P'tit communal juin 2016

 

Embed or link this publication

Description

Bulletin municipal de Vallans, juin 2016

Popular Pages


p. 1

Vallans - Bulletin municipal - Juin 2016 Le p’tit communal BONNES VACANCES Jeudi B14gajérubi2lal0eetc1n65àuteVallans PàevnosueszDpdtorueourfbaritnoneoutzileldd’saee,psptrenaènorsntu-iicvmsiepidadeeuzixt:aatuebrlera..i.ns 20h 22h30 Impression : Imprimerie Graphitilt - Chauray - Ne pas jeter sur la voie publique inscrire18h 19h30 P(Lrêéâsccehhreveéràedaleauxbli-agdlnleoe1n0s ans) RapRfevesalbeaetpuratmcfairllveaasaipbuiptdcoreeédoéupap’mrauuatiuutrlxrmaiabtxfiidlufroiiceincftaifeeoeinnrtnel www.vallalevaa7njtnuillset .! frN’oubliez pas vos couvertsICrnNèosguoAcElpedmnroumifpPalnteenretiàtinsxtsotudnp-pnédriattpeéaaroni1crce2uhohermaèrnqlsee u.te .rà oe.Rru àp.eé emVas.Gnai9 rds.elale eetat.tnurnsr it.éetsps .èpa c.uue .bss .elaNi c.c.vrb.r e.a.ra.é.pe.n t..ia.atnd. s...rel.i .e..ad tj.ued .uje de.Nim u.o7àn ad. iV jr.ir1uéai 92sei.1lllila de.eea4ne tc.snc1 jt.uos7 .mih l.lpde .aet g.rNnn .r2.b.e.éir. e..0pe.r.d a..1d.se.dT .e..O6é.v. T.loaA :.tLir. .e. ...... .M.... ...o....n...t..a....n....t..............

[close]

p. 2

Notre maire vient d'être durement touché par un accident de la vie. En cours de rééducation, il n'est pas en mesure de rédiger l'édito de ce numéro du P'tit communal mais il se tient au courant des actualités tant municipales que plus générales. La vie continue cependant et vous trouverez dans les pages qui suivent votre magazine semestriel. Les travaux d'assainissement sont en phase de démarrage. L'équipe chargée de les suivre sera à votre écoute pendant et après leur exécution. Une fois les aménagements terminés sur les voies communales, il restera aux propriétaires de réaliser les travaux dans leurs propriétés et à effectuer les raccordements. Rappelons qu'un délai de deux ans est accordé pour ce faire. Il est par ailleurs réconfortant de constater que des parents d'élèves vallanséeens et d'autres parents du regroupement pédagogique se sont mobilisés en faveur du maintien de toutes les classes du RPI. La municipalité, comme celles de La Rochénard et de La Foye Monjault sont à leurs côtés et continuent d'œuvrer pour assurer aux jeunes générations un enseignement de qualité. Dans un tout autre domaine, d'autres habitants ont pris l'initiative d'améliorer leur cadre de vie par des plantations dans leur hameau des Touches en prenant conseil auprès des techniciens du Parc naturel régional du Marais poitevin. Ces initiatives montrent que les Vallanséens peuvent être une force d'opposition quand il le faut mais aussi et surtout une force de propositions constructives. Nous ne pouvons que souhaiter que cet esprit positif continue à nous animer. L'équipe municipale poursuit sa tâche et souhaite à Joël, en son nom et au nom de tous les Vallanséens un prompt et complet rétablissement et à tous une trêve estivale aussi profitable que possible. Gérald Fuseau Rédacteur en chef Impression : Imprimerie Graphitilt - Chauray - Ne pas jeter sur la voie publique 2 Sommaire Vie communale : Chateau d'eau à la retraite . . . . . . . . p 3 Histoire du RPI . . . . . . . . . . . . . . . . . p 4 Logis d'Antan. . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 5 Les Touches fleuries . . . . . . . . . . . . . p 6 Histoire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 7 Sécurité routière . . . . . . . . . . . . . . p 7-8 Associations. . . . . . . . . . . . . . . . p 10-11 Infos pratiques. . . . . . . . . . . . . . . . . p 12 géantBarbecueJeudi 14 juillet à Vallans 20156 Durant l’après-midi : profitez des nouveaux terrains de boules, participez au tournoi de tennis de table... 18h Pêche à la ligne (réservée aux - de 10 ans) 19h30 Lâcher de ballons 20h 22h30 Repas républicain avec apéritif offert par la commune Retraite aux flambeaux et feu d’artifice suivi du traditionnel bal populaire Inscription pour le repas républicain du jeudi 14 juillet 2016 : Coupon à détacher et à remettre au secrétariat de mairie accompagné de votre règlement par chèque ou en espèces avant le jeudi 7 juillet 17h dernier délai. Nom et prénom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Prix unitaire Résidents à Vallans Nbre de repas Non résidents à Vallans Adultes 9e ....... 12 e Enfants - de 12 ans Gratuit ....... 9e N’oubliez pas vos couverts Nbre de repas ....... ....... Montant .............. .............. TOTAL . . . . . .. . . . . . . . .

