Résultats vente du 8 octobre 2016

 

Embed or link this publication

Description

Résultats vente du 8 octobre 2016

Popular Pages


p. 1

EURL AISNE ENCHERES Opérateur de Ventes Volontaires - Déclaration N° 048-2013 Bruce ROELENS - Commissaire-Priseur habilité 2 bis, Rue des Charliers - 02200 SOISSONS - 1, Rue Roze - 02000 LAON Tel: (33) 3-23-53-79-01 - (33) 3-23-23-47-27 - Fax:(33) 3-23-59-43-10 E-mail :hdv@aisne-encheres.com - Site : www.interencheres.com/02004 N°Intra communautaire FR76792459919 - Siret 792 459 919 00017 Résultat de la vente N° 1681 du samedi 8 octobre 2016 Ordre 1 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 Désignation Enchères Sabre de grosse cavalerie modèle 1854 transformé 1882, garde à quatre branches en laiton ; lame à double gorge de 85 cm, datée de 1863 ; fourreau de fer à un seul bracelet de bélière ; garde et fourreau au même numéro ; il est présenté avec sa dragonne en cuir. Époque Second-Empire, début Troisième-République. Bon état Sabre de cavalerie légère modèle 1882, garde en laiton à trois branches ; lame droite à une seule gorge marquée : "Mre d'armes de Châtlt janvier 1883 - Cavrie légère Mle 1882" ; fourreau de fer à un seul bracelet de bélière ; il est présenté avec un ceinturon en cuir brun. Époque Troisième-République. Bon état. Sabre de sous-officier de troupe à cheval de type 1896, garde en bronze à cinq branches ; fine lame droite à une gorge signée au talon : "BARRÉ FABT PARIS" ; fourreau de fer à un seul bracelet de bélière ; il est présenté avec une dragonne en buffle blanc. (Manque le filigrane). Époque Troisième-République. Bon état. Sabre d'officier de troupe à cheval modèle 1896/1923, garde en laiton à quatre branches ciselées de feuillages, sans la tête de Méduse ; fine lame à une seule gorge de 90 cm, signée sur le dos : "Coulaux & Cie Klingenthal France" ; fourreau de fer nickelé à un seul bracelet de bélière ; il est équipé de sa dragonne d'officier. Époque Troisième-République. Bon état. Sabre d'officier italien, garde en fer nickelée à trois branches plates ; lame droite à jonc gravée à l'eau-forte sur la moitié de trophées et d'armoiries (aigle avec la croix de Savoie), signée au talon : "F. HORSTER SOLINGEN" ; fourreau de fer nickelé à deux bracelets de bélières. Époque début XXe. Très bon état. Sabre de cavalerie légère modèle 1822 modifié 1882, garde à trois branches en laiton ; lame à la Mont-morency signée de la Manufacture d'armes de Châtellerault ; fourreau de fer à un seul bracelet de bélière. Époque XIXe. Bon état. Sabre d'officier de cavalerie légère modèle 1822, garde à trois branches en laiton ciselées de feuillages ; lame à la Montmorency signée : "Mre d'Armes de Châtlt - Juillet 1875 - Cavrie Lre Mle 1822" ; fourreau de fer à deux bracelets de bélières. Époque début de la Troisième-République. Bon état. Sabre d'officier de cavalerie légère modèle 1822 modifié 1882, garde à trois branches en laiton ciselées de feuillages ; lame à la Montmorency ; fourreau de fer à un seul bracelet de bélière. Époque début de la Troisième-République. Bon état. Sabre d'officier de cavalerie légère modèle 1822 modifié 1882, garde à trois branches en bronze ciselées de feuillages ; lame à la Montmorency ; fourreau de fer nickelé à un seul bracelet de bélière. (Fourreau repoli ; déformation sur la branche principale). Époque début de la Troisième-République. Bon état. Sabre fantaisie de sous-officier de dragons, garde en bronze à quatre branches ; fine lame à la Montmorency signée au talon : "Manufacture française Saint-Étienne" ; fourreau de fer à un seul bracelet de bélière. (Manque le filigrane). Époque Troisième-République. Bon état Sabre d'infanterie modèle 1882, garde à quatre branches en maillechort ; lame lenticulaire poinçonnée ; fourreau de fer à un seul bracelet de bélière. (Filigrane accidenté). Époque Troisième-République. Bon état. Sabre d'officier italien, garde à trois branches en fer plates ; lame gravée, signée : "G. Gilardon Milano" ; fourreau nickelé à deux bracelets de bélières. (Lame ressoudée). Époque XXe. Mauvais état. Sabre italien, garde en fer à deux branches plates ; lame à jonc. (Sans fourreau). Époque XXe. Mauvais état. Sabre étranger, garde en fer à une branche plate ; très fine lame courbe signée au talon : "A. PREIS PRAG". (Sans fourreau). Époque XXe. Mauvais état. Sabre de canonnier monté modèle 1829 modifié 1882, garde à une branche en laiton ; lame courbe signée de Châtellerault janvier 1842 ; fourreau de fer à un seul bracelet de bélière. (Fourreau non-conforme). Époque Louis-Philippe, Troisième-République. Bon état. Sabre d'officier d'infanterie modèle 1821. (Sans fourreau). Époque XIXe. Mauvais état. 400 350 150 200 140 230 200 180 150 130 80 60 40 70 200 80 Page 1 sur 10

[close]

