Livret d'accueil des patients de Saint-Louis

 

Embed or link this publication

Description

Livret d'accueil des patients de Saint-Louis

Popular Pages


p. 1

Bienvenue LIVRET D’ACCUEIL 2015-2016 à l’hôpital Saint-Louis

[close]

p. 2

bienvenue 2 Vous êtes accueilli dans un hôpital public faisant partie de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP), qui est le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de la région Ile-de-France. L’AP-HP assure des missions de soins, d’enseignement, de recherche, de prévention, d’éducation à la santé et d’aide médicale urgente. Elle couvre l’ensemble des disciplines de médecine, chirurgie, obstétrique et biologie, et accueille chaque année plus de 6 millions de patients de tous les âges. Elle propose tous les types de prise en charge : urgences, consultations, hospitalisation (de jour, de courte ou longue durée), soins de suite et de réadaptation et hospitalisation à domicile. Edifié au tout début du 17ème siècle, Saint-Louis est aujourd’hui avant tout un « hôpital de spécialités » telles que la dermatologie, sa spécialité historique, mais aussi l’hématologie, la cancérologie, ou encore, toujours en cohérence avec son projet médical, la chirurgie plastique, un pôle de transplantation d’organes et un centre de traitement des grands brûlés. En 400 ans d’histoire, l’hôpital SaintLouis a toujours été à la pointe du progrès, tout en s’adaptant à la demande de santé publique. Il assure sa mission de service public en portant soin et assistance à la population parisienne et francilienne dans un souci d’humanité, d’égalité d’accès aux soins pour tous, et d’excellence. L’hôpital Saint-Louis accueille également des structures transversales de l’AP-HP, telles que l’Espace éthique, la Délégation à la recherche clinique. Il forme, avec Lariboisière et Fernand-Widal, l’un des groupes hospitaliers de l’AP-HP. Ce livret est destiné à faciliter votre séjour à l’hôpital, vous aider dans vos démarches, répondre à vos besoins, vous faire connaître vos droits, mais aussi les règles de vie commune. Vous pouvez également obtenir des renseignements plus fournis en demandant le Livret complémentaire (voir page 18). Hôpital Saint-Louis 1 Avenue Claude-Vellefaux 75010 Paris 01 42 49 49 49 Site Internet : ghparis10.aphp.fr

[close]

p. 3

sommaire Entrée Les formalités à votre arrivée - Qui se charge des formalités, et quand ? - Quelles sont les formalités à remplir ? - Que faut-il payer ? - Salariés, prévenez votre employeur p. 4 p. 4 Les informations sur votre état de santé - Votre dossier médical - Avez-vous une « personne de confiance » ? - Permanence d’accès aux soins de santé (PASS) p. 5 Séjour Pour vous soigner et vous accompagner - Les professionnels de santé qui vous entourent - Également auprès de vous - Soulager la douleur p. 6 p. 6 Vie quotidienne : les infos pratiques - Chambre, effets personnels, repas - Cafétéria, téléphone - télévision, point presse, courrier - Visites, promenades - Autorisations de sortie temporaire, interprètes, médiathèque, cultes religieux, continuité de l’enseignement à l’hôpital, autres services : coiffeur p. 8 Votre hôpital : se repérer, y accéder - Points d’information - Plan de l’hôpital - Moyens et plan d’accès p. 12 Sortie Préparez votre sortie de l’hôpital - Remplir les formalités de sortie - Que faut-il payer en sortant de l’hôpital ? - Organiser la suite des soins - Prévoir son mode de transport p. 14 p. 14 S’informer et agir Participer - À la qualité et à la sécurité des soins - Au progrès médical : la recherche clinique - Au don d’organes ou de tissus - Au don du sang p. 16 p. 16 S’exprimer - Transmettre des directives anticipées - Protéger les données personnelles qui vous concernent - Faire une réclamation p. 17 Livret complémentaire Charte de la personne hospitalisée Formulaire « obtenir ses documents médicaux » Formulaire « désigner une personne de confiance » Pour en savoir plus p. 18 p. 19 p. 20 p. 20 p. 23 3

