La Lettre du Défap n°3

 

Embed or link this publication

Description

La Lettre du Défap n°3

Popular Pages


p. 1

trimestriel www.defap.fr Service protestant de Éditorial Nouvelle voie au pays des hommes intègres Parlons d’argent et de pouvoir, et du rapport personnel que chacun entretient avec eux. Le renversement du président au Burkina Faso, le « pays des hommes intègres » est, à ce titre, exemplaire. C’était le refus de laisser un puissant manipuler la Constitution aux seules fins de se maintenir au pouvoir qui a lancé les jeunes Burkinabè dans la rue. C’était le rapport personnel de l’ex-président avec le pouvoir qui était en cause, plus que telle ou telle mesure politique. Une Béninoise s’interrogeait devant moi, il y a peu, après les événements de Ouagadougou. Elle comparait les systèmes politiques et réfléchissait à haute voix sur le pouvoir : « le pouvoir utile, celui qui sert les gens, n’est-ce pas de tenir compte des contraintes plutôt que décider de tout, le matin en se levant » ? Et d’ajouter, « ce qui est vrai dans le pays est aussi vrai dans les Églises ». C’est bien du rapport personnel que les dirigeants entretiennent avec le pouvoir qu’il s’agit et cela, quelle que soit l’institution concernée : administration, entreprise, Église. Plus largement, c’est le rapport personnel que chacun entretient avec sa parcelle de pouvoir dont il faut parler. Comment ne pas être possédé par ses possessions, qu’elles se nomment richesse ou pouvoir ? Comment éviter d’en être le triste prisonnier ? C’est la prière de l’homme intègre, celui qui veut servir plus qu’être servi, servir plutôt que de se servir. Avec ses mots, l’Évangile de Luc nous prévient : « On demandera beaucoup à qui l’on a beaucoup donné et on exigera davantage de celui à qui l’on a beaucoup confié. » (Lc 12,48) Bertrand Vergniol Secrétaire général du Défap Burkina Faso 2007- Visite Secaar ©Jean-François Faba Hors frontières Les chrétiens d’Orient - par Thomas Wild Les envoyés Chiffres et promotion 2014 2-3 4-5 6-7 Sommaire Animation-France La mission de Dieu est entre vos mains Université biblique œcuménique Prière de Noël Vous et nous Livres Annonces Carnet 7 8 N° 3 - décembre 2014

[close]

p. 2

Hors frontières Enfants réfugiés syriens ©A. Huber - octobre 2012 Hiver chrétien en Orient L’Action Chrétienne en Orient (ACO) reçoit ce genre de messages d’Alep, la grande ville du nord de la Syrie, qui se trouve depuis trois ans sur l’une des lignes de front de cette guerre civile meurtrière. Nos relations avec la Syrie existent depuis la création de notre organisation, en 1922 par le pasteur Paul Berron. Les chrétiens du Moyen-Orient souffrent avec leurs compatriotes. Ce qui explique une émigration continue, plus ou moins intense selon les crises. Le mouvement extrémiste islamiste Daech (acronyme arabe de « État islamique »), rejeté par les musulmans du monde entier, est dans une logique d’exclusivité qui relève de la pathologie mentale, politique et sociétale : tout ce qui n’est pas soumis à sa manière de voir le monde doit être éliminé, qu’il s’agisse des musulmans chiites, des alaouites, des kurdes, des druzes, des sunnites modérés… et des chrétiens. «Cela fait cinq jours que n’avons ni eau ni électricité, l’hiver va être rude… Ma fille, après avoir réussi ses examens, s’est inscrite à l’université pour des études de littérature anglaise… » Des réfugiés multiculturels © cia-wiki-commons 2

[close]

