P'tit communal décembre 2015

 

Embed or link this publication

Description

Vallans bulletin municipal

Popular Pages


p. 1

Vallans - Bulletin municipal - Décembre 2015 n a u l m m Le p’tit co www.vallans.fr

[close]

p. 2

Valeurs républicaines "Des barbares ont semé la mort et la terreur en janvier et le 13 novembre, soulevant indignation, colère et compassion envers les victimes et leurs proches et suscitant de grandes manifestations. L'hymne national a été entonné par les représentants de la Nation, par des foules émues, par des supporters de rencontres sportives, en France et à l'étranger. Au delà de ces circonstances exceptionnelles, il existe un moyen simple de manifester notre attachement aux valeurs républicaines, c'est de participer aux commémorations de l'armistice du 11 novembre 1918 et de la capitulation nazie du 8 mai 1945. La Loi a rendu ces jours fériés pour permettre aux citoyens que nous sommes de se souvenir que notre démocratie est issue des épreuves qu'elle a su surmonter. Lors des deux dernières cérémonies des adolescentes de la commune ont lu le message de l'UFAC, une autre a joué la Marseillaise à l'accordéon, nous montrant la voie à suivre. Notre attachement aux valeurs républicaines qui fondent notre "art de vivre à la française" nous impose plus que jamais de consacrer deux fois par an une heure pour participer à ces commémorations. Nous le devons aussi à nos jeunes qui acceptent de s'y associer et qui en tirent une grande fierté. Exercer notre droit de vote participe de la même philosophie." Gérald Fuseau Vous êtes tous cordialement invités aux voeux de la Commune le samedi 9 janvier 2016 à 11h à la salle des fêtes le verre de l'amitié clôturera cette rencontre 2 Sommaire Vie communale : Assainissement collectif . . . . . . . . . . p 3 Plus de détente à l'école . . . . . . . . . . p 4 "Les tournesols", fine gâchette. . . . . . p 5 Histoire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 6 Sécurité routière . . . . . . . . . . . . . . . . p 7 Informations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 8 Recensement à partir de 16 ans Service militaire, du nouveau Habitat. . . . . . . . . . . . . . . . . . . p 10 et 11 CAN : bénéficiez d’aides publiques pour améliorer votre logement CAN : devenez propriétaire grâce à son Prêt à 0 % Associations . . . . . . . . . . . . . . . . p 12-15 Infos pratiques. . . . . . . . . . . . . . . . . p 16 Naissance dans le marais Un veau est né début septembre dans notre marais communal. Normalement il n'aurait pas dû naître aussi tôt dans la saison mais, cédant à leurs instincts, ses parents Flamme et Étalon de race blonde d'Aquitaine, ont échappé à la vigilance de leurs propriétaires, Dominique Renaudet et Mathieu Péquin, gérants du GAEC de la vallée du Perrault à La Foye-Monjault et commis l'acte de chair avant la date prévue. Le nouveau né ne porte pas de nom car, contrairement aux femelles qui restent plusieurs années sur l'exploitation, les mâles, destinés à être vendus pour la boucherie, ne restent pas. La réglementation n'oblige donc pas les éleveurs à leur donner un nom. n

[close]