[close]

p. 4

entrée LES FORMALITÉS À VOTRE ARRIVÉE Les formalités d’admission servent à vous identifier pour assurer la sécurité de votre suivi médical, et à permettre la prise en charge financière de vos soins. Adressez-vous au Bureau des admissions et frais de séjour. Qui se charge des formalités, et quand ? • Vous-même ou l’un de vos proches, le plus tôt possible dès l’arrivée à l’hôpital ou en vue d’une prochaine hospitalisation. • Tout mineur doit être accompagné par son père, sa mère, son tuteur légal ou une personne munie d’une autorisation d’anesthésier, d’opérer, et de sortie. - justificatif de domicile récent (facture EDF, quittance de loyer) ; -s  i vous avez une mutuelle, carte d’adhérent ou attestation CMU-C ; - pour les femmes enceintes, feuille de suivi de la maternité. • Patients étrangers : vous n’êtes pas assuré social et vous résidez en France depuis au moins 3 mois. Demandez une affiliation au régime général (situation régulière), ou l’aide médicale d’État (AME) (situation irrégulière). N’hésitez pas à demander l’aide d’un(e) assistant(e) social(e). Quelles sont les formalités à remplir ? • Donnez le nom et les coordonnées de votre médecin traitant. • Présentez : -c  arte d’identité ou carte de séjour (pour plus de détails, consultez le livret complémentaire) ; -c  arte Vitale + attestation papier ou attestation d’AME ou attestation CMU ; Que faut-il payer ? L’hôpital n’est pas gratuit. Vous devrez régler les frais qui restent à votre charge (partie non prise en charge par la sécurité sociale et la mutuelle le cas échéant). Assuré social ou non, vous devrez verser une provision avant votre admission, renouvelable selon la durée du séjour (voir page 15). Pensez à demander l’accord de votre mutuelle pour votre prise en charge dès le début de votre séjour. — CONSULTATION PRIVÉE Certains médecins exercent une activité privée (libérale) à l’hôpital, de manière strictement réglementée. Vous pouvez demander par écrit à être soigné dans ce cadre : vous devez alors être informé avant les soins des conséquences, notamment financières, de ce choix. Pour tout dépassement d’honoraires supérieur à 70 euros une information écrite doit vous être fournie. Pour en savoir plus, demandez la brochure AP-HP « Être soigné à l’hôpital, combien ça coûte ? ». Salariés, prévenez votre employeur Vous confirmerez votre hospitalisation à l’aide d’un bulletin de situation, à demander au cadre infirmier après 24 h 00 d’hospitalisation. 4

[close]

p. 5

Apportez toutes les informations qui concernent votre santé, même anciennes : carnet de santé, ordonnances, résultats d’examens, … Si vous suivez un traitement, signalez-le. Les informations concernant votre santé vous appartiennent. Les équipes, soumises au secret professionnel, n’ont pas le droit de les communiquer sans votre accord. Aucune information ne sera donnée à votre entourage par téléphone ou par écrit sans votre accord. Vous pouvez demander à ce qu’aucune information ne soit communiquée à des tiers. Pour en savoir plus, demandez la brochure AP-HP « Comment obtenir vos documents médicaux ? ». Avez-vous une « personne de confiance » ? Durant votre séjour, il vous est proposé de désigner une personne de votre entourage en qui vous avez toute confiance. Cette personne pourra, avec votre accord : • assister aux entretiens médicaux avec vous, • vous accompagner tout au long des soins, • être consultée sur votre volonté si vous n’êtes pas en état de le faire vous-même. Votre dossier médical Il est conservé durant 20 ans par l’hôpital. Vous pouvez en demander une copie, ou donner un mandat écrit à une personne qui se munira d’une pièce d’identité et le demandera pour vous. Toute demande doit être formulée auprès du directeur de l’hôpital. Un médecin peut vous aider à lire et comprendre votre dossier. Pour en savoir plus, demandez la brochure AP-HP « Vous souhaitez être assisté(e) d’une personne de confiance ». Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter la Chargée des relations avec les usagers et les associations au 01 42 49 92 22. Vous pouvez également vous connecter sur le site www.aphp.fr, rubrique Droits du patient. — DES RÈGLES DE VIE À RESPECTER Pour la tranquillité des autres usagers et la sécurité des soins, certaines règles de vie (hygiène et respect mutuel entre usagers et professionnels) doivent être respectées. Elles concernent notamment l’utilisation d’appareils sonores ou de téléphones portables. Pour connaître les droits et devoirs de chacun, demandez à consulter le règlement intérieur de l’hôpital, ou lisez-le sur www.aphp.fr rubrique Etre hospitalisé. Pour obtenir vos documents médicaux ou désigner une personne de confiance, utilisez les formulaires page 21. PERMANENCE D’ACCÈS AUX SOINS DE SANTÉ (PASS) La consultation Verlaine est un dispositif médico-social permettant l’accès aux soins des personnes en situation de vulnérabilité et/ou de précarité : prise en charge globale et une orientation vers des soins à l’hôpital et/ou en ville. Accueil du lundi au vendredi 8 h / 17 h, policlinique médico-chirurgicale, rdc. entrée 5 LES INFORMATIONS SUR VOTRE ÉTAT DE SANTÉ

