Kundenmagazin swisspor Kickoff 2/15

 

Embed or link this publication

Description

Kundenmagazin swisspor Kickoff 2/15

Popular Pages


p. 1

• kick off Information aux partenaires de swisspor Romandie SA · Edition n° 2 · 15 BERNHARD ALPSTÄG ANDRÉ DEBONS DORIS LEYDET-BETSCHART ALAINREIMANN DORIS WEISS WILLY BAUMANN DIETER BÖHRER ABDUSAMED CAKIQI ROLAND FRICK CENGIZ ILKHAN DRAGAN KAPETANOVIC WATTANA KIATPRASERT ADRIAN LIEBHART ZEMRI MEMETI DOBRICAMILENKOVIC DRAGOSLAV NIKOLIC VALDEMAR RIBEIRO SALI SABEDINI ARTHUR STREIFF DRAGAN VUCKOVIC ROLF BLUMER JOSÉ-CARLOS MATOS ZIVKO DJOKIC FABIAN ASCHWANDEN IVO FRANJIC IBRAHIM BAJRAMI SABEDIN BAJRAMI MARTIN BERGER WALTER BICHSEL JENNY RUDOLF RETO BRUNNER GERARDO CALLUSO BRUNO FASLER SONIA FLORIO SIEGFRIED GMÜR SIMON GÜRBER ANDREAS HUNN PATRICK HUTTER BEAT ISENRING WILLY JÖRG ERNST LIENHARD FELIX LUCHSINGER JOVAN MILJANOVIC NICOLA PERRI RADENKO POPADIC ASLAN SHABANAJ SENAD SHABANAJ RADE SKORIC ROLAND ZÜGER STEFAN KRETZ ARTHUR MÜLLER DANIEL MÜLLER HANSRUEDI MÜLLER MADELEINE MÜLLER CLAUDIO ROGENMOSER HEINZ ROGENMOSER PETER ROGENMOSER RUEDI SACHS HEINZ SCHWEIZER THOMAS SELINER CHRISTIAN STAUBER NICOLE KLINDT WERNER VILLIGER MARTIN VOLEJNICEK ROLAND WÄCHTER FRANZ WALDISBERG JEANETTE WEY MANFRED WEYERMANN SUSANNE WITTWER CÉDRIC ZIMMERMANN PAUL ZÜGER LUDWIG ZÜRCHER HANSPETER KRIEG KUJTIM BAKII MANFRED BARGETZI ANNEMARIE BREGY SIXTUS BREGY ROSARIO DI BELLA RAOUL EBERHARDT RENÉ EGGS CHRISTOPH HEINZMANN RICHARD JAEGER EGON KOEPPEL MARKUS LEHNER FERNANDO MELO LINUS PRUMATT ARNOLD SCHNYDER ROLAND SCHNYDER HEINZ THOMMEN SERGE ROTHACKER PREDRAG ADAMOVIC KLAUDIJO BARESIC WILLY COLLIARD BEAT DAIPI JORGE DA FONSECA BATISTA FABIENNE DEY BURHAMEDIN DZIKA DJULVENER EMINI FRANCISCO JOSEFERREIRA MOREIRA JENNYKALBERMATTER JOAO PAULO DE OLIVEIRA BASTOS NELSON GONSALVES DA SILVA ELVIS PAVLOVIC DEJAN ILIC JEAN-MARIE KUMMER OSCAR NGALAMULUNE IVICA PERIC THIERRY RAIS ABAS RAHMANI IBRAHIM RAHMANI BLERIM SALIU BLAISE SARRASIN AMADEU SOUSA ALMEIDA AMANDIO DE OLIVEIRA BASTOS MARIANNE BERTHOUD MANUEL BOTHELO LUIS LUDGERO FRANCISCO FRADE FILOTA JANKOVIC STANISA MIJAJLOVIC AMADEU MOREIRA DE ALMEIDA ZIVOTA PAVLOVIC JUSTINO RODRIGUES MARIE-LYSE BALMAT JOSÉ TOME ADRIANO VENTURA MARTINS BEAT PASSERAUB PATKUNASINGAM KANAPATHIPILLAI BRANKO BARUKCIC JOZEFINA BARUKCIC MIRJANA BARUKCIC MARICA BARUKCIC DANIEL BORGES CARDOSO HELDER ALEXIS CARDOSO LOPES MARCIO LOPES CARDOSO JOSÉ FARINHA RIBEIRO FILIPE FIGO FRANCISCO FIGO NUNO FIGO VITOR FIGO ROLF FURRER FLORIANO GONCALVES URS HELBLING DANIEL JENNI RAVICHANDRAN KANDASAMY NUNO CARDOSO LOPES HANSPETER LUDIN ALFRED MASSON MARKO MRKONJA OMARI MWAKULONDA FRANCISCO PAULINO DANIEL REY ROCCO ROMANO THIYAGARASAH SELLIAH SIVAKURUNATHAN NAVARATNAM MILENA STANKOVIC LUCIA STEIMEN MARKUS STEINER JAKUP ASANOSKI EDOUARD LOGOZ MICHEL CUETO MUHAMMED KAYA LOTHAR MÜRNER SIVAGNANAMOORTHY MUTHIAH CANAN SENER DASTAN SENER KENAN SENER HANS AEBISCHER GLENN WERZNER VIKTOR GSPONER MEFAIL BURNIKI ALOIS MÄDER SNEZANA BIJELIC MARTIN BADER RAMADAN CEKA ROBERT NOVAKOVIC KRIST GJOKAJ HAKI ALIU NISRET BERISHA PAREENTHAN SIVAGURUNATHAN WOLFGANG LUSCHIN MICHEL LEUTHOLD KRSTAN CEKIC PATRICK CHIACCHIA MARIA RAQUEL PAIS DA COSTA ALBERT WICKI DRAGAN PROTIC DAVID JOSÉ SANTOS VAZ JEAN-PIERRE HOLZER BUJAR SERIFI JETMIR SERIFI MARIJANA PJEVIC-JURIC ROLAND WIEDLER BRUNO HÄFLIGER RODRIGUES ANDRÉ BORGES MARIA DE CENSI WERNER HAUSER JOSEPH MUSHIYAPABI STEFAN KEUSCH SURESH NAVARATNAM JOSEF FRANCHI JACQUES ESSEIVA FERREIRA CARLOS FILIPE MARTINS DE SOUSA MARTIN BAUMANN SELVIJE KRASNIQI SRIKANTHARUBAN ARUNASALAM SLAVISA DJORDJEVIC DANIEL LAUBACHER ERNST KAUFMANN PAUL GRICHTING THOMAS AMMANN ARMANDO NORBERTO PINTO LEITE BINAK AVDIJAJ MARTIN JENAL DANIEL MÜLLER SASCHA SCHNORF ROGER BLÄTTLER ALEXANDER SIVACHEV TORSTEN ARNDT TATJANA DIMOVA MARIO VOLKEN MARIELLE OGGIER STEPHAN ROTH EWALD JULIER JOHN MURRAY CRIMMINS SVEN MEIER MICHEL ROLO PEREIRA NUNO EMANUEL ANDRÉ DE JESUS DASHMIR KASA CHRISTIAN LEUTWILER DIOP AISSATA SEILER FALL RUDOLF STAPFER SYLVIA CADERAS MICHAEL WERLEN ABDOULAYE DIOP WILLI WEBER ANDREAS ILLI TOLGA ALKAN BERTHOLD GLAUS JÉRÔME BOURNARIE STEPHAN FLÜCK MARCEL LEHMANN KURT PLÜSS SALKO HUSREM BRANISLAV SPASIC-IVKOVIC IGOR STANKOVIC JULIO KIALUNDA NENAD STOJKOVIC MARTIN STEINER HUSEIN DEDUKIC NOVICA STAJIC RUTH FREI FERNANDO R. LOURO JOAO LABINOT BEKA TOMISLAV SUMAN MEHMET DOYMUS TRAJANKA STAJIC AVDO HASANBASIC GORDANA NIKOLIC-CUPAREVIC SANDRA HÄFLIGER RADICA STANKOVIC-VASIC TAMARA JOVICIC-KORAC ROBERT