[close]

p. 3

Vie communale Notre chateau d'eau prend sa retraite La Commune de VALLANS a transféré sa compétence « distribution d’eau potable » au Syndicat intercommunal d’études, de production et de distribution d’eau potable (S.I.E.P.D.E.P.) de la Vallée de la Courance depuis le 1er janvier 2015. Collectivité locale productrice d’eau pour 19 communes du sud du département, le S.I.E.P.D.E.P. fournissait déjà l’eau à Vallans depuis 1984. Désormais, il a également en charge la distribution de l’eau, jusqu’au robinet des abonnés. Le S.I.E.P.D.E.P. assure ainsi l’ensemble des investissements relatifs aux installations d’eau potable sur la Commune. En particulier, il procèdera au renouvellement du réseau d’eau sur environ 5 km, concomitamment aux travaux d’assainissement. Par ailleurs, dans le cadre de son contrat d’affermage, la SAUR assure, pour le compte du S.I.E.P.D.E.P., l’exploitation et l’entretien du réseau public de distribution d’eau. Elle procède ainsi par exemple depuis 2015 au remplacement des compteurs, en installant des modèles permettant de mettre en place, à terme, un service de relève à distance. Lors du transfert de compétence, il a été constaté que certains secteurs de la Commune bénéficiaient d’une pression relativement faible au niveau de leur alimentation en eau. Il s’avère que ce manque de pression est en grande partie imputable à la structure-même du château d’eau. En effet, la desserte en eau de la Commune s’effectue à partir de celui-ci, et sa hauteur ne garantit pas une charge suffisante pour alimenter certaines zones. En décembre dernier, le S.I.E.P.D.E.P. et la SAUR ont donc pris la décision de tester un fonctionnement différent : le réservoir, dont le génie civil est par ailleurs en mauvais état, n’est désormais plus utilisé et la commune est alimentée directement à partir du château d’eau de La Foye-Monjault ou de la station de mélange d’Epannes (selon le moment de la journée), lesquels sont en mesure de fournir une pression plus élevée. Néanmoins la pression à l’entrée du réseau a été bridée par l’installation d’un stabilisateur de pression (*). Ce nouveau fonctionnement a permis un gain de 0,8 bar sur le réseau. n (*) En effet, dans l’attente de son prochain renouvellement, le réseau de Vallans, principalement en amiante-ciment, est vieillissant et sujet aux fuites et une montée en pression trop importante serait susceptible, en sur-sollicitant les conduites, de générer des fuites supplémentaires. Le S.M.E.P.D.E.P. devient le S.I.E.P.D.E.P. Modification sans incidence sur la facture d'eau, le S.M.E.P.D.E.P. devient le S.I.E.P.D.E.P. Le M de S.M.E.P.D.E.P signifie mixte. Le syndicat était mixte puisqu'il réunissait 17 communes et le syndicat des sources du Perrault, regroupant les communes de Granzay-Gript et Saint-Symphorien. Ce dernier syndicat ayant été dissous, les communes de Granzay-Gript et Saint-Symphorien sont maintenant adhérentes du syndicat de la vallée de la Courance, qui devient de ce fait un syndicat intercommunal, le Syndicat Intercommunal d’Etudes, de Production et de Distribution d’Eau Potable de la Vallée de la Courance (SIEPDEP). 3