[close]

p. 6

séjour POUR VOUS SOIGNER ET VOUS ACCOMPAGNER Toute personne qui entre dans votre chambre doit se présenter et expliquer sa fonction, qui peut être médicale ou soignante, administrative ou technique. Vous rencontrerez aussi des étudiants venus se former à l’AP-HP dans le cadre de nos missions universitaires. Les médecins Chef de service, praticiens hospitaliers, chefs de clinique, internes… sont responsables de votre prise en charge médicale – diagnostic, traitement, suivi – et prescrivent les examens nécessaires. En gynécologie-obstétrique, ils travaillent avec les sages-femmes. Les étudiant(e)s Sont de futurs professionnels de santé, peuvent dispenser certains soins sous le contrôle des médecins et soignants. Les étudiants en médecine sont appelés « externes ». Les rééducateurs Diététiciens, masseurs-kinésithérapeutes, psychomotriciens… interviennent à la demande des médecins en fonction de votre état de santé. Les psychologues Collaborent avec l’équipe soignante, sont à votre écoute et favorisent l’articulation des différentes interventions. 6

[close]

p. 7

SOULAGER LA DOULEUR Prévenir, traiter ou soulager votre douleur est possible : Les douleurs aiguës ou chroniques liées à la maladie ou à ses traitements (chirurgie, chimiothérapie, radiothérapie…..), les douleurs provoquées par certains soins ou examens, les douleurs liées à la toilette ou à un simple déplacement… peuvent être prévenues ou soulagées. Différents traitements médicamenteux efficaces sont disponibles et peuvent vous être proposés, ainsi que des techniques non médicamenteuses. Dans cet établissement, nous nous engageons à prendre en charge votre douleur. L’ensemble du personnel hospitalier est mobilisé pour vous écouter, vous soutenir et vous aider. Par ailleurs, cet établissement dispose d’une consultation de prise en charge de la douleur chronique en cas de douleur rebelle et d’un Comité de Lutte contre la Douleur (CLUD). — LE BADGE Chacun de vos interlocuteurs porte un badge, avec son nom : • rouge : médecins, • bleu : personnel hospitalier (infirmières, aides soignantes etc…), • gris : personnel administratif (assistante sociale, secrétaire médicale, etc…), • vert : personnel technique. Également auprès de vous Les cadres de santé Gèrent l’organisation des soins et vous informent sur les soins et le déroulement du séjour. Les secrétaires vous accueillent, informent, assurent les formalités administratives et la prise de rendez-vous, et font le lien avec votre médecin traitant. Les agents hospitaliers et l’équipe hôtelière participent à l’entretien et à la distribution des repas. Les manipulateurs d’électroradiologie et techniciens de laboratoire réalisent les examens. Des animateurs professionnels proposent des activités culturelles et sociales. En dehors du personnel hospitalier, des membres d’associations, des bénévoles : • vous soutiennent et vous accompagnent au quotidien, •v  ous renseignent sur vos droits et vous aident à dénouer des situations complexes. Le représentant des usagers, issu d’une association agréée, est indépendant de l’hôpital. Interlocuteur de la direction de l’hôpital, il facilite l’expression des malades, favorise le dialogue et l’échange avec les professionnels hospitaliers. Il porte votre parole dans les différentes commissions et instances de décision. Les infirmier(ère)s Dispensent les soins prescrits par le médecin, exercent une surveillance constante, vous conseillent pour votre santé. Les aides-soignant(e)s Collaborent avec les infirmier(ère)s pour les soins quotidiens et la toilette. Assurent le service des repas et l’accueil des patients. Les assistants sociaux Vous aident dans vos démarches pour faciliter vos soins, l’accès à vos droits, l’aide à la vie quotidienne et l’organisation de votre sortie. Pour contacter un représentant des usagers : Contacter le 01 42 49 92 22 séjour 7

