), Mathilde Hauwel (publicité, relation client), Annie Dorne (comptabilité) ISSN : 1638 -9751 Prix au N° 9 euros - Commission paritaire n°0118 T 79915 Dépôt légal : à parution - Hebdomadaire paraissant le jeudi Imprimerie : Impression Directe Roubaix 03La Chronique - N°5214 / 13 octobre 2016

[close]

p. 4

Les immanquables de la semaine 54% Le chiffre des entrepreneurs du BTP règlent leurs factures sans aucun retard. Soit 15 % de plus que la moyenne, toute activité confondue. Etude Altares Troisième Révolution industrielle Le duo Vasseur-Bertrand annonce la création d’une école Rev3 En toute complicité, Philippe Vasseur et Xavier Bertrand tenaient conférence de presse commune pour l'ouverture du 10ème World Forum ce lundi. L'occasion de tirer un bilan de trois années de Rev3 et de présenter "La vie Rev3 des Hauts-de-France", l'ouvrage de référence qui répertorie les actions estampillées Troisième Révolution Industrielle. Ou comment montrer par l’exemple que la Région est bien passée du rêve à la réalité puisque quelque 700 initiatives sont désormais recensées. Rev3 se décline en école L’occasion aussi pour le duo d’annoncer la création d’une «école des métiers Rev3» où l’on apprendra tant «le codage numérique que le métier de data-scientist ou celui de poseur en isolation», dixit le président de Région. Des antennes, dont la première sera à Fourmies, sont dans un premier temps envisagées dans les lycées professionnels. Le tout dans une logique de coopération avec les acteurs publics et privés déjà engagés dans la démarche. L’objectif étant que cette école tourne à plein régime d’ici cinq ans. Parallèlement, la Région lance un observatoire sur l’éolien dont les enseignements devraient lui être utiles pour définir sa stratégie en matière d'énergie. Cette dernière devrait être dévoilée au plus tard en début d'année prochaine. n J.D. En bref Leadexport 2016 Indelec, l’entreprise douaisienne de système de protection contre la foudre, s’est vue récompensée lors des Trophées Leadexport 2016, pour son équipe commerciale export dynamique et performante. Le prix spécial coup de coeur du public a été décerné à Affival (Solesmes), leader mondial du fil fourré, qui facilite l’injection d’éléments de traitement ou d’addition dans l’acier liquide. Economie circulaire La Chaire ECOCIRNOV (ECOnomie CIRculaire et inNOVation) a été lancée le 7 octobre dernier aux Mines de Douai. L’objectif est d’augmenter le taux de recyclage des déchets ménagers et industriels. Avec «Reconstruire la France», la FFB veut changer la vision du bâtiment La campagne présidentielle approchant à grands pas, la Fédération Française du Bâtiment s’est penchée sur une liste de propositions à soumettre aux différents candidats et ce dès le débat des «primaires». Cinq propositions en vue du prochain quinquennat sont présentées dans la publication «Reconstruire la France» et disponible sur le site internet de la FFB. Elle propose de «refonder la politique du logement en remettant à plat tous les dispositifs ainsi que l’ensemble des prélèvements qui grèvent l’investissement immobilier». Mais aussi de «résoudre la fracture territoriale en modulant la politique de logement selon les attentes locales». La FFB souhaite que la vie des entrepreneurs soit simplifiée en lançant un «grenelle du Code du Travail» et en «luttant contre la concurrence déloyale». Le financement des entreprises doit être simplifié avec un accès au crédit facilité et en favorisant la transmission-reprise. Enfin, il faut repenser la façon de bâtir en poursuivant la transition énergétique et en accompagnant les PME et artisans vers la transition numérique.n 04 La Chronique - N°5214 / 13 octobre 2016

[close]