DIETHELM HANS HERMANN SIMMLER ROMANO SCHLEUCHER RAOUL BAYARD RENATO ARNDT FABRICE SOLON MICHEL ZURFLUH THOMAS COTTET BEKIM RAHMANI ASMON BRAHIMAJ PANCHADEVY PATKUNASINGAM ZORAN POPOVIC AJITH KARUNAMUNI DE SILVA JASMINKA JUSIC LUIGI LAZRAJ IVICA VUJEVIC VASO STEVANOVIC EMINI LULZIM PETRA ISENSCHMID FITIM BISLIMI ANDRÉ WYSS ERKAN DOGAN RENÉ MEILE JEAN ILLI RALF ERNST JEAN-CLAUDE MONNEY ANTONIO ALBERT SALGUEIRO CARDOSO ANTUNES BURIM ALIU NIZAMETTIN ERYILMAZ MARTIN HÄNTZE RENÉ STEINER PATRIK CUSTODIO JOSÉ ROHR NDOMBAXE BEAT LEU BRUNO JACQUIN MEHMETI RAMUS ERIC PERRIN CORINNE DE SIMONE PASCAL RISI ANDRES KLAUSNER SAIT MUSTAFI CHRISTIAN KELLER SANTOS JOEL ALMEIDA DE SOUSA ERICH LÜTHI STEVE THOMMEN IWAN GRAF FABIAN EHRLER EDIN KANTAREVIC WILAI ROTH ANDREAS WICHMANN ALAIN CHABRIER NAIM ISLAMAJ AMÉLIE CRAUSAZ RABIT SOPI MICHEL AUBORT LAURENT CAILLÈRE ADRIANO BEYELER ERNST TINNER PETER BACHMANN THIERRY HEYD FLORIAN LAUBER RETO MEYER NIDIA WALLISER ADRIAN HAUETER ALEXANDER MAHNKOPF DARKO ZAGORAC OLIVIER FONTAINE MIGUEL ANGELO TAVARES LEIE DE PINHO JÜRG WYNIGER NEBOYSHA STANKOVICH ARBEN ABDULI JORGE ANTONIO ANSELMO KEVIN SUKHESWALA MARKUS ETTLIN PASCAL MATHIEU LOUIS PINTO VISAR MILICAJ YILMAZ KURSUN HALIM KRASNIQI SEMIR ALUKIC ONUR CAN CETINKAYA MILOS GRABOVICA GABRIEL GIRARD CARLOS JOSÉ RODRIGUES DA COSTA PAULO SERGIO ALMEIDA PINHEIRO MIRNES HUSIC MATHIEU TISSIERES PEDRO SOUSA E SÀ JOAO MANUEL FILIPE DOMINGUES TERCEIRO GIANNI SCOLARI DARIO KAUFMANN OLIVER KRAHMER FABIO EMANUEL MARTINS DE SOUSA FERREIRA SANDRO PERRIG HABIB MISINI CARLOS MANUEL MATOS SILVA SABINA SAGRI FABIO FIGO TOPLICA MILENKOVIC MARCO MASI ROLAND SCHATZMANN PATRICK HOHL ANDREAS MICHAEL LUCA-ANDREA BALITRO NADJA BURKART THORSTEN RIBBE BALENDRAN APPUTHURAI NADINE PFEIFFER PATRICK CAPEDER STEFAN IMHOF MANUEL SCHOEFFEL ORCE STAMENKOV ERMINIO ALBERTI REINHARD HOLSTEIN MARJAN LUKAJ ARSIM FAZLIJI BORO LAZAREVIC MOSHARAF MADBAR BORIS BRIONES ALEXANDRA FÜGLISTALER ISMET HAXHOSAJ MEHMET HOTI ALEKSANDAR JANKOVIC MUNIB KRIVIC MORITZ FLÜCKIGER DEJAN JANKOVIC BERNHARD SCHMIDT SONIA HOLM RAMIZ MORINA IBRAHIM SERTKAYA SERIF MUJOVIC FLORIM MUSTAFA BASHKIM MURTEZANI TARIK AGANOVIC HANS VOGEL JÜRGEN WILLETAL RETO BIEDERMANN RAPHAEL SCHILLIGER ALADIN SAKIC GEZIM ALII VIKTOR RISTOVSKI PIUS KALBERMATTER LUKASZ ZBIGNIEW KACHNIARZ SILVAN HÄFLIGER MANFRED BRAUN BESIM KEQA AVNI ZABELAJ KRZYSZTOF BACIUR ESTHER TRÜMPI IVAN RUSSI PATRICIA CHARRIÈRE CATIA BARREIRA SURENTHAR THAMBIRASA MURTEZA SACIPI ALEKSANDAR VELICKOVIC HANS KIENER MIGUEL AUGUSTO FREITAS ALMEIDA MEHMET TARKOCIN TELMO ANDRÉ PISSARA SOARES BERNHARD KRANZLMÜLLER OLIVER SPRINGER DANIEL EUGSTER KAZIM KUL ALLISON HUSSEIN PIMENTEL FRAGOSO PHILIPP WEY VITOR MANUEL TRINDADE DOMINIC BEETZ RETO RUPF MIKE MEIER JOVANKA FELDMANN JEAN-PHILIPPE MALLART AURIANE JOLLIET PATRICE CLAVIEN HEIDI GRIESSER DOMINIK FREY ARABELLE AMACKER BERNHARD HILDBRAND DONALD ALBRECHT ROLAND SCHNYDER LARS IBERG SAID MOBIN MOHAMMADI LUCA MERLO STEFANO ALTIERI FRÉDÉRIC PASQUIER RAIM IBRAIMOSKI FLORIAN SCHIDLOWSKI DANIEL KISER SAMET REDZEPI NICOLE ZURKIRCHEN ALEKSANDAR OBRADOVIC DAMIANO ARNESANO OLIVER TÜSCHER ARMIN HESS SLADJAN PAVLOVIC PAUL GABEL BERNHARD REGLI ANDREAS WALTHERT ROBERT PEKAJ SIMON GJOKAJ MARIJO IBRIC ROBERT WISNIEWSKI ANNA WISNIEWSKA EUGENIO LAMBERTI MARCELA STADELMANN ERGÜN DOGAN ELVIR KADRIC DARKO PAUNOVIC MARCO KNÖPFLER TUDOREL HAAG MARIJA FRLJIC DUSAN MILETIC CORINNE KERN ARTHUR PAWEL TRACZYKIEWICZ IMMER MAVRIQI MARTIN BERCHTOLD ANTONIO KOBLER QERKIN MORINA LJUBOMIR DJORDJEVIC YANNIC STREBEL ILYAS YILDIRIM HARRY BOSSHARDT ILAYDA ZAIMOGLU ANGELA ENGEL DANIEL LUZIO SIMON GROGNUZ PHILIPP ZANONI KUJTIM ZEKJIRI NEMANJA SIMIC ENRICO MEZZERA NADINE VOGT MILAN DRAGAS RICARDO PEREIRA NADIN LÜTHI GOCE CONEV LARISSA ARNOLD OLIVER SCHMID HELDER PINTO FELISBELA CAÇAO LOBO IVAN FILIPOVIC ALOIS MÜLLER CHRISTIAN WEBER BESA VESELI UEMIT YESILKAYA THOMAS STÖCKLI MARLON ALPSTÄG MAKFIR JUSUFI MENDU KJASHIFI EVELINE KAUFMANN ERICH BAUMGARTNER IVO HENSEL SOPHIE JAQUES DOUDIN MARYLINE PFUND CHRISTOPHE BOUCOLON STIVE PIRES NOGUEIRA PASCAL BROCH MUSTAFA KESMECI MICHAEL LANGHART MANUEL FERREIRA ALVES HELDER KARL PAUSE LUZIA ZIMMERMANN ROBERT GROB RAOUL ALBRECHT FLAVIO SANTOS AMOS ZOLDAN RAMON HUMBEL MICHAEL SCHRATTER CORINNE HILFIKER MAVRIC ADNAN MORGANE CHARRIÈRE SRECKO VIDUJLEVIC LUCAS ANTONIO JOAO RIBEIRO HEINZ ROTH ANDREAS RUFF KUNO KNAPP MARVIN MÜLLER VRENI SEILER JOËL DUPRÉ AFONSO GONCALVES TIAGO ‘‘ Nous parions sur les femmes et les hommes ’’