[close]

p. 8

VIE QUOTIDIENNE : LES INFOS PRATIQUES Votre chambre L’hôpital Saint-Louis propose des chambres à un ou deux lits avec cabinet de toilette. Si vous portez des prothèses, vous devez impérativement le signaler aux soignants afin qu’un réceptacle vous soient fournis. Nous vous rappelons qu’il est interdit de fumer dans les chambres et dans l’enceinte de l’hôpital. Ouverture de la régie du lundi au vendredi de 9 h 00 à 16 h 30 sans interruption. Tél : 01 42 49 99 09 Les repas Horaires de service : Petit déjeuner : entre 8h et 9h Déjeuner : entre 12h et 13h Diner : entre 18h et 19h Les repas faisant partie des soins, dés votre arrivée dans le service, indiquez au personnel soignant le régime éventuel que vous suivez ainsi que vos aversions alimentaires ou allergies. Il en sera tenu compte tout au long de votre séjour. Un petit déjeuner varié ainsi qu’un goûter peut vous être proposé Il existe 1 diététicien référent dans chaque service de soins pour adapter vos repas à vos impératifs nutritionnels. 1 repas accompagnant peut être également servi (ticket en vente à la régie de l’hôpital). Pour éviter tout risque de toxi-infections alimentaires, l’apport d’aliments et de boissons extérieurs est déconseillé. L’introduction de boissons alcoolisées à l’hôpital est strictement interdite. Vos effets personnels L’hôpital est malheureusement sujet à des vols, malgré notre surveillance. N’emportez que les objets qui vous paraissent indispensables et sans valeur importante (linge de nuit, affaires de toilette, tenue de rechange…). Des coffres individuels sont à disposition dans les chambres. L’hôpital décline toute responsabilité pour les objets de valeur (carte bancaire, chéquier, argent, bijoux…) qui n’auraient pas été déposés dans le coffre de votre chambre ou confiés à la régie, située à proximité de la cafétéria. 8

[close]

p. 9

VOS MÉDICAMENTS PERSONNELS Le jour de votre hospitalisation, apportez vos dernières ordonnances. Il peut être utile d’emporter vos médicaments habituels, car certains peuvent ne pas être disponibles. Cependant, remettez-les dès votre arrivée à une infirmière. Pendant votre séjour, ne vous faites pas apporter de médicaments par vos proches et ne prenez en aucun cas un médicament qui ne vous aurait pas été remis par une infirmière du service. Vos médicaments personnels vous seront restitués à votre sortie, avec l’accord du médecin. Sécurité incendie : composer le 33. La cafétéria Une cafétéria est à votre disposition au rez-de-chaussée de l’hôpital, du lundi au vendredi de 8 h 00 à 18 h 30, les samedis et dimanche de 11 h 30 à 18 h 30. Tél : 01 48 03 46 17. Le point presse Le kiosque à journaux (au RDC) est ouvert du lundi au vendredi de 8 h 00 à 18 h 30, le samedi de 11 h 30 à 18 h 30 et le dimanche et jours fériés de 14 h 00 à 18 h 30. Téléphone : 01 42 49 99 56.  e téléphone L la télévision Le guichet d’accueil est situé dans le hall d’accueil à côté de la cafétéria. Il est ouvert du lundi au vendredi de 9 H à 18 H 30, le samedi, dimanche et jours fériés de 12 H 30 à 18 H. Vous pouvez également joindre les hôtesses en composant le 9. Pour obtenir une connexion internet, il vous sera demandé une caution de 30 € pour le matériel. Le tarif journalier de location est de 2,50 € Le courrier Une boîte aux lettres est à votre disposition au niveau du hall d’accueil face au kiosque à journaux « relais H », levée à 11 h. Vente de timbres au kiosque à journaux. Pour toutes les formalités concernant la poste (procuration, mandats, retraits d’argent) demandez au cadre du service. séjour 9