p. 5

Les immanquables de la semaine Le site www.canal-seine-nord-europe.fr Pour tout savoir sur ce grand projet régional, l’Etat, VNF et les collectivités territoriales partenaires ont lancé un portail Internet dédié le 14 septembre dernier. amiennois 107 000 m² pour le bâtiment d’Amazon Voici la surface du futur bâtiment que doit construire Goodman pour le compte du géant américain de l’e-commerce Amazon. Cette 5ème plateforme logistique sur le territoire français sera la plus importante et s’imposera sur un terrain de 27 hectares à Boves, sur le pôle Jules Vernes à l’est d’Amiens. Les premiers coups de pioche du projet imaginé par Archi Factory sont attendus ce mois-ci. Le département de la Somme devra par ailleur réaliser en 2018, un nouveau rond point sur la RD 934 pour en faciliter l’accès. nomination BIM pour Mercury Un BIM d’or dans la catégorie bâtiment de moins de 5 000 m² en rénovation : vient d’être décerné pour la surélévation et rénovation de l’immeuble tertiaire de la SCI Mercury Talva à Villeneuve d’Ascq. Cette construction sera réalisée en surélévation d’une toiture existante avec une structure en bois et métal. L’optimisation des calculs a parmi de respecter les capacités porteuses du bâtiment et a rendu possible l’absence de reprise en sous-œuvre. La maquette numérique sera ensuite utilisée pour l’exploitation. MOE : JVC Architecture, Projex Ingénierie/ ProBim. © archi-factory © JM Wilomotte/Capelli En bref Kiloutou élargit son offre de services en se positionnant sur le marché de la location de groupes électrogènes et de pompes. Le groupe vient de racheter l’entreprise du sud ouest C.A.L (Compagnie Atlantique de Location) composée de 5 agences et d’un effectif de 40 personnes. Anticiper les changements “Les nouvelles règles de la concertation : quels impacts sur les projets”? Réponse dans les prochaines Matinales de Bignon Lebray le 18 octobre à 8h30 à Lille. Inscriptions : 03 20 06 93 93 Cemex vient d’inaugurer sa nouvelle unité de production à Longueil-Sainte-Marie dans l’Oise. Le leader des matériaux de construction s’est implanté sur un terrain de 4000 m² au coeur de la récente plateforme multimodale. La totalité des moteurs sont équipés d’un variateur ce qui permet de réduire les consommations électriques de 30%. SAint-André-lez-Lille Capelli réhabilite 26 000 m² sur le site Ulysse-Trélat Le groupe Capelli réhabilitera des logements et en construira d’autres sur une surface de 26 000 m² de plancher sur le site Ulysse-Trélat de Saint-Andrélez-Lille. Les futurs logements proposés par ce programme iront du studio au T4. Ils prendront place sur une parcelle totale de 70 110 m². Le promoteur aménageur a choisi de respecter le site historique et la hauteur originelle des bâtiments en conservant les façades historiques en briques réalisées en 1907 par l’architecte Alphone Dubuisson. Le groupe Capelli a désigné l’architecte Jean-Michel Wilmotte pour prendre en main le projet. Celui-ci est connu également pour sa réalisation de l’aéroport de Séoul ou bien encore du stade Allianz Riviera de Nice. Cette livraison d’appartements et de VillaDuplex®, dont la majorité possédera un extérieur (balcon, terrasse ou jardin), doit voir le jour dès 2019. Un investissement d’environ 80 M€ pour le groupe. Le promoteur proposera ces logements en accession ou à la location soit conventionnée soit libre. 05La Chronique - N°5214 / 13 octobre 2016

[close]

p. 6

L’événement Aménagement Top départ pour Swam, première pierre d’Euralille3000 de Alzua+ Les différents univers de Swam s’articulent autour d’une cour et de la promenade. Le bâtiment iconique signé De Alzua+ est le premier symbole du renouveau d’Euralille. D’ici deux ans, on se promènera du côté de Swam, à la croisée du Vieux-Lille et des gares. Plus de trois ans déjà que les équipes de Nacarat planchent sur le projet. Basée sur l’empreinte de l’ancienne caserne Souham, les travaux de cette opération mixte (12 000 m2) débutent cette semaine. Au premier rang du programme : la chaîne d’hôtel Mama Shelter s’installera au cœur de l’ilôt. Soit 4 800 m2 sur 9 niveaux et 112 chambres. Après Paris, Marseille, Lyon, Bordeaux, Los Angeles et Rio de Janeiro, Serge Trigano son fondateur est venu en personne présenter ce futur “abri de la maman” où Lillois comme touristes pourront se croiser au niveau d’une promenade ou sur la terrasse panoramique. Restaurant panoramique Le bâtiment imaginé par l’agence de Alzua+ disposera également d’une offre de commerces et des restaurants ainsi que de 3 500 m2 de bureaux. Cerise sur le gâteau, Lille aura enfin son roof top puisqu’un restaurant gastronomique surplombera l’ensemble. Des discussions sont d’ores et déjà engagées avec un 06 La Chronique - N°5214 / 13 octobre 2016 chef de la région pour prendre les commandes de ces futurs pianos à l’emplacement rêvé. Cette superposition de programme fût d’ailleurs l’une des complexités à gérer pour l’architecte. “Nous avons dû imaginer des accès différenciés pour chaque activité et particulièrement travailler sur la gestion des flux dans une sorte de dédale complexe et poétique”, décrypte Jérôme de Alzua qui a notamment repris le tracé des remparts historiques dits du bastion Saint-Maurice. En bordure du parc Matisse, il a recréé la courtine

[close]