[close]

p. 4

Vie communale Histoire du RPI, des hauts et des bas (regroupement pédagogique inter communal Vallans-La Rochénard-La Foye Monjault) Tout débute en 1984 quand les communes de Vallans et La Rochénard décident de se regrouper en SIVU pour « sauver » leurs écoles. Il y a alors à Vallans 23 élèves en maternelle, 19 en CP-CE1 et à La Rochénard 19 élèves en CE1-CM1-CM2. Il y a alors à Vallans 23 élèves la loi du 20 août a crée pour les fermeture définitive d’une classe en maternelle, 19 en CP-CE1 et collectivités l’obligation d’accueillir dans le RPI. à La Rochénard 19 élèves en les élèves en cas de grève des CE1-CM1-CM2. enseignants. Les associations des parents d’élèves (soutenues par les trois En 1996, la commune de La Foye Rentrées 2009 et 2010 municipalités) se mobilisent pour Monjault les rejoint, le SIVU prend le 197 élèves en 2009-2010, à refusercettefermeture:pétition,pose nom du « Sivu des Trois Villages ». Vallans le projet de construction de de banderoles dans les 3 écoles et 135 (des enfants de 2 ans sont 2 nouvelles classes avance bien. rencontre avec l’assistante DASEN accueillis) élèves en tout répartis 199 élèves en 2010-2011, à Vallans (directeur académique des services sur 2 classes par école. l’accueil dans les nouvelles classes de l’Éducation nationale) à l’Inspec- se fait en novembre. tion Académique et Mme Barzotti 2003 : 149 élèves. Faute de place inspectrice. les enfants de 2 ans ne sont pas 2011 Le 22 mars, une nouvelle réunion de accueillis. La CAN prend en charge 214 élèves, ouverture d’une la CTSD statue sur une fermeture le coût du service de ramassage 9ème  classe. La 3ème classe est conditionnelle d’une classe. scolaire pour les enfants de Vallans installée à La Rochènard. A ce jour, les prévisions des effectifs et de La Rochénard. 158 en 2004 Deux bus assurent désormais sont à 201 élèves. Nous pouvons - 2005. le transport des enfants d’une espérer conserver 9 classes dans le commune à l’autre. RPI. Encore des inscriptions à venir Rentrée 2005, avec 174 élèves Les enfants de Grande Section ; CP d’ici le 17 juin ? A suivre… n ouverture d’une 7ème classe qui a et CE1 peuvent bénéficier mainte- été installée à La Foye dans des nant des séances piscines à Mauzé. En chiffres, nombre d'élèves locaux rénovés. A La Rochénard la rentrée s’est effectuée dans un 217 élèves en 2012-2013. 4 nouveau groupe scolaire l’ « école A la cantine de Vallans des 1984 1996 61 135 des acacias ». A Vallans le restau- produits locaux sont servis dans 2001 141 rant scolaire a été complètement rénové et agrandi et un nouveau dortoir a vu le jour. les assiettes grâce à l’opération « circuits courts ». 2002 2003 144 149 2007 Les enfants de moins de 3 ans ne 227 élèves en 2013-2014. A la rentrée nouvel aménagement des rythmes scolaires : cours le mercredi 2004 2005 158 174 sont plus comptés dans les effectifs d’ouverture de classe. matin et mise en place de TAP (temps d’activités périscolaires) 2006 2007 183 181 2008 195 élèves dans le RPI, une 8ème  classe est ouverte, seulement trois jours après la rentrée. Avec 3 classes de maternelles à Vallans, un deuxième service est mis en place à la cantine. Une garderie ouvre à La Rochénard. C’est aussi cette année que la semaine scolaire voit disparaître les cours du mercredi matin et que 229 élèves en 2014-2015. Seulement 12 enfants inscrits en petite section de maternelle et un départ vers le collège de 32 élèves alors 203 élèves à la rentrée 2015, Après avoir étudié les prévisions d’effectifs (195 ou 201 ?) pour la rentrée 2016, la commission technique spéciale départementale (CTSD) propose le 8 mars une 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 195 197 199 214 217 227 229 203