[close]

p. 10

Les visites Les visites sont possibles tous les jours de 13 h 30 à 20 h 30. Les conditions particulières sont précisées dans chaque service mais soyez attentifs au confort de vos voisins. Les visites sont interdites aux enfants de moins de 15 ans. Les visites trop longues ou trop fréquentes peuvent vous fatiguer. Dans votre intérêt et celui de votre voisin, demandez à vos visiteurs de ne pas venir trop nombreux et d’être discrets. Des visiteurs bénévoles peuvent être contactés dans chaque service, identifiables avec le badge gris de l’hôpital. Il vous est possible de refuser les visites, de conserver votre anonymat. Prévenez le cadre de santé du service. Si vous venez de province ou si vous habitez loin de l’hôpital et que des problèmes d’hébergement se posent pour vos proches qui vous accompagnent, il existe des foyers d’accueil pour les familles. Pour y accéder, il vous faudra fournir votre attestation de sécurité sociale ainsi que votre avis d’imposition. L’assistant(e) socio-éducatif, vous aidera à trouver la solution la mieux adaptée à vos besoins. La présence d’un accompagnant auprès du malade est possible sous certaines conditions. Pour obtenir les informations nécessaires, renseignez-vous auprès du cadre de santé du service. Les fleurs et les plantes en pot sont tolérées dans certains services avec l’accord préalable des cadres. Il est interdit d’introduire des animaux à l’hôpital. Les promenades Si vous le pouvez, visitez à votre rythme les anciens bâtiments de l’hôpital et détendez-vous dans les jardins de la cour intérieure du XVIIème siècle. Ces derniers sont ouverts du lundi au vendredi de 9 h à 18 h, ainsi que le dimanche du 1er avril au 31 octobre de 11 h à 17 h. Le musée des moulages de cire dermatologiques, (4 200 moulages), situé secteur gris porte 14 est également accessible pour les patients sur rendez-vous au 01 42 49 99 15. Si vous souhaitez vous absenter du service, même pour un court moment, n’oubliez pas d’en informer l’infirmière. Le service des admissions et des sorties est ouvert du lundi au vendredi de 7h à 20h et le week-end et jours fériés de 9h à 17h. 10

[close]

p. 11

LA MAISON D’INFORMATION EN SANTE La Maison d’information en Santé (MIS) de l’Hôpital Saint-Louis a pour but de délivrer des informations sur la maladie en général, les traitements, les effets secondaires, aux patients et à leur entourage. La MIS est spécialisée en cancérologie et dans la pathologie du psoriasis. L’animatrice organise des réunions-débats, différents types d’ateliers (senteurs, maquillage,...) et met à disposition brochures et documentation. La MIS est située à proximité de la médiathèque, Quadrilatère, porte 3-secteur gris. Les autorisations  sortie temporaire de Après accord du chef de service et du directeur de l’hôpital des permissions de sortie (maximum 48 h) peuvent être accordées aux malades. ? Protestant : Pasteur Marie KIM - JAMES : 01 42 49 97 20 - 06 08 51 93 87 marie.kim-james@sls.aphp.fr Présence sur l’hôpital mardi et vendredi Les interprètes Il existe de nombreux interprètes à l’hôpital. Renseignez-vous auprès du cadre de santé de votre service. Orthodoxe : Père Théodore DRIDAKIS : 06 85 97 71 61 Israélite : Rabbin Mikaël JOURNO : 06 21 42 37 91 Rabbin Hillel BENHAMOU : 06 15 61 19 80 Islamique : Aumônier M. Abdelghani NAIT KACI - 06 61 09 41 42 - nait.kaci@sls. aphp.fr Présence sur l’hôpital lundi, mercredi et vendredi h. La médiathèque Quadrilatère-porte 3 - secteur gris. Tous les jours (fermeture le mercredi) de 10 h à 17 h 00. Accès gratuit à Internet. Passage de chariot de livres, revues, CD, DVD dans les chambres à la demande du service ou des patients. Possibilités d’emprunt par téléphone 2 48 19. = + La continuité de  l’enseignement à l’hôpital La régie ouvre du lundi au vendredi de 9 h 00 à 16 h 30 sans interruption. Tél : 01 42 49 99 09. L’association « l’Ecole à l’hôpital » offre la possibilité de cours gratuits individuels. Du lundi au vendredi : 10 h 30 - 12 h 30 et 13 h 30 - 17 h – secteur gris – porte 22 – 2ème étage – Tél : 01 42 49 40 35 – ecole.hopital@sls.aphp.fr Les cultes religieux L’hôpital est un service public soumis au principe de laïcité. Chaque usager est libre d’exprimer ses convictions religieuses à condition de respecter le bon fonctionnement du service, la sécurité des soins, et la tranquillité de ses voisins.  utres services : A coiffeur Vous pouvez sur demande obtenir un rendez-vous dans le service. Ces prestations ne bénéficient d’aucune exclusivité et sont à votre charge. séjour 11 Les cultes : Catholique : Père Sébastien NAUDIN : 06 75 37 83 10 - C. de Préville responsable de l’aumônerie - 06 74 55 11 09. La chapelle ouvre du lundi au vendredi de 14 h 30 à 17 h. Tél. 01 42 49 92 23. Messes mercredi à 16 h et dimanche à 11 h