p. 3

Vie communale Le service assainissement de la C.A.N. est géré en régie publique. Elle regroupe 70 agents territoriaux et gère un budget annuel de 12,5 millions d’euros en fonctionnement et 8 millions d’euros en investissement. La réunion publique qui s’est déroulée à Vallans le jeudi 1er novembre à 18 h nous a permis d’accueillir près de 200 habitants, tous très intéressés par les explications données par Doris Haffoud, ingénieur en chef, directrice des services. Sur Vallans, là où sera réalisé l’assainissement collectif sera aussi renouvelé le réseau d’eau potable par le SMEPDEP, les deux tuyaux passant dans une même tranchée. Le coût de l’assainissement est estimé à 3 millions d’euros et le renouvellement de réseaux d’eau potable à 1 million d’euros. Les habitants qui seront raccordés au réseau d’assainissement collectif ont reçu à leur domicile un dossier leur donnant de nombreuses informations notamment les coûts, la réglementation et une «  demande de branchement au réseau collectif d’eaux usées ». Dans cette demande vous devez indiquer le lieu de sortie du tuyau de votre propriété et la profondeur à laquelle vous souhaitez vous raccorder. Vous pouvez également faire un croquis à main levée pour illustrer vos besoins. Cette demande est à renvoyer au service assainissement de la CAN au plus tard en février, mars 2016. Les plans d’assainissement sont affichés en mairie et bien évidemment consultables. Vous pouvez également consulter la présentation de la réunion publique sur le site officiel de la commune de Vallans. Les travaux débuteront entre avril et juin 2016 et dureront de 12 à 15 mois. Dans le courant du deuxième semestre 2017 vous pourrez vous raccorder au réseau après avoir reçu par courrier à votre domicile une demande de déclaration de raccordement. 3 Vos interlocuteurs avant, pendant et après les travaux sont : - Doris Haffoud, directrice du service assainissement, - Eric Fays, chef de projet, 05.17 .38.79.46 - Sébastien Renou, surveillant de travaux, 05.17 .38.79.36 - Elodie Pierre, agent administratif, 05.17 .38.79.34 - Mairie de Vallans, 05.49.04.80.84 - Joël Misbert (Maire) et Michel Morel (adjoint aux travaux) n Retrouvez le dossier assainissement sur www.vallans.fr

[close]

p. 4

Vie communale Plus de détente à l’école Les effectifs en baisse sur le regroupement pédagogique (RPI) des trois villages : La Foye Monjault, La Rochénard et Vallans A cette rentrée 38 élèves du RPI sont entrés en 6ème alors que seulement 12 enfants sont arrivés en petite section. Les classes et les cantines sont moins chargées ! Vallans 65 enfants répartis dans 3 classes de maternelle. A la rentrée de janvier, 3 enfants seront accueillis en très petite section. La Foye Monjault 66 enfants répartis dans 3 classes (CP ; CP-CE1 ; CE1). La Rochénard 71 enfants répartis dans 3 classes (CE2-CM1 ; CM1-CM2 ; CM2). Transport Les circuits et horaires de bus et les horaires des classes et activités périscolaires (TAP) sont les mêmes que l’an passé. (Consulter le site de la commune). La CAN finance les transports pour le RPI. En cas de perte de carte de transport ou pour toute autre question, consultez le site : www. mobilte79.fr ou renseignez-vous au kiosque info bus (05 49 24 50 56) situé à l’esplanade de la Brèche. TAP Les activités proposées, alternativement, aux élèves sur une période de 6 semaines sont : - Aux CP et CE1 : Tennis ; danse ; relaxation ; sport avec USEP. - Aux CE2 ; CM1 ; CM2 : Danse ; théâtre ; musique ; sport avec USEP ; hip-hop. Ces activités sont animées par des professionnels. Le coût des animations et déplacements est de 9 858 €. Chaque commune perçoit une subvention de l’État de 50  € par enfant. Cette année la subvention est liée au Projet Educatif Du Territoire (PEDT) mis en place par un comité comprenant la présidente et les vice-présidentes du SIVU, les maires, des parents d’élèves, des animatrices et les enseignants du RPI. Ce PEDT a été adressé au rectorat début juillet. Pour tous les élèves de maternelle et élémentaires sont proposés des jeux d’extérieur, des activités d’art plastique, des jeux de société. Quinzaine du goût Dans le cadre de la quinzaine du goût (organisée par le Syndicat du Pays du Marais poitevin), les élèves de la classe PS-MS sont allés visiter un élevage de chèvres. Les 2 classes de MS-GS ont eu la visite d’une pâtissière qui les a initiées à la réalisation des meringues et glaçage royal. A la cantine, grâce aux circuits courts et au savoir faire de Sylvette, c’est toute l’année que les enfants découvrent de nouvelles saveurs (par exemple la soupe aux betteraves rouges) et les produits correspondants. Semaine bleue Les élèves de La Rochénard ont participé à l’opération « semaine bleue » avec les résidents de la maison de retraite de La Rochénard. Dans le cadre des Tap des enfants ont réalisé en duo avec une personne âgée des mobiles en utilisant des pots plastique (yaourt, petit-suisse…). L’accrochage des mobiles à l’école a été l’occasion de rencontrer une ambassadrice du tri et de finir l’après-midi par un goûter. n Information Le SIVU des Trois Villages gère les dépenses du RPI : - l’ensemble des dépenses de fonctionnement du SIVU, - le transport pour toutes les sorties pédagogiques et piscine, - le personnel des écoles, des garderies périscolaires, des bus et des TAP. - les dépenses du projet pédagogique, une école chaque année. - les dépenses administratives générales. La contribution des communes aux dépenses du SIVU est au prorata du nombre d’élèves de chaque commune. En 2015 cela représentait 40 027,44 euros pour Vallans. Le comité de gestion est composé de 6 membres titulaires et 6 membres suppléants (2x2 par commune). Ce comité a élu : - une présidente, Geneviève Coutinot (adjointe à La Rochénard) - 2 vice-présidentes : Maryse Calvo (adjointe à La Foye Monjault et Jacqueline Giraud (adjointe à Vallans). Les maires sont associés à titre consultatif. 4