p. 7

L’événement de Alzua+ haute de la porte de Roubaix en reprenant son calepinage de brique d’antan jouant sur la texture. L’acier et le verre ne sont pas en reste pour cet édifice à 360 degrés. C’est d’ailleurs en dévoilant un pan de ce mur que Damien Castelain, président de la MEL, Martine Aubry, maire de Lille, François Dutilleul, président du directoire de Rabot-Dutilleul et Serge Trigano, président de Mama Shelter ont lancé officiellement les travaux. Deux années de chantier sont pour l’heure envisagées au terme d’un investissement total de 55 millions d’euros. Euralille3000 en marche Ce complexe, “concentré des ambitions économiques et touristiques métropolitaines”, selon Damien Castelain, sera une véritable rotule entre le Vieux-Lille et les gares. “Projet emblématique liant le patrimoine aux projets les plus modernes” pour Martine Aubry, il doit apporter un supplément d’âme au troisième quartier d’affaires qu’est Euralille. Swam apportera ainsi de la vie au quartier, souvent délaissé le soir venu. Il lance aussi le projet urbain d’Euralille3000 qui verra 260 000 m2 de programmes supplémentaires d’ici 25 ans dont pas moins de 140 000 m2 de bureaux, 1 000 logements, des commerces et restaurants. Patrimoine et environnement Swam vise la performance sur le plan environnemental. Le promoteur Nacarat espère décrocher la certification Breeam Very Good et atteindre le niveau RT 2012 -20%. La conception du projet s’est inspiré des principes du cradle-to-cradle tandis que la biodiversité sera favorisé via l’intégration de nichoirs à oiseaux au niveau du Swam fera directement face au centre commercial Euralille. 12 000 m2, pour ce projet emblématique moucharabieh le long du parc Matisse. On est très loin de ce que fût le lieu originel : l'ancienne caserne SaintMaurice reconstruite au XIXème siècle sous Napoléon III et baptisée Souham du nom du Général d'empire vainqueur de la bataille de Tourcoing en 1794. Les fouilles préventives, viennent d’ailleurs de se terminer. Elles ont mis au jour les fondations de cet ancien lieu historique, démantelé au début du XXème siècle. Mais «il faut savoir s’arrêter de trouver», a fini par trancher Martine Aubry, surtout lorsque le projet accuse deux ans de retard sur le calendrier initial. Mais à Euralille, on le sait bien, la ville continue. n J.D. François Dutilleul, Damien Castelain, Martine Aubry et Serge Trigano dévoilent un pan de mur rappelant la porte de Roubaix. la fiche Aménageur : SPL Euralille Promoteur : Nacarat Architecte : de Alzua+ Surface : 11 700 m2 dont 3 460 m2 de bureaux, 2 480 m2 de commerces et restaurants, 750 m2 de restaurant panoramique, un hôtel Mama Shelter de 112 chambres, 100 places de parking Livraison : fin 2018 Investissement : 55 millions d’euros 07La Chronique - N°5214 / 13 octobre 2016

[close]

p. 8

Chantier © Gregoire AUGER fiche technique Maître d’ouvrage : mairie d’Auby. Maîtrise d’oeuvre : A26 Architectures/ DRD architecture. Exécution : BC Nord. Délai des travaux : 17 mois. Coût : 4,5 M€ HT (dont 2,5 HT Gros Oeuvre Etendu) auby La métamorphose du Tournesol Après 40 ans de bons et loyaux services, la rondeur de l’ancienne piscine d’Auby et de son unique bassin ont laissé la place à un ensemble lumineux, entre arêtes et angles saillants marquant un changement d’image. Il était l’heure d’entrer dans une nouvelle ère. Comme de nombreuses collectivités, Auby s’est équipée d’une piscine Tournesol dans le cadre du Plan 1000 piscines au début des années 70 (cf encadré). Quatre années de réflexion et de travail ont permis d’aboutir à un équipement répondant parfaitement aux attentes d’une commune d’un peu © Gregoire AUGER plus de 8 000 âmes. Particularité, le bassin de natation a survécu à cette mutation. Du concours au réel L’agence A26 Architectures/DRD Architecture a séduit le jury du concours par la nouvelle image et sa réponse au programme, dont le modèle a ensuite été affiné en concertation. Tout au long du che- minement Pierre Maurin, programmiste et chef de projet chez D2X International a accompagné le maître d’ouvrage. Le bassin sportif conservé et rénové, un bassin neuf de loisir/apprentissage et un espace bien-être, sauna et hammam, constituent désormais un ensemble homogène et adapté. Organisation des espaces et séparation des flux ont été les maîtresmots. La piscine, entre canal et zone boisée, confine le parking au seul accueil du public. Les scolaires et leurs transports jouissent d’un accès indépendant pour une maîtrise des flux et des horaires de fréquentation. Bioclimatisme et confort d’utilisation Pour éviter de toucher à la structure en béton précontraint de l’ancien bassin, les nouvelles goulottes ont été rapportées en surélevant le niveau des plages de 25 cm. La pis- 08 La Chronique - N°5214 / 13 octobre 2016

[close]