[close]

p. 12

VOTRE HÔPITAL : SE REPÉRER, Y ACCÉDER Gare de l'Est M Ca nal a St M rtin Place du Colonel Fabien M Rue d e ange la Gr aux B Hôpital St Louis 46/75 M Jacques Bonsergent en ta Av e 46/75 uF Place Rue d de la République M urg aubo mple du Te M Goncourt Point d’information & accueil Situées dans le hall, les hôtesses d’accueil se tiennent à votre disposition pour vous orienter, compléter votre information, appeler un taxi. Tél. 01 42 49 93 32. En dehors de leurs heures de présence, adressez-vous aux admissions. La Maison d’Information en Santé Un lieu d’écoute et d’échange pour les patients, leurs proches concernés par le cancer, le psoriasis Quadrilatère - porte 3-secteur gris ; tous les jours de 10 h 00 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 00- sans rendez-vous fermeture le mercredi et WE - 01 42 38 54 30 maison.infosante@sls.aphp.fr 12 nu e Clau de V ellef aux elles Ru .B eC Bo ule rd va g Ma ich at hat Bic Rue n Ave ue P arm enti er

[close]

p. 13

INFOS PRATIQUES • Un bracelet d’identification vous sera proposé. Ce bracelet est un moyen supplémentaire de renforcer votre sécurité. Le port de celui-ci est vivement conseillé mais non obligatoire. • Le stationnement de surface est réservé pour les ambulances et les taxis. Un parking souterrain payant est à votre disposition, accessible de 7h00 à 21h30. • Des ateliers maquillages sont proposés par l’association La vie de plus belle, tous les 15 jours pour les patientes suivies en cancérologie – Rens : 01 42 38 54 30. • Plusieurs associations, partenaires de l’hôpital, interviennent dans les services. La liste est disponible à l’accueil du service. Moyens d’accès Métro - Ligne 3, 5, 8, 9, 11 - station République - Ligne 2 – station Colonel-Fabien - Ligne 5 – station Jacques Bonsergent - Ligne 11 – station Goncourt Bus - Ligne 75 - arrêt Hôpital Saint-Louis - Ligne 46 - arrêt Hôpital Saint-Louis Pour plus d’informations, reportez-vous au livret complémentaire (voir p. 18) ou téléchargez-le sur www.aphp.fr. 13 séjour

[close]

p. 14

sortie PRÉPAREZ VOTRE SORTIE DE L’HÔPITAL La date de sortie est fixée par le médecin qui vous a suivi à l’hôpital. Si vous souhaitez sortir contre avis médical, il vous sera demandé de suivre une procédure particulière et de signer une attestation. Les patients mineurs doivent être accompagnés par la personne qui en est responsable, munie d’une pièce d’identité. Remplir les formalités de sortie Au bureau des frais de séjour •M  unissez-vous de votre fiche individuelle signée par le médecin. •R  égularisez ou complétez votre dossier de frais de séjour. •S  i vous êtes salarié, demandez vos bulletins de situation, ils vous permettront de percevoir vos indemnités journalières et de justifier de votre hospitalisation auprès de votre employeur. À la régie • Apportez une pièce d’identité et le récépissé qui vous a été remis lors du dépôt de vos objets. •R  écupérez les objets que vous avez laissés. _ ÊTRE HOSPITALISÉ À DOMICILE N’attendez pas le dernier moment, renseignez-vous sur les heures d’ouverture des services administratifs ! Que faut-il payer en sortant de l’hôpital ? Votre situation •S  i vous n’avez aucune assurance sociale – ni assurance maladie ni aide médicale d’État – vous devrez régler la totalité des soins (frais d’hospitalisation) et de l’hébergement (forfait journalier), y compris le jour de sortie. •S  i vous êtes assuré social sans mutuelle, ou avec une mutuelle qui n’a pas passé d’accord avec l’AP-HP, vous payez le ticket modérateur (20 % des frais d’hospitalisation) et le forfait journalier. •S  i vous êtes assuré social avec une mutuelle qui a passé un accord avec l’AP-HP, et que vous avez donné une attestation de prise en charge au service des admissions, vous ne payez rien. Le montant des frais Les frais d’hospitalisation dépendent des actes qui ont été effectués pendant votre séjour (consultations, chirurgie, soins, examens, etc.) dont les tarifs sont déterminés par la Sécurité sociale. Si vous avez eu un acte supérieur à 91 €, vous devrez payer un forfait de 18 € pour cet acte. L’hébergement (« forfait journalier ») coûte 18 €/ jour ou 13,50 € /jour en psychiatrie. Dans certaines conditions, vous pouvez continuer vos soins dans le cadre d’une hospitalisation à domicile (HAD). L’HAD de l’AP-HP prend en charge toutes les pathologies, exceptée la psychiatrie. Renseignez-vous sur cette possibilité auprès du médecin, de l’équipe soignante ou de l’assistante sociale. Pour en savoir plus, contactez l’HAD au 01 58 41 31 95, reportez-vous au Livret complémentaire ou connectez-vous sur www.aphp.fr. 14