p. 2

Résultat de la vente N° 1681 du samedi 8 octobre 2016 Ordre 20 21 22 23 24 26 27 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 Désignation Enchères Sabre d'officier d'infanterie modèle 1821, garde à deux branches en laiton ciselées, fusée recouverte de galuchat ; lame unie ; fourreau de cuir à deux garnitures en laiton. (Fourreau non-conforme, modèle de briquet de la garde nationale Restauration, Louis-Philippe ; filigrane accidenté). Époque Restauration, Louis-Philippe. Assez bon état. Sabre d'officier d'infanterie modèle 1821/1845, garde à deux branches en laiton ciselées ; lame unie, signée de Coulaux à Klingenthal ; fourreau de cuir à deux garnitures en laiton. (Fourreau non-conforme, manque la garniture centrale). Époque Louis-Philippe. Assez bon état. Sabre d'officier et sous-officier d'infanterie modèle 1845, garde à une branche en laiton, coquille ciselée, repercée et dorée ; lame signée : "Ve Bisch à Boersch & Klingenthal" ; fourreau de cuir à trois garnitures en laiton. (Manque le filigrane et la bouterolle). Époque Louis-Philippe, Second-Empire. Bon état. Sabre d'officier et sous-officier d'infanterie modèle 1845/1855, garde à une branche en laiton, coquille ciselée et repercée ; lame signée de Coulaux à Klingenthal ; fourreau de fer à un seul bracelet de bélière ; il est présenté avec une dragonne d'officier. (Lame réparée à l'étain, vers l'extrémité). Époque Second-Empire, Troisième-République. Assez bon état. Sabre d'officier et sous-officier d'infanterie modèle 1845/1855, garde à une branche en laiton, coquille ciselée et repercée ; lame signée : "Manufacture nationale d'armes de Châtellerault mai 1916 - Adjd d'Infrie Mle 1845 B" ; fourreau de fer à un seul bracelet de bélière ; il est présenté avec une dragonne de sous-officier en cuir. Époque Troisième-République. Bon état. Sabre d'officier supérieur d'infanterie modèle 1845, garde à une branche en laiton, coquille ciselée et repercée ; lame droite à trois gorges signée : "Manufre Rle de Châtellerault 7bre 1846" ; fourreau de fer à deux bracelets de bélières. (Cuir de la fusée changé). Époque Louis-Philippe. Bon état. Sabre d'officier supérieur d'infanterie modèle 1845/1855, garde à une branche en laiton, coquille cise-lée et repercée, signée de Spiquel à Paris ; lame droite à trois gorges signée : "Mre Imple de Châtt janvier 1856 - O. supérieur Mle 1845" ; fourreau de fer à un seul bracelet de bélière. Époque Second-Empire, début Troisième-République. Bon état. Sabre d'officier de marine modèle 1837 modifié 1853, fabrication de la Troisième-République, garde en laiton ciselée, coquille repercée ornée d'une ancre ; lame signée de Coulaux & Cie Klingenthal ; fourreau de cuir à trois garnitures en laiton, chape ornée d'une ancre de chaque côté. Il est présenté avec une dragonne d'officier. Époque Troisième-République. Bon état. Sabre d'officier de marine modèle 1837/1853, fabrication tardive pour les élèves de l'École navale en métal blanc doré ; fourreau de cuir à trois garnitures ; il est présenté avec une dragonne d'officier. Époque XXe. Bon état. Sabre d'abordage modèle 1833, garde à coquille en fer ; lame légèrement courbe portant des traces de signature : "Manufre Rle de Chât..." ; fourreau de cuir à deux garnitures en laiton ; il est présenté avec un baudrier en buffle blanc. (Garde décapée ; lame oxydée). Époque Louis-Philippe. Mauvais état. Glaive d'infanterie modèle 1831 ; fourreau de cuir à deux garnitures en laiton. Époque Louis-Philippe. Bon état. Glaive d'infanterie modèle 1831 ; lame signée : "Mre Imple Chat 9bre 1869" ; fourreau de cuir à deux garni-tures en laiton. Époque Second-Empire. Bon état. Glaive de type 1816, garde nationale, poignée en laiton fondu à écailles, pommeau orné sur chaque face d'un coq ; lame à gorges signée : "Manufacture Rale de Klingenthal juillet 1831". (Sans fourreau). Époque Louis-Philippe. Bon état. Glaive de type 1816, garde nationale, poignée en laiton fondu à écailles ; lame modèle 1831. (Sans fourreau). Époque Louis-Philippe. Bon état. Petit glaive de cantinière de type 1831 de taille réduite, lame à section losangée ; fourreau de cuir à deux garnitures ; il est présenté avec un porte glaive en cuir noir moderne. Époque Second-Empire, Troisième-République. Bon état. Glaive de pionnier russe modèle 1827, forte garde en laiton fondu en deux pièces ; forte lame à dents de scie poinçonnée au talon ; fourreau de bois recouvert de cuir à deux garnitures en laiton. Époque, fabrication postérieure. Bon état. Glaive, curieuse garde en laiton, quillons formant chacun une boucle, nœud de corps marqué : "W C E" ; lame à double tranchant marquée au talon : "W C G" ; fourreau de cuir à deux garnitures ; longueur 68 cm. Époque XIXe. Bon état. Glaive de sapeur de la garde impériale ou nationale du Second-Empire ; lame à dents de scie. Copie XXe. Bon état. Deux briquets d'infanterie de la garde nationale. (Sans fourreau). Époque 1830/1850. Bon et assez bon état. 240 120 120 110 160 180 180 260 80 255 130 280 110 80 80 210 80 170 80 Page 2 sur 10

[close]