p. 3

Il faut cependant nuancer le propos. Les chrétiens font banalement et normalement partie de la société en Tunisie, au Maroc, en Égypte, au Liban… et en Syrie. S’il y a eu des attaques dirigées contre les chrétiens, c’est parce que ce sont des personnes qui militent pour une Syrie pluraliste et multicolore sur le plan confessionnel. Daech refuse cette pluralité. La situation est similaire en Iran, qui octroie des droits aux chrétiens traditionnels arméniens et assyriens, mais n’admet pas les conversions. Par conséquent, les Églises de maisons, qui réunissent des convertis, sont dans le collimateur de la police iranienne. L’Égypte des Frères musulmans avait un discours ouvert sur la présence chrétienne, mais en revanche une attitude très répressive à son égard ! Daech: l’intolérance © La Croix Chrétiens d’Orient L’expression « chrétiens d’Orient » désigne tous les chrétiens non-latins de différents rites, et surtout les orthodoxes, qui vivent dans le Proche et le Moyen-Orient et jusqu’en Ukraine et dans les pays de l’Est. On y inclut les minorités d’Iran, d’Arménie, de Turquie, d’Inde, du Pakistan, d’Indonésie, d’Égypte, d’Éthiopie et d’Érythrée ainsi que de Syrie et du Liban. Par opposition au christianisme occidental et notamment au catholicisme romain, le christianisme oriental se caractérise par une organisation non centralisée, par la place centrale et fondamentale qu’il accorde à la culture et à la langue grecques et par la multiplicité de ses Églises et la diversité de ses pratiques. En matière de statistiques, pour les seuls pays arabes du Proche-Orient et suivant les estimations, au début du XXe siècle les chrétiens représentaient entre 12 et 15 % de la population. Au début du XXIe siècle, ils ne représenteraient plus que 4 à 5 % des 300 millions d’Arabes vivant dans ces zones. Cela dit, l’Occident n’est pas innocent vis-à-vis de la situation chaotique qui règne au Moyen-Orient. Sans remonter aux croisades (pourtant loin d’être oubliées sur le terrain), ses interventions intéressées et souvent maladroites ont envenimé la situation. Enfin, son soutien indéfectible et inconditionnel à Israël, pays qui cherche à se construire une identité exclusivement juive, est perçu comme une humiliation supplémentaire par les orientaux. Responsabilité partagée www.œuvre-orient.fr Thomas Wild, directeur de l’Action Chrétienne en Orient Mission de paix en Israël/Palestine Le Défap envoie régulièrement des accompagnateurs œcuméniques en Israël et Palestine pour des périodes de trois mois. Vous souhaitez recevoir des informations ? Votre contact : Bertrand Vergniol, Défap www.aco-fr.org 3 www.eappi.org

[close]

p. 4

Quelques chiffres Chaque personne qui souhaite partir en mission dans le cadre de projets d’Églises protestantes est accompagnée par le Défap. Elle bénéficie d’une formation complète, à la fois collective et individuelle. Au retour, elle est également accueillie par le Défap qui recueille son témoignage et analyse avec elle son expérience. Ci-dessous, en photo, tous les envoyés venus en session de formation au mois de juillet 2014 au Défap, à Paris. Les envoyés en cours de mission fin 2014 se répartissent dans six grandes zones géographiques : • en Afrique du Nord et au Proche-Orient : 17 envoyés et 9 « ayants droits », c’est-à-dire leurs enfants • en Asie : 8 envoyés et 4 ayants droits • autour de l’Océan Indien : 10 envoyés et 8 ayants droits • dans les Caraïbes : 4 envoyés et 4 ayants droits • en Afrique de l’Ouest : 8 envoyés et 7 ayants droits • en Afrique centrale : 14 envoyés Soit un effectif de 84 personnes titulaires d’un poste, auxquelles il faut ajouter 39 ayants droits, ce qui fait un total de 123 personnes sous la responsabilité du Défap. Répartition selon le type de mission : • 56 volontaires de solidarité internationale (VSI) • 15 volontaires du service civique (VSCI) • 7 pasteurs ou assimilés • 3 accompagnateurs œcuméniques EAPPI Les envoyés www.defap.fr André et Nicole Aguila-Burkina Faso Parmi tous nos envoyés, Sofia Bazile-Madagascar Adelie Lecren-Cameroun Vincent Ligneau-Madagascar Vanessa Cavelier-Cameroun Irène Ott-Madagascar Eline Ouvry-Egypte Heidi Dacosta-Cameroun Doris Weiss-Tchad Gladys Vantrepotte-Bénin Gaël Soler-Madagascar 4

[close]

p. 5

Assemblée générale au Sénégal L’Assemblée générale de la Cevaa (Communauté d’Églises en mission) s’est tenue à Saly, petite ville du Sénégal, du 12 au 22 octobre 2014. Placée sous le thème « Familles, Évangile et cultures dans un monde en mutation », elle a défini cinq axes de travail pour Saly 2014©Défap une future action commune des trente-cinq Églises membres (dans vingt-quatre pays) qui vont de l’éducation des enfants à la formation à la vie familiale et conjugale. Côté finances, elle a poursuivi la réflexion lancée en 2012, visant à favoriser la dimension communautaire par rapport aux projets individuels d’Églises. C’est une évolution qui nécessitera une adaptation des textes et dont les effets ne se feront sentir qu’à partir de 2016. L’accent a été également mis sur la stratégie « jeunesse », pour permettre aux jeunes de prendre toute leur place dans les Églises, y compris pour les prises de décision. La Cevaa Franck Lefebvre-Billiez www.cevaa.org Sophie Rouin et Zach-Tunisie la promotion 2014 Jérémie Vercier-Madagascar Romain et Marianne Choisnet-Bénin Caroline Daval et Olivier Goetz-Togo Jean Roobaert et Laure Bersez-Tchad Madeleine Wyld-Tunisie Eloïse Deuker-Egypte Christelle Avogadro-Tunisie Marie-Bénédicte Loze-Haïti Mickaël Gangloff-Tunisie 5