[close]

p. 5

Vie communale Le logis d'Antan, la reconversion réussie d'un couple venu du Nord Le hasard et un coup de foudre sont parfois à l'origine de reconversions réussies. Annie Ragouilliaux et Bruno Di Battista en sont l'illustration. Tous deux journalistes à Lille au grand quotidien régional La Voix du Nord, ils ont décidé de tourner cette page de leur existence en 2000. Annie rêvait de tenir des chambres d'hôtes dans notre région alors que Bruno souhaitait rester dans la communication. Il a trouvé un poste à la MAIF et Annie a entrepris de visiter des maisons. Elle est tombée amoureuse du Logis d'Antan tenu à l'époque par MM. Guillot et Bonnet. Devenus propriétaires le 14 janvier 2001 ils ont transformé l'ancienne buanderie en un coquet appartement complétant les hébergements préexistants et fait construire une piscine.Aujourd'hui le Logis d'Antan peut abriter 15 personnes voire 17 ou 18 avec les enfants en été. "Au début, je ne pensais pas quitter mon travail, se rappelle Bruno, puis nous avons rapidement décidé de nous occuper tous les deux du Logis. J'ai toujours eu plaisir à faire la cuisine, ajoute-t-il ; à 40 ans, afin d'acquérir les bases pour relever le défi, je me suis inscrit en CAP au Lycée hôtelier de La Rochelle où j'ai été surpris du nombre d'adultes en reconversion professionnelle et je suis passé derrière les fourneaux. En tant que journaliste, je me déplaçais beaucoup dans les hôtels, ce qui m'a donné des idées". Le couple dresse une typologie de la clientèle selon la saison. En juillet août ce sont des familles françaises avec des enfants, en avril et en septembre, ce sont des retraités français et en mai juin, des étrangers, Anglais, Hollandais, Belges qui représentent ¼ de la clientèle. "Si vous voyez des gens à vélo dans le village en été il y a des chances qu'ils soient logés chez nous", déclare Bruno en souriant. "Il leur faut de solides petits déjeuners et pour les repas, ils demandent de la cuisine régionale". Le couple déclare "avoir un petit faible pour les Québécois amateurs de bonne ambiance et toujours de bonne humeur qui, dans notre région, se rapprochent de leurs racines". n Le Logis d'Antan est recommandé par le guide du Routard, le Petit Futé, le guide des chambres de charme des Gîtes de France et le guide de l'Automobile Association (AA) anglaise. Bruno et Annie sont à la recherche de toutes informations et tous documents, notamment des anecdotes des années 1930 à 1950 au sujet de leur maison. Contact 05 49 04 86 75 info@logisdantan.com 5

[close]

p. 6

Environnement Les Touches fleuries, un projet commun 6 En octobre dernier, Olivier Caillé soumettait un projet d’embellissement-fleurissement sur notre commune et, plus particulièrement, à un groupe d’habitants du hameau des Touches. Ce projet a été retenu par le Parc du Marais Poitevin. Chaque habitant engagé dans le projet « Les Touches Fleuries », s’engage à fleurir et entretenir lui-même, sans chimie, les limites de sa propriété en bord de rue. Trois rues sont concernées : rue du Bief du Lac, rue de l’Huilerie, rue de la Prairie. Le Parc du Marais Poitevin a fourni les sachets de graines (3 mélanges différents pour pied de mur). Graines semées en octobre dernier et les premières fleurs sont apparues. Le 2 avril, avec quelques habitants du hameau, un temps d’échange et une rencontre ont eu lieu avec Jordane Ancelin, paysagiste du Parc du Marais Poitevin. Au cours de cette balade commentée, elle a donné de nombreux conseils adaptés à chacun de nos cas pour améliorer le fleurissement de nos limites de propriétés ainsi que des quelques points supplémentaires comme les bords de l’abribus, les parapets de ponts, etc… Dans le cadre de la charte Terre Saine, les employés communaux ont été prévenus pour que les limites entre les rues et les propriétés ne soient plus désherbées chimiquement. n