[close]

p. 5

Vie communale La maison des tournesols En 2004 Christopher et Gilian Eady ont acheté aux Touches une grande maison en piteux état. Christopher travaillait à Londres dans le domaine de l'eau potable pour une entreprise affiliée au groupe français Veolia et Eady travaillait dans le domaine bancaire. Dans le but de transformer cette maison en gîtes, ils y ont fait effectuer des travaux par des entreprises locales sous la houlette d'un architecte de Saintes. Ont ainsi été aménagés un appartement pour 2 personnes disposant d'une chambre et d'une salle d'eau et un appartement pour 7 personnes constitué de 3 chambres avec salles de bain, kitchenette et séjour - salle à manger. Une piscine et une petite aire de jeu pour enfants complètent l'offre. Christopher et Gilian ont emménagé sur place en 2008 et accueilli leurs premiers hôtes. La clientèle est majoritairement française mais elle compte aussi des ressortissants de nombreux pays : des Anglais, bien sûr, mais aussi des Irlandais, des Canadiens, des Japonais, des Chinois, des Australiens, des citoyens des USA, des Hollandais, des Belges… Certains viennent seulement pour une ou deux nuits mais d'autres restent plus longtemps pour visiter les environs. Gilian tient une table d'hôtes pour les personnes qui souhaitent se restaurer le soir. "Souvent les clients me demandent si je fais de la cuisine anglaise ou de la cuisine française. Je leur réponds que je fais simplement de la bonne cuisine", assure-elle. Avec les fruits du jardin elle confectionne de la "Reine-Claude Jam" confiture de prunes. Christopher et Gilian sont fiers de montrer leur livre d'or ; il témoigne de la satisfaction de leurs hôtes, de la qualité de l'accueil et du calme des lieux. n La maison des tournesols 25 Rue de L'Huilerie 05 49 04 26 36 Une fine gâchette François Morandat est né à Boulogne Billancourt, il y a 47 ans. Fils de Jeannette Moreau et Paul Morandat, il est aussi le petit fils d’Andrée Moreau et René Vernon. Il a créé son entreprise d’électricité en 2002 à Vallans. Une vingtaine des meilleurs tireurs du sud Deux-Sèvres se réunissent chaque année à Niort pour gagner ce titre envié du ball-trap de Niort. François Morandat y a participé en 2013 et a remporté la coupe pour la première fois, il a renouvelé l’exploit en 2014, et enfin cette année pour la troisième fois consécutive il est arrivé premier au concours. Il peut donc garder définitivement ce trophée. 5

[close]