[close]

p. 2

BERNHARD ALPSTÄG ANDRÉ DEBONS DORIS LEYDET-BETSCHART ALAINREIMANN DORIS WEISS WILLY BAUMANN DIETER BÖHRER ABDUSAMED CAKIQI ROLAND FRICK CENGIZ ILKHAN DRAGAN KAPETANOVIC WATTANA KIATPRASERT ADRIAN LIEBHART ZEMRI MEMETI DOBRICAMILENKOVIC DRAGOSLAV NIKOLIC VALDEMAR RIBEIRO SALI SABEDINI ARTHUR STREIFF DRAGAN VUCKOVIC ROLF BLUMER JOSÉ-CARLOS MATOS ZIVKO DJOKIC FABIAN ASCHWANDEN IVO FRANJIC IBRAHIM BAJRAMI SABEDIN BAJRAMI MARTIN BERGER WALTER BICHSEL JENNY RUDOLF RETO BRUNNER GERARDO CALLUSO BRUNO FASLER SONIA FLORIO SIEGFRIED GMÜR SIMON GÜRBER ANDREAS HUNN PATRICK HUTTER BEAT ISENRING WILLY JÖRG ERNST LIENHARD FELIX LUCHSINGER JOVAN MILJANOVIC NICOLA PERRI RADENKO POPADIC ASLAN SHABANAJ SENAD SHABANAJ RADE SKORIC ROLAND ZÜGER STEFAN KRETZ ARTHUR MÜLLER DANIEL MÜLLER HANSRUEDI MÜLLER MADELEINE MÜLLER CLAUDIO ROGENMOSER HEINZ ROGENMOSER PETER ROGENMOSER RUEDI SACHS HEINZ SCHWEIZER THOMAS SELINER CHRISTIAN STAUBER NICOLE KLINDT WERNER VILLIGER MARTIN VOLEJNICEK ROLAND WÄCHTER FRANZ WALDISBERG JEANETTE WEY MANFRED WEYERMANN SUSANNE WITTWER CÉDRIC ZIMMERMANN PAUL ZÜGER LUDWIG ZÜRCHER HANSPETER KRIEG KUJTIM BAKII MANFRED BARGETZI ANNEMARIE BREGY SIXTUS BREGY ROSARIO DI BELLA RAOUL EBERHARDT RENÉ EGGS CHRISTOPH HEINZMANN RICHARD JAEGER EGON KOEPPEL MARKUS LEHNER FERNANDO MELO LINUS PRUMATT ARNOLD SCHNYDER ROLAND SCHNYDER HEINZ THOMMEN SERGE ROTHACKER PREDRAG ADAMOVIC KLAUDIJO BARESIC WILLY COLLIARD BEAT DAIPI JORGE DA FONSECA BATISTA FABIENNE DEY BURHAMEDIN DZIKA DJULVENER EMINI FRANCISCO JOSEFERREIRA MOREIRA JENNYKALBERMATTER JOAO PAULO DE OLIVEIRA BASTOS NELSON GONSALVES DA SILVA ELVIS PAVLOVIC DEJAN ILIC JEAN-MARIE KUMMER OSCAR NGALAMULUNE IVICA PERIC THIERRY RAIS ABAS RAHMANI IBRAHIM RAHMANI BLERIM SALIU BLAISE SARRASIN AMADEU SOUSA ALMEIDA AMANDIO DE OLIVEIRA BASTOS MARIANNE BERTHOUD MANUEL BOTHELO LUIS LUDGERO FRANCISCO FRADE FILOTA JANKOVIC STANISA MIJAJLOVIC AMADEU MOREIRA DE ALMEIDA ZIVOTA PAVLOVIC JUSTINO RODRIGUES MARIE-LYSE BALMAT JOSÉ TOME ADRIANO VENTURA MARTINS BEAT PASSERAUB PATKUNASINGAM KANAPATHIPILLAI BRANKO BARUKCIC JOZEFINA BARUKCIC MIRJANA BARUKCIC MARICA BARUKCIC DANIEL BORGES CARDOSO HELDER ALEXIS CARDOSO LOPES MARCIO LOPES CARDOSO JOSÉ FARINHA RIBEIRO FILIPE FIGO FRANCISCO FIGO NUNO FIGO VITOR FIGO ROLF FURRER FLORIANO GONCALVES URS HELBLING DANIEL JENNI RAVICHANDRAN KANDASAMY NUNO CARDOSO LOPES HANSPETER LUDIN ALFRED MASSON MARKO MRKONJA OMARI MWAKULONDA FRANCISCO PAULINO DANIEL REY ROCCO ROMANO THIYAGARASAH SELLIAH SIVAKURUNATHAN NAVARATNAM MILENA STANKOVIC LUCIA STEIMEN MARKUS STEINER JAKUP ASANOSKI EDOUARD LOGOZ MICHEL CUETO MUHAMMED KAYA LOTHAR MÜRNER SIVAGNANAMOORTHY MUTHIAH CANAN SENER DASTAN SENER KENAN SENER HANS AEBISCHER GLENN WERZNER VIKTOR GSPONER MEFAIL BURNIKI ALOIS MÄDER SNEZANA BIJELIC MARTIN BA- DER RAMADAN CEKA ROBERT NOVAKOVIC KRIST GJOKAJ HAKI ALIU NISRET BERISHA PAREENTHAN SIVAGURUNATHAN WOLFGANG LUSCHIN MICHEL LEUTHOLD KRSTAN CEKIC PATRICK CHIACCHIA MARIA RAQUEL PAIS DA COSTA ALBERT WICKI DRAGAN PROTIC DAVID JOSÉ SANTOS VAZ JEAN-PIERRE HOLZER BUJAR SERIFI JETMIR SERIFI MARIJANA PJEVIC-JURIC ROLAND WIEDLER BRUNO HÄFLIGER RODRIGUES ANDRÉ BORGES MARIA DE CENSI WERNER HAUSER JOSEPH MUSHIYAPABI STEFAN KEUSCH SURESH NAVARATNAM JOSEF FRANCHI JACQUES ESSEIVA FERREIRA CARLOS FILIPE MARTINS DE SOUSA MARTIN BAUMANN SELVIJE KRASNIQI SRIKANTHARUBAN ARUNASALAM SLAVISA DJORDJEVIC DANIEL LAUBACHER ERNST KAUFMANN PAUL GRICHTING THOMAS AMMANN ARMANDO NORBERTO PINTO LEITE BINAK AVDIJAJ MARTIN JENAL DANIEL MÜLLER SASCHA SCHNORF ROGER BLÄTTLER ALEXANDER SIVACHEV TORSTEN ARNDT TATJANA DIMOVA MARIO VOLKEN MARIELLE OGGIER STEPHAN ROTH EWALD JULIER JOHN MURRAY CRIMMINS SVEN MEIER MICHEL ROLO PEREIRA NUNO EMANUEL ANDRÉ DE JESUS DASHMIR KASA CHRISTIAN LEUTWILER DIOP AISSATA SEILER FALL RUDOLF STAPFER SYLVIA CADERAS MICHAEL WERLEN ABDOULAYE DIOP WILLI WEBER ANDREAS ILLI TOLGA ALKAN BERTHOLD GLAUS JÉRÔME BOURNARIE STEPHAN FLÜCK MARCEL LEHMANN KURT PLÜSS SALKO HUSREM BRANISLAV SPASIC-IVKOVIC IGOR STANKOVIC JULIO KIALUNDA NENAD STOJKOVIC MARTIN STEINER HUSEIN DEDUKIC NOVICA STAJIC RUTH FREI FERNANDO R. LOURO JOAO LABINOT BEKA TOMISLAV SUMAN MEHMET DOYMUS TRAJANKA STAJIC AVDO HASANBASIC GORDANA NIKOLIC-CUPAREVIC SANDRA HÄFLIGER RADICA STANKOVIC-VASIC TAMARA JOVICIC-KORAC ROBERT DIETHELM HANS HERMANN SIMMLER ROMANO SCHLEUCHER RAOUL BAYARD RENATO ARNDT FABRICE SOLON MICHEL