[close]

p. 7

Histoire Sur le monument aux morts, les morts de 1916 n'ont pu être inscrits sur la même plaque. Alfred Veillon n'est pas avec ses camarades de misère. 1916, troisième année de cette guerre cruelle, Vallans continue de perdre ses enfants, 7 ne reviendront pas . JAULT Léon, né le 1er juillet 1891 à Vallans, maréchalferrant, matricule 893, incorporé à compter du 1er octobre 1912 au 25ème Régiment de Dragons, soldat de 2ème classe. Mort en Forêt de Parroy ( Meurthe et Moselle ) le 3 mars 1915 ( Avis officiel le 19 mars 1916 ) des suites de ses blessures de guerre. Inhumé en Forêt de Parroy, au lieu-dit Maison Brûlée MORT POUR LA FRANCE GIRAUDEAU Valentin, né le 22  octobre 1893 à Allerit, marchand de chevaux, matricule 107, affecté au 68ème Régiment d’Infanterie le 28 novembre 1913 comme soldat de 2ème classe, caporal le 5  décembre 1914, sergent le 29 mai 1915 ; tué à l’ennemi le 4 mai 1916, cote 304. Citation : s’est défendu avec ardeur jusqu’au dernier moment ; est tombé mortellement blessé à son poste de combat ; décoré de la Croix de Guerre. ALLAIN Louis, né le 19 octobre 1879 à Vallans, cultivateur ; matricule 467. Engagé volon- Devoir de mémoire 1916 taire pour 5 ans le 16  septembre 1899 ; matelot de 3ème classe le 9 janvier 1902. Rengagé pour 5 ans au 7ème Régiment d’Infanterie Coloniale le 23 septembre 1904. Rengagé pour 3 ans le 31 janvier 1908. Rengagé pour 2 ans le 30 novembre 1911. Soldat de 1ère classe le 1er avril 1912 ; caporal le 28 août 1914 ; sergent le 24 février 1916. Décédé des suites de ses blessures à Cerisy-Gailly (Somme) le 17 mai 1916. A participé aux campagnes de guerre au Tonkin de 1904 à 1906 et de 1908 à 1911. En Annam de 1912 à 1914. Contre l’Allemagne de 1914 à 1916. Décoré de la médaille coloniale avec agrafe "Tonkin " COLIN Victor, né le 5 octobre 1895 à Saint Lin, résidant à Vallans, cultivateur. Incorporé le 17 décembre 1914, soldat de 2ème classe, matricule 1604, au 4ème Bataillon de Chasseurs à Pieds, puis au 21ème le 28 mars 1916. Décédé le 29 septembre 1916, suite à ses blessures de guerre. Inhumé au cimetière d’Harbonnières (Somme) le 1er octobre 1916, tombe n° 1463 MISBERT Gaston, né le 19  novembre 1889 à Vallans, cultivateur, incorporé au 125ème Régiment d’Infanterie le 1er octobre 1910, matricule 306, comme soldat de 2ème classe. Soldat de 1ère classe le 27 août 1911. Passé dans la réserve le 1er octobre 1912. Mobilisé le 1er août 1914 au 175ème Régiment d’Infanterie à Grenoble. Parti au front le 21 août 1915. Tué à l’ennemi le 14 novembre 1916 à Babmanli en Serbie MORT POUR LA FRANCE CATHELINEAU Hyppolyte, né le 24 avril 1895 à La Tardière (Vendée), résidant à Vallans, employé de commerce. Incorporé le 17 décembre 1914, au 10ème Régiment d’Infanterie comme 2ème classe, matricule 1599, est promu 1ère classe le 12 avril 1915, caporal le 8 juillet 1915.Affecté au 16ème Bataillon de Chasseurs à Pieds le 16 juillet 1915. Disparu le 30 septembre 1915 à Auberive (Marne). Avis officiel le 9  août 1917. Le registre d’état civil de la commune le porte décédé le 25 septembre 1915. Précédemment inhumé route d’Auberive, il a été transféré au cimetière militaire de Bois du Puits à Auberive le 12 août 1920 ; Tombe n° 1999. Décès fixé au 25 septembre 1915. L’état civil a officialisé son décès le 27 février 1921. MORT POUR LA FRANCE L’inscription sur le monument aux morts pour l’année 1916 pose question VEILLON Alfred, né le 28 juillet 1881 à Vausseroux, cultivateur résidant à Vallans. Matricule 945, incorporé au 95ème Régiment d’Infanterie le 15  novembre 1902. Soldat de 2ème classe et clairon. Envoyé en disponibilité le 23  septembre 1905. Mobilisé le 1er août 1914 au 125ème Régiment d’Infanterie. Caporal le 22 novembre 1914. Sergent le 23 décembre 1914. Intègre le 317ème Régiment d’Infanterie le 18 mars 1916.. Tué à l’ennemi le 6 septembre 1916 à Licourt (Somme). Modèle de bravoure et de sang froid, a été tué au cours des combats du 4 au 6 septembre 1916 en se portant à l’assaut des tranchées allemandes. Croix de guerre le 8 avril 1915. 7