p. 3

Résultat de la vente N° 1681 du samedi 8 octobre 2016 Ordre 41 42 43 44 46 47 48 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 Désignation Enchères Briquet d'infanterie, garde en laiton poinçonnée de Versailles ; lame poinçonnée et signée sur le dos : "Mfture Imple du Klingenthal juillet 1813" (impériale gratté) ; fourreau de cuir à deux garnitures en laiton ; il est présenté avec un portesabre de ceinture en buffle blanc du Second-Empire. Époque Premier-Empire. Assez bon état. Briquet d'infanterie modèle an XI, garde poinçonnée de la garde nationale ; fourreau de cuir à deux garnitures en laiton ; il est présenté avec un baudrier en buffle blanc avec une baïonnette à douille modèle 1842 avec son fourreau de cuir. (Baudrier en partie ancien). Époque Louis-Philippe. Bon état. Sabre d'officier des gardes du corps du Roi premier modèle, garde en laiton à quatre branches aux armes de France, calotte à longue queue ciselée, ornée d'une fleur de lis à la partie supérieure ; belle lame à la Montmorency de sabre d'officier 1822 de ligne, gravée à l'eau-forte sur la moitié, d'un côté d'un homme en armure près d'un trophée, d'un trophée, un faisceau de licteur au milieu, surmonté d'un coq et les tables de la loi marquées : "Charte 1830", de l'autre côté des trophées d'armes, elle est signée au talon : "Coulaux frères Klingenthal" ; fourreau de cuir à trois garnitures en laiton gravées au trait. Époque copie XXe, seule la lame est d'époque Louis-Philippe. Bon état. Sabre à l'orientale, garde et poignée en laiton ; fine lame courbe unie, très oxydée ; fourreau de cuir à trois garnitures. Époque copie XXe. Sabre d'officier de cavalerie légère, garde à une branche en laiton, calotte en forme de crosse, demis-oreillons godronnés, quillon en forme de cachet, fusée en ébène quadrillée ; lame à simple pan creux et contre-tranchant, gravée et dorée au tiers ; fourreau de fer à trois garnitures ; longueur 100,5 cm. (Composite, le fourreau n'est pas celui d'origine). Époque Premier-Empire. Bon état. Sabre d'officier d'infanterie, garde à une branche ciselée de trophées, oreillons en forme de navette ornés d'un trophée d'armes, calotte en tête de lion, fusée en ébène quadrillée ; lame gravée au tiers (assez oxydée) ; fourreau de cuir à deux garnitures en laiton. (Composite, le fourreau n'est pas d'époque). Époque en partie du Premier-Empire. Assez bon état Sabre d'officier de cavalerie légère de type an XI, garde en laiton à trois branches ornées de filets ; lame gravée à l'eauforte, ornée de trophées ; fourreau de fer à deux larges bracelets de bélières en fer. (Composite). Époque première moitié du XIXe. Assez bon état. Sabre étranger, garde à trois branches en laiton, pommeau en forme de tête de lion ; lame droite gravée à l'eau-forte de trophées sur la moitié, dos signé : "F. W. HÖLLER - SOLINGEN" ; fourreau de laiton à deux bracelets de bélières portant une inscription sur le devant (non identifiée) ; il est équipé d'une dragonne de type allemand. Époque début XXe. Bon état Sabre d'officier de cavalerie britannique, garde en laiton doré à branches multiples, au centre les armes de George IV ; lame à jonc. (Sans fourreau ; garde accidentée). Époque 1820/1830. Assez bon état Sabre d'officier allemand de la seconde guerre mondiale, garde en laiton ciselée ; fine lame légèrement courbe de la maison Eickhorn à Solingen ; fourreau de fer laqué noir à un seul bracelet de bélière ; il est présenté avec une dragonne. Bon état. Sabre d'officier allemand de la seconde guerre mondiale, garde en laiton ciselée ; fine lame à gorge, légèrement courbe ; fourreau de cuir à deux garnitures en laiton, à un seul bracelet de bélière ; il est présenté avec une dragonne d'officier. (Composite, fourreau postérieur). Assez bon état. Schaschka soviétique avec baïonnette sur le côté. (Sans garantie d'époque). 160 330 400 80 600 300 350 210 100 260 140 140 Une épée genre cavalerie vers 1730, avec un fourreau (composite ; manque le plateau) et une épée de cour, garde en laiton ornée de personnages (clavier monté à l'envers ; lame écourtée ; sans fourreau). Assez bon état. Épée d'officier modèle 1767. (Sans fourreau). Mauvais état Épée d'officier, garde en laiton, clavier ciselé d'une tête de Minerve et de deux victoires ailées tenant une couronne de lauriers, pommeau en forme de tête de chien, fusée à plaquettes de nacre, celle du devant est également ornée d'une victoire ; lame plate à un seul tranchant, gravée au tiers ; fourreau de cuir à deux garnitures ; elle est présentée avec un porte-épée postérieur. (Fourreau étranger). Époque en partie fin Restauration, début Louis-Philippe. Assez bon état. Épée d'officier, garde en laiton, clavier orné d'une tête de Minerve dans une couronne de lauriers sur un trophée d'armes, pommeau en forme de crosse feuillagée ; lame triangulaire ; fourreau de cuir à deux garnitures ; elle est présentée avec un porte-épée postérieur. (Fusée recouverte de cuir postérieurement ; fourreau composite ; lame en mauvais état). Époque Premier-Empire. Assez bon état. Épée d'officier, garde en laiton, clavier ciselé orné d'une couronne de lauriers (le centre meulé) sur un trophée d'armes, pommeau en forme de crosse feuillagée, fusée en bois quadrillée ; lame plate à un seul tranchant, gravée au tiers ; fourreau de cuir à deux garnitures en laiton. (Fourreau moderne). Époque Premier-Empire, Restauration. Assez bon état. 185 130 250 190 160 Page 3 sur 10

[close]

p. 4

Résultat de la vente N° 1681 du samedi 8 octobre 2016 Ordre 60 61 62 63 64 67 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 Désignation Enchères Épée fantaisie, belge, garde en laiton, clavier repercé orné des armes de Belgique, branche également repercée, fusée à plaquettes de nacre filigranées ; lame blanche losangée ; fourreau de cuir à deux garnitures en laiton. (Clavier monté à l'envers ; bouterolle postérieure). Époque, Belgique, vers 1860/1900. Bon état. Épée d'officier d'état-major de la garde nationale modèle 1817 à ciselures, garde en laiton doré, clavier orné d'un coq sur un trophée d'armes posés sur une gloire, fusée recouverte de galuchat gris ; lame losangée à deux gorges marquée au talon : "Mai 1830 S. A." et "Manufre royale de Klingenthal" ; fourreau de cuir à deux garnitures en laiton. (Filigrane changé ; cuir du fourreau postérieur). Époque Louis-Philippe. Bon état. Épée d'officier d'état-major modèle 1817 à ciselures, garde en laiton doré, clavier orné d'une aigle posée sur six drapeaux, pommeau à l'aigle, fusée en corne filigranée ; lame losangée signée de Coulaux & Cie Klingenthal ; fourreau de cuir à deux garnitures ; elle est présentée avec une dragonne de cuir noir. (Cuir accidenté à l'extrémité). Époque Second-Empire. Bon état. Épée de petite tenue d'officier de gendarmerie modèle 1855, garde en laiton, clavier orné d'une aigle rapportée, contreclavier articulé, fusée en cuir filigranée ; lame losangée à double gorge ; fourreau de cuir à deux garnitures en laiton. (Fusée restaurée ; cuir du fourreau postérieur). Époque Second-Empire. Bon état Épée d'officier belge, garde en laiton, clavier ciselé du lion dressé tenant un écu timbré du : "L", contre-clavier articulé, fusée en corne filigranée ; lame losangée gravée sur la moitié (très oxydée) ; fourreau de fer à un seul bracelet de bélière. (Fusée restaurée ; manque le ressort du contre-clavier). Époque, Belgique, seconde moitié du XIXe. Assez bon état. Deux épées d'officier subalterne toutes armes modèle 1872, gardes en laiton, claviers ornés d'une couronne de lauriers, contre-claviers articulés dont un monogrammé : "M L" ; lames losangées à doubles gorges ; fourreaux de fer à un seul bracelet de bélière. (Une fusée accidentée et une refaite). Époque Troisième-République. Assez bon état. Épée de sous-officier de gendarmerie modèle 1853 modifié 1872, garde en laiton, clavier orné d'un faisceau de licteur sur fond de drapeaux, fusée fondue décorée d'une guirlande de feuilles de lauriers, contre-clavier articulé ; lame losangée à double gorge ; fourreau de cuir à deux garnitures en laiton. (Four-reau postérieur). Époque Troisième-République. Bon état. Épée de sous-officier de gendarmerie modèle 1853 modifié 1872, garde en laiton, clavier orné d'un faisceau de licteur sur fond de drapeaux, fusée fondue décorée d'une guirlande de feuilles de lauriers, contre-clavier articulé ; lame losangée à double gorge. (Sans fourreau ; manque le ressort du contre-clavier). Époque Troisième-République. Assez bon état Épée de sous-officier rengagé d'infanterie de marine modèle 1887, garde en métal blanc, clavier orné d'une ancre de marine en laiton rapportée ; lame losangée à deux gorges de Coulaux et Cie Klingenthal. (Filigrane changé ; contreclavier cassé ; sans fourreau). Époque Troisième-République. Assez bon état. Quatre fusils de chasse, doubles canons en table, trois à broche système Lefaucheux et un à percussion centrale à chien extérieur. Époque fin XIXe. Mauvais état. Trois fusils de chasse à percussion, doubles canons en table ; crosses en noyer sculptées, l'une d'une hure de sanglier, les deux autres d'une tête de cerf. Époque seconde moitié du XIXe. Mauvais état. Fusil de chasse à percussion, double canon en table cannelé aux tonnerres ; platines gravées de damiers. Époque vers 1860/1870. État médiocre Pistolet de braconnier à broche, canon basculant de 54 cm ; crosse squelette en fer, amovible. Époque vers 1870. Mauvais état. Forte carabine de tir de type flobert à percussion annulaire, calibre 6 mm, canon octogonal à hausse réglable ; crosse en noyer modifiée au talon pour recevoir une plaque de couche de tir, à ergot ; longueur du canon 68 cm. Époque fin XIXe. Assez bon état. Fusil de chasse à silex, double canon en table poinçonné aux tonnerres : "L. C" (Leclerc) ; platines à corps plats gravées, signées : "Roussel Arquebusier vis-à-vis le Pont" et "Rouen" ; chiens à col de cygne, bassinets à volute, ressorts à galet ; garnitures en fer découpées et gravées ; crosse en noyer sculptée d'une tête grotesque à l'extrémité de la poignée, fût et poignée quadrillés ; baguette en fanon à embout de corne ; longueur 120 cm. (Trous de lumière en platine, changés ; vis et mâchoires de chiens postérieures). Époque Premier-Empire. Assez bon état. Fusil d'infanterie à silex modèle 1777/an IX, canon à pans puis rond, poinçonné : "B" et "AM" couronné ; platine sans marquage, poinçonnée : "J" ; garnitures en fer ; crosse en noyer (nombreux trous de vers). Il est présenté avec une baïonnette à douille modèle 1777/an IX et une banderole de buffle blanc moderne. (Vis de grenadière changée ; baguette postérieure). Époque fin XVIIIe, début XIXe. Assez bon état. 310 170 170 130 110 150 120 80 60 300 250 180 120 210 650 400 Page 4 sur 10