ZURFLUH THOMAS COTTET BEKIM RAHMANI ASMON BRAHIMAJ PANCHADEVY PATKUNASINGAM ZORAN POPOVIC AJITH KARUNAMUNI DE SILVA JASMINKA JUSIC LUIGI LAZRAJ IVICA VUJEVIC VASO STEVANOVIC EMINI LULZIM PETRA ISENSCHMID FITIM BISLIMI ANDRÉ M E I L E JEAN ILLI WYSS ERKAN DOGAN RENÉ RALF ERNST JEAN-CLAUDE MONNEY ANTONIO ALBERT SALGUEIRO CARDOSO ANTUNES BURIM ALIU NIZAMETTIN ERYILMAZ MARTIN HÄNTZE RENÉ STEINER PATRIK CUSTODIO JOSÉ ROHR BRUNO JACQUIN MEHNDOMBAXE BEAT LEU METI RAMUS ERIC PERRIN CORINNE DE SIMONE PASCAL RISI ANDRES KLAUSNER SAIT MUSTAFI CHRISTIAN KELLER SANTOS JOEL ALMEIDA DE SOUSA ERICH LÜTHI STEVE THOMMEN IWAN GRAF FABIAN EHRLER EDIN ANDREAS WICHMANN ALAIN CHABRIER NAIM IS- LAMAJ AMÉLIE CRAUSAZ RABIT SOPI MICHEL AUBORT KANTAREVIC WILAI ROTH LAURENT CAILLÈRE ADRIANO BEYELER ERNST TINNER PETER BACHMANN THIERRY HEYD FLORIAN LAUBER RETO MEYER NIDIA WALLISER ADRIAN HAUETER ALEXANDER MAHNKOPF DARKO ZAGORAC OLIVIER FONTAINE MIGUEL ANGELO TAVARES LEIE DE PINHO JÜRG WYNIGER NEBOYSHA STANKOVICH ARBEN ABDULI JORGE ANTONIO ANSELMO KEVIN SUKHESWALA MARKUS ETTLIN PASCAL MATHIEU LOUIS PINTO VISAR MILICAJ YILMAZ KURSUN HALIM KRASNIQI SEMIR ALUKIC ONUR CAN CETINKAYA MILOS GRABOVICA GABRIEL GIRARD CARLOS JOSÉ RODRIGUES DA COSTA PAULO SERGIO ALMEIDA PINHEIRO MIRNES HUSIC MATHIEU TISSIERES PEDRO SOUSA E SÀ JOAO MANUEL FILIPE DOMINGUES TERCEIRO GIANNI SCOLARI DARIO KAUFMANN OLIVER KRAHMER FABIO EMANUEL MARTINS DE SOUSA FERREIRA SANDRO PERRIG HABIB MISINI CARLOS MANUEL MATOS SILVA SABINA SAGRI FABIO FIGO TOPLICA MILENKOVIC MARCO MASI ROLAND SCHATZMANN PATRICK HOHL ANDREAS MICHAEL LUCA-ANDREA BALITRO NADJA BURKART CAPEDER STEFAN IMHOF MANUEL SCHOEFFEL ORCE STAMENKOV ERMINIO ALBERTI REINHARD HOLSTEIN MARJAN LUKAJ ARSIM FAZLIJI THORSTEN RIBBE BALENDRAN APPUTHURAI NADINE PFEIFFER PATRICK BORO LAZAREVIC MOSHARAF MADBAR BORIS BRIONES ALEXANDRA FÜGLISTALER ISMET HAXHOSAJ MEHMET HOTI ALEKSANDAR JANKOVIC MUNIB KRIVIC MORITZ FLÜCKIGER DEJAN JANKOVIC BERNHARD SCHMIDT M U S TA FA BASHKIM MURTEZANI TARIK AGANOVIC HANS VOGEL JÜRGEN WILLETAL RETO BIEDERMANN RAPHAEL SCHILLIGER ALADIN SAKIC GEZIM ALII VIKSONIA HOLM RAMIZ MORINA IBRAHIM SERTKAYA SERIF MUJOVIC FLORIM TOR RISTOVSKI PIUS KALBERMATTER LUKASZ ZBIGNIEW KACHNIARZ SILVAN HÄFLIGER MANFRED BRAUN BESIM KEQA AVNI ZABELAJ KRZYSZTOF BACIUR ESTHER TRÜMPI IVAN RUSSI PATRICIA CHARRIÈRE CATIA BARREIRA SURENTHAR THAMBIRASA MURTEZA SACIPI ALEKSANDAR VELICKOVIC HANS KIENER MIGUEL AUGUSTO FREITAS ALMEIDA MEHMET TARKOCIN HEINZ ROTH TELMO ANDRÉ PISSARA SOARES BERNHARD KRANZLMÜLLER OLIVER SPRINGER DANIEL EUGSTER KAZIM KUL ALLISON HUSSEIN PIMENTEL FRAGOSO PHILIPP WEY VITOR MANUEL TRINDADE DOMINIC BEETZ RETO RUPF MIKE MEIER JOVANKA FELDMANN JEAN-PHILIPPE MALLART AURIANE JOLLIET PATRICE CLAVIEN HEIDI GRIESSER DOMINIK FREY ARABELLE AMACKER BERNHARD HILDBRAND DONALD ALBRECHT ROLAND SCHNYDER LARS IBERG SAID MOBIN MOHAMMADI LUCA MERLO STEFANO ALTIERI FRÉDÉRIC PASQUIER RAIM IBRAIMOSKI FLORIAN SCHIDLOWSKI DANIEL KISER SAMET REDZEPI NICOLE ZURKIRCHEN ALEKSANDAR OBRADOVIC DAMIANO ARNESANO OLIVER TÜSCHER ARMIN HESS SLADJAN PAVLOVIC PAUL GABEL BERNHARD REGLI ANDREAS WALTHERT ROBERT PEKAJ SIMON GJOKAJ MARIJO IBRIC ROBERT WISNIEWSKI ANNA WISNIEWSKA EUGENIO LAMBERTI MARCELA STADELMANN ERGÜN DOGAN ELVIR KADRIC DARKO PAUNOVIC MARCO KNÖPFLER TUDOREL HAAG MARIJA FRLJIC DUSAN MILETIC CORINNE KERN ARTHUR PAWEL TRACZYKIEWICZ IMMER MAVRIQI MARTIN BERCHTOLD ANTONIO KOBLER QERKIN MORINA LJUBOMIR DJORDJEVIC YANNIC STREBEL ILYAS YILDIRIM HARRY BOSSHARDT ILAYDA ZAIMOGLU ANGELA ENGEL DANIEL LUZIO SIMON GROGNUZ PHILIPP ZANONI KUJTIM ZEKJIRI NEMANJA SIMIC ENRICO MEZZERA NADINE VOGT MILAN DRAGAS RICARDO PEREIRA NADIN LÜTHI GOCE CONEV LARISSA ARNOLD OLIVER SCHMID HELDER PINTO FELISBELA CAÇAO LOBO IVAN FILIPOVIC ALOIS MÜLLER CHRISTIAN WEBER BESA VESELI UEMIT YESILKAYA THOMAS STÖCKLI MARLON ALPSTÄG MAKFIR JUSUFI MENDU KJASHIFI EVELINE KAUFMANN ERICH BAUMGARTNER IVO HENSEL SOPHIE JAQUES DOUDIN MARY-LINE PFUND CHRISTOPHE BOUCOLON STIVE PIRES NOGUEIRA PASCAL BROCH MUSTAFA KESMECI MICHAEL LANGHART MANUEL FERREIRA ALVES HELDER KARL PAUSE LUZIA ZIMMERMANN ROBERT GROB RAOUL ALBRECHT FLAVIO SANTOS AMOS ZOLDAN RAMON HUMBEL MICHAEL SCHRATTER CORINNE HILFIKER MAVRIC ADNAN MORGANE CHARRIÈRE SRECKO VIDUJLEVIC LUCAS ANTONIO JOAO RIBEIRO ANDREAS RUFF KUNO KNAPP MARVIN MÜLLER VRENI SEILER JOËL DUPRÉ AFONSO GONCALVES TIAGO 4 6 10 12 16 20 24