p. 6

Histoire 1885-1895 Misère et détresse mais aussi évolution et transformations Nous poursuivons la publication des mémoires de Maxime Arnaud, cultivateur à La Foye Monjault, entamée dans nos précédentes éditions. Une leçon de vie à méditer à notre époque où l'on nous dit que les Français sont moroses. "La misère qui menaçait depuis plusieurs années éclata. Le blé cultivé à travers les souches mortes ne rapportait guère. La grande désertion commença ; les domestiques partirent ; beaucoup de jeunes qui étaient au régiment y restèrent. Ceux qui avaient emprunté pour acheter du matériel de chai laissèrent la propriété pour payer les dettes et partirent. Ce qui avait été des vignes florissantes n'était plus qu'une grande étendue inculte avec des souches mortes. Quel tableau ! Les vignes finirent par s'arracher  ; les premières luzernes vinrent de toute beauté et au fur et à mesure que la culture augmentait les moutons diminuaient pour faire place aux vaches. Pour tirer profit des vaches, il fallait faire du beurre ; pour faire le beurre, il fallait s'outiller. Pendant que la culture se modifiait dans la plaine, il fallait aussi modifier les habitations. Tout le matériel de chai fut détruit pour transformer les chais en écuries afin d'y loger les vaches. Dès 1885 M. Rossignol et quelques autres propriétaires de La Foye formèrent la boulangerie coopérative et en 1886, les mêmes formèrent un syndicat agricole pour l'achat d'engrais. Ce sont deux initiatives qui ont rendu grand service à notre région. Avant d'être remis de la disparition de vignes, deux catastrophes climatiques s'abattirent sur notre région. En 1891, après un hiver rigoureux, les blés furent gelés. Les gens réensemencèrent en céréales de printemps. Ces céréales étaient de toute beauté mais dans la nuit du 30 juin au 1er juillet un orage de grêle anéantit tout. En 1893, ce fut la sécheresse de mars à octobre, la récolte fut à peu près nulle. L'année 1894 fut pluvieuse. Il y eut du foin et de la paille en quantité, mais une grande partie du foin se perdit dans les prés malgré tous les soins. Ce fut la période de plus grande désertion de la campagne. Malgré toutes ces modifications et les bouleversements occasionnés par la disparition des vignes, il ne faut pas croire que les gens étaient tristes. Les voisins, les familles, la jeunesse, tout allait bien ensemble. Lorsqu'il s'agissait de faire un travail d'utilité commune tel que le creusage d'une mare, la création ou la réfection d'un chemin, tout le monde était volontaire ; ce n'est plus comme cela aujourd'hui." n 1914_1918 : Dans le P’tit Communal de juin 2015, nous avons évoqué les courageux Vallanséens partis au combat et disparus en 1915. Le vice président de la "  Société Mauzéenne d’Histoire Locale  ", lors d’un voyage en Belgique cet été, a visité à Ypres, la Nécropole Nationale Saint Charles de Potize, et surprise , il a vu la tombe d’Alix Audis, tué à l’ennemi le 16 janvier 1915. 6 11/11 2015

[close]

p. 7

Sécurité routière Vitesse excessive La circulation des voitures et 2 roues dans Vallans est devenue un problème de sécurité. Les vitesses ne sont pas respectées. Les piétons et riverains ne se sentent plus en sécurité. C’est un point noir qu’il faudra traiter rapidement. La vitesse est limitée sur l’ensemble du réseau routier. Cette réglementation s’applique à tous les conducteurs et à tous les véhicules. Sans exception. La vitesse doit être adaptée aux conditions météorologiques (pluie, autres précipitations, visibilité inférieure à 50 mètres). En France, les infractions liées aux excès de vitesse sont punies de contraventions et constituent des délits en cas de récidive d’un excès de vitesse supérieur à 50 km/h. (voir tableau) Sanctions et réglementations • Excès de vitesse inférieur à 20 km/h (avec limitation supérieure à 50 km/h) - Amende forfaitaire de 68 euros - Retrait d’1 point sur permis de conduire • Excès de vitesse inf. à 20 km/h (avec limitation inférieure ou égale à 50 km/h) - Amende forfaitaire de 135 euros - Retrait d’1 point sur permis de conduire • Excès de vitesse égal ou sup. à 20 km/h et inférieur à 30 km/h - Amende forfaitaire de 135 euros - Retrait de 2 points sur permis de conduire • Excès de vitesse égal ou sup. à 30 km/h et inférieur à 40 km/h - Amende forfaitaire de 135 euros - Retrait de 3 points sur permis de conduire - Suspension de 3 ans du permis de conduire • Excès de vitesse égal ou sup. à 40 km/h et inférieur à 50 km/h - Amende forfaitaire de 135 euros - Retrait de 4 points sur permis de conduire - Suspension de 3 ans du permis de conduire - Confiscation du véhicule • Excès de vitesse supérieur ou égal à 50 km/h - Amende forfaitaire de 1 500 euros - Retrait de 6 points sur permis de conduire - Suspension de 3 ans du permis de conduire (sans sursis ni « permis blanc ») - Confiscation obligatoire du véhicule en cas de récidive • Récidive d’excès de vitesse supérieur ou égal à 50 km/h - Amende forfaitaire de 3 750 euros - Retrait de 6 points sur permis de conduire - Suspension de 3 ans du permis de conduire (sans sursis ni « permis blanc ») - Immobilisation ou confiscation du véhicule - Peine de prison de 3 mois Jeunes conducteurs Pendant les trois premières années qui suivent l’obtention du permis probatoire, le nouveau conducteur ne doit pas dépasser 110 km/h sur autoroute, 100 km/h sur route à chaussées séparées et 80 km/h sur route. Cette durée est ramenée à deux ans pour ceux qui ont pratiqué l’apprentissage anticipé de la conduite. 7