[close]

p. 8

Sécurité routière Mise en sécurité du bourg Suite à une étude effectuée par les techniciens du Conseil départemental, des rétrécisseurs de voies ont été positionnés sur la chaussée aux entrées des bourg. Ils resteront en place tout au long des travaux d'assainissement. Les autres attendront la fin du chantier. C'est une phase de test, les aménagements pourront devenir définitifs en fonction des résultats. Ces photos aériennes permettent de visualiser ces aménagements : 8

[close]

p. 9

Sécurité routière 9

[close]

p. 10

Associations Bénévoles Bibliothèque La bibliothèque ouvre le mercredi de 17h à 19h. COUP DE « Les gens dans l’enveloppe. » Isabelle MONNIN éditeur JC Lattès. Les Gens dans l'enveloppe est un objet inédit, à la fois roman, enquête et disque : en 2012, la journaliste romancière Isabelle Monnin achète sur le Net un lot de vieilles photos d'une famille qu'elle ne connaît pas. Fascinée par ces portraits d'anonymes sortis d'une enveloppe, elle décide de leur inventer une vie. Son ami Alex Beaupain, séduit par l'aventure, suggère d'accompagner le récit de chansons. L'histoire, déjà peu banale, pouvait s'arrêter là... Mais c'est à ce moment qu'elle va 10 prendre tout son sel : une fois son roman bouclé, Isabelle Monnin se lance sur la trace de ces inconnus familiers, les retrouvant dans le Doubs, et confrontant son imaginaire à leurs destins réels. L' ACCA de Vallans, une longue histoire Depuis la révolution, le droit de chasse était lié au droit de propriété du sol et la législation disait : « Nul n'a le droit de chasser sur le terrain d'autrui sans son consentement préalable ». Cela permettait à chaque propriétaire d'exercer personnellement la chasse chez lui s'il était titulaire d'un permis de chasser ou de faire apport de son fonds à une libre association de chasseurs, ou, s'il est protecteur de la nature et des animaux, d'interdire la chasse sur ses terres. Président de l'association des chasseurs de Vallans au début des années 60, Pierre Magnin avait à l'époque pris son bâton de pèlerin pour faire signer les propriétaires afin de permettre la chasse sur leurs terrains. La loi Verdeille du 10 juillet 1964 a remis en cause ce régime général : là où se crée une ACCA (association communale de chasse autorisée) tout propriétaire foncier devient d'office membre de l'association et doit faire un apport forcé de son terrain au domaine de chasse communal. La loi Verdeille prévoyait également la possibilité de création d'AICA (association intercommunale de chasse agréée). À son retour de l'armée en 1968, Pierre a pris la présidence de l'ACCA constituée entre temps. En 1979 il a été à l'origine de l'AICA La-Foye-Monjault – La Rochénard – Vallans, élargie quelques années plus tard à Usseau et Mauzé-sur-le-Mignon. "L'objectif était de mutualiser les territoires de chasse, précise-t-il, chose qui pouvait se faire de gré à gré auparavant, mais qui n'était pas simple". Dans les années 90 des dissensions se sont fait jour et La-Foye-Monjault a quitté l'AICA suivie de Mauzé-sur-le-Mignon et Usseau. La Rochénard a été la dernière commune à quitter l'AICA 2015. "Cette AICA est l'une de celles qui a duré le plus longtemps" indique Pierre. Ayant abandonné la présidence pendant 7 ou 8 ans en raison de problèmes familiaux Pierre Magnin l'a reprise en 1997. Prochain numéro : Comment ça marche et à quoi ça sert ? Associations Théâtre Roger Blin encore de belles surprises La troupe encadrée par Cosette Pignoux va nous faire encore l'honneur de venir dans notre Parc à Teurtous. Réservezdéjà vos agendas les 22 et 23 juillet prochains.