p. 9

Chantier cine, à présent 80 cm au dessus du niveau du parking public, jouit d’un parvis magistral tout en bénéficiant des accessibilités PMR. Les principes du bioclimatisme ont été ici retenus pour offrir un ensemble clair et transparent. Les séquences d’entrée sont marquées par les plis de couverture. Dès la zone d’accueil, la perspective est profonde. Le regard embrasse les bassins et les extérieurs, solarium et espace boisé. L’isolation thermique est extérieure et les éléments rapportés ont été traités dans un souci d’économie d’usage en recourant aux matériaux bruts : « pas de faux-plafonds pouvant se dégrader dans le temps » commente l’architecte. La hauteur sous plafond a également été privilégiée. Calepinage des éléments techniques, luminaires et traitement acoustique ont été poussés apportant le confort aux utilisateurs, tandis que l’éclairage naturel et le recours à des identités couleur comme le lasurage des bétons contribuent à la qualité des espaces, chaleureux et conviviaux. Pour l’extérieur, la filière locale a été privilégiée puisque l’enveloppe en zinc a été produite par l’usine des Asturies sise à Auby même. Solutions techniques durables et économes Les bassins ont été revêtus d’une épaisse tôle inox polymérisé à l’épreuve de la durabilité. Les installations techniques discrètement placées sous les vestiaires jouent aussi l’économie de fonctionnement. Chaudières gaz à condensation, système de traitement de l’air et de filtration spécifique. Pompes à vitesse variable et granulés de verre en lieu et place du traditionnel filtre à sable, permettent un gain sur la durée et l’espacement de la phase de décolmatage. Gains en eau et en électricité garantis. On récupère même l’énergie sur les eaux grises des douches. Cela les baigneurs ne le voient pas, mais confort dans et hors de l’eau leur sont ainsi assurés toute l’année, en toute économie. n Christophe Tilmant © Christophe Tilmant Les piscines Tournesol Espèce en voie de disparition En 1968, la France est un peu sonnée par les mauvais résultats de ses nageurs aux Jeux Olympiques d’été. Dès l’année suivante un programme « 1000 Piscines » est lancé. Objectif : apprentissage de la natation pour tous. Elles ont pour nom, Iris, Plein-Ciel, Plein-Soleil, Caneton et enfin, Tournesol. Ce dernier type, un des L’ancienne piscine tournesol d’Auby plus caractéristiques, a été construit à Auby au milieu des années 70 comme quelque 200 autres en France. Cette structure préfabriquée faisait largement appel à l’industrialisation : charpente, couverture, cloisons, vestiaires, équipements de filtration, stérilisation, chauffage, sanitaires, électricité .... Le bassin prenait place sous la coupole de 35 mètres de diamètre et 6 de hauteur, qui couvrait ainsi 1 000 m2. La coupole se composaient d’arches métalliques dans lesquelles s’enchâssaient les « tuiles », des coques en polyester percées des hublots. Deux de ces arches se déplaçaient, s’ouvrant à 60 ° chacune et permettant de découvrir la piscine. Malheureusement, le temps a marqué ces structures : vieillissement des plaques, corrosion des charpentes métalliques et des rails, usure des galets, fuites diverses, coût de fonctionnement et confort dégradé.... Les pathologies ont eu raison de près de la moitié d’entre elles. Certaines collectivités ont choisi de les affecter à d’autres usages quand elles n’ont pas simplement été démontées. 09La Chronique - N°5214 / 13 octobre 2016

[close]

p. 10

Arrêt sur images La FFB inaugure sa salle numérique Inauguré le 28 septembre dernier, c’est un endroit unique en son genre dans le réseau FFB français. Et encore une fois, la FFB Nord-Pas-de-Calais est à la pointe en matière d’innovation avec un outil doté des dernières techniques  : une salle numérique dédiée à l’accompagnement et à la formation des acteurs du bâtiment en région. Et en premier lieu les entrepreneurs, à la charnière d’un monde aux savoir-faire traditionnels qui bascule doucement mais surement à l’ère du tout numérique. Le lieu permettra donc de démystifier le Bim (Building Information Modeling), d’apprendre à lire une maquette numérique, de s’immerger sur un chantier virtuel et de s’entraîner aux derniers dispositifs de sécurité sur un échafaudage ou encore de tester logiciels et autres lunettes immersives. Pour inaugurer ce lieu inédit, Bertrand Delcambre, Pierre Mit et Michel Droin avaient en personne fait le déplacement. Inédit on vous dit ! n Pierre Mit, président de Médiaconstruct, Olivier Tommasini, président de la FFB NordPas-de-Calais, Michel Drouin, référent FFB Maquette numérique et Bertrand Delcambre, président du Plan de transition numérique du bâtiment inaugurent la salle numérique. 10 La Chronique - N°5214 / 13 octobre 2016

[close]