[close]

p. 3

Sommaire 4 Une marque – mais surtout prêts à faire le maximum. des femmes et des hommes 540 collaborateurs de swisspor sont 6 Nous engageons notre responsabilité écologique. Entretien avec Hans Killer, président de l'organisation nationale Bauschweiz 10 Nanuq: Course d’été 2015, du les glaces ont libéré Nanuq. Danemark au nord du Groenland A la fin de l’hiver, au mois de mai, 12 Le 3 octobre 2015 – Vaparoid AG a célébré son 50ème anniversaire. 50 ans d'expérience. 16 Le musée Chaplin : Rencontre avec l’histoire La construction du musée. 20 Isolation thermique extérieure nouvelle réglementation. enduite avec protection anti-incendie Un des premiers objets construits selon la 26 28 24 Le quartier des Fiches-Nord à Lausanne : social et écologique En octobre 2014, les autorités lausannoises posaient la première pierre du chantier titanesque des Fiches-Nord. 26 Mediatheque du Valais – Sion Rachetés par le Canton du Valais en 1985. 28 swissbau 2016 Pénétrez dans le monde de l'enveloppe du bâtiment.

[close]

p. 4

BERNHARD ALPSTÄG ANDRÉ DEBONS DORIS LEYDET-BETSCHART ALAINREIMANN DORIS WEISS WILLY BAUMANN DIETER BÖHRER ABDUSAM LENKOVIC DRAGOSLAV NIKOLIC VALDEMAR RIBEIRO SALI SABEDINI ARTHUR STREIFF DRAGAN VUCKOVIC ROLF BLUMER JOSÉ-CARLOS MA RUDOLF RETO BRUNNER GERARDO CALLUSO BRUNO FASLER SONIA FLORIO SIEGFRIED GMÜR SIMON GÜRBER ANDREAS HUNN PATRICK H SHABANAJ SENAD SHABANAJ RADE SKORIC ROLAND ZÜGER STEFAN KRETZ ARTHUR MÜLLER DANIEL MÜLLER HANSRUEDI MÜLLER M CHRISTIAN STAUBER NICOLE KLINDT WERNER VILLIGER MARTIN VOLEJNICEK ROLAND WÄCHTER FRANZ WALDISBERG JEANETTE WEY MAN BARGETZI ANNEMARIE BREGY SIXTUS BREGY ROSARIO DI BELLA RAOUL EBERHARDT RENÉ EGGS CHRISTOPH HEINZMANN RICHARD JAEGER ROTHACKER PREDRAG ADAMOVIC KLAUDIJO BARESIC WILLY COLLIARD BEAT DAIPI JORGE DA FONSECA BATISTA FABIENNE DEY BURHAMEDI GONSALVES DA SILVA ELVIS PAVLOVIC DEJAN ILIC JEAN-MARIE KUMMER OSCAR NGALAMULUNE IVICA PERIC THIERRY RAIS ABAS RAHMAN BERTHOUD MANUEL BOTHELO LUIS LUDGERO FRANCISCO FRADE FILOTA JANKOVIC STANISA MIJAJLOVIC AMADEU MOREIRA DE ALMEIDA KUNASINGAM KANAPATHIPILLAI BRANKO BARUKCIC JOZEFINA BARUKCIC MIRJANA BARUKCIC MARICA BARUKCIC DANIEL BORGES CARDOSO FRANCISCO FIGO NUNO FIGO VITOR FIGO ROLF FURRER FLORIANO GONCALVES URS HELBLING DANIEL JENNI RAVICHANDRAN KANDASAMY LONDA FRANCISCO PAULINO DANIEL REY ROCCO ROMANO THIYAGARASAH SELLIAH SIVAKURUNATHAN NAVARATNAM MILENA STANKOVIC MICHEL CUETO MUHAMMED KAYA LOTHAR MÜRNER SIVAGNANAMOORTHY MUTHIAH CANAN SENER DASTAN GSPONER MEFAIL BURNIKI ALOIS MÄDER SNEZANA BIJELIC MARTIN BA- DER RAMADAN CEKA PAREENTHAN SIVAGURUNATHAN WOLFGANG LUSCHIN MICHEL LEUTHOLD KRSTAN CEKIC WICKI DRAGAN PROTIC DAVID JOSÉ SANTOS VAZ JEAN-PIERRE HOLROLAND WIEDLER BRUNO HÄFLIGER RODRIGUES ANDRÉ BORGES STEFAN KEUSCH SURESH NAVARATNAM JOSEF FRANCHI JACMARTIN BAUMANN SELVIJE KRASNIQI SRIKANTHARUBAN ARUNASALAM PAUL GRICHTING THOMAS AMMANN ARMANDO NORBERTO PINTO LEISCHNORF ROGER BLÄTTLER ALEXANDER SIVACHEV TORSTEN ARNDT ROTH EWALD JULIER JOHN MURRAY CRIMMINS SVEN MEIER KASA CHRISTIAN LEUTWILER DIOP AISSATA SEILER FALL RUDOLF WILLI WEBER ANDREAS ILLI TOLGA ALKAN BERTHOLD GLAUS PLÜSS SALKO HUSREM BRANISLAV SPASIC-IVKOVIC IGOR STEINER HUSEIN DEDUKIC NOVICA STAJIC RUTH FREI MISLAV SUMAN MEHMET DOYMUS TRAJANKA KOLIC-CUPAREVIC SANDRA HÄFLIGER JOVICIC-KORAC ROBERT DIETHELM HANS NO SCHLEUCHER RAOUL BAYARD RENATO Chaque jour, quelques 540 SOLON MICHEL ZURFLUH THOMAS COTTET MANI ASMON BRAHIMAJ PANCHADEVY collaborateurs de swisspor GAM ZORAN POPOVIC AJITH KARUNAsont disponibles dans toute la JASMINKA JUSIC LUIGI LAZRAJ Suisse pour faire le maximum VASO STEVANOVIC EMINI LULISENSCHMID FITIM BISLIpour vous. Ils garantissent WYSS ERKAN DOGAN RENÉ que les produits désirés soiRALF ERNST JEAN-CLAUent livrés avec la qualité ALBERT SALGUEIRO CARERYILMAZ MARTIN HÄNTattendue, au moment opporNDOMBAXE BEAT LEU tun et à l’endroit convenu RINNE DE SIMONE PASCAL SANTOS JOEL ALMEIDA DE avec nos clients. Il s’agit d’une KANTAREVIC WILAI ROTH ANDREAS W interaction bien huilée entre LAURENT CAILLÈRE ADRIANO BEYELER ERNST TINNE les différents départements, GORA HAUETER ALEXANDER MAHNKOPF DARKO ZAKOVICH ARBEN ABDULI JORGE ANTONIO ANSELMO KEnotamment production, logis- VIN S KRASNIQI SEMIR ALUKIC ONUR CAN CETINKAYA MILOS GRABOVICA G tique, service commandes, RES PEDRO SOUSA E SÀ JOAO MANUEL FILIPE DOMINGUES TERCEIRO GIANNI MISINI CARLOS MANUEL MATOS SILVA SABINA SAGRI FABIO FIGO TOPLICA MIL THORSTEN RIBBE BALENDRAN APPUTHURAI NADINE PFEIFFER PATRICK CAPEDER S BORO LAZAREVIC MOSHARAF MADBAR BORIS BRIONES ALEXANDRA FÜGLISTALER ISM SONIA HOLM RAMIZ MORINA IBRAHIM SERTKAYA SERIF MUJOVIC FLORIM M U S TA FA BASHKIM MURTEZA TOR RISTOVSKI PIUS KALBERMATTER LUKASZ ZBIGNIEW KACHNIARZ SILVAN HÄFLIGER MANFRED BRAUN BESIM KEQA AV MURTEZA SACIPI ALEKSANDAR VELICKOVIC HANS KIENER MIGUEL AUGUSTO FREITAS ALMEIDA MEHMET TARKOCIN HEINZ ROTH TELMO AND FRAGOSO PHILIPP WEY VITOR MANUEL TRINDADE DOMINIC BEETZ RETO RUPF MIKE MEIER JOVANKA FELDMANN JEAN-PHILIPPE MALLART ROLAND SCHNYDER LARS IBERG SAID MOBIN MOHAMMADI LUCA MERLO STEFANO ALTIERI FRÉDÉRIC PASQUIER RAIM IBRAIMOS OLIVER TÜSCHER ARMIN HESS SLADJAN PAVLOVIC PAUL GABEL BERNHARD REGLI ANDREAS WALTHERT ROBERT PEKAJ SIMON GJOKA DARKO PAUNOVIC MARCO KNÖPFLER TUDOREL HAAG MARIJA FRLJIC DUSAN MILETIC CORINNE KERN ARTHUR PAWEL TRACZYKIEWICZ HARRY BOSSHARDT ILAYDA ZAIMOGLU ANGELA ENGEL DANIEL LUZIO SIMON GROGNUZ PHILIPP ZANONI KUJTIM ZEKJIRI NEMANJA SIM HELDER PINTO FELISBELA CAÇAO LOBO IVAN FILIPOVIC ALOIS MÜLLER CHRISTIAN WEBER BESA VESELI UEMIT YESILKAYA T SOPHIE JAQUES DOUDIN MARY-LINE PFUND CHRISTOPHE BOUCOLON STIVE PIRES NOGUEIRA PASCAL BROCH MUSTAFA KESMECI FLAVIO SANTOS AMOS ZOLDAN RAMON HUMBEL MICHAEL SCHRATTER CORINNE HILFIKER MAVRIC ADNAN MORGANE CHARRIÈRE SRECKO VIDU ‘‘ Une marque – m des femmes