[close]

p. 11

Bénévoles Don du sang Je suis en bonne santé, si j’ai plus de 18  ans et moins de 71 ans, Sauf cas particuliers. > Je peux donner mon sang Pendant la maladie > Je ne peux pas donner mon sang, mais je peux en recevoir Après la maladie ou si j’ai été transfusé(e), affections de longue durée, cancers > Je ne peux plus donner mon sang Il serait dommage d’avoir à regretter de n’avoir pas donné quand c’était possible Le don du sang, c’est quand on est en bonne santé. Le don du sang, c’est maintenant. Prochaines collectes le lundi 18 juillet et le jeudi 29 septembre de 16h30 à 19h30 à la salle polyvalente de FrontenayRohan-Rohan. Venez nombreux. Notez sur vos tablettes le concert du 10 septembre à 20h30 à la salle polyvalente organisé par l'amicale des donneurs de sang du Frontenaysien au profit de la Ligue contre le cancer. Associations Concert à Vallans pour les élèves de maternelle du RPI Grâce au financement de la commune et de l'association de parents d'élèves de Vallans et par l'intercession du Syndicat de Pays du Marais poitevin, 64 élèves de maternelle du RPI ont assisté au spectacle de la compagnie Croq'notes intitulé "Comptines à sons". Deux musiciennes, une percussionniste et une pianiste, détournent, arrangent, chantent ou suggèrent les paroles ou les airs de comptines du répertoire populaire en les accompagnant tour à tour par des instruments variés. Jeux de mains, sculptures sur pupitres et petites chorégraphies ponctuent délicatement ce concert, le temps d’une « symphonie de chambre » pétillante pour minots et minottes. Les deux musiciennes sont issues et diplômées du Conservatoire de musique de Poitiers, Gaëlle Gilet, pianiste classique au piano, piano-jouet, accordéon, voix et Nathalie Vrignon, percussionniste classique au vibraphone, xylophone, tom basse. Les jeunes spectateurs, qui ont bien respecté le silence pour écouter les artistes, ont swingué avec beaucoup d'entrain sur certains morceaux. En fin d'après-midi, ils ont invité leurs parents à assister à ce même spectacle. 11