p. 11

© L.Rousselin – Amiens Métropole Arrêt sur image AMIENS Nouvel habit de lumière pour l’hôtel de ville La nouvelle mise en lumière colorée des façades de l’hôtel de ville est le fruit d’une conception par Amiens Métropole. Les travaux ont été réalisés par Ineo. Pour cette installation de 293 000 euros, les couleurs sont modulables selon un évènement. Cette opération entre dans le cadre de la valorisation des bâtiments communaux. La mise en place de spots quadrichromies à leds permet une consommation électrique moindre tout en offrant une palette de tableaux lumineux. Les spots ont été posés soit sur des réglettes de quatre leds (white, rouge, vert et bleu) destinées à l’encadrement et au mur, soit sur les statues, fresques et colonnes. Un système de programmation permet de gérer cet éclairage dynamique. Outre la façade principale, les ailes bénéficient de ce système d’éclairage. n M.C. SERVINCOESS+ L’hebdo régional de référence de la construction Nord-Pas de Calais / Picardie du BTP SGoyaezgcnonefozrmedàuvots oebmligaptiosns, simplifiez-vous la vie ! Tous les INDISPENSABLES Couv Registres observations 2/04/08 9:46 Page 1 Sécurité- Protection de la santé Commandez, on s’occupe ISBN 978-2-915162-79-0 Imp. MEGATOP - Naintré REGISTRE D’OBSERVATIONS du personnel, des membres du CHSCT ENTREPRISE : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .R.e.g.i.st. r. e.s._.u.n.i.q.ue. _. s. e.c.u.r.i.t.e. c. o.u.v. . .1.4./0. 6. /.0.7. . ...... 12:05 .... Page 1 Boîte de secours garnie métal rouge SIÈGE SOCIAL :. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . CHANTIER DE Sé :. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . cu r i t é - protection de la santé H36 x L24 x P8 cm Réf : 20624 w w w . s e b t p .Bc oomîteSOCIÉTÉ D’ÉDITIONS DU 6-14, rue La Pérouse - 75784 BÂTIMENT ET Paris Cedex 16 - DES TRAVAUX Tél.: 01 40 69 53 PUBLICS 16 Fax : 01 47 23 54 16 de secours garnie souple orangeREGISTRE UNIQUE DE SÉCURITÉ de tout ! • Conventions collectives Bâtiment, TP • Affiches obligatoires H25 x L34 x P14 cm Réf : 20626w w w . s e b t p . c o mSOCIÉTÉ D’ÉDITIONS DU 6-14, rue La Pérouse - 75784 BÂTIMENT ET Paris Cedex 16 - DES TRAVAUX Tél.: 01 40 69 53 PUBLICS 16 Fax : 01 47 23 54 16 COMPOSITION DE LA TROUSSE Réf. Désignation Quantité • Registres • Trousses de secours... 5516N Coussin hémostatique 1 1727 Couverture de survie 1 00379 Pochette isotherme 2 Pour plus de renseignements et obtenir notre catalogue,Réf. 5516N 1727 contactez : Annie Dorne - 03 20 66 26 80 - a.dorne@lachroniquebtp.com00379 6501 6058 8181 0010 1069 0074 La Chronique - N°5214 / 13 octobre 20160005 0245 6501 COMMPasOqSueITbIoOucNheD-àE-bLouAchTeROUSSE EBSBBCPMPCCDaocpaaaéoooanhcnnnasmuussahirdddvsqgapereeeeesunpdrmtireentaceeert107MM70001086euaestrxx02322000010bhitê99rspnttoir19794076185oeseeép99eitn04565549018ao5unnm78eda3Bngtcss74msheog4ahiisbbeszusemoxllrteluee-amarà2rtGtSCSCPEBSBBCP7xi33i-vierqb,aaceépcaaaeohonai50mmeunnhorrmnnnalnamo,ovux1essaurdddltnigmrxaxpee0erceeev7hpadrtmmth00i,eietnceenepr5see,,xaees10ryxxshthiêcspnncttl07déryeepémeitatpisa5nnn5melgaoingessoe(msruto4ganbiilaasbbod0szudosimoxlllg,ertleeulî2aaéret1i2tleq%7txi33asi0ri(,qucebnd05mm((xuemuoobbe,1xne1nîoouxxt50i07edîînttt00,ieceoic5dsd,,os10mseddocme07éeesm65pe514gr(0m05tebaasnsolpmilsetlîaetselren)svssid)e(ebetmtoe5îestcen)otdsme) p4r0espsaeQnsus)ea11133411211mnteitnéts) 1 1 4 3 3 1 1 1 5 10 4 1 1 2 7296 Pansement gras 10 x 10 cm 5 11

[close]