[close]

p. 5

Résultat de la vente N° 1681 du samedi 8 octobre 2016 Ordre 79 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 93 94 95 96 97 98 Désignation Enchères Fusil d'infanterie à percussion modèle 1822 T Bis, canon à pans puis rond poinçonné, daté : "1832" ; platine signée : "Mre Rle de St-Étienne" ; garnitures en fer ; crosse en noyer poinçonnée de Saint-Étienne (nombreux trous de vers) ; il est équipé d'une baïonnette à douille modèle 1822, percée et rebouchée, et d'une bretelle moderne en buffle blanc. (Baguette moderne). Époque Louis-Philippe, Second-Empire. Mauvais état. Fusil d'infanterie américain à percussion modèle 1861 de type Enfield fabriqué par Colt, canon à pans puis rond poinçonné : "V P", "STEEL" et "M. N. M." et daté : "1864", calibre 14,8 mm ; platine signée : "U. S. COLT'S PT . F. A MFG C° HARTFORD CT" et datée : "1864" ; masselotte poinçonnée de l'aigle américain ; garnitures en fer, talon poinçonné : "U S" ; crosse en noyer poinçonnée et matriculée ; il est équipé de sa bretelle en cuir noir. Époque, États-Unis, milieu XIXe. Très bon état. Fusil d'infanterie Dreyse à aiguille modèle 1857, canon à pans puis rond poinçonné et matriculé : "7444", culasse marquée : "1857", datée : "1863" et poinçonnée : "SPANDAU" surmonté de l'aigle, calibre 15 mm ; garnitures en laiton, plaque de couche en fer matriculée : "I. R. 58. 7. 71." ; crosse en noyer à joue ; il est équipé de sa baïonnette à douille et d'une bretelle moderne en buffle blanc. Époque, Allemagne, vers 1863. Assez bon état. Fusil d'infanterie Werndl modèle 1867 à chargement par la culasse, canon marqué : "ST 69", calibre 11 mm, culasse signée : "WERNDL" ; crosse en noyer, restaurée ; garnitures en fer, plaque de couche matriculée : "59 R. 2 E. 6. 105". Époque, Autriche, milieu XIXe. Assez bon état. Carabine de cavalerie et de gendarmerie à cheval modèle 1866, canon numéroté : "R 3007" et daté : "T. 1870", bloc culasse marqué : "MANUFACTURE IMPÉRIALE Tulle" et "MLE 1866" ; garnitures en laiton ; crosse en noyer poinçonnée et matriculée en suite ; baguette en fer ; il est équipé d'une bretelle moderne en buffle blanc. Époque Second-Empire. Bon état Carabine de gendarmerie à pied modèle 1874-M 80, canon poinçonné, daté : "S 1877" et matriculé : "F 34466", bloc culasse marqué : "MANUFACTURE D'ARMES ST Étienne", "MLE 1874" et "M 80" ; garnitures en laiton ; crosse en noyer poinçonnée et matriculée en suite ; baguette en fer ; il est équipé d'une bretelle moderne en buffle blanc. Époque début de la Troisième-République. Bon état Mousqueton d'artillerie modèle 1874-M 80, canon poinçonné, daté : "T 1876" et matriculé : "R 4381", bloc culasse marqué : "MANUFACTURE D'ARMES Tulle", "MLE 1874" et "M 80" ; garnitures en laiton ; crosse en noyer réparée ; baguette en fer. (Traces de clous en laiton, probablement rajoutés en décoration en Afrique). Époque Troisième-République. Mauvais état. Deux pistolets composites, l'un à silex, l'autre à percussion. Dans l'état. Pistolet d'arçon à silex début XVIIIe. Dans l'état. Petit pistolet coup de poing à silex entièrement en fer, canon à balles forcées ; coffre et crosse gravés de rinceaux, coffre signé : "SEGALIS" et "LONDON" ; longueur 15 cm. Époque, probablement Belgique, fin XVIIIe. Bon état. Pistolet coup de poing à silex, coffre et canon en laiton uni, le canon est tromblonné et poinçonné : "E L G" ; crosse en noyer ; longueur 19,5 cm. Époque, Belgique, Liège, vers 1820/1830. Bon état. Pistolet de cavalerie à coffre modèle 1777, transformé à percussion civilement vers 1830, coffre en laiton poinçonné et signé : "ST Étienne" ; crosse en noyer. (Petite réparation à la crosse ; manque le crochet de ceinture et la baguette). Époque fin XVIIIe. Mauvais état. Pistolet à silex d'officier, transformé à percussion vers 1830, canon octogonal rayé, calibre 17 mm ; platine signée : "Dumarest PARIS" ; garnitures en fer découpées et gravées ; crosse en noyer quadrillée ; baguette en fer ; longueur 33,5 cm. (Enture à l'extrémité du fût). Époque Premier-Empire, Restauration. Assez bon état. Une paire de petits pistolets coup de poing à percussion à balles forcées, coffres gravés de fleurs ; crosses en noyer quadrillées ; longueur 15 cm ; bon état et un pistolet à coffre à chien extérieur, canon en fer ; longueur 21,5 cm ; mauvais état. Époque vers 1850. Trois pistolets coup de poing à percussion, canons octogonaux ; crosses en noyer. Assez bon et mauvais état Trois pistolets à percussion : un coup de poing à canon long, un autre à double canon en table et un pistolet type officier. Époque seconde moitié du XIXe. Mauvais état. Pistolet de braconnier à broche, canon rond bleui poinçonné de Saint-Étienne, l'extrémité du canon dévissable pour permettre le montage d'un canon long ; système d'ouverture à clef ; coffre gravé de feuillages ; crosse en noyer munie d'un système de fixation pour une crosse adaptable ; longueur 29,5 cm. Époque vers 1870/1880. Bon état. Deux pistolets à broche, doubles canons en table. Époque vers 1870. Mauvais état. 170 1 100 700 190 760 450 190 100 315 170 300 320 270 150 120 140 120 120 Page 5 sur 10