[close]

p. 5

MED CAKIQI ROLAND FRICK CENGIZ ILKHAN DRAGAN KAPETANOVIC WATTANA KIATPRASERT ADRIAN LIEBHART ZEMRI MEMETI DOBRICAMIATOS ZIVKO DJOKIC FABIAN ASCHWANDEN IVO FRANJIC IBRAHIM BAJRAMI SABEDIN BAJRAMI MARTIN BERGER WALTER BICHSEL JENNY HUTTER BEAT ISENRING WILLY JÖRG ERNST LIENHARD FELIX LUCHSINGER JOVAN MILJANOVIC NICOLA PERRI RADENKO POPADIC ASLAN MADELEINE MÜLLER CLAUDIO ROGENMOSER HEINZ ROGENMOSER PETER ROGENMOSER RUEDI SACHS HEINZ SCHWEIZER THOMAS SELINER NFRED WEYERMANN SUSANNE WITTWER CÉDRIC ZIMMERMANN PAUL ZÜGER LUDWIG ZÜRCHER HANSPETER KRIEG KUJTIM BAKII MANFRED R EGON KOEPPEL MARKUS LEHNER FERNANDO MELO LINUS PRUMATT ARNOLD SCHNYDER ROLAND SCHNYDER HEINZ THOMMEN SERGE EMINI FRANCISCO JOSEFERREIRA MOREIRA JENNYKALBERMATTER JOAO PAULO DE OLIVEIRA BASTOS NELSON IN DZIKA DJULVENER NI IBRAHIM RAHMANI BLERIM SALIU BLAISE SARRASIN AMADEU SOUSA ALMEIDA AMANDIO DE OLIVEIRA BASTOS MARIANNE ZIVOTA PAVLOVIC JUSTINO RODRIGUES MARIE-LYSE BALMAT JOSÉ TOME ADRIANO VENTURA MARTINS BEAT PASSERAUB PATO HELDER ALEXIS CARDOSO LOPES MARCIO LOPES CARDOSO JOSÉ FARINHA RIBEIRO FILIPE FIGO NUNO CARDOSO LOPES HANSPETER LUDIN ALFRED MASSON MARKO MRKONJA OMARI MWAKULUCIA STEIMEN MARKUS STEINER JAKUP ASANOSKI EDOUARD LOGOZ SENER KENAN SENER HANS AEBISCHER GLENN WERZNER VIKTOR ROBERT NOVAKOVIC KRIST GJOKAJ HAKI ALIU NISRET BERISHA PATRICK CHIACCHIA MARIA RAQUEL PAIS DA COSTA ALBERT ZER BUJAR SERIFI JETMIR SERIFI MARIJANA PJEVIC-JURIC MARIA DE CENSI WERNER HAUSER JOSEPH MUSHIYAPABI QUES ESSEIVA FERREIRA CARLOS FILIPE MARTINS DE SOUSA SLAVISA DJORDJEVIC DANIEL LAUBACHER ERNST KAUFMANN TE BINAK AVDIJAJ MARTIN JENAL DANIEL MÜLLER SASCHA TATJANA DIMOVA MARIO VOLKEN MARIELLE OGGIER STEPHAN MICHEL ROLO PEREIRA NUNO EMANUEL ANDRÉ DE JESUS DASHMIR STAPFER SYLVIA CADERAS MICHAEL WERLEN ABDOULAYE DIOP JÉRÔME BOURNARIE STEPHAN FLÜCK MARCEL LEHMANN KURT STANKOVIC JULIO KIALUNDA NENAD STOJKOVIC MARTIN FERNANDO R. LOURO JOAO LABINOT BEKA TOSTAJIC AVDO HASANBASIC GORDANA NIRADICA STANKOVIC-VASIC TAMARA HERMANN SIMMLER ROMAARNDT FABRICE vente, marketing, administration, comptabilité et même BEKIM RAHPATKUNASINdirection de l’activité et du groupe. Et ceci selon la deMUNI DE SILVA vise : « un pour tous - tous pour un », et fidèles à notre IVICA VUJEVIC crédo « Rester modestes et travailler un peu plus que ZIM PETRA MI ANDRÉ tous les autres », pour le bien de nos clients. M E I L E JEAN ILLI DE MONNEY ANTONIO DOSO ANTUNES BURIM ALIU NIZAMETTIN ZE RENÉ STEINER PATRIK CUSTODIO JOSÉ ROHR BRUNO JACQUIN MEHMETI RAMUS ERIC PERRIN CORISI ANDRES KLAUSNER SAIT MUSTAFI CHRISTIAN KELLER SOUSA ERICH LÜTHI STEVE THOMMEN IWAN GRAF FABIAN EHRLER EDIN WICHMANN ALAIN CHABRIER NAIM IS- LAMAJ AMÉLIE CRAUSAZ RABIT SOPI MICHEL AUBORT ER PETER BACHMANN THIERRY HEYD FLORIAN LAUBER RETO MEYER NIDIA WALLISER ADRIAN AC OLIVIER FONTAINE MIGUEL ANGELO TAVARES LEIE DE PINHO JÜRG WYNIGER NEBOYSHA STANSUKHESWALA MARKUS ETTLIN PASCAL MATHIEU LOUIS PINTO VISAR MILICAJ YILMAZ KURSUN HALIM GABRIEL GIRARD CARLOS JOSÉ RODRIGUES DA COSTA PAULO SERGIO ALMEIDA PINHEIRO MIRNES HUSIC MATHIEU TISSIESCOLARI DARIO KAUFMANN OLIVER KRAHMER FABIO EMANUEL MARTINS DE SOUSA FERREIRA SANDRO PERRIG HABIB LENKOVIC MARCO MASI ROLAND SCHATZMANN PATRICK HOHL ANDREAS MICHAEL LUCA-ANDREA BALITRO NADJA BURKART STEFAN IMHOF MANUEL SCHOEFFEL ORCE STAMENKOV ERMINIO ALBERTI REINHARD HOLSTEIN MARJAN LUKAJ ARSIM FAZLIJI SANDAR JANKOVIC MUNIB KRIVIC MORITZ FLÜCKIGER DEJAN JANKOVIC BERNHARD SCHMIDT MET HAXHOSAJ MEHMET HOTI ALEKANI TARIK AGANOVIC HANS VOGEL JÜRGEN WILLETAL RETO BIEDERMANN RAPHAEL SCHILLIGER ALADIN SAKIC GEZIM ALII VIKVNI ZABELAJ KRZYSZTOF BACIUR ESTHER TRÜMPI IVAN RUSSI PATRICIA CHARRIÈRE CATIA BARREIRA SURENTHAR THAMBIRASA DRÉ PISSARA SOARES BERNHARD KRANZLMÜLLER OLIVER SPRINGER DANIEL EUGSTER KAZIM KUL ALLISON HUSSEIN PIMENTEL AURIANE JOLLIET PATRICE CLAVIEN HEIDI GRIESSER DOMINIK FREY ARABELLE AMACKER BERNHARD HILDBRAND DONALD ALBRECHT SKI FLORIAN SCHIDLOWSKI DANIEL KISER SAMET REDZEPI NICOLE ZURKIRCHEN ALEKSANDAR OBRADOVIC DAMIANO ARNESANO AJ MARIJO IBRIC ROBERT WISNIEWSKI ANNA WISNIEWSKA EUGENIO LAMBERTI MARCELA STADELMANN ERGÜN DOGAN ELVIR KADRIC Z IMMER MAVRIQI MARTIN BERCHTOLD ANTONIO KOBLER QERKIN MORINA LJUBOMIR DJORDJEVIC YANNIC STREBEL ILYAS YILDIRIM MIC ENRICO MEZZERA NADINE VOGT MILAN DRAGAS RICARDO PEREIRA NADIN LÜTHI GOCE CONEV LARISSA ARNOLD OLIVER SCHMID THOMAS STÖCKLI MARLON ALPSTÄG MAKFIR JUSUFI MENDU KJASHIFI EVELINE KAUFMANN ERICH BAUMGARTNER IVO HENSEL I MICHAEL LANGHART MANUEL FERREIRA ALVES HELDER KARL PAUSE LUZIA ZIMMERMANN ROBERT GROB RAOUL ALBRECHT UJLEVIC LUCAS ANTONIO JOAO RIBEIRO ANDREAS RUFF KUNO KNAPP MARVIN MÜLLER VRENI SEILER JOËL DUPRÉ AFONSO GONCALVES TIAGO mais surtout et des hommes ’’