[close]

p. 15

VOTRE AVIS NOUS INTÉRESSE…  Un questionnaire de satisfaction devrait vous être remis : merci de bien vouloir le remplir et le donner (fermé) à une personne de l’équipe en sortant. Vous pouvez également le renvoyer ultérieurement par courrier. Les données, anonymes si vous le souhaitez, nous permettent d’améliorer la qualité de l’accueil et des soins. Pour consulter les résultats des enquêtes de satisfaction de l’AP-HP, se connecter sur http://cme.aphp.fr, rubrique Indicateurs de performance médicale / Satisfaction des patients. N’hésitez pas à contacter l’assistant(e) social(e) pour vous aider dans vos démarches. Vous sortez d’une unité de soins de longue durée Vos soins sont pris en charge par l’assurance maladie si vous êtes assuré social. •S  i vous avez moins de 60 ans, vous devrez payer l’hébergement (98,31 €/jour), sauf si vous avez l’aide sociale. •S  i vous avez plus de 60 ans, vous payerez l’hébergement (77,21 €/jour en chambre simple, 72,27 € en chambre double) ainsi qu’un forfait dépendance variable selon votre degré d’autonomie. L’autonomie est évaluée par le médecin à l’arrivée, et le forfait dépendance peut être pris en charge partiellement par l’allocation personnalisée d’autonomie (APA). dossier d’admission dans la structure et à y organiser votre séjour. Il peut s’agir d’un centre de rééducation, d’un lieu de convalescence, ou encore de soins à l’hôpital tout en séjournant au domicile (hôpital de jour). Prévoir son mode de transport Si votre état de santé le justifie, votre médecin pourra vous prescrire un transport qui sera alors remboursé en général à 65 % du tarif Sécurité sociale. Il peut s’agir : • d’un taxi conventionné ou d’un véhicule sanitaire léger (VSL) si vous pouvez voyager assis ; •  d’une ambulance dans les autres cas. Il vous appartient d’appeler le taxi de votre choix. Vous devez faire compléter la prescription médicale de transport par le chauffeur, et conserver la facture. Vous enverrez le tout à votre caisse d’assurance maladie. Dans certains cas, également sur prescription médicale, vous pouvez vous faire rembourser le transport même s’il s’agit de transports en commun ou d’un véhicule personnel. Renseignez-vous sur le site www.ameli.fr ou auprès de votre caisse d’assurance maladie. Pour en savoir plus, consultez le Livret complémentaire. Organiser la suite des soins Vous retournez au domicile • Votre médecin traitant devrait recevoir un compte-rendu de votre hospitalisation dans les 8 jours après votre sortie ; vous pouvez également le prévenir de votre côté. •S  i un traitement ou des soins sont nécessaires après votre sortie, une ordonnance vous sera remise. N’hésitez pas à demander conseil sur la manière d’appliquer les prescriptions, ou sur les règles d’alimentation à suivre. •S  i du matériel ou des médicaments sont nécessaires à domicile, essayez de vous organiser avec votre entourage pour les obtenir en temps utile. Vous devez continuer les soins dans un autre établissement Renseignez-vous le plus tôt possible, bien avant la sortie, auprès de l’assistante sociale. Elle vous aidera à préparer votre sortie 15

[close]

Comments

no comments yet