[close]

p. 6

Résultat de la vente N° 1681 du samedi 8 octobre 2016 Ordre 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 112 114 115 118 119 120 122 123 124 127 128 129 130 131 132 133 Désignation Enchères Pistolet de tir système Flobert, calibre 6 mm, canon octogonal ; pontet à volute ; crosse en noyer sculptée et quadrillée ; longueur 30,5 cm. Époque, Belgique, Liège, fin XIXe. État très moyen. Revolver Galand à percussion centrale, extracteur automatique modèle 1868, calibre 12 mm ; canon poinçonné : "C. F. G" couronné et matriculé : "4538". Époque, Belgique, Liège, vers 1870. Mauvais état. Petit revolver à broche système Lefaucheux, calibre 5 mm ; barillet et carcasse gravés ; plaquettes de crosse en composition ornées d'un feuillage et d'un oiseau ; longueur 13,5 cm. Époque, Belgique, Liège, vers 1860/1870. Assez bon état. Petit revolver à broche système Lefaucheux, calibre 7 mm ; plaquettes de crosse en noyer quadrillées ; longueur 18,5 cm. Époque, Belgique, Liège, vers 1860/1870. Assez bon état Trois revolvers de type Bull Dog à percussion centrale, calibre 320, l'un est gravé. Époque, Liège et Saint-Étienne, fin XIXe. Mauvais état. Revolver de type Bull Dog à percussion centrale, canon octogonal bleui, calibre 320 ; cadre signé : "A. GOBIN ARQR PARIS 108 BD MAGENTA" ; barillet bleui ; plaquettes de crosse en noyer quadrillées. Époque, Belgique, Liège, fin XIXe. Bon état. Revolver de type Bull Dog à percussion annulaire, calibre 22, à brisure, double action ; barillet à huit chambres ; plaquettes de crosse en composition. Époque fin XIXe. Très nettoyé. Deux revolvers Bull Dog de type Hammerless, l'un au calibre 320, l'autre en 6 mm vélo dog. Époque fin XIXe. Mauvais état. Revolvers Bull Dog de type Hammerless, calibre 6 mm vélo dog. Époque fin XIXe. Assez bon état. Fusil d'Infanterie Chassepot modèle 1866. Canon poinçonné, Culasse « St-Étienne Mle 1866 ». Garnitures en fer poinçonné. Crosse en noyer avec macaron. BE. Arme de Catégorie D détention libre Travail Stéphanois Fusil à percussion sur capsule par en dessous, 1 coup, le canon oxydé et le pontet accidenté, N°28 (accidents). Système breveté par JB Cessier en 1835. XIXème siècle. Catégorie D2 vente libre France. Fusil Gras système transformé en chasse. 140 300 90 90 260 160 210 170 110 600 120 105 T GROSSETETE au Val D'Ajol Fusil de chasse à 2 coups, les canons damas juxtaposés , Poinçon d' épreuve de Liège, N°2. La crosse fendue, le canon oxydé, manque le pontet. XIXème siècle. Catégorie D2 vente libre Révolver à broche système Lefaucheux, 6 coups, détente pliante, crosse en noyer quadrillée. 180 120 Curieux pistolet platine à la miquelet avec au-dessus de la platine un chien à piston, canon bronze avec décor et une cheminée, bois décoré et quadrillé. Révolver à broche système Lefaucheux, canon gravé de feuillage, barillet à 6 chambres, plaquettes crosse en noyer 150 220 Fusil de chasse à double canon, platine à piston, garniture acier, crosse en noyer, manque la baguette. (Ce fusil a une forte ressemblance avec le fusil à double percussion de la gendarmerie). Sabre de hussard d’officier hongrois XVIIIème 1736, monture en laiton ciselé, poignée percée de 2 rivets transversaux fixant la lame dans la poignée, (sans fourreau) Sabre d’officier des troupes à pied, monture en laiton (consulat Empire) (aucun règlement ne prescrit la forme de ces armes), calotte en cote de melon, poignée en ébène quadrillée, fourreau cuir, 2 garnitures en laiton, lame légèrement courbée. Epée des officiers subalternes mod.1872, clavier orné du corset d’arme du corps du génie, fourreau fer, fusée filigranée. Epée des officiers subalternes toute arme mod.1872, clavier orné de la couronne civique liant des palmes de chêne et de laurier par un bandeau, fusée filigranée, fourreau fer. Sabre étranger, garde en fer, lame à gouttière centrale, fourreau à deux attaches 100 330 350 170 50 Sabre 1845 officier et sous-officier d’infanterie (sur un concept 1837) plateau d’un décor floral, fourreau fer, 2 bracelets. 100 Sabre mod 1821, fourreau à deux garnitures en laiton 130 Sabre briquet argenté mod.1816, sans fourreau (garde nationale). Poinçonné Versailles sur la garde 70 Rare sabre polonais Karabela, lame gravée au nom du dernier roi de Pologne « Stanislaus Augustus Rex A.D. 1764, poignée en bois et laiton, croisière en laiton avec les armoiries du Commonwealth polonais, l’aigle polonais est sur un côté et le chevalier lituanien de l’autre. Le nom Karabela a été inventé après les termes turcs KARA, sans fourreau. (Le roi Stanislaus Augustus né le 17 janvier 1732 et mort le 12 février 1798 à Saint Pétersbourg, Russie. Il fut le dernier roi de la Pologne indépendante). Sabre d'officier mod 1882, lame gravée : "Poste des Chapieux 1906-1907", dans sa housse de transport 700 250 Page 6 sur 10