[close]

p. 6

animation - France La mission de Dieu est entre vos mains Regard missionnaire Les paroisses ne doivent pas ajouter une activité supplémentaire qui serait la mission, mais intégrer un regard missionnaire sur tout ce qu’elles font. Dieu fait avec nos forces et nos faiblesses, nos lâchetés et nos misères. L’important est notre foi. Comment transformer nos différences en © P. Kraag Le service France du Défap est à l’écoute des paroisses, il les soutient dans leurs projets missionnaires : accueil, échange, camp de jeunes, etc. Le pasteur Anne-Laure Danet est la responsable de cette activité. Elle revient sur les réflexions théologiques qui ont fondé son engagement dans la mission. Les missionnaires ne sont pas des experts, ce sont tous les croyants en général. La mission, c’est une posture chrétienne, c’est pourquoi elle est « entre nos mains ». L’engagement citoyen est une priorité : il faut faire entendre la parole de l’Église sur les questions de société car la Parole de Dieu nous interpelle sur les divisions et les déséquilibres du monde. Quand on lit l’épître de Paul aux Galates ou aux Éphésiens, on découvre qu’il est impossible de faire « l’impasse » sur l’œcuménisme : comment annoncer la grâce si l’on se dispute ? Il en va de même pour le dialogue interreligieux : si l’amour de Dieu est l’amour des uns pour les autres, le dialogue prend tout son sens et nous pratiquons alors une écoute mutuelle, sans volonté d’influencer l’opinion d’autrui. Je suis dans une annonce explicite et implicite de l’Évangile car j’ai aussi une parole personnelle à dire et elle va transformer mon interlocuteur. Nous sommes alors équivalents. Université biblique œcuménique Thème : le Salut, un chemin pour la vie Organisée par le Défap, en partenariat avec les Œuvres Pontificales Missionnaires (OPM), la Fondation Diaconesses de Reuilly, la paroisse de Poissy Du 8 au 12 avril 2015 à l’EPUdF Poissy 31 avenue des Ursulines - 78300 Poissy Parmi les intervenants Corinna Combet-Galland (bibliste et professeur de Nouveau Testament), Pierre Diarra (Œuvres Pontificales Missionnaires) Pour tout renseignement préparatoire: Anne-Laure Danet (Défap) - defap.annelaure@gmail.com - 01 42 34 55 55 6 Lecture de psaumes, des Béatitudes, ...

[close]

p. 7

richesses pour qu’elles nous ouvrent les yeux ? Rencontrer quelqu’un et comprendre d’où il parle, c’est la véritable rencontre, qui suppose une réelle ouverture mentale. C’est la vraie conversion. Dieu transforme notre regard sur nous-mêmes et sur les autres. Dans ces conditions, la question de l’origine ou du niveau social n’a plus lieu d’être. L’enjeu de la communauté est de déterminer comment chacun peut et doit y trouver sa place. Prière Toi, l’enfant de Bethléem, au milieu de nos étonnements tu prends corps… Devenir corps Corps de promesse, corps de tendresse, corps où change la présence de l’Autre Toi, l’enfant de Bethléem, au milieu de nos déchirements, tu es corps… En pratique Les équipes régionales mission sont sur le terrain et font le relais entre les paroisses et le Défap. De temps à autres, des temps de débats et de formation permettent de travailler sur les obstacles qui peuvent surgir. Par exemple : que signifie dialoguer avec la communauté musulmane du quartier ? Comment travailler avec des Églises étrangères, à l’étranger ou en France ? Comment aborder les questions de racisme au sein de l’Église ? C’est ce que l’on appelle « respirer l’Église universelle » dans nos communautés. Nous y pratiquons l’œcuménisme, nous y plaçons la prière et l’intercession car prier pour les Syriens, c’est mettre en pratique la communion des saints. Corps de solitude corps de fragilité, corps où se dit notre humanité ! Toi, l’enfant de Bethléem, au milieu de nos rencontres, tu deviens corps… Toi, l’enfant de Bethléem qui fais fleurir la terre, apprends-nous comment on devient corps ! Corps de liberté, corps de pardon, corps où s’annoncent les retrouvailles ! Francine Carrillo Livre de prières éd. Olivétan 2008 ✂ © A. Huber Par Anne-Laure Danet, pasteur au Défap, responsable du service « France » Ainsi devient-il possible d’intégrer une perspective missionnaire au sein du Conseil presbytéral, dans les prédications, dans l’entraide, chez les jeunes ... et la présence de frères et sœurs d’origine étrangère au sein d’une paroisse est alors une passerelle culturelle naturelle pour aller vers les Églises sœurs. Quant à la formation théologique, elle se traduit sous forme de colloques et d’universités d’été ou d’hiver, dont nous publions ensuite les comptes-rendus dans la Lettre du Défap et sur notre site internet. 7