[close]

p. 8

Informations Service militaire volontaire, c'est nouveau Vous avez entre 18 et 25 ans Garçons ou filles Où s’adresser ? Centre SMV Poitou Charentes-La Rochelle Chef de Centre SMV Poitou-Charentes Caserne Beauregard Rue Beauregard BP 30522 17023 LA ROCHELLE Cedex 1 Pour plus d’informations, adressez-vous à la mission locale la plus proche de chez vous. Le service militaire volontaire est né de la volonté du président de la République de renforcer la cohésion nationale. Forte de son expérience sociale (bientôt 20  ans de recrutement et de formation depuis la professionnalisation engagée en 1996, 10.000 nouvelles recrues par an, des savoir-faire et un succès largement reconnus en matière de formation professionnelle au sein du SMV), l’armée de Terre assurera l’essentiel du soutien de nouveau dispositif, à compter de l’été 2015. Le permis de conduire sera gratuit pour les candidats retenus. Recensemement dès le plus jeune âge Depuis la suspension du service national, le recensement est obligatoire et universel. Il concerne garçons et filles dès l’âge de 16 ans, et jusqu’à trois mois au-delà de la date anniversaire, à la mairie du domicile avec présentation d’une pièce d’identité nationale. Dans le cadre de la modernisation de l’Etat, vous avez également la possibilité de faire cette démarche en ligne (e-recensement) sur le site www.service-public.fr/papierscitoyenneté puis « recensement, JDC et service national. L’attestation de recensement délivrée par la mairie, (soit à la mairie, soit dans le coffre-fort via internet) est obligatoire pour toute inscription aux concours ou examens soumis au contrôle de l’autorité de l’état. Après avoir effectué la Journée défense et citoyenneté (JDC ex JAPD), en principe l’année suivant le recensement, soit aux environs de 17 ans ½, le jeune administré reçoit un certificat de participation à la JDC, également obligatoire à toute inscription. Cette démarche citoyenne permet l’inscription systématique sur les listes électorales dès l’âge de 18 ans. Pour tous renseignements relatifs à ce rendez-vous, vous pouvez également consulter le site du Ministère de la Défense : www.defense.gouv.fr/jdc RETROUVER « MA JDC SUR MOBILE » EN UN CLIC SUR SMARTPHONE APPLE OU ANDROID (App Store ou Google Play) Vous pouvez prendre contact auprès du CSN de Poitiers Mail : csn-poitiers.jdc.fct@intradef.gouv.fr Téléphone 05.49.00.24.69 Courrier : C  entre du service national de Poitiers Quartier Aboville - BP 90647 86023 POITIERS CEDEX 8

[close]

p. 9

9

[close]