[close]

p. 12

Memento Secrétariat de mairie : Ouvert au public : - lundi, mardi et jeudi de 14h à 18h30 - mercredi de 9h à 12h - vendredi de 12h à 13h et de 14h à 17h30 Téléphone : 05 49 04 80 84 - Fax : 05 49 04 89 35 Courriel : commune.vallans@orange.fr Internet : www.vallans.fr Numéros utiles : Gendarmerie : 17 ou 05 49 04 50 03 Pompiers : 18 ou 112 (numéro européen) Urgence médicale : 15 ou 112 (numéro européen) Horaires des messes : Jours et horaires sont affichés à la porte de l’Eglise Bibliothèque municipale : Ouverture hebdomadaire et pendant les vacances scolaires : le mercredi de 17h à 19h. Cotisation annuelle par famille : 3,50 e Presse quotidienne : Courrier de l’Ouest : Correspondant : Gérald Fuseau tél. 05 49 04 88 02 ou 06 98 99 79 84 ou gerald.fuseau@gmail.com Nouvelle République du Centre Ouest : correspondante : Martine Magret-Delord tél. 06 15 42 51 00 ou mamagdel@sfr.fr Assistante sociale : Prise de rendez-vous au 05 49 79 06 04 Rencontres possibles à la DIPAS à Niort, au domicile du demandeur ou à la mairie de Vallans. Secours Catholique Permanence le mercredi 14h30 -18h Frontenay Rohan Rohan - Tel 06 98 12 69 23 Décès : 1er mars, Patrick Dubois Naissance : 29 avril, Léia Jacquot 11 mars, Estéban Bernard Octeau Carnet Dates à retenir 3 juillet. . . . . . Vide-grenier de la SEP 14 juillet . . . . . Fête nationale 22 et 23 juill. . Théâtre Roger Blin en soirée 9 septembre. . Conseil municipal à 20h 10 septembre. C oncert au profit de la ligue contre le cancer 14 octobre . . . Conseil municipal à 20h 15 octobre . . . Assemblée générale de la SEP 11 novembre . 10h45 - Commémoration 11 novembre 12 novembre . Concours de belote du Club de l'amitié 25 novembre . Conseil municipal à 20h 4 décembre . . Repas des aînés du Club de l'Amitié Commerces Boulangerie : La Vallantine : 05 49 05 79 45 La tournée s'effectue tous les jours entre 10h et 13h sauf le dimanche et le lundi. Tournée de pain : Richard : 05 49 04 50 42, tous les jours entre 9h et 10h sauf le mercredi et les jours fériés. Huîtres : présence à Vallans le samedi matin Taxi du marais : 06 33 87 88 19 Terrain de tennis : 30 e/an, clé à retirer à la mairie Épicerie : Coop 05 46 51 00 68 Dépannage-vente-conseil-Electroménager : Techni-ménager - Sébastien Charret - Réparation toutes marques - 05 49 75 36 44 Infos pratiques Le ramassage des ordures ménagères, la poubelle rouge, s’effectue chaque jeudi. Si une semaine comporte un jour férié, la collecte des conteneurs est reportée au lendemain. > Exemple : lorsque le jour férié tombe un lundi, mardi ou mercredi, la collecte du jeudi est reportée au vendredi. Le ramassage des emballages, la poubelle jaune, s’effectue le lundi des semaines paires (sauf jours fériés) Déchetterie de Frontenay Rohan-Rohan Fermeture temporaire (voir Prin-Deyrançon) Déchetterie de Prin-Deyrançon "Le Haut Pié Blanc" - tél. 05 49 17 02 42 Eté et hiver Lundi 9h - 12h et 14h - 18h Mardi, jeudi 14h - 18h Vendredi 9h - 12h et 14h - 18h Samedi 9h - 12h et 13h - 18h Déchetterie de Beauvoir-sur-Niort "Le Bois Fort" - tél. 05 49 09 60 02 Eté et hiver Lundi 9h - 12h et 14h - 18h Mardi, Merc., jeudi, vend. 14h - 18h Samedi 9h - 12h et 14h - 18h Dimanche 9h - 12h Tri sélectif en apport volontaire, des conteneurs à verres sont à votre disposition en différents points de la commune. Aucun déchet ne doit être déposé à côté des conteneurs. Responsable de la publication : Joël Misbert Comité de rédaction : Gérald Fuseau, Michel Peltier, Jacqueline Giraud, Marie-Line Herpin et Valérie Boniface, ingénieure du SMEPDEP Conception graphique : Carol Barré Impression : Imprimerie Graphitilt - Chauray

[close]

Comments

no comments yet