[close]

p. 6

6 Nous engageons notre responsabilité écologique. ‘‘ ’’

[close]

p. 7

L’homme de Berne : Hans Killer, président de l’organisation nationale Bauschweiz, nous parle du dumping salarial, de la construction énergétiquement raisonnée, des procédures d’appel d’offres, du manque de maind’œuvre et de ses huit années comme Conseiller national. Entretien : Jost Dubacher; Photos : Ben Huggler kickoff : Vous sentez-vous parfois méconnu, Monsieur Killer ? Hans Killer : Pourquoi cette question ? Votre organisation défend les intérêts de 500 000 salariés, représentant un chiffre d’affaires de 60 milliards de francs l’année dernière. On parle pourtant assez peu de vous. Cela ne m’inquiète pas. Nous ne cherchons pas les feux de la rampe et nous n’avons d’ailleurs pas d’argent à mettre dans des campagnes de communication. En tant qu’organisation nationale de la planification, du gros œuvre et du second œuvre, regroupant 65 organisations membres, nous nous considérons comme l’interlocuteur principal des autorités au niveau de la Confédération et des cantons. En outre, nous voulons comme tout lobby, jouer un rôle de système d’alerte précoce politique. Que doit-on comprendre par-là ? Nous effectuons périodiquement un compte-rendu politique qui informe des activités liées au bâtiment, notamment procédures de consultation et d’audition, et délibérations parlementaires. Et en tant que Conseiller national UDC du canton d’Argovie, vous êtes naturellement au cœur du débat... (rit) : On peut le voir ainsi, c’est vrai. Cette proximité politique est également nécessaire. Alors, soyons concrets. Quelles sont les préoccupations actuelles de constructionsuisse ? La révision toute proche du droit fédéral concernant les marchés publics. Nous demandons un abandon de procédure basée uniquement sur les prix, pour arriver à une concurrence sur les performances, ainsi qu’une unification des seuils des appels d’offres publics. Des seuils différents selon les collectivités pour les marchés de gré à gré, ou encore pour les procédures invitant à soumissionner n’ont aucun sens économique. Au grand dam des prestataires, de nombreux donneurs d’ordre publics n’épuisent même pas les seuils existants. Pourquoi ? Parce que les représentants des autorités veulent garder de la marge en cas de doute. Ils préfèrent des procédures complexes sans critères d’attribution « souples » parce qu’ils craignent les recours et les procès. Comment pourrait-on modifier cet état de fait ? Nous avons besoin d’ordonnances qui imposent aux services des marchés d’épuiser les seuils. Cela permettrait de renforcer l’économie locale ; par ailleurs, on préserverait les sociétés des frais supplémentaires entraînés par un appel d’offres public selon les critères de l’OMC. Dans la consultation de révision de la loi, vous écrivez que le prix devrait être « secondaire » lors d’une offre. Vous le pensez vraiment ? Absolument. Il faudrait évaluer l’ensemble de l’offre pour l’attribution d’un marché de construction. Lorsqu’une entreprise candidate se sent responsable de toute la durée de vie d’une route ou d’un bâtiment, et pas uniquement de sa construction, cela fait une différence certaine. Par ailleurs, les aspects écologiques et sociaux devraient jouer un rôle. Notamment, ceux qui forment des apprentis devraient avoir priorité. Selon la loi sur les marchés publics, des critères de ce type devraient pourtant être déjà pris en compte ? Certainement, mais nous constatons que ce n’est pas le cas. C’est trop souvent le prix qui fait la différence. Un autre sujet auquel s’attaque actuellement Bauschweiz est la deuxième étape de la révision de la Loi sur l’aménagement du territoire (LAT). Qu’estce qui vous gêne ? En ce qui concerne l’approche économique liée aux terrains, deux gros morceaux législatifs sont en cours : la première étape de révision de la LAT (LAT1), et, ne l’oublions pas, l’ini- 7 Suite page 8 ➔ ➔ ➔

[close]

p. 8

8 tiative sur les résidences secondaires. La LAT1 va modifier fortement les conditions-cadres du secteur du bâtiment : pensez seulement au déclassement prévu des terrains constructibles. C’est pourquoi nous pensons qu’il est urgent d’attendre et de voir l’impact de l’entrée en vigueur avant de passer à l’étape suivante. Je considère qu’il s’agit d’un coup de force de la Confédération et j’entends avec satisfaction que notre opposition porte ses fruits : en ce moment, les travaux de la deuxième étape de révision de la LAT semblent en sommeil. L’accusation d’embauche de travailleurs étrangers à des salaires de dumping sur les chantiers fait régulièrement les gros titres des journaux. Qu’en pensez-vous ? Cette accusation est déplaisante. Elle semble ignorer que notre branche propose en général de très bons salaires. Dans quelle autre activité une personne non qualifiée pourrait-elle débuter avec un salaire initial de 4500 francs ? Mais on ne peut nier qu’il existe quelques cas de dumping salarial, notamment dans le second œuvre et dans les régions frontalières, c’est difficile à éviter sans gros moyens, car l’attrait de nos niveaux de salaire élevés est trop important. Cela entraîne pourtant des risques importants pour les entreprises et les maîtres d’œuvre. Depuis l’entrée en vigueur de la responsabilité des sous-traitants, ils peuvent être poursuivis pour les délits de ces derniers... Une solution possible serait l’introduction de systèmes de badges. Cela entraînerait certainement une obligation d’identification sur les chantiers. En Suisse romande, des projets pilotes ont déjà existé, mais de telles mesures posent comme d’habitude la question de la praticabilité et de la prise en charge des coûts. L’entreprise générale Allreal de Zurich a essayé une autre approche : dans le cadre d’un projet pilote, elle a fait contrôler par le syndicat Unia le respect du paiement des charges sociales par ses sous-traitants. Quelle est la position de Bauschweiz à ce sujet ? Nous, et surtout un grand nombre de nos membres, regardons d’un œil critique ces approches. Elles ne sont pas conformes aux réglementations générales du droit du travail pour le traitement des litiges. Le contrôle des chantiers est du ressort des commissions paritaires. Revenons à la politique, plus précisément à la politique énergétique : Bauschweiz a lancé, en collaboration avec SuisseEnergie, la campagne « Nous construisons l’avenir de l’énergie ». Pourquoi ? Dans ce pays, la moitié de l’énergie est consommée par l’exploitation des bâtiments. Notre branche porte donc une grande responsabilité écologique. Je me rappelle d’une époque où les représentants du standard Minergie étaient traités d'« extrémistes des économies d’énergie ». Aujourd’hui, les normes sévères d’isolation ne sont plus discutées. La campagne « Nous construisons l’avenir de l’énergie » est destinée à renforcer l’image du secteur du bâtiment. Nous voulons positionner notre branche comme acteur important de la transition énergétique dans le secteur. Dans le sillage de la mise en œuvre de la Stratégie énergétique 2050, l’amélioration du parc immobilier existant est également discutée. Elle encourage, entre autres, la rénovation énergétique des bâtiments. Une bonne idée ? La conjoncture flottante du secteur du bâtiment, ainsi que l’adoption de l’initiative sur les résidences secondaires a fait fondre le carnet de commandes de nombreuses entreprises. Une relance de l’activité par l’État devrait être favorablement

[close]

p. 9

Hans Killer semble faire partie du secteur de la construction depuis toujours. Dessinateur projeteur et maçon de formation, avec un diplôme fédéral de contremaître, il a passé la plus grande partie de sa vie professionnelle comme membre de la direction d’une entreprise moyenne du bâtiment. Sa carrière politique l’a mené du conseil municipal d’Untersiggenthal au Grand Conseil d’Argovie, et de là en 2007 au Conseil national. Hans Killer a présidé la commission énergétique de la Grande Chambre. Il est président de constructionsuisse depuis 2010 accueillie au premier abord par de nombreuses entreprises. En tant que représentant de l’organisation nationale, je dois cependant garder à l’œil les conséquences politiques de tels programmes de subvention. Quels défauts pouvez-vous trouver à ce programme immobilier d’un point de vue politique ? Le financement. Environ un tiers de la somme doit être apporté par les cantons, dont les charges sont déjà lourdes. Les deux autres tiers sont apportés par une affectation partielle de la taxe sur le CO2. Je considère qu’il s’agit d’un péché démocratique, car lors de l’introduction de la taxe incitative, il a été promis aux citoyens que cet argent reviendrait aux consommateurs sans quotas étatiques. Un renforcement du programme immobilier pourrait amener le montant des sommes détournées à 450 millions de francs par an. Au cours des dernières années, un pour cent du parc immobilier a été rénové chaque année. N’est-ce pas trop peu ? Un taux supérieur de rénovation serait sûrement le bienvenu. Mais attention aux illusions. Les supporters d’une amélioration du programme immobilier rêvent de maisons optimisées énergétiquement, tout en restant acceptables financièrement. Malheureusement, cela ne fonctionne pas. Avec les prix actuels de l’énergie, les coûts de rénovation ne peuvent être financés par la baisse des coûts énergétiques. Il faut donc faire supporter ces coûts aux utilisateurs du bâtiment. Dans un immeuble collectif, ce sont les locataires. Où devrait-on appliquer un effet de levier d’après vous ? Nous plaidons pour des avantages fiscaux. Les investissements pour les économies d’énergie doivent donner droit à plus de déductions. En outre, nous avons besoin de personnes bien formées pouvant réellement piloter les rénovations sur les chantiers avec la qualité demandée. Nous observons déjà un déficit de personnes qualifiées dans le bâtiment. La société suisse des entrepreneurs estime qu’aujourd’hui, il manque plusieurs centaines de chefs de chantier. Comment cela est-il compatible ? Les apprentis sont heureusement encore assez nombreux dans notre branche, mais pour les qualifications plus élevées – ingénieur ou chef de chantier – nous observons effectivement une lacune. La branche a donc un certain nombre de projets dans le domaine de la formation initiale et continue. Nous désirons renforcer la collaboration avec les hautes écoles spécialisées et intensifier la formation des spécialistes des chantiers. En ce qui vous concerne, une nouvelle époque commence. Vous ne vous êtes pas présenté aux élections d’octobre. Pour faire un bilan, quel a été votre plus grand succès en tant que représentant du secteur du bâtiment au Conseil national ? Ce qui me vient spontanément à l’esprit, c’est le refus de la dernière révision du droit des cartels. Si elle était passée, la formation des Communautés de travail - ARGE - aurait été globalement suspecte d’accord illicite sur les prix. Heureusement, nous avons pu éviter cela pour l’ensemble de la branche. En effet, les communautés de travail sont, surtout pour les PME, la seule possibilité de collaborer à des gros projets. Bauschweiz a pour tradition d’avoir un président qui siège au parlement. En tant qu’ex-conseiller, vous ne correspondez plus à ce profil... Comme nous nous considérons les représentants des intérêts de la branche, cette disposition est judicieuse. Je suis retraité depuis 2013 et un changement se profile donc. Mais nous attendons d’abord la nouvelle composition des conseillers du point de vue du bâtiment. 9