p. 12

Les Indices Mis à jour le 11 octobre 2016 avec les indices révisés Attention, changement de base pour les Index BT et TP La reprise par l’INSEE des index du BTP en février 2014 s’est accompagnée de profondes modifications. Une modification importante des formules d’actualisation / révision des prix est donc intervenue à partir des valeurs d’index d’octobre 2014, publiées le 15 janvier 2015. Les index sont désormais calculés, à partir de cette date, en base 100-2010, au lieu de la base janvier 1974. Concrètement, cela signifie que pour calculer les révisions / actualisations de prix des marchés à cheval sur octobre 2014, les artisans et entrepreneurs devront intégrer dans les formules le coefficient de raccordement correspondant à l’index BT utilisé. La Chronique les tient à votre disposition par simple demande par mail via contact@lachroniquebtp.com. Il ne sera pas nécessaire de rédiger un avenant au contrat pour spécifier le changement de base et donc l’utilisation de coefficients de raccordement. BÂTIMENT BT01 BT02 BT03 BT06 BT07 BT08 BT09 BT10 BT11 BT12 BT14 BT16b BT18a BT19b BT26 BT27 BT28 BT30 BT32 BT33 BT34 BT35 BT38 BT40 BT41 BT42 BT43 BT45 BT46 BT47 BT48 BT49 BT50 BT51 BT52 BT53 BT 54 Tous corps d'état Terrassements Maçonnerie et canalisations (sauf ossature, béton armé, carrelage, revêtements et plâtrerie) en béton Ossature, ouvrages en béton armé Ossature et charpentes métalliques Plâtre et préfabriqués Carrelage et revêtement céramique Revêtements en plastiques Revêtements en textiles synthétiques Revêtements en textiles naturels Revêtements en plaque de pierre naturelle sciée et produits assimilés Charpente bois Menuiserie intérieure Menuiserie extérieure  Fermeture de baies en plastique y compris fenêtre PVC Fermeture de baies en aluminium Fermeture de baies en métal ferreux Couverture et accessoires en ardoises de schiste Couverture et accessoires en tuiles en terre cuite Couverture et accessoires en tuiles en béton Couverture et accessoires zinc et métal (sauf cuivre) Couverture et accessoires en bardeaux d'asphalte Plomberie (y compris appareils) Chauffage central (à l'exclusion du chauffage électrique) Ventilation et conditionnement d'air Menuiserie en acier et serrurerie Menuiserie en alliage d'aluminium Vitrerie – Miroiterie Peinture, tenture, revêtements muraux Électricité Ascenseurs Couverture et bardage en tôles d'acier nervurés avec revêtement étanchéité Rénovation - Entretien tous corps d'état Menuiserie en PVC Imperméabilité de façades Étanchéité asphalte – Multicouche Ossature bois Juin2016 100,4 106,4 104,5 102,6 100,6 104,9 104,4 107,1 108,9 108,6 109,5 105,9 107,5 107,6 104,8 101,8 101,1 108,3 107,4 106,9 107,9 111,7 107,4 103,9 107,9 100,6 103 109,7 107,5 105,4 104,6 104,9 106,8 105,4 107,2 103,8 105,4 Mai2016 103,8 105,5 103,5 102,1 99,8 104,4 104,3 107 108,9 108,5 109,1 105,5 107,2 107,1 104,7 101 99,5 108,3 107,2 106,8 106,9 111,8 106,7 103,7 107,7 98,4 102,7 108,6 107,2 104,9 103,9 104,5 106,3 105,2 106,6 103,3 105 Juin2015 104,6 106,6 104,9 103,4 101,8 104,5 103,3 107,4 108,3 107,9 109 105,3 106 105,9 103,6 105,8 102,2 108,5 106,8 106,7 110,1 112 107,8 104,7 108,3 101,8 105,8 106,6 106,8 104,4 105,2 105,7 106,2 105,5 107,6 101,9 104,6 Variation 1 mois -3,28% 1 an -4,02% 0,85% 0,97% -0,19% -0,38% 0,49% 0,80% 0,48% 0,10% 0,09% 0,00% 0,09% 0,10% -0,77% -1,18% 0,38% 1,06% -0,28% 0,55% 0,65% 0,46% 0,38% 0,28% 0,47% 0,10% 0,79% 1,61% 0,00% 0,19% 0,09% 0,94% -0,09% 0,66% 0,19% 0,19% 2,24% 0,29% 1,01% 0,28% 0,48% 0,67% 0,38% 0,57% 1,42% 1,61% 1,16% -3,78% -1,08% -0,18% 0,56% 0,19% -2,00% -0,27% -0,37% -0,76% -0,37% -1,18% -2,65% 2,91% 0,66% 0,96% -0,57% -0,76% 0,47% 0,19% 0,56% 0,48% 0,38% 0,56% -0,09% -0,37% 1,86% 0,76% 12 La Chronique - N°5214 / 13 octobre 2016

[close]