p. 10

Habitat CAN : bénéficiez d’aides publiques pour améliorer votre logement Le Programme d’Intérêt Général (PIG) communautaire permet d’aider financièrement les propriétaires occupants et bailleurs privés qui souhaitent réaliser des travaux dans leurs logements. Pour quels travaux ? - Les travaux de rénovation énergétique (isolation, chauffage, menuiseries extérieures, …) - Les travaux d’adaptation du logement au vieillissement ou au handicap (aménagement de la salle de bain, des WC, installation d’un monte-escalier…) - Les travaux de réhabilitation globale du logement Les travaux ne doivent pas être commencés avant le dépôt du dossier et doivent être réalisés par des professionnels du bâtiment. Qui peut en bénéficier ? - Les propriétaires occupants, sous conditions de ressources (35 % des propriétaires occupants de la CAN sont éligibles) - Les propriétaires bailleurs privés de biens immobiliers occupés ou vacants avant travaux, et sans conditions de ressources. Ces derniers bénéficient de subventions pour réaliser des travaux leur permettant de valoriser leur bien, ainsi que d’une déduction fiscale importante sur leurs revenus fonciers bruts. En contrepartie, ils s’engagent à louer pendant 9 ans leur logement à un loyer abordable à des ménages dont les ressources sont plafonnées. n Renseignements : ADIL des Deux-Sèvres 28 rue du Bas Paradis 79 000 Niort Tél. : 05 49 28 08 08 10 Exemples de financement 1er exemple : précarité énergétique Monsieur et Madame Dupont envisagent d’installer une chaudière à condensation, isoler les combles et remplacer 6 fenêtres. Coût global des travaux : 14 243 € HT Aides accordées : - Aide de l’ Anah : 6 000 € - Aide du programme « Habiter Mieux » : 2 000 € - Aide de la CAN : 1 500 € - Aide de la Région PoitouCharentes : 1 200 € > Total des aides : 10 700 €, soit 75 % du montant des travaux 2ème exemple : maintien à domicile Monsieur et Madame Durant envisagent d’adapter leur salle de bain équipée d’une baignoire. Coût global des travaux : 12 038 € HT Aides accordées : - Aide de l’ Anah : 5 485 € - Aide de la CAN : 1 000 € - Aide de la caisse de retraite : 3 000 € > Total des aides : 9 485 €, soit 79 % du montant des travaux 3ème exemple : réhabilitation logement locatif Monsieur Michel envisage de réhabiliter un logement pour le mettre en location. Coût global des travaux : 68 268 € HT Aides accordées : - Aide de l’ Anah : 22 331 € - Aide du programme « Habiter Mieux » : 1 200 € - Aide de la CAN : 6 880 € - Aide de la Région PoitouCharentes : 1 200 € > Total des aides : 31 611 €, soit 46 % du montant des travaux

[close]

p. 11

Habitat CAN : devenez propriétaire grâce à son Prêt à 0 % Afin de faciliter la primo-accession à la propriété des ménages habitant sur l’ensemble de son territoire, la CAN met en place, en partenariat avec les acteurs de l’immobilier (aménageurs/lotisseurs, constructeurs et promoteurs) et plusieurs établissements bancaires, un prêt à 0 % sous conditions. Pour quels ménages ? - Etre primo-accédant au sens de la réglementation du PTZ + (Prêt à Taux Zéro) de l’Etat : ne pas avoir pas été propriétaire de sa Résidence Principale durant les deux dernières années précédant l’émission de l’offre de prêt (sauf exceptions) - Avoir un revenu fiscal de référence inférieur au plafond permettant l’octroi du PTZ + de l’Etat Pour quels types de logements ? - Les maisons individuelles ou les appartements dans des opérations ou programmes neufs « labellisés » - Les logements anciens datant d’avant 1970 dans lesquels un « bouquet » de travaux d’économie d’énergie (éligible aux crédits d’impôts) devra être effectué - Les logements HLM existants (dans les conditions permettant l’obtention du PTZ + de l’Etat, et sous réserve d’être déjà locataire du logement de l’organisme HLM) Dans quelles communes ? - Dans les 45 communes de la CAN pour les opérations ou programmes neufs « labellisés » - Dans les 45 communes de la CAN pour les logements anciens et pour les logements HLM existants, dans certains secteurs (zones U, centresbourgs) Pour quel prêt ? - Un prêt d’un montant de 10 000 € ou de 14 000 € (et jusqu’à 21 000 € pour un logement ancien vacant depuis plus de deux ans) - Remboursable sans intérêt et cumulable avec tous les autres prêts finançant votre projet immobilier - D’une durée de remboursement de 14 ans n Pour tout renseignement ADIL des Deux-Sèvres 28 rue du Bas Paradis 79 000 Niort Tél. : 05 49 28 08 08 (et vérification des conditions d’éligibilité) : 11

[close]