[close]

p. 10

10 ‘‘ Nanuq: Course d’été 2015 du Danemark au nord du Groenland Photos : Peter Gallinelli A la fin de l’hiver, au mois de mai, les glaces ont libéré Nanuq. Il a quitté le Golfe de Botnie pour rejoindre Copenhague. Les 10 mois d’hiver 2014-2015 ont permis de tester l’habitat passif dans des conditions proches de celles qui attendent les équipages pour l’hiver prochain. ’’

[close]

p. 11

11 La route vers la zone de travail hivernal prendra 4 mois, pendant l’été, de juin à septembre. Cette période verra les équipages se succéder à bord de Nanuq, le bateau iglou. De Copenhague, l’équipage a rejoint les îles Féroé puis l’Islande et finalement le Groenland. Bien que ce soit l’été dans le Grand Nord aussi, le thermomètre ne dépassait pas 10°C. Le concept d’habitat passif du bateau remplit son rôle à l’entière satisfaction de l’équipage pendant ces navigations. Ce voyage de liaison a aussi été l’occasion de remplir la mission scientifique de l’expédition : largage de bouée dérivante pour Meteo-France et dosage PCB atmosphérique pour le compte du LCME de l'Université Savoie Mont-Blanc. Arrivé au Groenland, la notion d’été change encore. La glace entourant le bateau, la navigation dans cet environnement hostile (brouillard dense, glace flottante et froid) est plus que difficile. Heureusement les instruments permettent à l’équipage de s’approcher de la terre et, finalement, faire escale à Nanortalik. La suite de la navigation se fera vers le nord pour rejoindre Qaanaaq, au nord du Groenland. Là les autorités ont ouvert les bras au projet. Nanuq a donc prit ses quartiers d’hiver au début du mois d’octobre à Harward Oer 77°30.4'N 66°24.6'W. Dans le froid arctique les produits swissporEPS et swissporXPS assurent le confort des équipiers Jusqu'ici les panneaux EPS et XPS ont été parfaits et l’équipage de Peter Gallinelli est en train de parfaire le calorifugeage à l'aide d'un paquet de panneaux en XPS embarqué dans leur 'kit de bricolage' : « Facile à façonner au cutter et à scotcher/coller. Nous en fabriquons des portes de compartimentage, planchers isolants, bouchons isolants pour les panneaux de pont, ...et la porte d'hiver qui intègrera le récupérateur de chaleur. Tout un programme! ». C’est à partir de là que la vraie vie polaire va commencer. L’embarcation étant déjà prise dans les glaces, elle n’en ressortira qu’au printemps prochain avec pléthore de résultats scientifiques.

[close]

p. 12

‘‘ 12 Le 3 octobre 2015 – Vaparoid AG a célébré ème son 50 anniversaire. ’’

[close]

p. 13

1965 : Une année riche en événements marquants ! Il y a 50 ans, le canton du Valais fêtait le 150ème anniversaire de son entrée dans la Confédération ; Zermatt le 100ème anniversaire de la première ascension du Cervin ; les premiers astronautes évoluaient en liberté dans l’espace ; Hans-Peter Tschudi présidait la Confédération ; Gruyères inaugurait le téléphérique du Moléson ; Air Glaciers décollait pour la première fois ; Le Corbusier disparaissait ; la mini-jupe faisait son apparition sous les crayons d’André Courrèges ; le tunnel du Mont-Blanc était inauguré et VAPAROID AG était fondée. Une belle année en somme. 13 Notre expertise : le fruit de la collaboration avec nos clients C’est donc en 1965 que l'histoire de Vaparoid AG a débuté. Depuis lors, nous collaborons avec nos clients et partenaires pour construire des bâtiments efficaces, durables et esthétiques. Cette collaboration se base, d’une part, sur nos expériences, souvent communes et, d’autre part, sur le savoir-faire de nos collaborateurs respectifs. Ensemble, nous développons et produisons les matériaux isolants et les lés d’étanchéité les plus performants possibles. En 1999, VAPAROID AG a rejoint le groupe swisspor et y a apporté l’expertise de l’étanchéité. Aujourd’hui, en 2015, VAPAROID AG est le plus grand producteur de lés d’étanchéité bitumineuse en Suisse. C’est aussi le seul producteur suisse à produire 100% de ses lés en Suisse. Depuis 1965, l'usine est installée sur la commune de Tourtemagne. C’est donc là que nous avons invité nos collaborateurs, nos clients et les habitants de la commune à célébrer ce jubilé. Suite page 14 ➔ ➔ ➔

[close]

p. 14

Plus de 800 personnes ont répondu présent Les familles et les enfants étaient, bien entendu, les bienvenus. Les enfants ont pu se divertir avec un choix d’animations prévues spécialement pour eux. Au total, nous avons eu la joie d’accueillir plus de 800 personnes. Chacun a pu visiter les lignes de production de lés d’étanchéité et mieux comprendre le rôle de l’étanchéité dans la construction de bâtiments comme des ouvrages d’art (ponts, autoroutes, parkings, etc.). Nous avons également eu l’honneur d’accueillir la Coupe Suisse, détenue par le FC Sion, et Cobra, vache sacrée Reine des reines à la finale cantonale d’Aproz en 2013. Une journée complète de fête et de convivialité Traditionnelle comme il se doit, la fête a aussi eu l’honneur d’accueillir les Tchakata du Lötschental et les Sonneurs de cloches de Tourtemagne. Le tout était accompagné par la musique du trio de cor des Alpes d’Unterbäch avec les démonstrations de lancer de drapeau d’Urs Schweizer qui ont fait voler les étoiles valaisannes. L’appétit des convives a pu être comblé par les spécialités régionales. La raclette de Tourtemagne a rencontré un succès exceptionnel plus de 90kg de fromages ont été raclés. Le jambon, cuit au bitume, a lui aussi ravi le palais des convives. Les spécialités vinicoles de Tourtemagne ont surpris plus d’un amateur de vin par leur qualité et leurs spécificités. Vaparoid AG : acteur économique important du Haut Valais. Dans leurs discours officiels, Serge Rothacker et Edouard Logoz ont souligné l’importance de la collaboration avec les autorités et la chance d’être établis en Valais. Le président de la commune de Tourtemagne, Christian Jäger, a relevé l’importance de l’implantation d’une entreprise comme Vaparoid pour le dynamisme économique de la commune et du district. Le Conseiller d’Etat, Jean-Michel Cina, lui-même originaire du district, a fait les mêmes remarques et salué la fidélité de Vaparoid AG envers le Valais. Il a également félicité les entrepreneurs pour leur engagement dans le développement économique de la région. Employeur et acheteur local Vaparoid AG contribue effectivement à renforcer le tissu économique haut valaisan. 14

[close]

p. 15

15

[close]

Comments

no comments yet