p. 13

Les Indices TP01 TP02 TP03a TP 03b TP04 TP05a TP 05b TP06a TP06b TP07b TP08 TP09 TP10a TP10b TP10c TP11 TP12a TP12b TP12c TP13 TP14 EV1 EV2 EV3 EV4 ING TR TRAVAUX PUBLICS Index général tous travaux Travaux de génie civil et d'ouvrages d'art neufs ou rénovation Grands terrassements Travaux à l'explosif Fondations et travaux géotechniques Travaux en souterrains traditionnels  Travaux en souterrains avec tunnelier  Grands dragages maritimes Dragages fluviaux et petits dragages maritimes Travaux de génie civil, béton et acier pour ouvrages maritimes Travaux d'aménagement et entretien de voirie Travaux d'enrobés Canalisations, égouts, assainissement et adduction d'eau avec fournitures tuyaux  Canalisations sans fourniture de tuyaux  Réhabilitation de canalisations non visitables Canalisations grande distance et irrigation avec fourniture de tuyaux  Réseaux d'énergie et de communication Éclairage public - Travaux d'installation Éclairage public - Travaux de maintenance Charpentes et ouvrages d'art métalliques Travaux immergés par scaphandre Travaux de végétalisation Application de produits phytosanitaires Travaux de création d'espaces verts Travaux d'entretien d'espaces verts Ingénierie Transports routiers Juin2016 102,1 105,6 104,4 102,8 103,2 103,3 103,7 100,7 102,7 95,1 99 88,6 105,3 107,2 105,2 98,7 105,6 103,3 107,8 102,3 107,2 117,3 104,2 108,1 108,6 109,4 104,1 Mai2016 101,2 104,4 104,2 102,6 101,8 102,3 102,8 99 102,4 92,4 97,7 85,4 105,4 107,1 104,6 99,9 105,4 102,8 107,2 101,8 106,7 116,9 103,8 107,6 108,1 108,9 103,6 Juin2015 104,1 106 105,3 103,7 104,5 104,5 104,7 103,5 104 97,7 102,7 97,4 105,6 106,9 108 101,8 106,2 104,8 106,9 102,8 106,9 115,2 104,4 107,5 108,2 108,5 104,8 Variation 1 mois 1 an 0,89% -1,92% 1,15% 0,19% 0,19% 1,38% -0,38% -0,85% -0,87% -1,24% 0,98% 0,88% 1,72% 0,29% 2,92% 1,33% 3,75% -0,09% -1,15% -0,96% -2,71% -1,25% -2,66% -3,60% -9,03% -0,28% 0,09% 0,57% -1,20% 0,28% -2,59% -3,05% 0,19% 0,49% 0,56% 0,49% 0,47% 0,34% 0,39% 0,46% 0,46% 0,46% 0,48% -0,56% -1,43% 0,84% -0,49% 0,28% 1,82% -0,19% 0,56% 0,37% 0,83% -0,67% >>Les autres indices de la construction Indice national des salaires du BTP Indices des salaires Nord-Pas-de-Calais Indice FFB du coût de la construction (ICC FFB) Indice Insee du coût de la construction Indice des prix des logements anciens dans le Nord-Pas-de-Calais (total brut) Indice des prix des logements anciens dans le Nord-Pas-de-Calais (Appartement) Indice des prix des logements anciens dans le Nord-Pas-de-Calais (Maison) Indice des loyers des activités tertiaires (ILAT) Base 100 en 2010 Indice des loyers commerciaux (ILC) Base 100 au 1er trimestre 2008 Indice de référence des loyers (IRL) Base 100 4ème trimestre 1998 SMIC horaire (35 heures) (au 1er janvier) Période mai-16 mai-16 2eme trimestre 2016 2eme trimestre 2016 1er trimestre 2016 Valeur 523,7 521,9 931,2 1622 100,8 Valeur précédente 523,2 521,5 929,5 1615 100,9 N-1 516,2 515,9 931,7 1614 Variation trimestrielle 0,10% 0,08% 0,18% 0,43% Variation annuelle 1,45% 1,16% -0,05% 0,50% 100,9 -0,10% -0,10% 1er trimestre 2016 97,2 98,3 98,8 -1,12% -1,62% 1er trimestre 2016 101,6 101,6 101,4 0,00% 0,20% 2eme trimestre 2016 108,41 108,2 107,86 0,19% 0,51% 2eme trimestre 2016 108,4 108,4 108,38 0,00% 0,02% 2eme trimestre 2016 Au 1er janvier 2016 125,25 9,67 125,26 125,25 -0,01% 0,00% 13La Chronique - N°5214 / 13 octobre 2016

[close]

p. 14

Nord Les projets de la rédaction Le futur complexe hôtelier 4 étoiles de Dunkerque a été nommé «Grand Hôtel Malo-les-Bains» Roncq Extension La commune va réaliser des travaux de restructuration et d’extension à l’école Pauline Kergomard. L’agence d’architecture Lilloise DSA - Damien Surroca Architectes est en charge du projet. Berlaimont VRD Val de Sambre va réaliser l’enfouissement des réseaux, de l’éclairage public de la rue du 5 Novembre. Durée des travaux : 8 mois dont 4 semaines de préparation. Dunkerque/Malo Construction (Visuel ci-dessus) Le futur complexe hôtelier 4 étoiles de Dunkerque a été nommé «Grand Hôtel Malo-les-Bains». Il verra le jour sur le site de l’ancienne auberge de jeunesse Vandenabele qui sera détruite. D’une surface de 11 500 m2, il sera composé : - de 111 chambres et suites allant de 23 m2 à 40 m2 - d’un espace balnéothérapie et spa d’une superficie de 850 m2 composé : d’un bassin de nage, spa, hammam, sauna, solarium, cabines de soins et soins à la carte, - de surfaces commerciales (320 m2 de restaurants, commerces et services), - de stationnement et des espaces extérieurs d’agrément. Le projet a été confié au promoteur immobilier bordelais Pichet L’hôtel-spa sera construit sur quatre étages, il incarnera l’entrée de la station balnéaire. L’écriture architecturale du bâtiment a été conçue par l’atelier d’architecture et d’urbanisme Advento. Il associe modernisme et tradition avec une inspiration tirée dans l’âge d’or des villas malouise de la Belle Epoque. Le groupe Pichet réalisera aussi un ensemble de logements de standing allant du T2 au T4 avec balcons et loggias ouverts sur la mer ou sur le jardin d’art contemporain, ils seront répartis en petits îlots. Le cœur d’îlot sera végétalisé, il hébergera un parking semi-enterré de 165 places avec un accès différent pour les clients de l’hôtel et les résidents. Les premiers clients pourraient être accueillis à l’été 2019. 14 La Chronique - N°5214 / 13 octobre 2016 Lezennes Urbanisme La MEL prévoit de développer l’activité économique sur le site de la Borne de l’Espoir. Il est proposé de faire évoluer le zonage UBa actuel vers un zonage UBs dans la continuité du zonage mitoyen (site du stade). Le zonage UBa correspond à une zone urbaine mixte de densité élevée, affectée à l’habitat, pouvant comporter des commerces, des services, des bureaux, des activités artisanales et industrielles, des équipements publics, compatibles avec un environnement urbain. A Villeneuve d’Ascq et Lezennes, le zonage UBs correspond à une zone urbaine mixte, affectée principalement à l’accueil du Grand Stade et aux occupations (commerces, services, bureaux, activités artisanales et industrielles, équipements publics), compatibles avec la proximité du stade. Villeneuve d’Ascq/ Forest-sur-Marque Pôle écologique Un pôle écologique urbain va être créé, avec la réalisation d’une déchèterie sur la ville de Villeneuve d’Ascq. La MEL a retenu, pour sa réalisation, un terrain situé rue Colbert, dans l’enceinte de la station d’épuration des eaux usées (en limite communale avec Forest-sur-Marque).