p. 12

Association L'épopée du Tennis de table En 1978, Jean Barbier crée une équipe de tennis de table en compétition avec 9 autres mordus (Alain Feuillet, Daniel Barbier, Éric Ferron, Philippe Dieumegard, Bruno Roche, Dominique Geoffriault, Florent Dubief). Dès la première année, l'équipe accède au niveau supérieur. Pratiquement tous les jeunes de la commune vont rejoindre le club  ; Jean leur inculque les éléments de base, la discipline du sport en compétition. Isabelle Guérin, originaire de Niort, ayant des attaches à Vallans, monte une équipe féminine qui sera sacrée championne des Deux-Sèvres en 1983 et se maintiendra au plus haut niveau départemental en 1984. L'équipe évolue ensuite au niveau régional. Vallans, 450  habitants à l'époque, joue contre Poitiers, Saintes, Angoulême entre autres. Connue dans tout le PoitouCharentes pongiste, on l'appelle "l'équipe du Sud". Bravo à Isabelle Guérin, Nathalie Moreau, Sylvie Forest, Marlène Dubois. Armande Moreau, qui assurait le transport des joueuses dans sa 4L verte, se souvient de cette époque. "  Les compétitions avaient lieu le samedi soir ou le dimanche matin. Malgré le temps de parcours, les filles étaient à l'heure. Je n'avais pas à les attendre. J'ai arrêté quand Isabelle a eu son permis de conduire ". Le club grandit, une deuxième équipe masculine voit le jour. Jean raccroche sa raquette et les responsables des équipes deviennent Henri Letheule, Patrick Rouillé, Alain Feuillet, Philippe Herpin. L'équipe première atteint le plus haut niveau départemental en 1986. À la suite du départ de plusieurs joueurs pour raisons professionnelles, le club repart en entente avec La Rochénard. Les nouveaux responsables sont André Bernardin pour Vallans et Henri Guimbretière pour La Rochénard. Jean revient aider la nouvelle structure comme conseiller technique. Le club remporte la coupe des Deux-Sèvres et le championnat de 3ème division en 1991. Bravo à Olivier Richaudeau, André Bernardin, Samuel Benoit, Philippe Dieumegard, Frédéric Dubief, Johann Feuillet, Mickaël Alves, Nicolas Chenusson, Steve Allard, Olivier Davous. Quelques années plus tard, faute de nouveaux dirigeants, le club s'arrête définitivement. Définitivement ? Pas si sûr. Car on rejoue au tennis de table à Vallans. Les tables sont toujours là et le club de tennis de table de FrontenayRohan-Rohan, sous l'impulsion de Clément Benoit et de Fredy Seigneuret, effectue certains de ses entraînements à Vallans. Si vous êtes intéressés par la pratique d'un sport qui ne nécessite que peu d'accessoires, peu coûteux de surcroît, venez les rejoindre tous les lundis soirs à la salle polyvalente. Contact : Clément Benoit au 06 87 27 63 64 Frédy Seigneuret au 06 80 10 00 65 ou 05 49 09 03 63 L'AFTT dispose d'un site : www.aftt79.fr 12

[close]

p. 13

Rétrospective Les Vaillants Godillots solidaires de la lutte contre le cancer À l'initiative des Vaillants Godillots 22 Vallanséens ont participé les 19 et 20 septembre au Relais pour la vie organisé par le Comité départemental de la Ligue contre le cancer. Conformément au règlement de cette manifestation qui a rassemblé 700 marcheurs et coureurs, ils se sont relayés durant 24 heures et certains d'entre eux ont dormi sur place. Grâce à toutes les activités déployées autour du relais tous ont trouvé de quoi meubler le temps en mariant l'utile et l'agréable. Le bénéfice de la manifestation sera attribué à l'équipe de Sébastien Papot, un Niortais qui mène à l'université de Poitiers des travaux visant à la vectorisation d'agents anti cancéreux ciblant spécifiquement les cellules malignes tout en préservant les cellules saines afin de diminuer les effets secondaires des traitements. Travaux bien avancés, puisque l'équipe est à la porte des essais cliniques. Au vu de la satisfaction de tous, ils seront sans doute plus nombreux dans trois ans pour le prochain relais dans un lieu à définir. 13

[close]