[close]

p. 8

Livres Les cathédrales sont des livres à ciel ouvert… Elles enseignent au passant l’histoire du lieu, de l’art et de l’époque, et à travers le langage symbolique des sculptures et des bas-reliefs, la grandeur de Dieu et son amour des hommes. Elles témoignent du savoir-faire des artisans qui ont participé à leur construction. Ce livre nous invite à une promenade à travers la géométrie sacrée, les nombres et les proportions de Notre-Dame de Paris, de Reims ou de Chartres. Étonnant. La symbolique des cathédrales, Jean-François Buisson, Éditions Cabedita, 120 p. 19 € Œuvres de pierre La symbolique des cathédrales Neutralité et faits religieux La question du port de signes religieux dans les institutions publiques revient périodiquement sur le devant de la scène. La polémique se situe également à l’intérieur de l’islam car une partie des musulmans revendiquent le droit au port du voile, tandis qu’une autre estime qu’il ne s’agit en aucun cas d’une obligation. L’équilibre entre le domaine public, par essence laïque, et la religion est aujourd’hui bousculé. Des philosophes, des juristes et des politologues interrogent la notion de neutralité. Neutralité et faits religieux. Quelles interactions dans les services publics ? D. Cabiaux, F. Wibrin, L. Abedinaj et L. Blésin, Éditions Academia-L’Harmattan, 222 p. 19,50 € Loin de la polémique « Se former à la mission ? Pour quoi faire ? » Rendez-vous sur le site du Défap : www.defap.fr Un dossier coordonné par Jean-Marie Aubert et Jean-François Zorn dans Perspectives missionnaires (Numéro 68) La revue Perspectives missionnaires est disponible sur abonnement. Renseignements : Bibliothèque, 102 boulevard Arago, 75014 Paris Postes à pourvoir La liste des postes à pourvoir pour des missions avec le Défap est sur le site, www.defap.fr sous la rubrique « postes à pourvoir ». Mission de service civique en Nouvelle-Calédonie comme animateur informatique en lycée de brousse et des îles, à partir de mars 2015 pour 10 mois (rythme scolaire de l'hémisphère sud) Poste pastoral de l'Église francophone du Caire et d'Alexandrie en Égypte, en partenariat avec l'Action Chrétienne en Orient pour un mandat de 4 ans, à pourvoir dès que possible : desserte pastorale et relations avec le séminaire théologique du Caire. Poste pastoral dans l'Église vaudoise de Rio de la Plata en Argentine : ouvert dans le cadre de la Communauté Cevaa, ce poste doit permettre à un pasteur de créer une communauté pastorale dans la ville de Parana, région de Santa Fe. Poste hispanophone. Actuellement, nous recherchons Nous contacter : defap.courrierdeslecteurs@gmail. trimesstriel l La lettre du www.defap.fr l Service protestant de Textes et images © Defap sauf indication contraire Reproductions et traductions autorisées sur demande Église Protestante Unie de France (EPUdF), l’Union des Églises Protestantes d’Alsace et de Lorraine (UEPAL), l’Union Nationale des Églises Protestantes Réformées Évangéliques de France (UNEPREF). Le Défap est le service protestant de mission de trois Églises : l Président du Défap : Jean-Arnold de Clermont ; Directeur de publication : Bertrand Vergniol ; Rédactrice en chef : Valérie Thorin ; Conception graphique - Maquette : Peggy Kraag www.defap.fr 102 boulevard Arago, F 75014 Paris Tél. : 01 42 34 55 55 - fax : 01 56 24 15 30 8 Carnet Publication gratuite C’est avec tristeste que nous vous annonçons le décès de Madame Raymonde Miranda, le 1er novembre 2014. Madame Miranda a été employée au Service protestant de mission - Défap dans les années 1980 jusqu’en 2000, au sein de notre service comptabilité.

[close]

Comments

no comments yet