[close]

p. 7

Résultat de la vente N° 1681 du samedi 8 octobre 2016 Ordre 134 135 136 137 138 139 140 143 144 145 146 147 148 150 151 152 153 154 155 156 157 159 161 162 163 164 Désignation Enchères Glaive coupe chou, poignée en laiton garde en S, lame courbe, fourreau cuir à 2 garnitures laiton. 155 Sabre baïonnette allemande mod.1860, sans fourreau 80 Briquet enfant avec ceinturon 70 Sabre mod 1822, garde en laiton à 2 branches, lame courbe à pans de la manufacture royale, datée 1824, fourreau à un anneau. EM Epée d'officier d'infanterie mod 1816, clavier à fleur de lys en laiton, lame droite signée de Klingentahl et datée 1821, SF. ABE Fusil Vetterli Suisse modèle 1878, calibre 10,4 annulaire catégorie D2 190 95 400 Fusil Remington modèle 1901, catégorie C1/b 220 Schako Louis Philippe d’officier garde nationale, galon argent, plaque (modèle 1831) et jugulaire en cuivre rouge, double pompon rouge, cocarde repeinte Schako Louis Philippe d’officier garde nationale, galon argent, plaque (modèle 1830-1837 de grenadier) et jugulaire argentées, double pompon rouge, cocarde repeinte Schako troupe second Empire modèle 1860, 25ème d’infanterie de ligne (dit boîte à cirage), cocarde repeinte. 210 180 320 Schako d’officier du génie modèle 1837, double pompon rouge et vert 200 Schako Louis Philippe de troupe galon garance plaque (modèle 1848) et jugulaire désargentées du 10ème, cocarde repeinte, double pompon rouge et bleu Képi second Empire d’infanterie de ligne officier sans garantie 205 90 Shako d’officier supérieur d’artillerie 1852-1860, double galon argent, ganse argent, bouton et canons dorés, plumet bleu blanc rouge non conforme.composite Chapeau d'officier de marine, en feutre taupé noir, ganse en torsade or, coiffe intérieure en soie blanche. TBE 250 100 Shako troupe de grande tenue modèle 1872 d’infanterie en drap bleu foncé, bordé au sommet d’un galon jonquille et d’un bourdalou en cuir ciré noir, cocarde tricolore métallique, attribut à la grenade en laiton, visière ronde en cuir, bandeau intérieur en basane, pompon en laine écarlate, très belle étiquette de réception au 135e de ligne avec numéro de matricule. TBE Casque de pompier mod 1885 de Bethune , sans intérieur, avec plumet 150 40 Lot de 3 casques de Pompier mod 1885, Bezancourt Longueils, nery 120 Casque de pompier mod 1855 , fouilloy, interieur refait 230 2 casques de pompier mod 1885 de Sceaux en gatinais , Autry le chateau 60 Shako d’officier d’artillerie modèle 1872 carcasse recouverte de drap fin bleu foncé à galons à lézardes dorés (repeints en rouge écarlate), insigne en laiton à la grenade et aux canons croisés, cocarde tricolore en métal estampé, intérieur en soie bleue avec bandeau en cuir. EM Chapeau de fonctionnaire de la cour des comptes en feutre imperméable à galon au trait et ganse tissée noire, cocarde tricolore en tissu, bouton argenté avec devise « Cour des comptee », coiffe intérieure en satinette noire à bandeau de basane. Etiquette nominative du propriétaire de ce chapeau. IIIe République. BE Chapeau de polytechnicien en feutre imperméable à galon noir brodé de feuillages, ganse métallique à torsades dorées, cocarde tricolore en tissu, bouton doré aux armes de l’école, coiffe intérieure en satinette noire à bandeau de cuir gaufré. Fabrication de Schreder à Paris, daté 1890. IIIe République. BE Shako de sous-officier de la Garde nationale modèle 1837, fin de la Monarchie de juillet. Fût en carton fort recouvert de feutre taupé, bordé au sommet d’un galon en laine garance et d’un bourdalou en cuir ciré noir, cocarde tricolore métallique, jugulaires à écailles en cuivre argenté à rosaces estampées d’une grenade, très belle plaque à soubassement en cuivre doré au coq sur fond rayonnant à médaillon rapporté orné d’une grenade enflammée et d’un cor de chasse, visière ronde en cuir estampé à jonc, coiffe intérieure en cuir gaufré à dents de loup, pompon double en laine écarlate. TBE Shako type casquette d’Afrique vers 1840 avec bouton du 28e de ligne, shako type garde nationale vers 1850, reconstitutions anciennes pour le théâtre et/ou le centenaire de la conquête de l’Algérie de 1930, éléments anciens partiels. 2 pièces. BE Shako modèle 1872 d’officier d’artillerie en drap bleu foncé à double chevrons or, bordé au sommet d’un galon doré et d’un bourdalou en cuir verni noir, cocarde tricolore métallique, attribut à la grenade et aux canons croisés en laiton doré, visière ronde en cuir à jonc, coiffe intérieure en soie violette à bandeau en cuir noir doré aux petits fers, pompon en torsades dorées mat, fabrication de Germain à Paris. BE-TBE 80 40 40 225 130 400 Page 7 sur 10

[close]