p. 14

Associations Associations Les vaillants Godillots font dans le médiéval Terrain de pétanque pour tous Après, en Creuse, Mortroux, trou mort, c'était fatal, Après le sous-marin et son côté naval, Après le gouffre obscur, église de cristal, Les Vaillants Godillots font dans le médiéval. Pour leur sortie annuelle, le GR trente six Les mène en sinuant au village de Bosc Nègre. Grâce au bonjour d'Alfred, aux bons plats de Coby, Malgré un peu de pluie, ils vont d'un pas allègre. Pour le premier circuit, départ de Saint Avit, Le hameau qui vit naître un Bernard Palissy. Comme d'hab il y a un doute, ils reviennent, ils hésitent, Enfin ils se retrouvent : la sortie par ici. Château de Bonaguil, monument historique, Montpazier, sa bastide et sa rue du trottoir Donjon de Gavaudun, repaire d'hérétiques, Baronnie de Biront, tout cela est à voir. Nul péril en chemin en ces fiefs pacifiés, Pas de risques majeurs ; la seule adversité Contre laquelle parfois ils doivent s'abriter, Elle tombe des nues : son nom, l'aversité. De retour au village qui les avait vu naître, Aux questions de leurs proches, ils doivent se soumettre. Alors, ça vous a plu ? Leur demandent ces êtres, De n'être pas partis, un peu jaloux peut-être. Confondant quelque peu l'utile podomètre Avec l'autre instrument dénommé pluviomètre. Ils répondent en chœur : il nous faut bien l'admettre, Ça nous a beaucoup plu : cinquante millimètres. Lors de l’assemblée générale du club de l’amitié en début d’année, Francis Train, nouveau président, souhaitait construire un terrain de pétanque. Le 2 juillet, au parc à Teurtous, à proximité du terrain de tennis, ce nouvel équipement a été inauguré. Le 14 juillet, le terrain était fin prêt pour le 1er tournoi et pour le plus grand plaisir des amateurs locaux de pétanque. Le terrassement a été réalisé gracieusement par l’entreprise de travaux publics Roche. La commune a fourni les matériaux, et va se charger des aménagements alentours. Désormais, les adeptes de la boule métallique peuvent s’adonner à leur passion, chaque vendredi à 15h. 14

[close]

p. 15

Associations Bénévoles Bibliothèque La bibliothèque ouvre le mercredi de 17h à 19h. Bénévoles P DE COU « Dans la mer il y a des crocodiles » Fabio Geda P DE COU « Soldat peaceful » Michael Morpurgo Il s'appelle Thomas Peaceful. On l'appelle Tommo. Il n'a que dix-sept ans mais il a déjà vécu bien des choses, des joyeuses et des plus tristes. Il a passé une jeunesse heureuse avec sa mère et ses frères à la campagne, même si la vie n'était pas toujours facile. Tout a changé lorsqu'il est parti pour la guerre avec son grand frère Charlie. Cette nuit, Tommo ne veut surtout pas dormir, il veut penser à lui, à eux, à leur vie passée. Parce que demain, au petit matin, son existence va basculer pour toujours. Il veut profiter pleinement de ces dernières heures pour se souvenir, pour ne jamais oublier que rien n'est plus beau que l'amour et la fidélité, que rien n'est plus terrible que l'injustice et la guerre... Gym volontaire, une nouvelle animatrice Dix ans, ou peut-être onze. Enaiat ne connaît pas son âge, mais il sait déjà qu'il est condamné à mort. Etre hazara, une ethnie haïe en Afghanistan par les Pachtounes et les talibans, est son seul crime. Pour le protéger, sa mère l'abandonne de l'autre côté de la frontière, au Pakistan. Commence alors pour ce bonhomme " pas plus haut qu'une chèvre " un périple de cinq ans pour rejoindre l'Italie en passant par l'Iran, la Turquie et la Grèce. Louer ses services contre un bol de soupe, passer les frontières dissimulé dans le double-fond d'un camion, braver la mer en canot pneumatique, voilà son quotidien. Un quotidien où la débrouille le dispute à la peur, l'entraide à la brutalité. Mais comme tous ceux qui témoignent de l'insoutenable, c'est sans amertume, avec une tranquille objectivité et pas mal d'ironie, qu'il raconte les étapes de ce voyage insensé. Lysiane Arnault a décidé de stopper ses activités et de prendre une retraite bien méritée, et s’en va un peu émue, après 25 années d’animation. Ce fut donc une séance de reprise un peu particulière à la section gym volontaire de la SEP. Cathy Guersan succède à Lysiane en tant qu'animatrice. Pour sa première séance seule devant ses adeptes, elle n'avait pas trop le trac et tout en expliquant avoir eu le virus de cette activité grâce à Lysiane. Les cours se déroulent à la salle polyvalente le lundi de 18h45 à 19h45. Pour tous renseignements : Marie-Claude Blanchet : 05 49 04 82 69 Récupérez et sortez vos papiers, l'association Assolma les ramassera le 19 mars 2016 15

[close]

Comments

no comments yet