[close]

p. 15

Les projets de la rédaction Halluin Logements Le site Francodine situé à l’entrée de la route de Linselles, a été racheté par le promoteur immobilier Edouard-Denis. Il projette de construire des logements individuels et collectifs. Trois plots de logements sociaux (93 logements sur deux niveaux) sont programmés en bordure de la route de Linselles et du côté de la voie ferrée. 57 maisons en accession à la propriété seront construites du côté de la rue Anatole France. Elles seront composées de 2 à 3 chambres et implantées dans un parc paysager et dotées de jardins. Un béguinage pour personnes âgées d’une dizaine de maisons sera en cœur de résidence. Les travaux devraient démarrer au deuxième trimestre 2017, pour une livraison espérée au quatrième trimestre 2018. Bailleul Voirie Dans le but de désengorger la rue d’Occident, la commune va aménager de nouvelles places de parking en centre-ville d’ici la fin d’année 2017. Lille Rénovation L’institut d’Etude Politiques va rénover le hall de la bibliothèque de Sciences Po. Les travaux devraient démarrer le 14 novembre 2016. Villeneuve d’Ascq Aménagement Une zone de rencontre va être aménagée place de la République. Les travaux ont été estimés à 766 189 euros TTC. Villeneuve d’Ascq Logements Des logements vont être réalisés sur le site Montalembert. Le site dit « Montalembert », actuellement en état de friche industrielle, se trouve entre les quartiers d’Ascq et d’Annappes. Il s’étend sur environ 15 hectares. Le projet permettra de : - Requalifier une ancienne friche industrielle dans un tissu urbain existant - Contribuer par cette requalification à la limitation de l’étalement urbain - Construire une offre diversifiée et complémentaire de logements (en lien avec le Programme Local de l’Habitat), permettant de répondre à une demande de logements notamment locatifs sur le secteur - Dynamiser le secteur en apportant une offre mixte, complémentaire et compatible avec le secteur de services et de commerces - Développer les équipements publics avec la création d’un nouvel espace public paysager pour accompagner le projet de logements - Relier le site au reste de la commune et le rendre plus perméable en créant de nouvelles voies piétonnes le traversant - Améliorer le cadre de vie. Eppe Sauvage Rénovation Le Syndicat Mixte du parc départemental du ValJoly va rénover et améliorer le centre d’hébergement « la Héronnière ». Fourniture et pose de revêtement de sol, plafonds suspendus, parois de douche et peinture. Valenciennes Eclairage La Communauté d’Agglomération Valenciennes Métropole va mettre en lumière le Château d’eau du Centre d’expositions et de Congrès situé sur les Rives Créatives de l’escaut pour le compte de Valenciennes Métropole. Le délai d’exécution des travaux est de quatorze semaines dont dix semaines de période de préparation. Denain Extension Le tennis club municipal de la ville situé parc Lebret va être agrandi. Les travaux débuteront à partir du 1er trimestre 2017. Lille Sécurisation L’université Lille 2 va lancer la sécurisation du terrain de football extérieur du Campus Sportif Châtelet de l’université de Lille - droit et Santé : clôtures et portails, électricité, vidéoprotection VRD. Date prévisionnelle de commencement des travaux : 1er décembre 2016. Coût : 100 000 euros. Pont-à-Marcq/ Ennevelin Foncier L’établissement AFIAFAF Pont-àMarcq – Ennevelin prévoit la réalisation de travaux connexes a l’aménagement foncier agricole et forestier. Sequedin Logements Entre les rues Bizet et Maupassant, 16 logements vont voir le jour dont 5 logements sociaux de type 4. Le promoteur Pierre Oudin Promotion a déposé un permis de construire. Il sera associé avec Lille Métropole Habitat. Wargnies-Le-Grand Constructions La Communauté de communes du pays de Mormal prévoit la réalisation d’un village d’artisans au sein de la ZAE de Wargnies-Le-Grand. Il s’agit d’une future Zac de 7 800 m2. Le projet vise la construction de cellules brutes (20) de chacune 75m² en moyenne, modulables en fonction des activités, qui seront de type tertiaire, artisanale et coworking, et un showroom, soit environ 1500 m2 de SDP et 300 m2 de showroom, avec les espaces d’accompagnement et de desserte associés. La réalisation a été estimée à 2,72 millions d’euros. Un cabinet médical et une entreprise devraient s’installer sur la futur ZAC. 15La Chronique - N°5214 / 13 octobre 2016

[close]

Comments

no comments yet