p. 8

Résultat de la vente N° 1681 du samedi 8 octobre 2016 Ordre 165 166 167 168 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 Désignation Enchères Shako modèle 1872 d’officier instructeur de l’école spéciale militaire en drap bleu clair à double chevrons or, bordé au sommet d’un galon doré et d’un bourdalou en cuir verni noir, cocarde tricolore métallique, attribut à la grenade et banderole « Ecole spéciale militaire » en laiton doré, visière ronde en cuir à jonc en laiton, coiffe intérieure à bandeau en cuir noir et mentonnière, pompon en torsades dorées mat. BE-TBE Képi de colonel d’artillerie en drap fin noir, soutaches de grade, nœud hongrois à triple brin, fausse jugulaire à boutons du corps et grenade brodée sur le devant or, visière en cuir verni noir, coiffe intérieure en satin violet, bandeau en cuir noir. Fabrication de Malinjoud à Brest. Vers 1905-1910. TBE. Képi de grande tenue de commandant du génie en drap fin noir, soutaches de grade, nœud hongrois, fausse jugulaire à boutons du corps, attribut de grande tenu en laiton doré, cocarde tricolore en tissu et pompon en torsades dorées mat, jugulaire et visière en cuir verni noir, coiffe intérieure en satin vert rayé, bandeau en cuir marron. Vers 1905-1910. BE (insigne de grande tenue partiellement détaché). Armure et pot en tête du génie modèle 1873 en fer forgé.avec sa matelassure. Assez bon état.Époque TroisièmeRépublique Baïonnette Gde Bretagne modèle 1801 carabine Baker 100 287 220 1 300 280 Baïonnette France modèle 1866-74 carabine gendarmerie 40 6 Baïonnettes USA modèle 1882-73-78-79-84 (bronzées) 570 Baïonnette France modèle 1822 80 2 Baïonnettes France 1822 110 Baïonnette de chasse France (existe 14 variantes du modèle) 130 Glaive allemand avec lame de baïonnette Chassepot 100 France. Baïonnette Gras mod 1874, lame acier gravée sur le talon Mre d'Armes de Saint Etienne 8 novembre 1880. Plaquette de bois. Avec son porte fourreau en bufle blanc France. Baïonnette Chassepot mod 1866, lame acier gravée sur le talon Saint Etienne Janvier 1872. Poignée de laiton monobloc cannelé. SF France. Baïonnette Chassepot mod 1866, lame acier gravée sur le talon Mre Impériale de Tulle 1868. poignée de laiton monobloc cannelé. Fourreau en tôle d'acier et gousset de buffle blanc. BE Turquie. Sabre baïonnette mod 1903 long, lame acier en langue de carpe bien marquée et poignée à plaquette de bois, croisière à long quillons. Fourreau type allemand à deux garnitures métalliques avec gousset de cuir noir France. Sabre baïonnette mod 1842, lame acier marquée sur le talon Mutzig 1855. Poignée en laiton monobloc à 15 cannelures. Fourreau en tôle au même numéro avec gousset de cuir noir. BE France. Sabre baïonnette mod 1842/59. Lame acier marqué sur le talon Mre Impériale de Châtellerault 7 novembre 1860. SB mle 1842. Poignée monobloc à cannelures laiton à bouton poussoir carré. Fourreau en tôle et gousset de cuir verni noir. BE Belgique. Baïonnette à dents de scie du génie mod 1868 pour fusil Tersen. Lame à 76 dents de scie datée 1874. Poignée monobloc en laiton cannelé. Fourreau cuir à deux garnitures laiton. Gousset de cuir fauve. BE Italie. Baïonnette Vettechi mod 1878, lame acier marquée Terni, croisière matriculée et plaquette de bois. Fourreau cuir à 2 garnitures de laiton et gousset de cuir brun (ABC n°1477). Grande Bretagne. Sabre baïonnette d'artillerie MKI pour Martini Henry 1879. Longue lame plate à dents de scie marquée du Broad Arrow du War Département. Trace de marquage VR (Victoria Regina) et datation 86. Garde acier à arc de jointure. Plaquettes de cuir pressé riveté. Fourreau à deux garnitures acier, du même numéro. Gousset porte baïonnette de cuir noir Mexique. Baïonnette Remington mod 1889. Lame gravée Remington Armes Co Ilion NY. Croisière à quillon. Plaquette de bois. Portugal. Baïonnette mod 1885. lame acier, plaquettes en bois avec accidents. SF 90 35 120 130 210 160 410 210 260 45 50 Autriche. Baïonnette Wendl mod 1870/77. Lame yatagan en acier à gouttière rectiligne, croisière à quillon matriculé. Plaquette de cuir pressé. SF Royaume de Piémont Sardaigne. Sabre baïonnette d'artillerie mod 1843, lame acier à double tranchant, croisière et poignée en laiton monobloc. Fourreau de cuir noir à 2 garnitures laiton et gousset porte baïonnette en cuir noir Baïonnette Chassepot modèle 1866 à poignée en laiton, lame yatagan de la manufacture impériale de St-Etienne, datée 1868, avec fourreau. BE Dolman troupe de chasseur à cheval de la Garde, en drap vert foncé à galons et brandebourgs blancs, orné de 86 boutons grelots à l'aigle en cuivre argenté (manque 4), bien marqué du tampon du régiment, daté du 2e trimestre 1863 et matriculé individuellement. Réparations anciennes au drap et au galonnage, usures d'usage. Epoque Second Empire. BE 90 380 90 1 470 Page 8 sur 10

[close]

p. 9

Résultat de la vente N° 1681 du samedi 8 octobre 2016 Ordre 201 202 204 205 206 208 209 213 214 215 216 217 219 220 221 222 223 Désignation Enchères Ensemble de garde républicain à cheval époque Ve République composé de la tunique modèle 1872 en drap bleu foncé à collet droit orné des pattes de col à la grenade brodée or, fermant devant par 9 boutons aux armes de la ville de Paris, complète avec trèfles d’épaule en laine écarlate et aiguillettes de grande tenue, brevet de parachutiste, très bon état. On joint une culotte de cheval à pont en coton épais blanc, une paire de manchettes matriculées, un ceinturon avec plaque aux armes de Paris (IIIe République) et sa bélière de suspente du sabre en cuir de buffle blanchi, une giberne en cuir noirci orné de la grenade avec banderole de cuir de buffle, une paire de bottes hautes en cuir noir avec éperons, l’ensemble en très bon état Casque de la Garde républicaine à cheval modèle 1876. Bombe en acier à garnitures en laiton estampé composées d’un cimier à godrons, du porte-houpette, du porte-plumet, d’une paire de jugulaires à écailles et d’un bandeau aux armes de Paris du modèle en usage entre 1876 et 1908 (absence de légion d’honneur), complet avec sa crinière en crin de cheval bien fournie, le plumet de grande tenue écarlate à olive en laiton et de sa coiffe intérieure en dents de loup en cuir noir gaufré. Bien matriculé à l’arrière. BE Ensemble de maréchal-des-logis d’artillerie du 16e régiment vers 1880 composé, d’un dolman modèle 1872 en drap bleu foncé et brandebourgs à collet droit écarlate orné des pattes de collet montées d’origine à chiffres découpés bleu foncé, fermant devant par trois rangées de sept boutons dorés d’artillerie, galons dorés de 22mm de maréchal-des-logis, faux parements passepoilé d’écarlate à l’arrière. Complète avec ses trèfles d’épaule en laine écralate, le tout en bon état. Bien tamponné sur la doublure du 16e d’artillerie, 5e batterie, daté 1900. On joint un pantalon droit de sous-officier en drap bleu foncé à double bande et passepoil écarlate en bon état (quelques trous de mites). Cuirasse de troupe modèle 1825 en acier poli (dos oxydé), avec épaulières à chainette et ceinture (cuir refait), doublée de feutrine garance imitant le gilet de cuirasse. EM Bel ensemble d’officier supérieur du génie d’époque Second Empire constitué de : Chapeau d’officier supérieur du génie en feutre imperméable bordé d’un galon de soie noire à dentelures et branches de lauriers brodées, ganse d’or à 3 torsades contournant un bouton doré orné du casque et de la cuirasse de l’arme, cocarde tricolore en tissu, coiffe intérieure en soie rose fuschia à bandeau de cuir. Fabrication de Bapst à Lunéville. Epoque IIe Empire. TBE Habit à basques d'officier en drap fin noir à collet et parements de manche en velours noir passepoilé d'écarlate, fermant devant par un plastron en velours noir passepoilé de même et 12 petits boutons dorés à empreinte de l’arme. Retroussis et revers de basques écarlates ornés aux extrémités de grenade en cannetille or et fausses poches en accolade ornées de 6 gros boutons dorés. TBE, quelques léchures de mites. Paire d’épaulettes de chef de bataillon à corps en galon doré, tournantes à franges en torsades or, doublure en drap noir, boutons doré de l’arme. Dans leur boîte en carton. TBE Paire de cravates en satin noir portées avec cet uniforme. BE Ceinturon en cuir vernis noir à plateau double orné du casque et de la cuirasse. TBE Ceinturon en cuir vernis noir avec porte sabre (tenue de sortie avec épée). TBE Porte-sabre et sanglon en cuir vernis noir. TBE Deux dragonnes d’épée de grande tenue en laine noire à gland en torsade dorée, dans leur boîte. TBE L’ensemble de ces accessoires a été conservé dans un coffret de bois ce qui les a préservé en très bon état. Cet ensemble a appartenu au Chef de bataillon Joseph-Anatole L'HOTTE, originaire de Lunéville (1823-1905) qui a servi successivement aux 1er et 2ème régiments du Génie à partir de 1847 (après 2 ans de scolarité à l'école d'application du génie à Metz). En 1850, alors capitaine, il part trois ans pour l'Algérie. Le 12 août 1870, alors chef de bataillon, il commande le Génie de la 2ème Division du 4ème Corps d'Armée de l'Armée du Rhin. Il est fait prisonnier le 29 octobre 1870 à la capitulation de Metz. Il rentre de captivité en mars 1871. En avril 1871, il prend le commandement du Génie à Lunéville. En avril 1878, il prend le commandement du dépôt du génie des Fortifications de Paris. Il termine sa carrière lieutenant-colonel. Il a été fait Officier dans l'Ordre de la Légion d'Honneur le 19 octobre 1870 Shako d’officier d’artillerie modèle 1872 carcasse recouverte de drap fin bleu foncé à galons à lézardes dorés, insigne en laiton à la grenade et aux canons croisés, cocarde tricolore en métal estampé, intérieur en soie bleue avec bandeau en cuir gaufré, plumet retombant en crin écarlate à olive en fil doré. Fabrication de Jules Maria à Paris. BE Deux paires d'épaulettes d'officier de sapeur Pompiers dans une boîte. 300 600 260 450 1 500 260 109 Lot comprenant une cartouchière de chasse ép NIII et 2 gibernes 120 Giberne d’officier d’artillerie avec son baudrier.BE 160 Lot comprenant deux couteaux, un ceinturon & une boucle de ceinturon au coq 30 Lot d’insignes divers, plaque de ceinturon de tenue 31, étoiles, plaque d’identité etc…. 15 pièces environ. BE 50 Boutons et broderies d'officier de Marine. Epoque Restauration. 120 Maquette de canon type gribeauval, fut en régule patiné et affut en bois et metal 35 Réduction de canon type Gribeauval en fonte 45 Ensemble de boulets de canon en fonte et pierre portant des anciennes étiquettes mentionnant: siège de Therouannee Pas de Calais, Ile d'Yeu 1795, siège d'Arras XVe siècle, Bouchain 1670. Boulet de marine à démater. 60 40 Fraguement de baionnette à douille monté sur plaque de chêne. Souvenir des combats de Quiberon de juillet 1795 65 Page 9 sur 10

[close]

p. 10

Résultat de la vente N° 1681 du samedi 8 octobre 2016 Ordre 225 228 230 231 232 233 234 235 238 239 240 241 242 245 246 247 248 249 251 Désignation Enchères Intéressant ensemble d'objets et documents ayant appartenu au docteur Joseph Pochoy chirurgien-Major de la 3ème légion mobilisée de l'Isère (Guerre de 1870-1871). Paire de fontes en toile imperméabilisé portant son état marqué au ppochoir, brassard de neutralité, documents et laissez-passer. Livret militaire, lettres de correspondance militaire Rare pendentif porte photo patriotique, en laiton argenté, à décor des armoiries couronnées émaillées de l'Alsace et de la Lorraine, de la banderole 1870 FRANCE 1871 et d'une ancre de marine symbolisant l'ancrage de ces provinces à la France. Gravé 1914-1919 en bas et Robert Lucie 9 mai 1915-11 juin 1899 au revers au revers. Lettre de nomination sur parchemin du Sieur Roux, capitaine d'état major en qualité de Chevalier de l'Ordre Royal et Militaire de Saint Louis en date du 30 octobre 1829. Encadré avec sceau et timbre sec. Médaillon ovale en étain à l'éffigie de Robespierre le Jeune, au revers un faisceau de licteur RF et inscription honneur aux défenseurs de la Patrie. XIXe siècle. ( L:5cm l:4cm) Soldats de plomb 120 120 140 80 30 Photo souvenir d'un groupe de Spahis. Fin du XIXè siècle 55 Ed. DUBOIS « La parade militaire ». Aquarelle. Signée et datée 1887 en bas à droite. XIXème – Xxème siècle 20 Augustin François Bon de SILVESTRE (1762-1851) "Dragon de la Garde aux côtés de son cheval blessé pendant la Retraite de Russie en 1812" Huile sur toile (80 x 63,5 cm) Ecole Française. Le 5° Hussard. Pastel sur toile 1 100 70 Photo de militaires en manoeuvre vers 1910 10 E.DAUBIGNI, La négociation , huile sur toile signée en bas à droite dans un joli cadre à palmettes d'époque XIXème siècle Cadre sous-verre contenant la médaille de Crimée et la médaille d’Italie avec le congé de libération du chasseur de la Garde impériale Julien Le Sourd daté du 31 décembre 1859. BE Jules GOLIER (école française): « Le 1er Cuirassier de la Garde à la charge». Huile sur toile d’après un tableau d’Edouard Detaille signée en bas à droite et datée 1900 (82 X 63 cm), cadre doré. Epoque début Xxe siècle. Bon état. Ensemble de 48 silhouettes en carton polychrome de soldats de l'Empire. Edition du Chocolat Lombart 190 110 275 50 Légion d'Honneur IIIè République en argent émaillé, centre en or. Dans un écrin de la maison Ouzille Lemoine et Légion d'Honneur d'officier IIIè République en or émaillé. Ecrin Médaille militaire du Second Empire 2ème modèle (ruban tardif) 250 70 Lot de 2 médailles de Sainte Hélène modèle Barré, une en bronze et l'autre dorée 90 Lot comprenant une étoile de chevalier de la Légion d'Honneur et une médaille militaire. IIIème République 30 Lot comprenant une médaille de Chevalier du mérite agricole, une médaille d'officier du mérite agricole et une médaille des Palmes académiques 20 Page 10 sur 10

[close]

Comments

no comments yet